Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Periode réfractaire




  1. #1
    erkki

    Periode réfractaire

    Bonjour,
    je me posais la question suivante;
    Si j'enregistre un potentiel d'action sur un axone d'un neurone, en réponse a un courant constant imposé, je vais pouvoir observer une période réfractaire sur mon oscillo.

    Cependant si j'augmente l'intensité de ce courant, va t'on avoir une augmentation ou une diminution de la fréquence du PA (equivalent a la periode refractaire, j'ai bon?) ?

    En mon fort intérieur, je pencherai pour une augmentation de fréquence (rapprochement des périodes réfractaires) mais je n'arrive pas à me l'expliquer
    Quelqu'n pourrait-il m'éclairer ?
    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Huh33

    Re : Periode réfractaire

    Si tu augmentes l'intensité de la stimulation tu n'observera pas une augmentation de la fréquence en PA, mais juste une augmentation du potentiel extracellulaire enregistré (plus la stimulation est élevée, plus de fibres seront recrutées, plus la réponse sera élevée)

    Cependant si tu augmentes la fréquence de stimulation tu aura un rapprochement des PA entre eux, si une autre stimulation est effectuée pendant la période réfractaire absolue (phase de dépolarisation et repolarisation), au niveau de le même fibre tu ne pourra pas générer un PA.

    Pourquoi?
    Car pendant la période réfractaire absolue les canaux Na, qui ont 3 états (ouverts-inactifs-fermés), sont dans leur état inactif pendant la phase de repolarisation, c'est à dire qu'ils ne peuvent pas s'ouvrir et donc générer une dépolarisation nécessaire pour atteindre la valeur seuil d'un PA.

    Par contre une fois l'état inactif passé, les canaux Na reviennent progressivement dans leur état fermé (et sont donc de nouveau "ouvrables"), si tu fais une stimulation à ce moment la partie des canaux Na de la fibre nerveuse qui sera à l'état fermé va s'ouvrir et créer une dépolarisation. C'est la période réfractaire relative
    Néanmoins la dépolarisation partira de plus bas car tu sera dans la phase d'hyperpolarisation, elle ne pourra pas atteindre le seuil du PA => il faudra une plus grande stimulation (une plus grande stimulation augmente la probabilité d'ouverture des canaux).

    Voila, j'espère avoir répondu à ta question en ce qui concerne la période réfractaire .
    (Il existe un effet de la fréquence dans l'intégration d'un message au niveau infraliminaire qui consiste à generer un nouveau PPSE alors que le precedent n'est pas fini afin de les sommer et obtenir un PA mais je ne pense pas que c'était le sujet )

  4. #3
    Huh33

    Re : Periode réfractaire

    Citation Envoyé par Huh33 Voir le message
    Il existe un effet de la fréquence dans l'intégration d'un message au niveau infraliminaire qui consiste à generer un nouveau PPSE alors que le precedent n'est pas fini afin de les sommer et obtenir un PA mais je ne pense pas que c'était le sujet )
    Ceci se passe quand la stimulation n'est pas trop forte.
    Et en effet si la stimulation est tres intense tu aura une augmentation de fréquence des PA (dans la limite des périodes réfractaires je pense) afin de "coder" cette intensité pour le systeme nerveux, vu que le PA est toujours le même, il faut bien trouver une "astuce" pour qu'on ressente une douleur par exemple plus intensement mais je ne crois pas que ta question etait dans cette optique ^^


  5. #4
    erkki

    Re : Periode réfractaire

    Salut, merci de ta réponse, mais je ne crois pas avoir eu ma réponse, peut-être me suis je mal exprimé

    La durée de cette période réfractaire (absolue+relative), que tu as très justement décrite, peut-elle être modulée, variée (donc diminution ou augmentation de la fréquence du PA sur l'axone d'un neurone) par la méthode du courant imposé (current clamp en anglais).

    Je veux dire par là qui si je fixe la valeur de l'intensité de mon courant imposé à une valeur X, j'observerai une succession de PA sur l'axone de mon nurone et une période refractaire entre chaque PA d'admettons une ms.
    En augmentant l'intensité a 2X, la durée de la période refractaire sera toujours la même? ou pas?

    J'espere avoir été plus claire cette fois-ci, merci de ta patience

  6. #5
    Huh33

    Re : Periode réfractaire

    Pas de soucis, ca m'aura fait révisé au moins, en supposant que j'ai pas dit de bêtises .

    Par contre j'avoue que je ne sais pas du tout alors en ce qui concerne l'effet du current clamp sur la fréquence des PA.

    Désolé et bon réveillon, en espérant que quelqu'un te réponde

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 07/03/2010, 16h30
  2. [Physiologie] Période réfractaire musculaire
    Par Sarah2487 dans le forum Biologie
    Réponses: 19
    Dernier message: 12/02/2009, 21h28
  3. période réfractaire
    Par BabyBabette dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/11/2006, 14h08
  4. Période de rotation = période de révolution
    Par Ferit dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/02/2006, 17h20
  5. période réfractaire du nerf sciatique
    Par strikerfou dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/05/2005, 10h07