Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

ARNs à 65°C



  1. #1
    mimosa

    ARNs à 65°C


    ------

    pas très concentrée sur mes manip ce soir, j'ai mis mon ARN durement obtenu à 65°C... serait-il dégradé??? je pense qu'il s'est dénaturé mais en le remettant à température ambiante il devrait se "renaturer"???

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Yoyo

    Re : ARNs à 65°C

    Bonsoir

    ca c'est le genre de truc bete
    a haute temperature l'ARN s'autodégrade (rien a voir avec la denaturation des structures secondaires). Tout depends donc combien tu l'as laissé.
    MAintenant tu peux toujours essaye de deposer sur gel pour voir ce qu'il reste.

    yoyo

  5. #3
    mimosa

    Re : ARNs à 65°C

    oui mais lorsque je dépose sur gel en conditions dénaturantes je n'observe que les ARNs ribosomiques non et c'est l'ARNm qu'il me faurait?
    PS: je l'ai laissé 5min

  6. #4
    Noun

    Re : ARNs à 65°C

    Si les ARN ribosomaux sont beaux, les autres ARN doivent l'etre aussi. En tous cas, 5 min ca ne doit pas etre grave, pusique l'on fait ca avant les Northern blots sans que ca ne degrade les ARN (pusiqu'on les detecte ensuite avec la sonde).

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    mimosa

    Re : ARNs à 65°C

    Citation Envoyé par Noun
    Si les ARN ribosomaux sont beaux, les autres ARN doivent l'etre aussi. En tous cas, 5 min ca ne doit pas etre grave, pusique l'on fait ca avant les Northern blots sans que ca ne degrade les ARN (pusiqu'on les detecte ensuite avec la sonde).
    et également avant de charger sur gel en conditions dénaturantes c'est vrai...merci beaucoup à tous les deux
    A+

  9. #6
    piwi

    Re : ARNs à 65°C

    je laisse bien mes ondes RNA d'in situ à 70°C over night moi.....
    Alors 5 mins, je ne suis pas trop inquiet

  10. Publicité
  11. #7
    gorben

    Re : ARNs à 65°C

    Salut

    Citation Envoyé par Noun
    Si les ARN ribosomaux sont beaux, les autres ARN doivent l'etre aussi. En tous cas, 5 min ca ne doit pas etre grave, pusique l'on fait ca avant les Northern blots sans que ca ne degrade les ARN (pusiqu'on les detecte ensuite avec la sonde).
    pas forcement, les ARNr sont plus sensibles à la temperature que les ARNm.

    McKillip JL, Jaykus LA, Drake M.
    rRNA stability in heat-killed and UV-irradiated enterotoxigenic Staphylococcus aureus and Escherichia coli O157:H7.
    Appl Environ Microbiol. 1998 Nov;64(11):4264-8.
    Par contre, 5 min à 65°C, à mon avis tu n'as rien a craindre. C'est d'ailleur la maniere de denaturer tes ARNs avant les RT ou les northern...

  12. #8
    mimosa

    Re : ARNs à 65°C

    alors je ne m'inquiète pas et je lance RT et RACE dessus
    Merci à tous

Discussions similaires

  1. Dégradation des ARNs DNAsés ?
    Par fxmulder dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/01/2007, 14h14
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.