Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Arnaque (?) : Les bactéries de l'atmosphère



  1. #1
    John78

    "bactéries à la frontière de l'espace"

    Bonjour

    Je suis tombé sur cet article du site :

    http://www.futura-sciences.com/sinformer/n/news1505.php

    Ca cause "de bactéries à la frontière de l'espace".

    Alors on peut quand même émettre de gros doute sur la validité du travail, surtout que sur ce genre de travaux il y a eu beaucoup de précédents célèbre ex: le coup "des bactéries du Permiens" (paru dans Nature) qui étaient très probablement un contaminant.

    Je relève :

    "Et à la surprise des chercheurs des colonies se apparurent et développèrent, formées d'agglomérats de bactéries en forme de bâtonnets et de coques identifiées comme appartenant aux espèces Bacillus simplex, et Staphylococcus pasteuri. Les analyses d'ARN ont indiqué 100% de similitude des premières par rapport à la variété terrestre connue, et 99,8% pour les secondes"

    C'est là où j'ai tilté. Parceque 100% et 99.8% de similitude sur l'ARN16s sur des bactéries habituellement retrouvée dans la nourriture, pour des bactéries sensé vivre à 41km de la terre, ca sent vraiment vraiment la contamination !


    Ensuite :

    "Il est possible que le succès de cette culture ait été favorisé par un heureux hasard purement accidentel : le milieu de culture utilisé (agar) datait d'une quinzaine d'années, et comportait – comme cela a été constaté ultérieurement – de très légères traces d'oxydation. "


    15 ans d'âge, oui vous avez bien lu, sauf que l'Agar c'est pas comme le bordeaux, ca bonifie pas avec le temps......

    Avec 15 ans d'age se n'est probablement pas "un hasard purement accidentel" je pense...

    Là où on sombre définitivement dans le délire c'est là :

    "Pour les défenseurs de la théorie de la panspermie, dont Wickramasinghe, la relative similitude entre les microorganismes découverts et leurs équivalents terrestres n'est pas un inconvénient, bien au contraire. Le fait que cette matière vivante ensemence en permanence notre planète contribue à maintenir cette ressemblance en forçant la vie à évoluer dans une direction précise"

    C'est tellement gros ca peut passer dans Nature, qui prends le paris avec moi ????????

    A+

    John

    -----

    Dernière modification par piwi ; 02/03/2008 à 11h56.

  2. Publicité
  3. #2
    Yoyo
    Salut,

    en lisant la news de futura on peut aussi y lire :
    " Prélevés sur les filtres au moyen d'un scalpel stérile, les échantillons, révélèrent, comme précédemment, des groupements de microorganismes formés de bâtonnets et de coques, celles-ci se montrant plus abondantes. Toutefois, les mises en cultures échouèrent à nouveau, alors qu'elles réussissent dans le cas des espèces terrestres habituelles."
    et
    " Les chercheurs ont alors entrepris une nouvelle mise en culture des échantillons en incubateur (30°C durant quatre jours avec agitation, puis trois jours au repos) cette fois sans les séparer des filtres. Et à la surprise des chercheurs des colonies se apparurent et développèrent.."
    donc ca n'a pas l'air d'etre de "simples" contamintants de labo en tout cas!

    A propos des similitudes certes tres importantes ils notes en plus de la difference ci-dessus :
    "Les groupes ainsi formés se révèlent tous gram-négatifs et anaérobies (c'est-à-dire n'utilisant pas d'oxygène), et se distinguent de l'espèce terrestre par leur capacité à croître en présence de furazolidone (antibactérien, antiseptique et antiprotozoaire). "
    c'est vrai que la phylogénie de l'ARNr 16S est souvent utilisé, mais gardons a l'esprit qu'entre deux especes tres proches elle est tres limitée!

    Quant au fait d'utiliser de l'agar vieux de 15 ANS, on croirais que ce sont des scientifiques français qui ont fait les expériences avec le fonds de tiroir pour cause de restriction budgetaire
    Ca me parait etrange quand meme. D'autant que lors des premiers essais infructueux, ils auraient pu se douter que leur agar etait trop vieux!...
    Il semble que l'oxydation ait aide les bacteries a se developper!??? :?

    En tout cas moi j'avais entendu parler d'un phénomène de circulation de l'air avec des courants d'altitudes qui auraient pu ammener les bactéries a cette altitude!

    Je ne parirai pas avec toi, ca rplus c'est gros, plus ca passe facilement

    Yoyo

  4. #3
    kinette
    Bonjour,
    Effectivement ça paraît plus que fumeux cette histoire!

    Personnellement ça ne me paraîtrait pas impossible qu'on retrouve quelques spores là-haut, parmi toutes les poussières qui doivent "voler"...
    Mais quand même c'est bizarre qu'ils arrivent à cultiver les fameuses bactéries et qu'ils tombent sur des bactéries bien connues ou presque...

    Je m'attendrais plus à trouver des spores ou des morceaux de bactéries qu'on trouve dans le sol (emmenées dans l'atmosphère à la suite de perturbations diverses), que le type de bactérie trouvé (bon je m'avance peut-être un peu, il faudrait que je vérifie ce que sont ces bactéries).

    Quand au calcul de la densité des bactéries à ces altitudes, là je trouve que le calcul est un peu vite fait à partir des quelques résultats qu'ils ont (ou semblent avoir).

    Un truc que je ne comprends pas trop: pourquoi avoir cherché les bactéries par culture... n'aurait-il pas été possible de récupérer les poussières et de faire une recherche d'ADN dedans dans un premier temps?

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  5. #4
    John78
    Hello

    Citation Envoyé par Yoyo
    Salut,

    Yoyo :
    " Prélevés sur les filtres au moyen d'un scalpel stérile, les échantillons, révélèrent, comme précédemment, des groupements de microorganismes formés de bâtonnets et de coques, celles-ci se montrant plus abondantes. Toutefois, les mises en cultures échouèrent à nouveau, alors qu'elles réussissent dans le cas des espèces terrestres habituelles."
    et
    " Les chercheurs ont alors entrepris une nouvelle mise en culture des échantillons en incubateur (30°C durant quatre jours avec agitation, puis trois jours au repos) cette fois sans les séparer des filtres. Et à la surprise des chercheurs des colonies se apparurent et développèrent.."

    donc ca n'a pas l'air d'etre de "simples" contamintants de labo en tout cas!"


    Ah mais je dis pas que c'est des contaminants de labo mais tout simplement des contaminants environnementaux. Surtout que les bactéries identifiées sont des bact. de la famille des gram+ haut GC qui sont connues pour former des spores très résistant. Ensuite vu les difficultés de mise en culture, on peut se poser aussi plein de questions. A force de recommencer la manip en changeant ceci ou celà on finit par avoir un contaminant même si au départ il n'y a rien.





    "
    "Les groupes ainsi formés se révèlent tous gram-négatifs et anaérobies (c'est-à-dire n'utilisant pas d'oxygène), et se distinguent de l'espèce terrestre par leur capacité à croître en présence de furazolidone (antibactérien, antiseptique et antiprotozoaire). "
    "


    'Peut pas me prononcer la dessus mais je vais me renseigner !




    "Quant au fait d'utiliser de l'agar vieux de 15 ANS, on croirais que ce sont des scientifiques français qui ont fait les expériences avec le fonds de tiroir pour cause de restriction budgetaire
    Ca me parait etrange quand meme. D'autant que lors des premiers essais infructueux, ils auraient pu se douter que leur agar etait trop vieux!...
    Il semble que l'oxydation ait aide les bacteries a se developper!??? :?"



    Oui ben avec les fonds de tiroirs ils envoient des sondes à 41km de la terre quand même !!!





    "En tout cas moi j'avais entendu parler d'un phénomène de circulation de l'air avec des courants d'altitudes qui auraient pu ammener les bactéries a cette altitude!"


    Oui c'est vrai, mais on est loin des 3 tonnes de bactéries panspermiques qui nous retombe dessus chaque jour quand même !

    A+
    John
    PS : je t'envoie un Mini M.

  6. #5
    John78
    Salut K

    Un truc que je ne comprends pas trop: pourquoi avoir cherché les bactéries par culture... n'aurait-il pas été possible de récupérer les poussières et de faire une recherche d'ADN dedans dans un premier temps?
    K.

    Hypothèse : ils ont essayé mais ils ont rien trouvé.

    C'est pourquoi ils sont passé par une étape de mise en culture.

    Problème : ils ont probablement utilisé des milieux de cultures "standard" (l'agar donne un indice) et ils ont donc fait pousser des bactéries "standards" qui vive dans notre entourage. A force d'essayer ils ont "réussis" à contaminer leurs milieux, même avec de l'agarose bien faisandé depuis 15 ans. C'est assez cousus de fil blanc tout ça. Mais c'est assez classique finalement. Une "fantaisie scientifique" de plus, reste que le profane il s'emerveille........

    A+
    John

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Yoyo
    Nous sommes tous d'accord pour dire que c'est louche....

    Pour l'histoire de l'ADN, c'est vrai qu'une PCR aurait du mettre en évidence l'ADN... peut etre l'ont ils fait! et ont obtenus un signal, ensuite il s'agissait de montrer que ces bacteries etaient vivantes. Bon ca c'est la logique, maintenant comme c'est le soir, soyons fou, imaginons une raison folle

    Ils n'ont pas analyser l'ADN par les techniques classiques car ils recherchaient des mircoorganismes extra-terrestre...donc peut tre sans ADN, ou avec un ADN tres differents, que nos techniques n'auraient pas pu mettre en evidence???

    Certes ils ont le moyen d'envoyer des sondes a 41kms, mais bon c'ets justement la mon probleme! qd tu as les moyens de faire ca tu n'utilise pas un vieux pot d'agar de 15 ans d'age au risque de tout faire foirer!... Encore une hypothese? tous les thesards et les post-doc etaient absents du labo a ce moment... le responsable ne sachant pas ou sont les choses (classique), il a pris le premier pot qui lui passait sous la main

    Y'a quand meme quelquechose qui me gene! ces bacteries sont anaerobies... or ma question est , y a t'il bcp de bacteries de ce type sur la surface terrestre (j'ai bien dit "surface") qui seraient susceptibles de s'envoler?

    Yoyo

  9. Publicité
  10. #7
    John78
    Bonjour

    Citation Envoyé par Yoyo
    Y'a quand meme quelquechose qui me gene! ces bacteries sont anaerobies... or ma question est , y a t'il bcp de bacteries de ce type sur la surface terrestre (j'ai bien dit "surface") qui seraient susceptibles de s'envoler?
    Oui ben j'ai été vérifié Bacillus simplex est aérobie !

    http://www.midi-inc.com/media/pdfs/aerobic.pdf

    Et Staphyloccocus pasteuri est aussi aérobie :

    http://www.oxoid.com/docs/biolog/GP-Database.doc

    Les auteurs de l'article me semble vraiment d'honnêté "douteuse" pour ne pas dire plus.....


    A+
    John

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Des bactéries anaérobies recycleront les déchets produits par les astronautes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/06/2007, 16h50
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 10/02/2007, 13h18
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 23/05/2006, 14h49
  4. tpe sur l'atmosphère et les avions
    Par lalaithwen dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/11/2005, 08h38
  5. Site sur les phénomènes optiques de l'atmosphère
    Par Squale dans le forum [ARCHIVE] Vos liens sur le net
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/08/2004, 20h48