Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

marquage radioactif



  1. #1
    ferrarinero

    marquage radioactif


    ------

    bonjour,

    J'aimerais avoir des renseignements sur les radio anticorps. Je voudrais savoir ce qu'est un radio anticorps dans sa définition la plus précise. Quelle sont leurs mécanismes d'actions au niveau des cellules cancéreuses?
    Où puis-je trouver des informations (sites, magasines,...)sur ces radio anticorps et sur le procédé de marquage (à l'iode 125 par exemple) des anticorps monoclonaux?
    Merci , ttes les informations seront bonnes à prendre.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Edelweiss68

    Re : marquage radioactif

    Bonsoir

    Peut être es tu déjà tomber dessus mais ce site à l'air pas mal :http://webiologie.free.fr/techniques...anticorps.html
    Bon courage

  4. #3
    Katie20012

    Re : marquage radioactif

    Hello à tous;
    Je pense que tu veux parler de radio-immunoscintigraphie qui est une méthode utilisant des anticorps monoclonaux dirigés contre les antigènes tumoraux. Les anticorps marqués sont injectés chez un sujet porteur d'une affection maligne, et se fixent seulement sur les cellules tumorales de manière spécifique. La radio-immunoscintigraphie permet d'identifier des tumeurs de poids aussi faible que 0,1 à 1g et aussi les métastases éventuelles.

    Quant aux anticorps monoclonaux, ce sont des copies identiques de molécules d'immunoglobulines avec une structure primaire identique, une spécificité des sites de combinaison identique et une fonction effectrice identique, car ils sont les produits d'un seul clone de plasmocyte dérivés des lymphocytes B.
    Ils se forment spontanément dans les processus tumoraux des plasmocytes et/ou de leurs précurseurs (gammapathies) ou artificiellement dans des conditions de laboratoire, en utilisant la technologie des hybridomes.
    Les anticorps monoclonaux sont dirigés contre un seul déterminant d'un certain antigène particulier (épitope).
    ils peuvent être utilisés dans de nombreuses méthodes de laboratoire d'analyses et de purifications immunochimiques, pour le diagnostic différentiel d'infections virales bactériennes et parasitaires.
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

  5. #4
    Katie20012

    Re : marquage radioactif

    J’ai trouvé par hasard un lien qui parle des anticorps monoclonaux:
    http://www.pharmaetudes.com/ressourc...te-acquise.pdf
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

  6. #5
    ferrarinero

    Re : marquage radioactif

    Merci à vous deux. Y'a des choses qui vont me servir mais il me faudrait plus d'informations sur la manière de marqué un anticorps monoclonal. En fait pour moi radio-immunoscintigraphie et radioanticorps c'est la même chose katie, à moins que je me trompe.
    j'voudrais aussi avoir des info sur la manière de purifier ces peptides (Ac) marqué. Merci.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    fabien.che

    Re : marquage radioactif

    Bonjour,

    Juste un détail, les immunoglobulines possèdent suffisamment d'a.a. pour être qualifiées plutôt de protéines que de peptides.

    Concernant le marquage, on utilise la protéine A qui a une forte affinité pour les fragments Fc des Ig. On a couplé préalablement cette protéine A avec soit l'iode 125, soit la peroxydase quand on veut éviter d'utiliser la radioactivité .

    Il existe peut être d'autres méthodes.

  9. Publicité
  10. #7
    Katie20012

    Re : marquage radioactif

    Citation Envoyé par ferrarinero Voir le message
    Merci à vous deux. Y'a des choses qui vont me servir mais il me faudrait plus d'informations sur la manière de marqué un anticorps monoclonal. En fait pour moi radio-immunoscintigraphie et radioanticorps c'est la même chose katie, à moins que je me trompe.
    j'voudrais aussi avoir des info sur la manière de purifier ces peptides (Ac) marqué. Merci.
    Hello à tous;
    Ben non ce n'est pas la même chose, les radio-anticorps sont des anticorps marqué, et la radio-immunoscintigraphie est une méthode qui utilise ces radio-anticorps dirigé contre des antigènes tumoraux.

    Pour ce qui est de la manière de purifier les anticorps, je pense qu'on utilise la méthode de radio-immunoessai, qui est une méthode de dosage d'anticorps, d’antigènes ou d'haptènes.
    Pour doser un anticorps, on utilise des supports auxquels l’antigène (plus ou moins purifié) est fixé; l’échantillon est appliqué sur le support qui est ensuite rincé; la quantité d'anticorps retenue sur le support est mesurée par une anti-immunoglobuline marquée (celle-ci est généralement spécifique d'une classe d'Ig, ce qui permet de savoir si l'anticorps est une IgM ou une IgG).
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

  11. #8
    fabien.che

    Re : marquage radioactif

    Citation Envoyé par Katie20012 Voir le message
    la méthode de radio-immunoessai, qui est une méthode de dosage d'anticorps, d’antigènes ou d'haptènes.
    RIA, in english dans le texte, est effectivement l'acronyme de Radio Immuno Assay. BUT, assay ne signifie pas "essai" mais "test" !

  12. #9
    Katie20012

    Re : marquage radioactif

    Citation Envoyé par fabien.che Voir le message
    RIA, in english dans le texte, est effectivement l'acronyme de Radio Immuno Assay. BUT, assay ne signifie pas "essai" mais "test" !
    Hello;
    C'est un peu le même chose, en plus c'est le terme qui est indiqué dans tout les livres d'immunologie, et j'ai même vérifier, par acquis de conscience, sur mon dico de bio et c'est bien Radio-IMMUNOESSAI qui est la traduction de RIA
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

  13. #10
    fabien.che

    Re : marquage radioactif

    Oui, mais on n'est pas obligé de répéter les erreurs des autres ! Dans la langue française, les adjectifs se placent APRES le nom, en anglais c'est l'inverse.

    D'ailleurs, si je te dis : " On va faire un radioimmunoessai ? " Franchement, ça veut pas dire grand chose.

    Parcontre : " On va faire un test radioimmunologique ? " Là déjà, je trouve ça déjà beaucoup plus parlant et surtout beaucoup plus français.

    Il faut lutter contre l'anglicanisation qui massacre, au même titre que le langage sms, notre langue !

    Cordialement,

    Fabien

  14. #11
    Katie20012

    Re : marquage radioactif

    Ok je suis d'accord avec toi, mais quand tu dis test radio immunologique, c’est vraie que c’est plus clair et plus correcte du point de vu grammaticale, mais si tu écris ça dans une thèse par exemple ça ne passera pas ou ne sera pas comprit, mais RIA sera comprise par tout le monde car c’est un terme universel.
    Mais c’est vrai qu’on a tendance à massacrer la langue française par ces termes bizarroïde.
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

  15. #12
    Aladin123

    Re : marquage radioactif

    Bonjour,

    Dans le cas d'un test d'internalisation de protéine radio-marquées, peut-on ensuite utiliser un western Blot, un test ELISA ou une analyse par spectrométrie de masse pour mesurer et quantifier cette internalisation ? Quelle est la méthode la plus appropriée ?

    Merci pour vos idées.

    Salutations

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Rayonnement radioactif
    Par mamono666 dans le forum Physique
    Réponses: 21
    Dernier message: 01/01/2010, 02h04
  2. Elément le plus radioactif ?
    Par petitemavoini dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 05/12/2009, 21h31
  3. L'iode radioactif B-
    Par Science_love dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/01/2008, 18h35
  4. sodium radioactif
    Par brivier dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/12/2007, 10h29
  5. Bois radioactif
    Par Afonso dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 06/09/2007, 19h31