Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Le sursaut.



  1. #1
    ClaudeH

    Le sursaut.

    Bonjour..

    J'aimerais savoir pourquoi nous sursautons?

    Le plus souvant le sursaut est dû à un son auquel nous ne sous attendions pas, ou lorsqu'une personne vous touche.
    Il s'accompagne d'une sensation de malaise, voir d'angoisse, ou de panique, et, les pulsations cardiaques s'accélèrent.
    Il y sûrement d'autre manifestations physiologiques.

    Merci...

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Démostène

    Re : Le sursaut.

    Salut,
    Il existe aussi parfois un sursaut au moment de l'endormissement. ( et du coups, on ne s'endort pas de suite )
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  4. #3
    calimeroz

    Re : Le sursaut.

    Bonjour,

    Je pense que c'est un 'tit reflex pour être prêt à attaquer ou à fuire en cas de danger immédiat. Comme manifestations physiologiques, une décharge d'adrenaline accélère la fréquence cardiaque (tachycardie), la fréquence respiratoire (hyperventilation) et dilate la pupille !!!

    a plus

    Cal.

  5. #4
    fafapas

    Re : Le sursaut.

    et parfois...on sursaute par problème psy...et ça gène énormément...car çaintervient contre la volonté et sans prévenir...et ça empèche aussi de dormir, parfois gravement même.
    Le SNC est fortement impliqué dans le sursaut je suppose.

  6. #5
    Corazon

    Re : Le sursaut.

    ...plus précisémment dans le tronc cérébral je supposerais....

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    javiou

    Re : Le sursaut.

    Vous parlez en fait des réflexes extrinsèques.

    voir là : http://www.biodeug.com/cours/neuro4.php

    je vous cite le passage


    B\ Les réflexes extrinsèques.

    Les réflexes extrinsèques sont déclenchés par la stimulation de récepteurs sensoriels cutanés et musculaires non localisés dans l’organe effecteur. On trouve par exemple les réflexes ipsilatéraux de flexion qui sont les plus caractéristiques. Ce sont en général des réflexes de protection. Ils mettent en jeu une coordination musculaire importante.

    Les fibres afférentes concernées sont :
    - Les fibres A ou C, d’origine cutanée. Elles sont fines, amyélinisées et correspondent souvent à des terminaisons libres dans la peau. Elles sont généralement associées aux stimulations douloureuses (haut seuil pour le déchargement).
    - Toutes les fibres sensitives d’origine musculaire sauf les grosses fibres (Ia et Ib).
    Ces fibres forment l’ensemble de « Afférents du Réflexe de Flexion » (ARF).

    Ces fibres atteignent les couches dorsales de la moelle épinière et vont se connecter de façon largement polysynaptique avec les motoneurones qui commandent les muscles fléchisseurs et les muscles synergistes.
    Le passage de l’information se fait avec un délai de 3 à 4ms, donc, il y a 3 ou 4 synapses qui sont traversées.
    Les mêmes afférences, par innervation réciproque, provoquent l’inhibition des muscles extenseurs.
    puis
    C’est un circuit polysynaptique.

    La glycine intervient dans la perméabilité membranaire au chlore. Les informations venant des ARF stimulent les segments médullaires adjacents en hauteur : les collatérales montent et/ou descendent sur les interneurones longitudinaux (dans la moelle épinière).
    Ceci explique que le réflexe de flexion peut s’étendre aux autres membres, en fonction de l’intensité de la stimulation.

    Si la stimulation est faible, le réflexe reste situé au membre stimulé. Si l’intensité augmente, la flexion du membre stimulé s’accompagne de l’extension du membre opposé de la même ceinture. Si l’intensité est très forte, on observe en plus, des réponses inversées pour les membres de l’autre ceinture.
    Cette extension croisée et de réponses inversées pour l’autre ceinture mettent eu jeu des interneurones médullaires qui sont évidemment stimulés par les ARF.

    D’autres réflexes extrinsèques sont connus et utilisés cliniquement pour tester l’intégrité des voies nerveuses :
    - Notamment réflexe cutané plantaire qui provoque la flexion des orteils (réflexe de Babinski). Il y a un contrôle des centres supra-médullaires sur les réflexes.
    - Réflexe cutané abdominal : contraction des muscles abdominaux provoquée par la stimulation de la peau du ventre.
    - Réflexe crémastérien : rétraction des testicules provoquée par la stimulation de la face interne des cuisses.

    Il y a un contrôle permanent des centres médullaires par le système nerveux central.

  9. Publicité
  10. #7
    Corazon

    Re : Le sursaut.

    Javiou, ce que tu amènes fait référence au réflexe de la douleur, et entre autres au réflexe de l'extension croisée (responsable en outre du mouvement de la marche et du contrebalancement des bras).

    Je doute (quoique pas certain) que le réflexe de l'extension croisée par exemple, soit traité de la même façon que celui responsable d'un sursaut de peur. D'ailleurs, les voies afférentes activées suite à la perception somatique douloureuse (par la substance P) peuvent rester en activité jusqu'à 100 sec. Or cela m'étonnerait que les voies afférentes impliquées dans le sursaut de la peur maintiennent leur activité de la sorte. D'ailleurs, le sursaut de peur n'a pas qu'un stimulus somatique: il peut être sonore, visuel, ou même pourquoi pas endogène (ex: hallucination).

    J'imagine le sursaut de peur traité et enclenché quelque part dans la formation réticulée, quoique ensuite fort probablement traité par des niveaux supérieurs, mais j'avoue n'avoir aucune littérature sous la main pour confirmer mes dires.

  11. #8
    javiou

    Re : Le sursaut.

    C'est vrai que j'ai fait un rapprochement un peu trop hatif...

    Je me suis dit que le reflexe du sursaut quand une personne nous touche sans prévenir pouvait s'expliquer de la même façon que lorque l'on se brûle.
    Mon raisonnement était que la personne qui se fait toucher répond d'une manière disproportionnée (sursaut) de façon à se protéger comme si c'était une douleur.

  12. #9
    Corazon

    Re : Le sursaut.

    Citation Envoyé par javiou Voir le message
    C'est vrai que j'ai fait un rapprochement un peu trop hatif...

    Je me suis dit que le reflexe du sursaut quand une personne nous touche sans prévenir pouvait s'expliquer de la même façon que lorque l'on se brûle.
    Mon raisonnement était que la personne qui se fait toucher répond d'une manière disproportionnée (sursaut) de façon à se protéger comme si c'était une douleur.
    Je comprends ton raisonnement, j'aurais pu avoir le même. Et d'ailleurs je n'ai pas la littérature présentement pour prouver le miens. Ce n'est que mon analyse propre. Et si ces phénomènes sont différents, le traitement de l'information doit se faire à des endroits assez voisins dans le tronc cérébral.

    Ce que je sais du réflexe de peur, c'est que cela se situe a priori dans le cerveau reptilien, et c'est très inné. Normalement le fait de sursauter et de se retirer, souvent en lâchant un cri, c'est de se préparer au combat ou à la fuite (d'ailleurs, je ne crois pas que l'on doive concevoir notre cri comme étant qu'en rapport avec nous-mêmes, mais plutôt en rapport avec "l'agresseur" pour le faire fuir à son tour ou pour le surprendre le temps que l'on prépare sa défense). Tandis que en ce qui concerne le "sursaut" dû à un contact avec quelque chose de brûlant par exemple, le but semble être que de mettre fin au stimulus.

    Mais au risque de me répéter, je n'ai pas la preuve formelle de ce que j'avance. Mais il me semble que c'est ca.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Un sursaut gamma long remet-il en cause la théorie standard des GRB ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/01/2007, 13h17
  2. Sursaut gamma mou en laboratoire
    Par Tzecoatl dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/01/2006, 23h12
  3. Swift, le téléscope spatial fête son premier sursaut gamma
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/06/2005, 17h28
  4. sursaut gamma
    Par vet-ben dans le forum Archives
    Réponses: 19
    Dernier message: 22/04/2005, 19h00
  5. Sursaut Gamma
    Par moidibe dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/07/2004, 14h34