Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Simple question sur le cycle de développement d'un haploïde



  1. #1
    Meiosis

    Simple question sur le cycle de développement d'un haploïde


    ------

    Bonsoir,

    Alors voilà le cycle de développement d'un haploïde révèle une phase haploïde prépondérante (normal).
    Ce que je ne comprends pas c'est à quel moment se fait le brassage génétique qui permet la diversité des individus haploïdes lors de ce cycle.
    Il se fait pendant la méiose et la fécondation ça je le sais or je me suis penché plus près du problème et je trouve quelque chose bizarre.

    Mon cycle d'un haploïde commence en effet par une fécondation si on prend ce sens de lecture donc après on a une cellule oeuf diploïde. Donc déjà pendant la fécondation il y a eu un brassage dû au hasard.
    Ensuite il y a une méiose quelque temps après la cellule oeuf (donc avec son lot de brassages) c'est à ce moment que l'individu se diversifie alors ? Quand il est encore au stade de cellule oeuf ?

    Car pour le cas des diploïdes la méiose se fait avant la fécondation et nos gamètes sont déjà diversifiées donc ça m'a paru bizarre qu'un individu change encore pendant que c'est encore une cellule oeuf, ou je me trompe.

    Merci de vos explications.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    noir_ecaille

    Re : Simple question sur le cycle de développement d'un haploïde

    Le brassage ne se fait qu'entre la fécondation et le passage au mode haploïde

    En effet : c'est le seul moment/passage où l'on a deux jeux complets de chromosomes. Autrement, on n'a qu'un seul jeu de chromosome pendant la partie haploïde du cycle -- c'est d'ailleurs le principe d'haploïdie/diploïdie (un jeu/deux jeux).
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  4. #3
    Meiosis

    Re : Simple question sur le cycle de développement d'un haploïde

    Merci de ta réponse.
    Mais je ne suis pas sûr d'avoir compris.

    Nous -> diploïde : le brassage se fait à la méiose quand les gamètes se produisent (dans les gonades) et donc quand les gamètes se rencontrent au hasard ils ont déjà été brassés (grâce à la méiose) et lors de la fécondation il y a en plus un autre brassage.

    Les haploïdes : partons d'un individu à n=7 capable de se reproduire. Deux gamètes de deux organismes haploïdes se rencontrent : c'est la fécondation. On a une cellule-oeuf diploïde (2n=14) et un brassage se fait à la méiose ensuite (?). Mais ensuite je vois que l'organisme est à n=7 par exemple à l'issue de la méiose, ça veut dire que la méiose, contrairement à nous, affecte toutes les cellules de l'organisme des haploïdes, pas seulement les gonades comme nous ?

    Donc pour un haploïde il n'y a qu'un seul niveau de brassage celui de la méiose ? Vu que la fécondation vient en premier chez eux (nous c'est le contraire).

    Bizarre tout ça...

  5. #4
    noir_ecaille

    Re : Simple question sur le cycle de développement d'un haploïde

    Non, pas bizarre, logique en fait.

    C'est le premier niveau de brassage -- et le seul chez les haploïdes.

    Chez les diploïdes, ce brassage a donc lieu deux fois au cours d'un cycle de reproduction : lors de la fécondation (premier brassage du nouvel organisme), et lors de la production gamétaire (meïose).

    Rigoureusement on parlera de zygote pour la cellule oeuf diploïde, donc il ne s'agit pas à proprement parler de meïose lorsque l'on repasse à un organisme haploïde végétatif. Mais je n'ai pas trouvé le terme adéquat, s'il existe.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  6. #5
    Meiosis

    Re : Simple question sur le cycle de développement d'un haploïde

    Ah d'accord je crois que j'ai compris.
    En fait chez les haploïdes il n'y a qu'un seul brassage au cours d'un cycle de vie : celui de la méiose et il vient après la fécondation.

    Alors que chez les diploïdes on grandit quand on est capable de se reproduire on fabrique des gamètes par méiose (premier niveau de brassage) et ce premier brassage est amplifié par la fécondation (second niveau de brassage).

    Les haploïdes n'ont donc pas la fécondation qui amplifie le brassage vu que le brassage vient après (celui de la méiose).
    Donc pour les organismes haploïdes il y a moins de combinaisons possibles que dans l'espèce humaine.

    Et s'ils sont de formule chromosomique n=7 par exemple c'est parce que la méiose a lieu dans toutes les cellules de leur organisme.

    J'ai raison sur tout ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    noir_ecaille

    Re : Simple question sur le cycle de développement d'un haploïde

    Presque. La fécondation est le premier niveau de brassage de la ceulle oeuf -- donc du nouvel organisme, donc du début du cycle reproducteur.


    Lors d'une mitose diploïde, on se retrouve avec une cellule à 4n chromatines qui va se diviser et retrouver à nouveau 2n chromatines. Jusque là, pas de difficultés puisqu'à n'importe quel moment on a toujours 2n chromosomes.

    Lors d'une meïose diploïde, on se retrouve avec 4n chromosomes qui vont se répartir aléatoirement lors des deux divisions successives de la méiose, pour se retrouver au final avec n chromosomes.


    Lors d'une mitose haploïde, on se retrouve avec une cellule à 2n chromatines qui va se diviser et retrouver à nouveau n chromatines. On a toujours n chromosomes.

    Lors de la production de gamète dans un cycle haploïde, on a encore n chromosomes. Il n'y a donc pas eu de brassage de deuxième niveau lors de la production de gamètes.


    En espérant avoir éclairci la situation
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  9. Publicité
  10. #7
    Meiosis

    Re : Simple question sur le cycle de développement d'un haploïde

    Mais pourquoi les haploïdes ont une formule chromosomique n = x.
    La méiose a lieu dans tout leur organisme ?

    Je veux dire nous par exemple elle a lieu dans les gonades (testicules/ovaires) pourtant on a toujours une formule 2n=x dans le reste du corps, eux ils ont n=x donc tout le corps subit la méiose ?

    Désolé si je m'exprime mal mais je ne trouve pas le vocabulaire.

    Mais sinon c'est ce que j'avais dit pour le cycle non ? Je ne te comprends pas trop pour les termes de chromatine etc.

  11. #8
    noir_ecaille

    Re : Simple question sur le cycle de développement d'un haploïde

    La chromatine c'est la molécule d'ADN double hélice (et quelques à côtés comme des protéines structurant les repliements)

    Le chromosome est la structure formé par l'ADN. Il peut contenir une seule molécule d'ADN double hélice (= une chromatine) ou une molécule d'ADN double hélice + sa copie (deux chromatines). Ces deux chromatines sont alors reliées au niveau du centromère jusqu'à la mitose -- les chromatines sont alors séparées en même tant que se referme la "nouvelle" membrane cytoplasmique ("X" se sépare en ">" et "<" qui vont migrer de chaque côté de la "plaque équatoriale").


    Chez les haploïdes, il n'y a de meïose qu'à partir de la cellule oeuf -- donc "oui", elle a lieu dans "tout" l'organisme, sauf qu'on en est au stade une seule cellule. Ensuite, on a simplement des mitoses (= divisions cellulaires somatique, donc non "reproductrice") à partir de cellules haploïdes.


    PS : au cours de la croissance cellulaire, on a duplication de tous les composants cellulaires, y compris et surtout du patrimoine génétique.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  12. #9
    Meiosis

    Re : Simple question sur le cycle de développement d'un haploïde

    Ah bah oui vu que chez les haploïdes la méiose se fait au stade de cellule-oeuf c'est tout l'organisme qui "prend", j'aurais dû y réfléchir avant, merci de ton aide.

    Si je résume pour le cycle il n'y a qu'un niveau de brassage chez les haploïdes celui induit par la méiose contrairement à nous qui en avons deux (méiose et fécondation). On ne peut pas parler de fécondation qui amplifie le brassage de la méiose chez les haploïdes comme on le dit pour nous, diploïdes.
    C'est ça ?

    Et sinon autre question toujours en rapport avec ça : quand l'organisme haploïde grandit (spores et mycélium je crois) il produit des gamètes sans méiose vu qu'elle s'est déjà faite juste après le stade cellule oeuf ? Car pour les diploïdes il y a des méioses à la maturité sexuelle pour produire des gamètes génétiquement différents mais chez les haploïdes vu qu'ils sont déjà haploïdes de "naissance" il n'y a pas besoin d'autres méioses. Donc les gamètes ont le même programme génétique que l'organisme qui les produit ? Bizarre.

    Merci de ton aide en tout cas.

  13. #10
    noir_ecaille

    Re : Simple question sur le cycle de développement d'un haploïde

    De rien
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 15/05/2010, 18h57
  2. Question Dm MPSI : développement décimal d'un nombre
    Par Frakasme dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/01/2009, 05h36
  3. Question simple sur volume d'un prisme
    Par Alostmind dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/11/2008, 12h34
  4. [Divers] cycle de développement/cycle saisonnier
    Par cati4 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/04/2008, 13h49
  5. cycle de développement diploide/haploide
    Par Zachi dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/10/2005, 11h12