Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Relaxation ventriculaire isovolumétrique



  1. #1
    martinnn42

    Question Relaxation ventriculaire isovolumétrique


    ------

    Bonjour,
    Donc ma question est plus ou moins dans le titre. Comment les ventricules peuvent-ils se relâcher sans variation de volume ?
    Et de la même manière qu'appelle-t-on ejection isovolumétrique? En effet si le ventricule envoie du sang sans variation volumique, il en reste forcément un peu dedans, et le volume n'est plus isovolumétrique?

    J'ai fait des recherches avant et j'ai trouvé qu'un seul sujet expliquant le cas de la contraction ventriculaire isovolumétrique (je sais bien entendu que durant ce temps les valves sont refermées)mais pas les deux autres.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    martinnn42

    Re : Relaxation ventriculaire isovolumétrique

    Personne qui s'y connais assez bien en physio cardiaque ?

  5. #3
    Piranha

    Re : Relaxation ventriculaire isovolumétrique

    Bonjour,

    alors je vais essayer de t'aider un peu meme si je ne suis pas experte dans ce domaine : la contraction (comme la relaxation) isovolumétrique est la phase avant l'éjection. Et c'est isovolumétrique car les toutes les valves sont fermées, ce qui augmente donc la pression intra ventriculaire mais ne change pas le volume (bien vu sur la courbe pression-volume). Celle ci est alors utile pour l'éjection lors de l'ouverture de la valve. Ce sont donc des variations de pression.
    Les étapes sont courtes et rapides donc c'est sur que c'est pas facile à comprendre.
    Sinon tu as raison : il reste toujours un peu de sang dans le ventricule (je crois bien !).

    J'espère que ca t'a aidé (je ne sais pas trop ce que tu attendais) et peut être que quelqu'un te donnera plus de précision !

    Bonne chance pour ton travail !

  6. #4
    martinnn42

    Re : Relaxation ventriculaire isovolumétrique

    Ok, j'étais en train d'écrire un pavé car je pensais ne toujours pas comprendre mais il me semble que c'est bon.
    L'éjection ventriculaire isovolumétrique n'existe pas (merci de me contredire dans le cas contraire) je sais pas où j'ai lu cette chose atroce surement sur le net....

    Donc si cela peut aider les autres :
    La contraction isovolumétrique c'est simple : Si on appuie sur une bouteille d'eau pleine à raz-bord, jamais on ne pourra la déformer car l'eau est incompressible. Puis dès qu'on ouvre la bouteille l'eau s'éjecte par ce phénomène de pression osmotique(ejection ventriculaire).
    Enfin on referme la bouteille sans la déformer de son éjection et on relâche la tension une fois fermée. En considérant maintenant une force intérieur qui pousse les bord intérieurs vers l'extérieur elle ne reprendra sa forme que lorsqu'on la réouvrira par un appel d'air (ou de sang pour le ventricule) par différence de pression.
    Ainsi la difficulté est facilité lorsqu'on intègre le mot "pression" dans tout ce charabia, qu'on sait que les valves sont fermés mais aussi quand on ne compare pas le volume entre contraction et relaxation car le volume change forcément.
    Il faut juste comparer l'avant-contraction et la contraction sans ouverture des valves (contraction isovolumétrique) et l'avant relaxation quand les valves se referment apres ejection et la relaxation quand les valves sont fermés.
    Finalement je l'ai fait mon pavé....
    Merci de ton aide, bonne soirée ...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Piranha

    Re : Relaxation ventriculaire isovolumétrique

    Oui j'ai compris exactement comme toi il me semble que c'est ca.
    Et pour l'éjection isovolumétrique, il me semblait bien que ca n'existait pas mais je n'ai pas voulu le dire car je n'étais pas sure !
    De rien et bonne soirée

Discussions similaires

  1. [Physiologie] (Cardio) Contraction isovolumétrique ventriculaire
    Par yesbut dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/04/2010, 11h28
  2. la methode de relaxation
    Par sahla dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/01/2010, 20h58
  3. oscillateur de relaxation
    Par mathier dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/07/2009, 21h50
  4. La relaxation
    Par sahdos dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/07/2009, 07h50
  5. Rmn relaxation T2
    Par Ptitesouris dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/07/2005, 12h27
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.