Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

[cancérologie] Un vaccin contre le cancer ?



  1. #1
    Yoyo

    [cancérologie] Un vaccin contre le cancer ?

    Bonjour,

    Il n'est pas impossible que la compréhension du rôle des petites vésicules nommées "exosomes" permette une avancée importante dans la mise au point future d'un vaccin contre le cancer.

    Les exosomes sont responsables du rejet des tumeurs. Ces vesicules presentent a leur surface des antigènes tumoraux ainsi que certaines molecules du CMH. Ces signaux vont avoir pour consequence d'activer notament les lymphocytes T. Cette action passe aussi par l'intermediaire des cellules dentritiques, sans qu'on sache tres bien comment ca fonctionne.
    Il semble que les exosomes "amplifient" le signal envoye aux lynphocutes T par les cellules dendritiques activés. Ainsi la reponse immunitaire s'en retrouve amplifiée.

    Il pourrait etre envisageable de fabirquer in-vitro les exosomes en exposant les cellules dendritiques a des antigenes tumoraux du patient. Les exosomes ainsi obtenus pourraient alors etre re-injectes de maniere a stimluer les defence immunitaire contre les cellules cancereuses.
    Biensur tout cela n'est encore qu'un lointaint futur, mais deja des essais de phase I en France ont montrés l'innocuite des exosomes pour les patients, maintenant des essais de phase II sont en preparation.

    la mise au point d'un vaccin contre le cancer, (ou plutot contre les cancers) serait vraiment une grande avancée médicale.

    Yoyo

    -----

    Dernière modification par piwi ; 02/03/2008 à 12h11.

  2. Publicité
  3. #2
    sai
    c'est super interressant comme avancée... ben vivement dans quelques ( dizaines? ) années pour voir ce vaccin !!
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  4. #3
    seb
    C'est vraiment très interressant ces exosomes, c'est une notion que je n'avais absolument pas.
    En fait, il semble que les exosomes soient produits par les cellules dendritiques périphériques qui rencontrent des virus, cellules tumorales etc..
    puis ces exosomes vont rejoindre le système lymphatiques où ils vont amplifier le signal en activant d'autres cellules dendritiques...
    Je pensais que cette amplification ne faisait intervenir que le système interleukine mais apparemment pas.
    Pour les essais cliniques, j'ai trouvé ça :
    Après les résultats positifs obtenus chez la souris, un premier essai clinique de phase I (destiné à évaluer chez un petit nombre de patients la toxicité et la dose efficace) a été lancé en France en 2000, à l'Institut Curie et à l'Institut Gustave-Roussy. Il consistait à administrer des exosomes recouverts de l'antigène MAGE3 à des patients atteints de mélanome métastatique, exprimant MAGE3. Il n'a pas été observé de toxicité mais une réponse positive chez les patients recevant les plus fortes doses : régression des tumeurs cutanées chez certains, et réduction des métastases ganglionnaires chez d'autres.

    Actuellement, un second essai clinique de phase I est conduit aux Etats-Unis, à l'Université Duke. Il s'agit dans ce cas d'administrer des exosomes dérivés de cellules dendritiques à des patients atteints de cancer pulmonaire non à petites cellules. Les résultats préliminaires montrent une stabilisation prolongée de la maladie.

    En 2003, un autre essai de phase I portant cette fois sur l'utilisation des exosomes dans le traitement du cancer du col de l'utérus devrait débuter en France.

    Enfin, un essai de phase II franco-américain multicentrique (Institut Curie, Institut Gustave-Roussy et plusieurs hôpitaux américains) avec des patients atteints de mélanome avancé ou de cancer pulmonaire non à petites cellules est planifié et vient de recevoir l'accord des autorités américaines.
    très interressant, à suivre...

    A+

    seb

  5. #4
    Steph
    Salut,

    Intéressant...
    J'ai travaillé sur des exoLYsomes, chez le crabe (!). Il s'agit de lysosomes qui sont excrétés dans l'espace exuvial (entre l'ancienne cuticule et celle à venir) pour digérer l'ancienne cuticule, juste avant la mue.
    Ces exolysomes (ou exolysosomes) avaient une structure particulièrement: ils étaient consitués de 2 membranes concentriques, une provenant du lysosome et la membrane externe provenant de la membrane plasmique lors du bourgeonnement.

    Connait-on la structure de ces exosomes?

    Stéphane

  6. #5
    seb
    D'après ce que j'ai pu lire il s'agit d'une simple bicouche lipidique qui provient de la fusion de structures endosomiques avec la membrane plasmique.

    A+

    seb

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. vaccin contre le tétanos
    Par Mikka dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 125
    Dernier message: 12/02/2008, 16h41
  2. vaccin contre le sida
    Par jeronimo88 dans le forum MST : SIDA, syphilis, hépatite...
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/05/2006, 16h19
  3. Un vaccin contre la gastroentérite
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/12/2005, 09h33
  4. Un vaccin anti-cancer en utilisant des bactéries
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/12/2005, 06h03
  5. Vaccin contre le cancer du col de l'utérus : un essai clinique prometteur
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/10/2005, 07h36