Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Protéines lypophile ou hydrophile



  1. #1
    Elys Bilys

    Protéines lypophile ou hydrophile

    Bonjour,

    savez-vous quel moyen (Protéine couplée à protéine G, ou protéine lipophile) est le plus rapide pour la cellule pour permettre d'acheminer les facteur de transcription vers le noyau?

    -----


  2. #2
    LXR

    Re : Protéines lypophile ou hydrophile

    Cette question est assez confuse...

    Certains facteurs de transcription sont déjà présents dans le noyau et se font activer en l'espace de quelques minutes par des molécules lipophiles capables de traverser la membrane plasmique puis la membrane nucléaire en quelques minutes. D'autres comme le récepteur des oestrogènes sont dans le cytoplasme et vont dans le noyau une fois qu'ils ont fixé leur ligand, l'oestradiol. L'oestradiol traverse rapidement la membrane plasmique, en quelques minutes, mais je ne connais pas le temps que met la cellule à transporter le récepteur lié dans le noyau.

    En ce qui concerne les RCPG, il s'agit de cascades réactionnelles déclenchées suite à la fixation extra-cellulaire du ligand du RCPG. Il y a activation de l'adénylate cyclase qui produit l'AMP induisant une réponse transcriptionnelle CREBP-dépendante (je ne sais pas si cette activation nécessite une translocation de CREBP mais il me semble que oui...). Sinon d'un autre côté il y a des cascades de phosphorylation pouvant aboutir à la phosphorylation d'un facteur de transcription provoquant sa translocation dans le noyau, comme c-Fos/c-Jun.

    Voilà quelques pistes à creuser. Savoir si ce sont les cascades réactionnelles ou le ligand lipophile qui sont les plus rapides pour induire la translocation, c'est assez difficile de se prononcer et doit dépendre de la voie considérée.

  3. #3
    Elys Bilys

    Re : Protéines lypophile ou hydrophile

    Savoir si ce sont les cascades réactionnelles ou le ligand lipophile qui sont les plus rapides pour induire la translocation, c'est assez difficile de se prononcer et doit dépendre de la voie considérée.
    J'aurais tendance à penser que le ligand lipophile soit le plus rapide. lol

    En tout cas merci de ton aide

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. composé hydrophile
    Par hommelent dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/07/2010, 10h20
  2. Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??
    Par Creuse23 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 24
    Dernier message: 16/12/2009, 14h57
  3. polypropylène hydrophile ou hydrophobe ?
    Par Kathrina dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/12/2009, 10h21
  4. [Biologie végétale] Différence hydrophile / hygrophile
    Par invite432123 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/12/2008, 09h26
  5. protéine: hydrophile ou hydrophobe
    Par jessy1334 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/10/2005, 12h09