Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

la microflore tellurique



  1. #1
    Sadim

    Question la microflore tellurique

    salut;
    je veut savoir qels sont les microorganismes les plus dominants dans le sol et est ce qu'il ya des interactions entre ces derniers et les différents composants du sol?.
    quel est le role de ces microbes telluriques? et enfin quel est l'intéret du dénombrement de la microflre du sol?
    merci.

    -----


  2. #2
    Josquin

    Re : la microflore tellurique

    Citation Envoyé par Sadim Voir le message
    salut;
    je veut savoir qels sont les microorganismes les plus dominants dans le sol et est ce qu'il ya des interactions entre ces derniers et les différents composants du sol?.
    quel est le role de ces microbes telluriques? et enfin quel est l'intéret du dénombrement de la microflre du sol?
    merci.
    tout dépent du type de sol, de la profondeur, du climat...
    certains sont en association plus ou moins symbiotique avec d'autres êtres vivants, beaucoup dégradent la matière organique morte (humus...), on a aussi des prédateurs (amibes), certains sont chiomio-lithotrophes... on a un peu de tout !
    quel est leur rôle ? comme toi et moi, aucun. ils vivent, c'est tout ! on estime aujourd'hui que les microorganismes du sol, et surtout, du sous-sol, représentent la majeure partie de la biomasse de notre planète.
    pour plus de précisions, avis aux spécialistes !

    Josquin

  3. #3
    Katie20012

    Re : la microflore tellurique

    Hello à tous;
    Oui exactement, cela dépend du type de sol, car il en existe pas mal, comme les sols des régions tropicales et tempérées, les sols des régions froides et humides, les sols désertiques et les sols hyperthermiques chauffés par géothermie.
    De plus les sols se forment dans différentes conditions environnementales. Lorsque des matériaux géologiques récemment exposés commencent à s'altérer, comme après un phénomène volcanique ou une simple perturbation du sol, on observe une colonisation microbienne.
    Au cas où seuls des matériaux souterrains sont disponibles, il peut y avoir du phosphore, mais l'azote et le carbone doivent provenir de processus biologiques. De nombreuse cyanobactéries capable de fixer l'azote et le carbone atmosphériques sont des organismes pionniers et participent, dans ces circonstances, à l'accumulation des nutriments.
    La plus part des sols, une fois formés, sont des sources riches en éléments nutritifs contenus dans la matière organique, les micro-organismes, les insectes et les autres animaux.
    Les plantes se développent, vieillissent et meurent. Pendant chacune de ces phases, elles fournissent des éléments nutritifs aux organismes du sol. Les différentes parties des plantes varient dans leur contenu en substances nutritives et dans leur biomasse.
    En outre, les temps de renouvellement des différentes parties des plantes sont assez différents. Les composants, dans le système plante/sol, ayant les plus faibles rapports carbone/azote(les plus riches en substances nutritives) sont la matière organique du sol, les micro-organismes, les insectes et les autres animaux du sol.
    Les insectes et autres animaux du sol comme les verres de terres contribuent aussi aux transformations de la matière organique. Ces organismes décomposent cette matière organique, libérant souvent des sels minéraux, et réduisant physiquement la taille des particules organiques, comme les litières végétales. Ce faisant, ils augmentent les surfaces et rendent les matériaux organiques plus accessibles aux bactéries et aux mycètes. Ces organismes mélangent aussi les substrats avec leur microflore et leurs enzymes intestinaux, ce qui contribue substantiellement à la décomposition.
    Les protozoaires aussi peuvent influencer le recyclage des nutriments en se nourrissant des micro-organismes « savoureux ».
    Ce processus de « microbiphagie », ou utilisation des micro-organismes comme source de nourriture, a pour résultat une minéralisation rapide de l’azote et du phosphore, il y a donc une disponibilité accrue de ces nutriments pour la croissance des plantes.
    Dans les sols, une boucle microbienne régénère les nutriments, comme cela se passe dans les milieux aquatiques. Dans ce processus, le carbone et les nutriments fixés par les plantes sont recyclés rapidement par les bactéries et les protozoaires prédateurs, et ne sont pas disponibles pour un transfert vers les niveaux trophiques supérieurs du réseau alimentaire.
    Les protozoaires, surtout les amibes nues qui rampent sur les surfaces, sont les principaux protozoaires prédateurs. Dans les eaux, les principaux prédateurs sont les ciliés et les flagellés.
    Voila j’espère que cela te sera utiles dans tes recherches.
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Microbiologie] microflore fruits
    Par merins dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/02/2008, 12h31
  2. nouvelle planete tellurique
    Par eklipse dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/03/2007, 21h19
  3. La microflore bactérienne
    Par chrome VI dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/08/2006, 10h11
  4. + grosse planete tellurique
    Par eklipse dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/02/2005, 15h54
  5. + grosse planete tellurique
    Par eklipse dans le forum Archives
    Réponses: 18
    Dernier message: 15/10/2004, 22h49