Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Mitose




  1. #1
    maridounee

    Question Mitose

    Pouvez vous m'aider avec cette question tiré du livre de Campbell... Je n'ai vraiment aucune idée de la réponse...

    <<La mitose a pour résultat de donner à chaque cellule fille le même nombre de chromosomes que la cellule mère. Une autre façon de maintenir le nombre de chromosomes serait de réaliser d'abord une division cellulaire, puis de répliquer les chromosomes dans chaque cellule fille. Y aurait-il des problèmes avec ce processus, ou pensez-vous qu'il organiserait le cycle cellulaire efficacement?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    lazyboy

    Re : mitose

    Tu ne vois pas un problème apparent ?
    Chez les diploides en tout cas, nous avons souvent deux exemplaires différents d'un même gène: les allèles.
    Ainsi, imagine un peu:

    une cellule mère possède pour un gène X, deux allèles: a et b: a||b

    * avec une mitose tu auras d'abord réplication, puis division:

    réplication: a||b x2 = a||b + a||b

    division:
    cellule fille1: a||b
    cellule fille2: a||b

    Les cellules filles sont identiques à la cellule mère.

    *Avec la division puis la réplication, regarde un peu ce qui se passe:

    division:
    cellule fille1: a|
    cellule fille2: b|

    réplication:
    cellule fille1: a||a
    cellule fille2: b||b

    Les deux cellules filles ne sont pas identiques à la cellule mère.

    Voilà déjà un aspect négatif, parmi d'autres d'un tel mode de division!! Ce mode n'est pas conservatif (en tout cas chez les individus diploides, comme nous!)

    Tu pourrais citer aussi les points de controle de la réplication qui ne pourraient s'effectuer, ou alors l'expressions après la division de certaines allèles récessives dans la cellule fille, mais qui étaient muettes parce que dominées par des allèles dominantes dans la cellule mère, d'où un problème avec les cellules de l'immunité..

    Bonne chance!
    [ C'est complètement glucose ]

  4. #3
    piwi

    Re : mitose

    Je pense que la réponse est toute simple et peut rapidement se donner en deux points et se comprend avec le mode de réplication de l'ADN, semi conservatif.

    Mode de division cellulaire observée:

    |__|
    |__|
    |__|
    |__|

    replication:
    |__||__|
    |__||__|
    |__||__|
    |__||__|


    division cellulaire.
    |__|______|__|
    |__|______|__|
    |__|______|__|
    |__|______|__|

    Mode de division imaginé:
    |__|
    |__|
    |__|
    |__|

    Division cellulaire
    |________|
    |________|
    |________|
    |________|

    1. L'ADN est simple brin. Il va être moins stable sous cette forme et va avoir tendance à se renaturer sur lui même. Ce qui va gêner la réplication ultérieure.

    2. Par ailleurs, il existe des mécanismes de réparation de l'ADN après réplication qui utilisent l'ADN de la seconde double hélice comme matrice pour réparer les erreurs.

    Deux bonnes raisons de ne pas procéder d'une autre manière.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.


  5. #4
    lazyboy

    Re : mitose

    C'est plus simple comme ça, c'est vrai..

    Piwi, ne pensez vous pas que le problème de l'expression d'allèles récessives est majeur dans le mode de réplication proposé ?
    [ C'est complètement glucose ]

  6. #5
    piwi

    Re : mitose

    Non parce que vous faites une petite erreur conceptuelle. Que vous soyez double brin ou simple brin vous ne perdez pas d'allèle au cours de la division cellulaire. En revanche, cela soulève un troisième point que je n'avais pas discuté et que je vais discuter à présent.

    3. Les gènes se distribue sur un brin ou l'autre mais un seul brin est transcrit. Si vous ne donnez qu'un brin à une cellule il ne portera pas la forme fonctionnelle de certains gènes qui pourraient être important après la division cellulaire.

    J'en rajoute encore.
    4. La conformation en double hélice de l'ADN forme des sillons (un grand et un petit) dans lesquels viennent se fixer des protéines permettant l'expression des gènes ou la réplication de l'ADN. Il est évident qu'un ADN simple brin est dénaturé et que ces protéines ne pourront plus fonctionner.

    5. Au cours de la division cellulaire il y a compaction de l'ADN grâce à l'intervention de protéines qui reconnaissent des radicaux situés sur l'ADN et correctement orientés du fait de la conformation en double hélice. Pas de ça, pas de compaction. Or cette compaction, si on oublie volontairement son rôle pour la ségrégation des bras des chromosomes, permet de détricoter les fibres dans le noyau, de les isoler pour pouvoir les manipuler. Or un ADN simple brin ne peut pas être compacté et donc la division ne peut pas se faire.

    Voilà 5 points traités (il y en a peut être d'autres) mais je pense qu'ils permettent quand même de sentir toute la faiblesse du modèle alternatif.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Mitose
    Par benji333 dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/03/2010, 16h11
  2. Mitose
    Par Soni50 dans le forum Biologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 27/04/2009, 22h16
  3. [Biologie Cellulaire] Mitose
    Par nenooss dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/12/2007, 21h03
  4. la mitose
    Par Skaler dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 05/11/2007, 21h43
  5. [Biologie Cellulaire] La mitose
    Par Gooninette dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/10/2007, 14h59