Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

hydrolyse de l'arn



  1. #1
    trinity9

    Cool hydrolyse de l'arn


    ------

    bonjour, je bloque sur une question, qui va certainement vous paraitre simple, mais bon, j'ai envie de comprendre quite à passer pr une imbécile !!!
    en fait je ne comprends pas pourquoi l'arn est hydrolysé plus facilement que l'adn en milieu basique. dans la correction de mon td, j'ai écrit : à cause du groupement hydroxyle en 2'. le probleme est que je ne vois pas quelle reaction chimique va faire ce groupe hydroxyle ! que se passet-il au niveau de la reaction chimique svp ?

    merci beaucoup !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gab

    Re : hydrolyse de l'arn

    Hello
    Je ne suis pas "chimiste organicien" mais tu trouveras ton bonheur dans l'article suivantvoir Box 2 dans le mandal et al (review Nature )).
    EN bref c'est une attaque nucléophille (ne me demande pas dans le détail, ce que c'est mon Deug est loin) de la liaison -OH en 2' du ribose sur la liaison Phosphate de la chaine. (avec mes mots)
    Il en résulte que spontanémént l'ARDN a tendence à se dégrader (il n'est pas stable). L'ADN lui n'ayant pas cet OH est + stable. (toutes choses égales par ailleurs c.A.D : sous forme simple brin)(je te laisse imaginer en db)
    NB/ la découverte des riboswitches s'est faite grace (en autre ) à cette faculté...
    A+

  4. #3
    gab

    Re : hydrolyse de l'arn

    ...pardon pour toutes les approxmimations... dans l'écriture ... et la bonne ref est:
    Mandal M and Breaker RR, Gene regulation by riboswitches Vol 5 p°451 Nature reviews

  5. #4
    Ryuujin

    Re : hydrolyse de l'arn

    autre point :
    l'ADN est double brin avec un appariement globalement parfait, et les groupements polaires ( bases azotées etc...) sont "protégées".

    L'ARN lui est plus souvent monobrin, et de nombreuses bases ne sont pas appareillées ( l'ARN double-brin est à la base d'un phénomène d'interférence ; il est hydrolysé et donne lieu à un phénomène de réaction de la cellule qui s'attaque ensuite aux ARN présentant des séquences semblables ).

    Je te laisse en tirer les conséquences.

    Il existe aussi dans le cytosol des enzymes les dégradant.

  6. #5
    Yoyo

    Re : hydrolyse de l'arn

    L'ARN lui est plus souvent monobrin, et de nombreuses bases ne sont pas appareillées ( l'ARN double-brin est à la base d'un phénomène d'interférence ; il est hydrolysé et donne lieu à un phénomène de réaction de la cellule qui s'attaque ensuite aux ARN présentant des séquences semblables ).
    Sauf que tu oublies que l'ARN meme si il est souvent simple brin, est quasiment toujours structuré, et que justement ces structures sont des helices doubles brin!.
    Donc l'ARN double brin n'est pas qu'un phénomène d'interférence.

    Yoyo

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pourquoi extraire de l'ARN
    Par Bitochnouillos dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/03/2007, 12h13
  2. l'arn polymérase?????
    Par math1022 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/11/2006, 19h31
  3. Comment fonctionne l'épissage de l'ARN ?
    Par rr-rg-rq dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/09/2006, 01h23
  4. Edition de l'ARN - Mécanismes?
    Par Morphine dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/05/2006, 10h17
  5. L'ARN et l'origine de la vie...
    Par -steph- dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 22/06/2004, 10h24