Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

[Vision] Est il exact que le cerveau travaille sur des décompositions de Fourier ?



  1. #1
    Abruzzi07

    [Vision] Est il exact que le cerveau travaille sur des décompositions de Fourier ?

    Bonjour,

    j'ai lu sur un site (qui n'est pas vraiment digne de confiance) que le cerveau n'analysait pas les images en terme de couleurs, mais en terme de fréquences. Selon ce site, l'oeil effectuerait une transformée de Fourier pour passer du domaine spatial/temporel vers le domaine fréquentiel.

    Je sais que dans le cas de l'ouïe, il y a une décomposition de Fourier effectuée au sein de l'oreille : les cellules ciliées ont chacune une fréquence de résonance qui leur est propre, ce qui fait que chaque cellule ciliée répond préférentiellement à une fréquence ; on obtient donc (en gros) une décomposition de Fourier du signal sonore.

    Mais dans le cas de la vision, je ne vois pas comment l'oeil (sic) pourrait effectuer une décomposition de Fourier.
    Peut être que la décomposition est faite en aval, dans le cerveau ?

    Merci de m'éclairer

    -----


  2. #2
    nowell

    Re : [Vision] Est il exact que le cerveau travaille sur des décompositions de Fourier ?

    Bonjour

    la vision est extrêmement complexe, trop d'ailleurs pour être expliquée en un seul message.
    En gros on retiendra que la rétine est déjà une zone du système nerveux qui intègre déjà le signal lumineux perçu.
    Il y a une première décomposition basées sur les couleurs, et surtout les contrastes de couleurs que l'on retrouve sur les cellules "ON" "OFF" ganglionnaires de la rétine. De même des cellules à intégration dites simples et complexes permettent de détecter des lignes, chaque cellule étant particulièrement réceptive à une inclinaison de ligne particulière. Les cellules complexes sont particulièrement compétentes dans le codage de lignes de longueurs déterminées, et s'activent uniquement en présence de ces lignes, qui peuvent justement présenter diverses inclinaisons, dans ce cas ce sont également des cellules typique de ladite inclinaison qui sont activent.

    Une fois ce travail de dégrossissement des contrastes de couleurs et géométrie, les infos sont envoyées dans le cortex occipital de la vision entre autres (thamalamus, colliculus supérieurs...). Ce cortex de la vision très spécialisé est composé de plusieurs parties d'intégration successives nommées de V1 à V5. Chaque partie va alors traiter des données de l'image pré-traitée par la rétine, couleur, définition, formes, contraste. Finalement, il y a un envoi de ces informations dans le cortex associatif qui permet, en parallèle des afférences du thalamus et de l'hippocampe, de comparer ce qui est vu à des choses connues, d'en faire une représentation, et par exemple de savoir qu'un couteau est dangeureux car il présente les formes, contrastes, couleurs connues et identifiées au préalable.

    Donc, le système nerveux, il est vrai, décompose l'image sous des formes que vous n'imaginiez peut-être même pas, mais de là à parler de transformées de Fourier en fréquences, je n'irai pas jusque là.

    Cordialement
    Nowell
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

Discussions similaires

  1. Dm svt cerveau et vision 1s
    Par lyli-59 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/11/2011, 21h02
  2. Actu - Quand le cerveau rêvasse, il travaille vraiment...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/07/2009, 18h57
  3. problème avec Fourier et ses décompositions
    Par Hyarion dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/11/2007, 17h02
  4. Que est le rôle exact du sel sur la glace ?
    Par Bonnes perspectives dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/08/2007, 18h42