Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

[Méthodologie] Aide contre les noms barbares en bio !!!



  1. #1
    Antikhippe

    [Méthodologie] Aide contre les noms barbares en bio !!!


    ------

    Etant donné qu'il y a beaucoup de noms «*barbares*» en bio (comme érythroblaste, athérosclérose...), j'aimerais établir une liste de la signification de quelques préfixes comme -lyse qui signifie dégradation ou -ectomie qui signifie ablation afin de mieux comprendre certains textes. Si vous en connaissez, pourriez-vous m'en faire part ?

    Merci d'avance, Anti.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    kinette
    Bonjour antikhippe (ça veut dire antique cheval? ).
    J'ai il y a un temps déjà acheté un lexique de zoologie qui donne beaucoup des préfixes et suffixes utilisés en zoologie et leur signification (j'avoue peu m'en servir, mais ça peut être pratique).

    Voici quelques un lexique consultable sur le web:
    http://wwwusers.imaginet.fr/~pol/6RACINES.htm

    Sinon on peut commencer un petit répertoire dans ce fil si ça amuse/intéresse les forumeurs, il suffit de proposer des mots de biologie qui paraissent bizarres et inintelligibles.

    K.talepsie
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #3
    Antikhippe
    Nan, antikhippe, ça veut dire anti-moutons (je n'ai rien contre les gentils moutons) lol !!!

    Trop cool ton lien !!!

    Sinon, ça serait intéressant de faire un répertoire...

  5. #4
    kinette
    Bon alors dès que quelqu'un a un nom barbare qui pose problème ou veut en faire profiter les autres, il peut poster dans ce fil.

    Personnellement j'aime bien les rhinogrades, de Rhino = le nez (vient du grec) et "grade" qui avance (latin).
    Ca donne des charmantes bestioles imaginaires encores appelées nasins qui sont endémiques d'une petite île du Pacifique
    http://www.chez.com/telescope/12/afr.html
    http://membres.lycos.fr/eracless/rhinograde.html

    Sinon je travaille sur les drosophiles:
    Droso= la rosée (même racine que dans le mot "droséra", la plante carnivore qui semble toujours couverte de rosée)
    Phile= qui aime (étymologie stupide car les drosophiles aiment surtout les fruits très mûrs et sont atirées non par la rosée mais par l'alcool).

    K.taire
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #5
    JPL
    Personnellement j'aime bien les rhinogrades, de Rhino = le nez (vient du grec) et "grade" qui avance (latin).
    Ah, les rhinogrades ! J'ai eu comme prof Robert Weill, qui a fait la traduction du livre d'Harald Stümpke et j'ai même l'édition originale allemande du livre (1961). Je ne savais pas que cela avait conduit à la création de divers sites internet (il y en a d'autres que les 2 cités).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    JPL
    Etant donné qu'il y a beaucoup de noms « barbares » en bio
    Pour ma part, je donnerai la palme des mots incompréhensibles à la cladistique avec apomorphie, plésiomorphie, synapomorphie,, paraphylétique.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    Antikhippe
    Salut JPL !


    Est-ce que tu pourrais indiquer la signification de ces noms barbares, please

  11. #8
    kinette
    JPL, oui ça serait sympa

    Sinon pour rester dans l'étymologie, voici l'adresse d'un site (vraiment sympa le site) avec quelques explication de l'étymologie des noms d'oiseaux:

    http://lesitelaplume.free.fr/etym.html
    Bonne lecture!

    K.anard
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  12. #9
    JPL
    Citations de l'Encyclopédia Universalis :
    Dans une lignée, les variations observables pour un même caractère correspondent à deux états : un état plésiomorphe (c’est-à-dire ancestral, « primitif ») présent chez l’ancêtre et un état apomorphe (dérivé, « évolué ») chez les descendants. Plésiomorphie et apomorphie sont des concepts relatifs se définissant l’un par rapport à l’autre. Supposons que l’on connaisse les états successifs d’un même caractère a au cours de la généalogie. Nous les appellerons par exemple a X aH X aHH. Dans cette séquence ordonnée, aH est apomorphe par rapport à a mais plésiomorphe par rapport à aHH. L’orientation de la séquence du plésiomorphe à l’apomorphe est sa « polarité ».
    Et j'en rajoute :
    Tout l’édifice analytique repose donc sur la reconnaissance des apomorphies. Cette tâche est délicate, car les similitudes partagées entre plusieurs taxons peuvent être interprétées de trois façons différentes : il peut s’agir soit d’une synapomorphie qui nous indique une relation de groupes frères, soit d’une symplésiomorphie, soit d’une convergence adaptative sans signification phylétique particulière.
    Donc pour ceux qui sont rétifs à ce vocabulaire que je trouve très pédant (c'est pour juger sur pièces que j'ai donnée des citations), une synapomorphie est un caractère évolué présent dans deux groupes qui partages un ancêtre commun, et une symplésiomorphie un caractère primitif partagé par deux ou plusieurs groupes.
    Par comparaison paraphylétique est plus simple :
    Actuellement, les Reptiles nous apparaissent donc comme l’exemple même de ce que les « cladistes » appellent un groupe paraphylétique, et c’est ce statut qui est sans nul doute à l’origine des multiples ambiguïtés et difficultés soulignées ci-dessus.
    Un groupe systématique paraphylétique n’est pas un groupe véritablement naturel, aux sens évolutif, généalogique et systématique, pour les systématiciens cladistes, alors qu’il est admissible pour les systématiciens traditionnels.

    Autrement dit certains groupes ne sont pas des groupes naturels mais des ensembles qui ont été créés sur la base de ressemblances superficielles et qui ne partagent pas un ancêtre commun.
    Et voila... On aurait pu dire la même chose sans se vautrer dans le grec à outrance.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - La physique des particules aide à lutter contre les feux de forêts !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/09/2017, 15h50
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 29/03/2008, 10h32
  3. procés d'une firme contre un agriculteur bio?
    Par triban dans le forum Actualités
    Réponses: 55
    Dernier message: 29/09/2005, 09h04
  4. [Microbiologie] [méthodologie] Recherche sur les prélèvement et mise en évidence des spores
    Par Anjin-san dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 10/06/2003, 13h04