Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Recombinaison homologue et duplication




  1. #1
    Guillaume69

    Recombinaison homologue et duplication

    Bonsoir,

    Dans un cours de génétique, on me définit duplication comme "le dédoublement d'une fraction du matériel génétique".
    Plus loin, on me défini les notions de duplications conformes et non conformes comme ceci :
    *Les duplications conformes, abouttissant à deux morceaux d'ADN se ressemblant fortement. C'est ce qu'on observe lors d'une recombinaison homologue
    *Les duplications non conformes : le contraire...


    Je ne comprends pas bien le lien avec la recombinaison homologue... En effet, lors d'une recombinaison homologue, on a :
    *Un échange de deux portions d'ADN, la recombinaison proprement dite.
    *Un remplacement des portions coupées lors de la cassure double brin par des séquences homologues.
    *Eventuellement une conversion génique lorsque la réparation des mésappariement ne se fait pas parfaitement (évènement rare)

    Où est donc la duplication conforme lors de la recombinaison homologue ?!


    Autre question : avez vous un exemple de duplication non conforme ?

    -----


  2. #2
    ophrys36

    Re : Recombinaison homologue et duplication

    bonsoir, j'espère que mon explication ne sera pas trop simpliste...

    Avant une division cellulaire, il y a duplication de l’ADN. Sans erreur de réplication, on double la quantité d’ADN, et on obtient un chromosome avec 2 chromatides.
    Quand les chromosomes homologues sont appariés (méiose), ils peuvent échanger des séquences d’ADN homologues, et donner des recombinaisons homologues.
    Pour qu’il y ait recombinaison, il faut donc auparavant duplication, conforme ou non.
    Comme exemple de réplication non conforme, il y a tout simplement « l’oubli » d’un nucléotide, qui va décaler le code génétique et avoir plus ou moins de conséquences selon l’endroit du décalage et les éventuels gènes concernés.

  3. #3
    Guillaume69

    Re : Recombinaison homologue et duplication

    Bonsoir,

    Merci de ta réponse

    Néanmoins, j'ai bien écrit "duplication conforme comme par exemple lors de la recombinaison homologue", le prof ne parlait pas de réplication, c'est certain.
    Je pense plutôt que j'ai loupé une subtilité au niveau du mécanisme moléculaire de la recombinaison...

    Concernant les duplications non conformes, j'ai parlé trop vite car en fait, j'ai plusieurs exemples plus loin dans mon cours


Discussions similaires

  1. [Génétique] Recombinaison homologue
    Par guidalf dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/06/2008, 09h23
  2. [Biologie Moléculaire] Recombinaison homologue plasmide
    Par guidalf dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/06/2008, 11h55
  3. [Génétique] La recombinaison homologue
    Par laurus dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/11/2007, 21h49
  4. Recombinaison homologue
    Par TPE_OGM dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/04/2005, 15h02
  5. Recombinaison homologue
    Par TPE_OGM dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/04/2005, 21h20