Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Histone... et?



  1. #1
    Neutrino

    Histone... et?


    ------

    Bonjour
    J'ai un blanc dans mon cours sur la fécondation. En effet, j'ai noté qu'avant de se recondenser et former un pronoyau, le noyau du spermatozoïde disparaissait et que la molécule "d'emballage" de l'ADN changeait de nature : l'histone remplaçait "...".
    Quel est ce "..."?

    Merci d'avance!

    -----
    Neutrino

  2. Publicité
  3. #2
    Yoyo
    salut neutrino,

    Desole je vois pas ce que peut remplacer l'histone! a ma connaissance c'est la seule proteine (y' differents type d'histones) capable de condenser l'ADN.

    je me demande si ton mot manquant ne correspondrait pas au fait que lors des passages condense <=> non condense, les histones subissent des modifications post-traductionnelles, telles que les acetylations.

    Yoyo

  4. #3
    Steph
    Citation Envoyé par Yoyo
    , telles que les acetylations.
    Yoyo
    Et des méthylations et tout un tas d'autres modifications.
    Sinon, j'ai pas de réponse non plus.

    Stéphane

  5. #4
    kinette
    Bonjour,
    Ton histoire me rappelle vraiment quelque chose... faut que je regarde si j'ai mon cours sur la reproduction sous la main... il me semble qu'il y avait un changement du type d'histones...

    Bon je retrouve pas ça dans mes archives...
    Bon sur le net je viens de trouver un site qui parle des protéines associées au noyau en mettant "protamines et/ou histones"... http://www.inra.fr/Internet/Produits...pro/m2m995.htm

    La stabilité de la chromatine (ADN + protéines) du spermatozoïde est indispensable à une fécondation normale et au développement embryonnaire. La stabilité de l'ADN dépend des protéines qui y sont associées (protamines et/ou histones). La condensation maximale de la chromatine du noyau des spermatozoïdes éjaculés est liée à la présence des protamines et les défauts de condensation peuvent être à l'origine de certaines formes anormales de la tête.
    Bon ben voilà apparemment c'est ça:
    lien
    Les protéines histones et non-histones associées à l'ADN sont en partie éliminées, etremplacées par des protéines particulières, les protamines, de faible masse moléculaire (une cinquantaine d'acides aminés seulement), riches en arginine et en cystéine.En fin de spermiogenèse, dans le noyau, ovoide et de petite taille, la structurenucléosomale classique disparait donc. La compaction de la chromatine, qui se présentecomme une masse trés dense d'hétérochromatine correspondrait à une forme de protectiondu matériel génétique.
    (j'ai mis le lien html, pour le pdf: http://www.biomedicale.univ-paris5.f...NeckerGallien/ Images.pdf/dia48.pdf ).

    Pfff décidément... maintenant je me rappelle avoir appris ça, puis j'avais oublié...
    Tiens un truc qu'on apprend généralement: l'élimination des mitochondries paternelles lors de la fécondation... en fait ça n'est pas totalement vrai, on a maintenant montré qu'il arrive que les mitochondries paternelles passent...

    K.onception
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #5
    Neutrino
    Merci infiniment Kinette!
    Tout le monde a appris désormais que les histones peuvent être remplacées!
    Neutrino

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Yoyo
    en effet interessant ces protamines.
    maintenant quelques questions:
    -ont elles une autre fonction que dans le spermatozoide? (sont elles presentes dans d'autres cellules par expl).

    -quel est le sens biologique de ce remplacement ? (pa rexpl, les protamines permettent elles une condensation plus forte de l'ADN ?)

    Yoyo

  9. Publicité
  10. #7
    Yoyo
    Citation Envoyé par kinette
    Tiens un truc qu'on apprend généralement: l'élimination des mitochondries paternelles lors de la fécondation... en fait ça n'est pas totalement vrai, on a maintenant montré qu'il arrive que les mitochondries paternelles passent...
    A ce sujet, il viens d'etre publie justement que les mitochondries paternelles ne'effectuaient aucune synthese proteique!... ce qui ets interessant a plusieurs niveaux.
    1. ca implique un decouplage entre la synthese d'ATP necessaire au mouvement du flagelle su spz, et de la synthese proteique.

    2. ca pourrait remettre en cause le role des mito paternelles apres fecondation, car si elles ne synthetisent aucune proteines, elles vont etre rapidement eliminees par un effet de dilution.

    Yoyo

  11. #8
    Etoile
    Citation Envoyé par Yoyo
    -quel est le sens biologique de ce remplacement ? (par expl, les protamines permettent elles une condensation plus forte de l'ADN ?)
    Oui il me semble que les protamines permettent effectivement un compactage beaucoup plus important de l'ADN que les histones. (il me semble que j'ai ça dans un cours de prépa véto ou de deug, faudra que je vérifie) D'ailleurs ça doit sûrement être le rôle biologique principal du remplacement des histones par des protamines dans le noyau des spermatozoïdes. Je pense qu'ils ne pourraient pas être aussi petits si leur noyau gardait la même taille, et donc ils seraient moins rapides.
    A la fécondation, il faut forcément faire l'échange inverse (les protamines du spermatozoïdes sont remplacées par des histones) sinon l'ADN ne serait pas accessible tellement il est compacté. De plus la "formation" des chromosomes n'est sûrement pas possible avec les protamines et ce serait quand même gênant pour une cellule-oeuf de ne pas pouvoir se diviser correctement...
    *Etoile*

  12. #9
    coco
    Citation Envoyé par Etoile
    A la fécondation, il faut forcément faire l'échange inverse (les protamines du spermatozoïdes sont remplacées par des histones) sinon l'ADN ne serait pas accessible tellement il est compacté. De plus la "formation" des chromosomes n'est sûrement pas possible avec les protamines et ce serait quand même gênant pour une cellule-oeuf de ne pas pouvoir se diviser correctement...
    C'est donc ce qui se produit quand on dit que le pronucléus mâle "gonfle" à l'intérieur de l'ovule?

  13. #10
    Etoile
    Oui je pense que c'est ça.
    *Etoile*

  14. #11
    Etoile
    [Je voulais éditer mais je vois pas de bouton pour le faire (c'est faisable ?)]

    Je viens de retrouver le cours en question (il est assez succint, mais clair).
    Donc, les protamines compactent bien l'ADN, plus que les histones comme j'ai écris plus haut.
    Un autre avantage des protamines pour le spermatozoïde est qu'elle sont riches en arginine et cela les rend plus rigides que les histones (riches en lysine) ; donc l'ADN est mieux protégé. Et un autre phénomène qui permet aussi de protéger l'ADN c'est qu'il y a synthèse (pendant la spermiogénèse) de protéines kératinoïdes riches en cystéine, dont les ponts disulfure rigidifient le noyau.

    Voila (je me rappelait plus de tout ça)
    *Etoile*

  15. #12
    kinette
    Merci Etoile pour ces précisions

    Je voulais éditer mais je vois pas de bouton pour le faire (c'est faisable ?)]
    Non par contre on peut envoyer un message aux modérateurs si on souhaite modifier quelque chose. (cf. http://forums.futura-sciences.com/viewtopic.php?t=3277 )

    Et ne pas oublier de prévisualiser les messages avant envoi

    K.orrectrice automatique
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  16. Publicité
  17. #13
    coco
    Merci... mais, ça alors, c'est étonnant les précautions prises pour protéger le noyau du spermatozoïde, dans son trajet jusqu'à l'ovocyte, à moins que ce soit pour la fécondation elle-même.... le sait-on???
    Je veux dire a-t-on d'autres exemples, chez d'autres espèces, ou dans d'autres circonstances, de compaction de l'ADN de cette manière là???

  18. #14
    kinette
    Bonjour,

    Merci... mais, ça alors, c'est étonnant les précautions prises pour protéger le noyau du spermatozoïde
    Je me demande à quel point c'est pour une vraie protection et à quel point c'est pour permettre au spermatozoïde une motilité maximale (cf. la compétition spermatique...).

    K.apacitation
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. histone
    Par annecaille dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/06/2007, 07h15