Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Eclaircissement sur Génétique



  1. #1
    Pouetoboy

    Eclaircissement sur Génétique

    Bonjour, bonjour !

    Je suis actuellement en révision pour un exam et je voudrais, si possible, que quelqu'un confirme ou infirme mes propos !
    J'ai bien effectué une recherche sur votre forum et j'ai trouvé un sujet sur le thème que j'énonce mais je ne suis pas satisfait de ma compréhension sur ce Topic, donc je m'en remet à vous !

    Thème du Sujet Génétique :

    les gènes se trouvent dans les Chromosomes et sont caractérisés par une séquence nucléotidique ?

    Quand on dit qu'un gène est une version d'un allèle =>
    _ Gène = Génotype = séquence de nucléotides(pour avoir les yeux marrons) ?
    _ Allèle = Phénotype = yeux marrons sur l'individu ?

    Locus = emplacement d'un allèle sur un Chromosome?

    Chromosomes homologues veut tout simplement dire paire de Chromosomes ? En gros il n'y aucun chromosome seul(ils sont toujours homologues) ?

    Soit X = chromosome

    1 chromosome paternel et 1 chromosome maternel = XX chromosome homologue ?

    M = Dominant yeux marrons
    m = récessif yeux marrons
    b = récessif bleu

    _ Chromosomes homozygotes = XM XM ?

    _ Chromosome hétérozygotes = XM Xb

    Est-ce que jusque là c'est bon ou pas ?
    Je vais modifier le post pour plus d'info, merci à vous !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Pouetoboy

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Ne pouvant pas éditer mon post initial je reprends la discussion par un autre post .


    Les gènes sont dit liés quand par exemple :

    XMb Xmb ?

    Je n'ai pour l'instant plus de question !

  4. #3
    Guillaume69

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Hello,

    Je vais commencer par répondre à ta dernière question : non, ce n'est pas bon du tout jusque là, alors il va falloir reprendre attentivement toutes les notions depuis le début

    Je te fais un petit brieffing, j'espère que ça va t'aider.

    Citation Envoyé par Pouetoboy Voir le message

    les gènes se trouvent dans les Chromosomes et sont caractérisés par une séquence nucléotidique ?
    Précision.
    Un chromosome est une molécule d'ADN compactée par un ensemble de protéines qui forment la chromatine.
    Un gène est un fragment d'ADN, localisé en une région donnée du chromosome appelé locus.

    Quand on dit qu'un gène est une version d'un allèle =>
    On ne dit pas ça : c'est l'inverse.
    Un allèle est une version d'un gène.

    _ Gène = Génotype = séquence de nucléotides(pour avoir les yeux marrons) ?
    _ Allèle = Phénotype = yeux marrons sur l'individu ?
    Non !

    On reprend : un gène, c'est un fragment d'ADN, une séquence nucléotidique particulière.
    Chaque gène est responsable d'un caractère particulier, par exemple le groupe sanguin (fait de posséder un marqueur membranaire particulier sur ses globules rouges).
    La couleur des yeux est un mauvais exemple, car plusieurs gènes sont impliqués.
    Le génome, c'est l'ensemble des gènes caractéristique d'une espèce.

    Chaque gène peut exister en différentes versions, appelées allèles.

    Chez l'homme, chaque gène existe en deux exemplaires, puisque les chromosomes sont associées par paires ; deux chromosomes d'une même paire sont dits chromosomes homologues (ceci répond à ta question posée plus bas).
    Ainsi, pour un gène donné, un individu peut posséder deux allèles différents. Ou deux mêmes allèles.

    Exemple.
    Tout le monde possède deux exemplaires du gène codant pour le groupe sanguin.
    Mais il peut s'agire de l'allèle A, de l'allèle B, ou de l'allèle O.
    Un individu peut donc être A/A, B/B, A/B, A/O, B/O, O/O

    Le résultat de l'expression des gènes d'un individus donne le phénotype : fait d'être A, fait d'être B, fait d'être AB, fait d'être O.
    Un individu A/A est A
    Un individu B/B est B
    Un individu A/O est A (A domine sur O ; O est récessif vis à vis de A)
    Un individu B/O est B (B est dominant ; O est récessif)
    Un individu A/B est AB (A et B sont co-dominants)
    Un individu O/O est O


    Chromosomes homologues veut tout simplement dire paire de Chromosomes ? En gros il n'y aucun chromosome seul(ils sont toujours homologues) ?
    Ca veut dire "chromosomes de la même paire".
    Le chromosome 6 est homologue de l'autre chromosome 6.
    Mais il n'est pas homologue du chromosome 7, ou 8, ou autres.

    Chez l'homme, ainsi que chez la plupart des espèces animales, les chromosomes sont en doubles exemplaires. On parle d'espèces diploïdes.
    Mais ce n'est pas toujours le cas, certains poissons sont tétraploïdes, le xénope aussi, la paramécie a un noyau qui possède 800 copies de son matériel génétique, etc.

    Pour la fin de ton post.

    Des chromosomes homozygotes ou hétérozygotes, ça ne veut rien dire
    On parle d' individus homozygotes ou hétérozygotes, pas de chromosomes !
    Un individu de génotype A/A est homozygote.
    Un individu de génotype A/O est hétérozygote.

    Et la notion de zygotie n'a rien à voir avec la notion de dominance / récessivité.
    Un individu A/B est hétérozygote, un individu A/O aussi...

    Je n'ai pas eu besoin de faire intervenir la notion de dominance et de récessivité pour dire qui est hétérozygote, qui ne l'est pas.

    C'est au moment où je veux décrire le phénotype = le résultat de l'expression des gènes, que je dois prendre en compte les relations de dominance/récessivité des allèles (en l'occurence, A/B est [A/B] car A et B sont codominants, A/O est [A] car O est récessif vis-à-vis de A).

    Est-ce plus clair désormais ?

    Ces concepts sont pas forcément évidents à intégrer (car pas forcément bien enseignés malheureusement).
    Mais c'est vraiment la base et il faut absolument que tu sois au point là dessus !!

  5. #4
    Guillaume69

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Pour terminer :

    Deux gènes sont dis génétiquement liés lorsqu'ils sont situés sur le même chromosome.
    Deux gènes sont dis génétiquement indépendants lorsqu'ils sont situés sur deux chromosomes différents.

  6. #5
    Pouetoboy

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Je n'ai vraiment pas bien saisi visiblement...

    Merci pour ton aide précieuse, je vais de ce pas étudier tout cela ! Merci encore !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Guillaume69

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    N'hésite pas à revenir avec des questions

  9. Publicité
  10. #7
    Pouetoboy

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Citation Envoyé par Guillaume69 Voir le message
    Pour terminer :

    Deux gènes sont dis génétiquement liés lorsqu'ils sont situés sur le même chromosome.
    Deux gènes sont dis génétiquement indépendants lorsqu'ils sont situés sur deux chromosomes différents.

    J'ai une question par rapport à cela . Pour un gène indépendant, ça veut donc dire qu'un gène peut être sur un chromosome et le deuxième sur son homologue ?

    Et est-ce qu'un chromosome est formé d'une chromatide maternelle + une chromatide paternelle ou bien est-ce un chromosome paternelle et son homologue est maternelle?
    Je crois que c'est la première solution si j'ai bien compris ... ou pas ...

    Merci d'avance !

  11. #8
    kamor

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Comment deux gènes peuvent être indépendants s'ils sont sur la même paire de chromosomes ?

    Un chromosome vient de la mère, un du père.

  12. #9
    Pouetoboy

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Désolé pour le double post mais le coup de l'édit c'est pas pratique non plus

    Bref j'en reviens sur les gènes indépendants. Est-ce que le gène doublé est toujours placé sur le chromosome homologue ou bien peut-il être placé sur une autre paire de chromosome homologue ?

    Est-ce compréhensible ?

    Est-ce que les allèles (qui sont les versions d'un gène) sont catégorisés par rapport à une population d'individu ?

    J'arrive pas trop à définir ma question, j'ai une idée mais j'ai du mal à la retranscrire par écrit... tant pis.
    En tous les cas merci !!

  13. #10
    Pouetoboy

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Citation Envoyé par kamor Voir le message
    Comment deux gènes peuvent être indépendants s'ils sont sur la même paire de chromosomes ?

    Un chromosome vient de la mère, un du père.
    Bon bah d'accord merci ... lol ... je sais c'est bête mais mon cerveau a des difficultés pour ces notions qui sont vraiment pas évidentes à comprendre je trouve... ou alors je me complique la vie encore une fois et je m'embrouille...

  14. #11
    Guillaume69

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Bon on reprend...

    Citation Envoyé par pouetoboy
    Bref j'en reviens sur les gènes indépendants. Est-ce que le gène doublé est toujours placé sur le chromosome homologue ou bien peut-il être placé sur une autre paire de chromosome homologue ?
    Citation Envoyé par Guillaume69
    Deux gènes sont dis génétiquement indépendants lorsqu'ils sont situés sur deux chromosomes différents.
    différents, donc non homologues.

    Bref, dans le cas de deux gènes indépendants, on a à faire à deux gènes placés sur deux chromosomes .... non homologues !

    Sinon, ils seraient dits "liés".

    (sauf si jamais la distance génétique qui sépare les deux gènes est trop grande par rapport au test génétique effectué pour savoir si les deux gènes sont liés ou indépendants, auquel cas on concluera à une indépendance génétique, alors que les deux gènes sont liés ; mais bon je pense que là je te dis du chinois... Tu n'as pas dû aborder ça)


    Et euhh... Je comprends pas pourquoi tu parles de "gène doublé". Aucun gène n'est doublé, ni non doublé, d'ailleurs ça ne veut rien dire "gène doublé" ^_^
    Il y a juste deux gènes, et on se demande : "mais où sont ils placés l'un par rapport à l'autre : sur le même chromosome où sur deux chromosomes différents", c'est tout.

  15. #12
    kamor

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    En fait je pense qu'une part de la confusion vient peut être des notions d'allèle et de gène.
    Pour schématiser, le gène ne représente que l'emplacement de l'information, celle ci étant représentée par l'allèle. Cet emplacement est défini par sa position sur le chromosome (et donc aussi par le chromosome). Si l'emplacement de 2 gènes est défini sur le même chromosome, ils sont forcément liés.

  16. Publicité
  17. #13
    invite986312212
    Invité

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    autre confusion : le terme "indépendant" se réfère à la façon dont des gènes sont transmis à la descendance, et pas à la façon dont ils sont reçus des parents. Deux gènes sur le même chromosome sont en général transmis ou pas simultanément, donc pas indépendamment. De deux gènes sur des chromosomes homologues, seul l'un est transmis, on n'a donc toujours pas indépendance. Deux gènes sur des chromosomes différents non homologues sont transmis indépendamment puisque le chromosome de chaque paire d'homologues est "choisi" au hasard et indépendamment dans la formation des gamètes.

    quant à la façon dont les gènes sont reçus, on peut dire que c'est indépendamment s'ils sont sur des chromosomes homologues il me semble.

  18. #14
    invite986312212
    Invité

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Citation Envoyé par Guillaume69 Voir le message
    Et euhh... Je comprends pas pourquoi tu parles de "gène doublé". Aucun gène n'est doublé, ni non doublé, d'ailleurs ça ne veut rien dire "gène doublé" ^_^
    pourtant il y a bien des gènes qui sont répétés. Pas plus tôt que hier j'ai lu une étude sur le "copy number variation"...

  19. #15
    Guillaume69

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Citation Envoyé par kamor Voir le message
    Si l'emplacement de 2 gènes est défini sur le même chromosome, ils sont forcément liés.
    Citation Envoyé par Guillaume69
    (sauf si jamais la distance génétique qui sépare les deux gènes est trop grande par rapport au test génétique effectué pour savoir si les deux gènes sont liés ou indépendants, auquel cas on concluera à une indépendance génétique, alors que les deux gènes sont liés ; mais bon je pense que là je te dis du chinois... Tu n'as pas dû aborder ça)
    (Par contre, si deux gènes sont sur deux chromosomes différents, on concluera forcément à une indépendance génétique.)

    Je préfère préciser ça parce que si, plus loin dans son cours, il aborde la notion, il va nous accuser de lui avoir menti

    En bref, en premier lieu, retenir :
    2 gènes sur le même chromosomes <=> liaison génétique
    2 gènes sur deux chromosomes différents <=> indépendance génétique.

  20. #16
    Guillaume69

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Citation Envoyé par ambrosio Voir le message
    pourtant il y a bien des gènes qui sont répétés. Pas plus tôt que hier j'ai lu une étude sur le "copy number variation"...
    Oui, oui bien sûr ^_^

    Mais j'avais compris "doublé" comme "identique", comme le double...

    Donc j'avais juste peur que Pouetoboy fasse une confusion entre deux gènes indépendants, différents mêmes s'ils sont issus de duplication, qu'on peut qualifier d'indépendants ou de liés ; et deux copies d'un même gène au même locus.
    En sommes, j'ai pensé un instant qu'il était en train de se demander si un gène et son copain situé au même locus sur le chromosome homologue sont liés ... Ce qui n'a évidemment pas de sens.
    D'autant qu'un peu plus haut, il a écrit "un gène lié"

  21. #17
    kamor

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Citation Envoyé par ambrosio Voir le message
    pourtant il y a bien des gènes qui sont répétés. Pas plus tôt que hier j'ai lu une étude sur le "copy number variation"...
    Chez l'humain, ça me dit rien. Par contre chez les Procaryotes, oui ça arrive, notamment pour le gène 16S. Mais il y a rarement des paires de chromosomes

    @Guillaume69 : merci pour la précision, même si c'est une "erreur" de la méthode et non un cas particulier de la nature. (pour une fois que ça arrive )

    C'est tout le problème quand on commence à vraiment se spécialiser dans un domaine quel qu'il soit, le langage aussi se spécialise et la moindre erreur au niveau de l'utilisation d'un terme change le tout. C'est un peu comme apprendre une nouvelle langue, mais tu as le bon réflexe, essayer de vraiment bien cerner la signification de chacun plutôt que d'apprendre une signification pas forcément juste mais qu'on aura du mal à perdre.

  22. #18
    invite986312212
    Invité

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    si, ça arrive chez les humains. Le papier que je lisais hier (Jakobson, Nature Vol 451 | 21 February 2008 | doi:10.1038/nature06742) est sur les humains. Ca existe aussi chez d'autres eukaryotes, c'est par exemple l'un des modes de résistance aux insecticides chez les moustiques du genre culex (ils ont jusqu'à plusieurs dizaines de copies du gène de l'acetylcholinestérase)

  23. Publicité
  24. #19
    Guillaume69

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Chez l'homme on peut citer les réarrangements génomiques de l'ARNr aussi.

    Nombre de copie très variable d'un type cellulaire à l'autre, ou chez un même type cellulaire au cours du temps.

    @Guillaume69 : merci pour la précision, même si c'est une "erreur" de la méthode et non un cas particulier de la nature. (pour une fois que ça arrive )
    Oui, on peut voir ça comme ça.
    Mais normalement, on (du moins, c'est comme ça qu'on me l'a enseigné) parle bien de gènes indépendants ou liés génétiquement, c'est-à-dire, comme l'a précisé ambrosio, qui ont des propriétés particulières de transmission d'une génération à l'autre dans le cadre d'un croisement génétique donné.

    Ainsi, on n'est pas lié ou indépendant génétiquement dans l'absolu, mais relativement à une expérience génétique.
    Par contre, on est lié ou indépendant physiquement dans l'absolu.

    Et appliquant le raisonnement donné précédemment en tout petit, on obtient bien que la liaison génétique implique la liaison physique, mais que l'indépendance génétique n'exclue pas la liaison physique, avec une probabilité plus ou moins faible selon la puissance de l'expérience génétique (et du test statistique qui s'ensuit).


    Mais, là, je crois que nous avons perdu notre auteur...

    Pouetoboy : ne t'inquiète pas si tu ne comprends pas les derniers messages postés...

  25. #20
    Pouetoboy

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    Franchement, je crois que j'ai jamais eu affaire à ce genre de soucis pour comprendre quelque chose...

    Je comprends pas ce qu'il se passe, il y a un bloquage...

    Tout ce que j'ai à dire c'est un grand Merci pour toute la peine que vous vous êtes donné... mais visiblement ça ne veut pas rentrer ça fait 4-5 jours que je suis sur le sujet et à chaque fois que je pose une question je suis vraiment à côté de la plaque ...

    Etant donné que ce n'est pas le seul thème/matière que je dois réviser, je vais me contenter d'apprendre la base et me résigner à vouloir bien connaître ma génétique... pourtant c'est vraiment intéressant mais compliqué pour moi apparemment ...
    J'aime vraiment la complexité/beauté du corps humain ... mais là je lâche l'affaire sur ce thème ( et le reprendrai plus tard ) ...

    Donc je tiens à m'excuser pour l'irrespect que j'occasionne envers vous...
    Et encore une fois merci pour le temps passé sur la discussion, votre soutien et votre amabilité sont exemplaires !
    Merci ... !

  26. #21
    Guillaume69

    Re : Eclaircissement sur Génétique

    J'ai pas remarqué de manque de respect...

    Bon courage !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Éclaircissement sur le fonctionnement d'une diode
    Par fiveayem_one dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/11/2010, 12h29
  2. Eclaircissement sur les indéterminations
    Par chevalhack dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/08/2010, 13h47
  3. Eclaircissement sur le zigbee Miwi
    Par marvinc dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/02/2010, 23h08
  4. un éclaircissement sur le triac
    Par minibus dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 19/07/2009, 10h40
  5. [Biologie Moléculaire] Eclaircissement sur l'initiation
    Par abouzaki dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/10/2008, 12h59