Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Pourquoi la fréquence cardiaque n'est-elle pas constante au cours du temps?



  1. #1
    Rabah-Issa

    Pourquoi la fréquence cardiaque n'est-elle pas constante au cours du temps?

    Bonjour à tous,

    malgré mes recherches sur ce forum, je n'ai pas trouvé réponses à ma question.

    Le problème est le suivant : La fréquence cardiaque varie au cours du temps, elle n'est pas constante (et j'ai pu constater cela lors d'une expérience en TP en plaçant des électrodes sur mon corps et en mesurant la fréquence cardiaque qui varie entre 80 et 110 battements sur trois minutes, on dirait même que la fréquence à l'air périodique).

    Il semblerait donc que le coeur accélère et ralentisse en permanence, cela s'appelle la variabilité de la fréquence cardiaque.

    Toutefois, je ne sais pas comment expliquer ce phénomène. Le savez-vous?

    Est-ce dû à une relation avec le rythme respiratoire? Est-ce que les système nerveux ortho et para sympathiques jouent un rôle dans ce phénomène?

    Merci de vos réponses.

    -----


  2. #2
    AstroBax

    Re : Pourquoi la fréquence cardiaque n'est-elle pas constante au cours du temps?

    Oui, il y a en tout cas un lien avec le rythme respiratoire, je verrai si je retrouve exactement l'info, mais sauf erreur l'augmentation du volume thoracique à une influence sur le nerf vague (vagus), qui lui même régule le rythme cardiaque. Après, la respiration peut également avoir d'autres effets sur le rythme cardiaque (p. ex manœuvre de Valsalva).

    Cordialement,

    Astro
    La science ne sert guère qu'à nous donner une idée de l'étendue de notre ignorance.

  3. #3
    AstroBax

    Re : Pourquoi la fréquence cardiaque n'est-elle pas constante au cours du temps?

    Je double post, mais c'est 5 heures plus tard, alors ça va ^^

    Je confirme ce que j'avais dit, en citant mon cours de TP de physiologie:

    [...]Une variation de la fréquence cardiaque liée à la simple respiration peut quand même être observée. Cette variation appelée arythmie sinusale respiratoire se traduit par une accélération du rythme lors de l'inspiration et une décélération lors de l'expiration. Ce phénomène découle d'interactions entre la respiration et le nerf vague d'une part, et les barorécepteurs cardio-vasculaires d'autre part mais celles-ci ne sont pas approfondies ici.
    A toi d'approfondir si tu en as besoin

    Cordialement,

    Astro
    La science ne sert guère qu'à nous donner une idée de l'étendue de notre ignorance.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. La phénoménologie n'est-elle pas préférable à l'ontologie ?
    Par Ouroboros dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/11/2011, 22h13
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 16/02/2011, 14h58
  3. pourquoi la constante est-elle nulle?
    Par arianwen dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/01/2011, 15h25
  4. Réponses: 186
    Dernier message: 10/09/2010, 11h56
  5. Pourquoi la glace n'est-elle pas salée ?
    Par LicenceXP dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/03/2006, 22h51