Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Mimétisme humain



  1. #1
    ClaudeH

    Mimétisme humain

    Bonjour à tout le monde..

    Dans la majeur partie des cas, l'être humain à la faculté de s'adapter à son milleu environant.
    Un nageur développera une cage thoracique supérieur à celui qui ne pratique pas cette discipline. Une fine épaisseur de graisse l'isolera du froid due à la température de l'eau.( etc..)
    Ceci n'est qu'un exemple parmis tant d'autres.
    D'ailleurs, répartis sur toute la planète, les êtres humains bien que "génétiquement" identiques, ont développés au cours des millénaires une adaptation en fonction de leur environement climatique, et géographique, ou autre. Cette adaptation à donnée des différences morphologiques. Est-ce l'origine des "races"?

    Par contre j'ai entendu dire:
    Je prends un exemple:
    Une population de "race blanche" vivant sur le sol Africain depuis plusieurs générations et ne se reproduisant qu'entre elle, finirait par engendrer petit à petit des individus de "type négroïde". ( Je n'aime pas trop ce terme).

    Pourriez-vous me dire si cela est vrai??

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    coco

    Re : Mimétisme humain

    Citation Envoyé par ClaudeH
    Une population de "race blanche" vivant sur le sol Africain depuis plusieurs générations et ne se reproduisant qu'entre elle, finirait par engendrer petit à petit des individus de "type négroïde". ( Je n'aime pas trop ce terme).
    Pourriez-vous me dire si cela est vrai??
    Non, je ne pense pas...Que dire alors des blancs d'Afrique du Sud???

  4. #3
    Baygon_Jaune

    Re : Mimétisme humain

    On pourrait dire qu'ils ne sont en Afrique que depuis peu (à l'échelle de l'évolution humaine), et qu'en plus l'Afrique du sud c'est pas hyper chaud / ensoleillé non plus, en particulier au niveau des zones côtières.

    Par contre, ça n'a pas grand chose à voir avec les changements morphologiques d'un individu, si ce n'est que s'il doit opérer ces changements, naturellement ceux qui en sont pourvus à la naissance seront favorisés.
    « L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! » Desproges

  5. #4
    ClaudeH

    Re : Mimétisme humain

    Citation Envoyé par coco
    Non, je ne pense pas...Que dire alors des blancs d'Afrique du Sud???
    Rebonjour..
    C'est vrai mais, depuis combien de génération vivent-ils sur ce sol..
    Par contre j'ai eu l'occasionde partir dans des iles.. Les "iles sainte"
    pas loin de la Guadeloupe, et j'ai été étonné de voir des "blancs" ayant le type "Afro" il y a eu peut ètre métissage..
    Merci

  6. #5
    ClaudeH

    Re : Mimétisme humain

    Citation Envoyé par Baygon_Jaune
    Par contre, ça n'a pas grand chose à voir avec les changements morphologiques d'un individu, si ce n'est que s'il doit opérer ces changements, naturellement ceux qui en sont pourvus à la naissance seront favorisés.
    Excuses-moi, mais Je ne comprends pas très bien ce que tu veux dire

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Barbanath

    Re : Mimétisme humain

    Je pense que ce qu'il q voulu dire c'est que seuls ceux qui possedent un phenotype leur permettant de me se reproduire ( que ce soit par une duree de vie plus longue une meilleure adaptation n'importe quoi) du a une mutation du moins a une evolution au niveau de leur genome et celui ci jusque dans les lignees cellulaire germinale pourront transmettre leur avantage en plus grande proportionau sein de la population et donc transmettre une evolution qui grace a son avantage selectif pourra se disperser dans la population.

    En gros si dans cette population blanche nait un petit garcon noir parce qu'il y a eu un evenement au niveau de son genome et il peu transmettre cet evolution, et que ce petit garcon noir sedui plus de fille parce qu'il est noir, ou resiste mieu au soleil enfin cela lui donne de plus grande chances de se reproduire et si par hasard il se reproduit assez pour que la mutation qu'il contient se repande dans la population alors la population ( sauf si le hasard supprime cette mutation) va devenir doucement noire.

    Enfin c en tres simplifie parce que la couleur de peau n'est pas du a un seul gene mais en gros c'est le principe. Du moins je pense. Enfin si ca vous interesse c'est de la genetique des populations et de la genetique evolutive.
    Ze Barba

  9. Publicité
  10. #7
    aquilegia

    Re : Mimétisme humain

    Citation Envoyé par ClaudeH
    Dans la majeur partie des cas, l'être humain à la faculté de s'adapter à son milleu environant.
    Un nageur développera une cage thoracique supérieur à celui qui ne pratique pas cette discipline. Une fine épaisseur de graisse l'isolera du froid due à la température de l'eau.( etc..)
    Bonjour

    Ce que tu décris là, c'est de la plasticité phénotypique : un génotype peut donner des phénotypes différents en fonction des conditions environnementales.
    Ainsi, grace à l'entrainement, un sportif devient-il musclé, grace à la qualité de son alimentation un enfant deviendra-t-il plus ou moins grand (dans la limite de son génotype) etc.

    Néanmoins, ces différences individuelles ne sont pas héréditaires.
    Si un enfant blanc vit en Afrique et bronze beaucoup, ses enfants ne seront pas plus foncés que lui à la naissance pour autant si leur mère ne leur a pas apporté les allèles ad hoc : il n'y a pas d'hérédité des caractères acquis au cours de la vie.

    Citation Envoyé par ClaudeH
    D'ailleurs, répartis sur toute la planète, les êtres humains bien que "génétiquement" identiques, ont développés au cours des millénaires une adaptation en fonction de leur environement climatique, et géographique, ou autre. Cette adaptation à donnée des différences morphologiques. Est-ce l'origine des "races"?
    Il faut savoir qu'on ne peut pas parler de "races" chez l'etre humain, justement parce qu'il y a très peu de diversité génétique entre les populations géographiques. On peut faire des groupes, mais leur caractérisation sera arbitraire (couleur de la peau, origine géographique, groupe sanguin, etc.... il y a des milliers de caractères à prendre en compte, et les prendre tous ne permet que de caractériser de tous petits groupes ou des individus)

    Néanmoins, il y a bien des caractéristiques adaptatives, comme la couleur de la peau: le soleil abondant est délétère pour les peaux claires, et inversement, trop peu de soleil (ou des UV trop filtré par la peau) sont délétères également.

    La sélection d'individus à peau sombre dans les zones ensoleillées et à peau claire ailleure a été rendue possible par l'existence d'un polymorphisme des individus de la population originelle, certains ayant le peau plus claire que d'autres.
    Les individus favorisés par un meilleur développement et une bonne longévité peuvent avoir plus d'enfants qui partagent leurs caractéristiques.
    Sans polymorphisme initial, la sélection ne peut s'opérer. Ce polymorphisme initial (meme si il est discret d'un point de vue phénotypique) est rendu possible grace aux mutations qui s'accumulent dans le génome des populations au fil du temps.

    En plus des caractères sélectionnés, il y a ceux qui ne sont pas adaptatifs... et qui se fixent au hasard dans les populations.

    Citation Envoyé par ClaudeH
    Par contre j'ai entendu dire:
    Je prends un exemple:
    Une population de "race blanche" vivant sur le sol Africain depuis plusieurs générations et ne se reproduisant qu'entre elle, finirait par engendrer petit à petit des individus de "type négroïde". ( Je n'aime pas trop ce terme).
    Pourriez-vous me dire si cela est vrai??
    Si la population est assez vaste pour présenter un peu de polymorphisme, il y aura, au bout de qq dizaines de générations, une sélection des carctères adaptatifs comme la couleur de la peau. Les caractéristiques non adaptatives, comme la forme du nez, la structure des cheveux etc évoluront au hasard.

    Néanmoins, ces populations sont généralement petites, donc, la selection aura un impact faible par rapport à la dérive génétique, c'est à dire que la plupart des caractères évoluront et se fixeront au hasard.

    Il est donc impossible de savoir quel physique aura la population dans l'avenir.

    Par ailleurs, ces effets ne se font sentir qu'au bout de plusieurs dizaines de générations... il faudrait vraiment un grand isolement pour que jamais aucun allèle extérieur ne soit apporté en plusieurs milliers d'années...

  11. #8
    ClaudeH

    Re : Mimétisme humain

    Bonjour..


    Réponse tardive, mais merci aquilegia et barbanath
    J'y vois un peu plus clair..

    +++

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. mimétisme moléculaire
    Par foxdie dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/03/2007, 20h32
  2. Le déclin humain.
    Par Pythagoricien (ze best) dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/01/2005, 20h28
  3. Robot = Humain ?
    Par jijih dans le forum [Vie Artificielle] Et si les robots devenaient vivants ?
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/10/2004, 15h29
  4. Crâne humain.
    Par Partage dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/09/2004, 13h58
  5. Le clonage Humain
    Par Yoyo dans le forum [ARCHIVE] Ethique
    Réponses: 30
    Dernier message: 13/09/2003, 14h08