Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Séquestration du fer dans l'inflammation



  1. #1
    Do_The_Funk

    Séquestration du fer dans l'inflammation


    ------

    Bonsoir à tous,

    Donc voilà, lors de l'inflammation, on a montré que les macrophages libéraient de l'hepcidine qui inhibe l'absorption de fer au niveau entérique. L'hépcidine est également synthétisée par le foie je crois, et est soumise à divers facteur de régulation tels que l'hypoxie.


    Que l'absorption du fer soit soumise à régulation, je le comprends très bien, par contre, je ne comprends absolument pas POURQUOI dns l'inflammation on a un processus qui nous conduit à la diminution de l'absoption du fer, et donc l'anémie, sachant que cette anémie aggrave la plupart des pathologies inflammatoires auxquelles l'organisme est confronté.

    Alors voilà, avez vous une idée de l'explication de ce phénomène ? Pourquoi la régulation se fait elle dans ce sens ?

    Merci d'avance !!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    myoper

    Re : Séquestration du fer dans l'inflammation

    Citation Envoyé par Do_The_Funk Voir le message
    Donc voilà, lors de l'inflammation, on a montré que les macrophages libéraient de l'hepcidine qui inhibe l'absorption de fer au niveau entérique. L'hépcidine est également synthétisée par le foie je crois, et est soumise à divers facteur de régulation tels que l'hypoxie.
    Tu cites déja un mécanisme (perte et réabsorption de fer de l'ordre de 1 mg (1.5 du coté féminin)) par jour.
    Il y a aussi la séquestration du fer par ces macrophages (qui le capte au détriment de la moëlle).
    J'ai retenue que la chaine de "production"-stockage-utilisation du fer était orientée vers le stockage dans l'inflamation (lactoferrine et transférine baisse, ferritine monte ...).

  4. #3
    Do_The_Funk

    Re : Séquestration du fer dans l'inflammation

    Oui, c'est bien ça, dans l'inflammation, on dirait que le corps se met volontairement en anémie ferriprive. Mais pourquoi ? Je ne comprends pas, justement il faudrait mobiliser les ressources pour faire face à l'infection.

    Merci

  5. #4
    myoper

    Re : Séquestration du fer dans l'inflammation

    Citation Envoyé par Do_The_Funk Voir le message
    Oui, c'est bien ça, dans l'inflammation, on dirait que le corps se met volontairement en anémie ferriprive. Mais pourquoi ? Je ne comprends pas, justement il faudrait mobiliser les ressources pour faire face à l'infection.

    Merci
    Effet collatéral ?

  6. #5
    Katie20012

    Re : Séquestration du fer dans l'inflammation

    Citation Envoyé par Do_The_Funk Voir le message
    Oui, c'est bien ça, dans l'inflammation, on dirait que le corps se met volontairement en anémie ferriprive. Mais pourquoi ? Je ne comprends pas, justement il faudrait mobiliser les ressources pour faire face à l'infection.

    Merci
    Hello;
    Ben justement le corps pour face aux infections se prive de fer car les microorganismes ont besoin de fer pour leur croissance et leur reproduction, et ce mécanisme de privation ce fait grâce a la lactoferrine par exemple qui est une protéine ferrugineuse présente dans le lait et dans les granules spécifiques des neutrophiles.
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Do_The_Funk

    Re : Séquestration du fer dans l'inflammation

    Ok !!

    Merci bcp Katie, c'est en effet une réponse logique ! Et je pensais également, le fer intervient dans les macrophages pour la formation de radicaux libres nécessaires à la phagocytose aussi peut être ?

    Merci zncore bonne journée

  9. Publicité
  10. #7
    Katie20012

    Re : Séquestration du fer dans l'inflammation

    Hello Do_The_Funk;
    Je vous en priiie, je ne sais pas si le fer intervient dans les macrophages pour la formation de radicaux libres, mais je sais que les macrophages libèrent du monoxyde d'azote sous la forme d'un radical libre grâce a une enzyme appelé NO-synthase, le monoxyde d'azote à d'importantes fonctions (participes à l'inflammation de défense de l'organisme, aux réponses immunes à la régulation des systèmes cardiovasculaires et nerveux) et intervient au cours de phénomènes pathologiques (lésions inflammatoires, lésions cytotoxiques des tissus).
    Le monoxyde d'azote possède également une activité cytotoxique par l'inhibition d'enzymes contenant Fe, et de la respiration mitochondriale dans les cellules cibles, par la formation d'anion peroxynitrite toxiques et par l'induction de l'apoptose.
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Diabète de type 2 : l'inflammation, et non l'obésité, à l'origine de la résist
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/11/2007, 12h05
  2. Action de l'interleukine-10 sur l'inflammation
    Par Guillmot dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/10/2005, 17h31
  3. Séquestration de CO2 et dosage
    Par ArtAttack dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/09/2005, 17h47
  4. séquestration radio-isotope
    Par falgand dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/06/2004, 22h37
  5. Séquestration?
    Par vince dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/05/2004, 19h38