Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Gènes homéotiques



  1. #1
    ptinounours

    Gènes homéotiques

    Coucou,
    Je ne comprends pas comment sont disposés les gènes homéotiques dans le chromosome. Est-ce qu'ils précèdent les gènes de structures?
    Parce qu'en fait j'étudie un document sur l'homologie des gènes et premièrement, je n'ai pas compris pourquoi plusieurs gènes homéotiques étaient alignés (je pensais q'un gène maître précédait pluisieurs gènes "ouvriers"). Deuxièmement je n'ai pas saisi pourquoi ills parlaient d'homéoboîtes (je croyais que c'était des séquences d'ADN composées de 180 paires de nucléotides). Et enfin, est-ce qu'un gène homéotique contrôle plusieurs organes?

    Désolée si ce texte est un peu anarchique. Cela représente tout à fait l'incompréhension que j'ai sur ce sujet là.

    Merci d'avance,

    Adeline

    -----


  2. #2
    Neronne

    Re : Gènes homéotiques

    Bonjour,

    Je vais essayer de t'aider avec le peu de connaissances que j'ai sur le sujet :

    Les homéogènes sont regroupés en cluster (groupés les uns derrière les autres au niveau d'une même région chromosomique). Cet ensemble de gène possède alors des mécanismes de régulation communs.
    Il faut savoir que l'ordre dans les cluster importe, en effet, il correspond à l'ordre d'intervention dans l'embryon, c'est ce qu'on appel la colinéarité spatio-temporelle.

    L'homéoboite est une séquence composée de 180 paires de nucléotides et codant pour une 60aine d'acides aminés appelé homéodomaine qui est un facteur de transcription. Par contre certains gènes non homéotiques possèdent un homéodomène, et certains gènes homéotiques chez les végétaux (qui implique la mise en place des pièces florales) ne possède pas d'homéodomaine.

    Concernant le "contrôle" de plusieurs organes :

    Il faut bien comprendre que un gène homéotique est un gène selecteur d'identité tissulaire, d'identité d'organe ou d'identité régionnale. (il est bien question d'identité !!!)

    Cf le dossier joint pour comprendre leur mode d'action

    Sur cet image, on voit que les homéogènes impliquent un plan de base : Le gène 1 -> région W, Gène 2 -> X etc...
    C'est selon ce plan que l'organe/tissu va être mis en place.

    Si on supprime (mutation) un gène, comme le gène 2, on ne supprime pas la région X (pour laquelle il "code") mais on change son identité X -> W. C'est comme ca qu'on obtient la transformation d'une partie de l'organisme en une autre partie normalement localisée ailleur (cela s'appel Homéosis).
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Neronne ; 07/06/2009 à 12h02.

  3. #3
    piwi

    Re : Gènes homéotiques

    Manifestement, un des problèmes récurrents que l'on rencontre sur ce forum est la confusion entre les gènes homéiotiques et les gènes Hox. Les gènes homéotiques sont simplement des gènes portant un domaine protéique particulier, l'homéoboite (homéobox), fonctionnel. A ce titre, les gènes Hox sont des gènes homéotiques. Ceci ne veut pas dire que tous les gènes homéotiques sont des gènes Hox.
    Chez les mammifères, les gènes Hox sont regroupés en 4 groupes (A à D) organisés selon une disposition 5'-->3' récapitulant leur fonctionnement antéro-postérieur. Cependant, cette notion ne doit pas être généralisée à tous les homéogènes. Par exemple, les gènes Dlx sont des gènes homéotiques organisés par groupe de 2 (Dlx1 et Dlx2; Dlx5 et Dlx6, Dlx3 et Dlx4) placés têtes bêche sur le chromosome qui les porte.

    exemple:
    ----<-- Dlx1 -- promoteur -- Dlx2 -->
    5'---------------------------------------->3'

    Il ne sont pas impliqués dans la prise d'identité antéro-postérieure des segments mais dans la prise d'identité dorso-ventrale des premiers arcs branchiaux (Dlx1/2 pour le bourgeon maxillaire, Dlx5/6 pour le bourgeon mandibulaire.).

    Autre exemple, les gènes Pax qui ne sont pas organisés en groupe. (ex: Pax6 qui détermine la formation de l'oeil.)

    http://forums.futura-sciences.com/bi...t-membres.html
    http://forums.futura-sciences.com/bi...meotiques.html
    http://forums.futura-sciences.com/bi...-complexe.html

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  4. #4
    ptinounours

    Re : Gènes homéotiques

    Merci pour vos réponses...
    le schéma de la mutation m'a bien aidé!!

    Donc si j'ai bien compris il y a des catégories de gènes homéotiques bien particulières. Les gènes Hox sont donc des gènes homéotiques qui se présentent de façon alignés. Mais dans le chromosome que fait-on des gènes de structures (ou commandés)? C'est la réprésentation dans l'espace qui me pose problème.
    Aussi, j'ai du mal quand on parle de région où le gène s'exprime. On évoque la région du chromosome ou la région de la gastrula.
    Est-ce qu'un gène qui commande pour l'oeil ne va s'exprimer que dans une région de l'ectoderme ou dans toute les cellules de la larve?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biochimie] Gènes homéotiques
    Par sofix dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/05/2009, 14h17
  2. [Biologie Moléculaire] Genes homéotiques
    Par Rissette dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/12/2007, 13h27
  3. génes homéotiques , homéoboite
    Par vovo dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/05/2006, 17h15
  4. gènes homéotiques floraux
    Par SmallTea dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/03/2005, 15h24
  5. [Biologie Moléculaire] Gènes homéotiques
    Par coco dans le forum Biologie
    Réponses: 43
    Dernier message: 12/07/2003, 17h19