Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Les mystères de la génétique



  1. #1
    invite87654345678
    Invité

    Les mystères de la génétique

    Bonsoir

    Avez-vous déjà entendu parler des "kermodes", ces ours noirs "blancs" de l'ïle de la Princesse Royale située au large de la Colombie Britannique ?
    Ces ursidés en voie d'extinction, représentent une sous-espèce de la famille des baribals, qui sont des ours noirs, et dont certains représentants naissent blancs sans qu'il ne s'agisse d'albinisme.
    Cette particularité biologique ne se transmet qu'à la progéniture issue d'un accouplement entre deux ours noirs "blancs".
    Quelqu'un a-t-il une explication à cette spécificité génétique ?

    Cordialement

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Borh

    Re : Les mystères de la génétique

    Je n'y connait rien en ours mais on peut déduire quelques trucs.
    Déjà l'albinisme n'est pas la seule cause génétique de dépigmentation, il existe d'autres anomalies de la mélanognèse (par exemple troubles de migration des mélanocytes comme dans le syndrome de Waardenburg). Ensuite le fait que le trait n'est transmis que par des ours blancs démontre qu'il s'agit d'un trait récessif.

  4. #3
    dolmen

    Re : Les mystères de la génétique

    On sait que des animaux comme le lièvre variable deviennent blanc l'hivers .
    Il ne fabriquent plus l'enzyme tyrosinase, qui permet la création de la tyrosine, une substance qui permet aux animaux d'avoir une couleur foncée .
    Peut-être à cause d'une quelconque mutation de cette enzyme, certains animaux ne peuvent plus fabriquer cette enzyme (exemple de facteur pouvant entrainer cela : le changement climatique) Ce que je dis n'est bien sur qu'une hypothèse .

    Je ne comprend pas quand tu dis "accouplement entre deux ours noirs "blanc" :ces ours là sont-ils noirs ou blancs ?

    J'espere que je t'ai un petit peu aidé .

    dolmen

  5. #4
    invite87654345678
    Invité

    Re : Les mystères de la génétique

    Je ne comprend pas quand tu dis "accouplement entre deux ours noirs "blanc" :ces ours là sont-ils noirs ou blancs ?

    Salut,

    Lorsque je dis ours noirs "blancs", c'est que ce sont des ours noirs au pelage blanc, et ils sont blancs toute l'année.
    Le gène doit être récessif, mais il n'est transmissible que dans le cadre d'un accouplement entre deux ours au pelage blanc.
    C'est la sélectivité du gène qui m'intrigue
    Merci pour ton intervention et celle de borh

  6. #5
    Vinc

    Re : Les mystères de la génétique

    Citation Envoyé par dolmen
    Il ne fabriquent plus l'enzyme tyrosinase, qui permet la création de la tyrosine, une substance qui permet aux animaux d'avoir une couleur foncée .
    Il y a ici une petite confusion... La tyrosine est un acide aminé, qui est certes nescessaire à la synthèse de la mélanine mais pas le pigment lui même.
    La tyrosinase oxyde la tyrosine et participe ainsi à la synthèse de la mélanine qui elle, donne la couleur foncée! La tyrosinase ne créée pas la tyrosine!!!

    Sinon pour votre ours, peut-être faut-il aussi prendre en compte les phénomènes épigénétiques du style méthylation de l'ADN, code histone, emprunte parentale, etc....

    A+
    Vinc
    Dernière modification par Vinc ; 19/10/2005 à 22h12.
    Primum non nocere.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Borh

    Re : Les mystères de la génétique

    La tyrosinase lorsqu'elle mutée est responsable de l'albinisme oculo cutané de type I (chez l'homme). Mais kaolin nous précise que ces ours ne sont pas albinos, donc à mon avis ce serait plutôt un autre gêne qui serait responsable.
    Sinon pour l'empreinte parentale ou l'epigenetique, j'y crois pas car la transmission est de type mendelienne autosomique récessive. On peut tout évoquer mais le plus probable reste un phénomène mutationnel au niveau gènique.

  9. Publicité
  10. #7
    Borh

    Re : Les mystères de la génétique

    Juste une précision kaolin. Tu dis que les ours au pelage blanc ne peuvent naître que de l'accouplement entre 2 ours de pelage blanc. Mais est-ce que l'ensemble de la progéniture des 2 ours au pelage blanc a un pelage blanc ou certains ont un pelage noir?

  11. #8
    invité576543
    Invité

    Re : Les mystères de la génétique

    Peut-être que les ourses blanches ont des idées très arrêtées sur la couleur de leur partenaire...

    Ta description semble laisser penser que l'on connaît des noirs hétérozygotes (issues de noir x blanc), et qu'aucune paire d'hétérozygotes n'a jamais procréé de "blanc". Sinon, comment peut-on affirmer ce que tu affirmes???

    Cordialement,

  12. #9
    Borh

    Re : Les mystères de la génétique

    En fait j'ai mal lu l'énoncé. C'est vrai que c'est pas du récessif classique. J'ai quelques idées tirées par les cheveux. Mais avant j'aimerais savoir si kaolin a la réponse à ma question et celle de mmy.

  13. #10
    invite87654345678
    Invité

    Re : Les mystères de la génétique

    Citation Envoyé par Borh
    En fait j'ai mal lu l'énoncé. C'est vrai que c'est pas du récessif classique. J'ai quelques idées tirées par les cheveux. Mais avant j'aimerais savoir si kaolin a la réponse à ma question et celle de mmy.
    Je fais une réponse collégiale. Tout d'abord, ce que j'affirme, ce sont les propos tenus par les scientifiques dans un reportage que j'ai vu à la télé. S'ils sont erronés j'en suis désolé, mais je ne les ai pas inventés.
    Ensuite j'ai découvert cette information sur le site cybersciences :

    "le gène responsable de la couleur du pelage, un gène codant la protéine mclr , était inactivé par mutation."

    Et pour finir, le résultat issu de la copulation entre deux ours au pelage blanc, ne donne pas que des oursons blancs. Naissent également des ours au pelage noir. Mais la récessivité ne se maintien que par la procréation entre deux ours au pelage blanc.
    C'est à tout le moins ce qu'affirmaient les gens qui les ont étudiés sur le terrain.

  14. #11
    Vinc

    Re : Les mystères de la génétique

    Citation Envoyé par Borh
    En fait j'ai mal lu l'énoncé. C'est vrai que c'est pas du récessif classique. J'ai quelques idées tirées par les cheveux. Mais avant j'aimerais savoir si kaolin a la réponse à ma question et celle de mmy.
    Donc on est bien d'accord quand à un rôle possible de l'épigénétique...

    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  15. #12
    Borh

    Re : Les mystères de la génétique

    kaolin, j'ai l'impression au ton de ta réponse je me suis mal exprimé. Soyons clair, je ne remet pas du tout en cause ce que tu dis. Je demande juste des précisions c'est tout.
    Pour le rôle de l'épigénétique c'est en effet une possibilité (on est d'accord donc, mea culpa).
    J'ai par exemple pensé à un mécanisme : un ARN interférent "type noir" est synthétisé lorsque la cellule d'un hétérozygote est au stade diploïde. Une fois dans une gamète haploïde, cet ARN persiste même si la gamète ne porte que l'allèle "blanc". Après fécondation cet ARN interférent "noir" provoquerait des modifications de l'ADN (ex : méthylation) pour lui donner un phénotype "noir". Il me semble que ce type de mécanisme a déjà été décrit chez les plantes. Le problème c'est que les spermatozoïdes de mammifères ne contiennent pas d'ARN (contrairement aux ovules), ce qui pose problème pour accepter cette hypothèse.
    Une autre hypothèse : le gène responsable de la dépigmentation est également impliqué dans la gamètogenese. Chez les hétérozygotes, les gamètes haploïdes "type noires" auraient un avantage sélectif sur les gamètes hapoïdes "type blanc" pour la fécondation.
    Bon c'est un peu tiré par les cheveux, je le reconais.
    De toute façon il serait intéressant de savoir si des couples mixtes existent comme le dit mmy et si les couples blancs peuvent avoir des enfants noirs

  16. Publicité
  17. #13
    invite87654345678
    Invité

    Re : Les mystères de la génétique

    [QUOTE=Borh]kaolin, j'ai l'impression au ton de ta réponse je me suis mal exprimé. Soyons clair, je ne remet pas du tout en cause ce que tu dis. Je demande juste des précisions c'est tout.

    Je suis désolé que ma réponse t'ai semblé "sèche", ce n'était pas le but le l'opération. Je voulais juste dire que c'était des infos que j'avais entendues. Rassure-toi, je n'ai pas pris la mouche.

    Pour répondre à tes autres questions, c'est un reportage que j'ai vu il y a plusieurs années mais qui m'a marqué (j'ai encore les paysages en mémoire), et j'avoue que si j'ai retenu qu'il pouvait y avoir naissance d'oursons noirs après accouplement de deux ursidés à toison blanche, je ne peux être affirmatif sur le fait qu'il existe des couples mixtes. Cependant, je pense que cette configuration doit se rencontrer. J'imagine que les ours ne sont pas "sectaires"...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Les grands mystères de la nature à la télévision
    Par frederic lepage dans le forum Biologie
    Réponses: 19
    Dernier message: 25/10/2007, 16h54
  2. [identification][microscopie] Les mystères de la flaque...
    Par wolfgangouille dans le forum Biologie
    Réponses: 16
    Dernier message: 23/07/2007, 11h48
  3. Les mystères du REDSHIFT
    Par akabuzuzunia dans le forum Astronautique
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/09/2006, 14h18
  4. Percer les mystères du nuage de Tchernobyl en 5 questions
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 47
    Dernier message: 21/05/2006, 15h28
  5. De nouvelles découvertes sur les mystères de la floraison
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/02/2006, 13h15