Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Culture, viabilité et Entretien de lignées cellulaires.



  1. #1
    AmoebaProteus

    Exclamation Culture, viabilité et Entretien de lignées cellulaires.


    ------

    Salut a tous !

    Je suis tout nouveau sur le forum, La raison de mon inscription sur Futura-Sciences est le fait de me retrouver sans presque aucune information sur le net a propos des techniques de cultures de lignées cellulaires ainsi que de leur entretien, les étapes pour calculer la viabilité me paraissent flous.
    Admettons d'abord que je suis dans un laboratoire et qu'on me demande de décongeler les cellules a étudier, de calculer la viabilité et de les cultiver (dans un milieu quelconque) et aprés quelques jours de les recultiver dans un nouveau milieu ( cette derniere étape signifie leur entretien ), tout ceci en rendant compte des calculs. Ce qui me dérange le plus serait de combien de dilution aurais-je besoin pour faire le test de viabilité mais aussi comment arriver a cultiver le nombre de cellules demandées d'aprés les chiffres obtenus depuis le test de viabilité.

    C'est trop demandé !!! J'admet et avec toutes les excuses du monde mon ignorance du coté technique sauf que je n'ai pas eu l'occasion d'etre dans un laboratoire.
    Je reprend la formule classique du grand service que cellui ou celle rendra a l'humanité en m'aidant a m'orienter.
    Un extra grand Merci et tout mes souhaits de bonheur !

    -----

  2. #2
    bob.razowsky

    Re : Culture, viabilité et Entretien de lignées cellulaires.

    Salut,

    Pour le repiquage, ca va dépendre du types de cellules que tu utilises, à commencer par animal/végétal (pour l'animal je ne peux pas t'aider).

    Pour la viabilité, il te faut faire un prélèvement sur ta pré-culture (décongelé et cultuvé sur ton premier milieu). Ce prélèvement tu vas l'utiliser pour faire des marquages avec des colorants fluorescent qui permettent de discriminer les cellules vivantes et mortes. Ce qui est assez jolie, c'est de faire un double marquage.
    Classiquement le FDA (fluoresceine diacétate), qui est perméant, marque les cellules vivantes en vert fluo (les jaunes n'étant plus très vivaces) en étant métabolisé (donc cellule encore active), et l'IP3 (iodure de propidium) marque le noyau des cellules mortes en rouge (non perméant, donc entre dans le noyau quand la membrane devient perméable, donc cellule morte).
    Tu peux te contenter du FDA, cela va dépendre de ce que tes responsables en pense...(?)
    Les protocoles de marquage sont courant et tu peux les trouver sur le net.

    Ensuite, une fois le marquage réalisé, il te faut placer ton prélèvement dans une cellule de comptage (par exemple une cellule de Fuchs-Rosenthal). Il y a un quadrillage par rapport auquel tu vas compter les cellules vivantes et mortes selon leur marquage, au microscope à fluorescence. Le volume de liquide qui correspond à un carreau est connu (soit dans la doc de la cellule de comptage, sinon tu peux trouver ca sur internet). Du coup tu peux calculer le nombre de cellules vivantes/mortes par millilitre et ainsi déterminer le volume dont tu as besoin pour repiquer ta culture.

    Voila, bon courage

    Bob
    Dernière modification par bob.razowsky ; 21/08/2012 à 12h50.

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Congélation de lignées cellulaires
    Par U.N.Owen dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/12/2010, 19h45
  2. [Biologie Cellulaire] Fournisseur de lignées cellulaires
    Par Kinnette2910 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/10/2008, 14h07
  3. [Biologie Cellulaire] Lignées cellulaires L20B et RD
    Par biomaniac dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/08/2008, 16h01
  4. Lignées cellulaires d'étude du cancer du sein?
    Par orel-y dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/10/2006, 18h34
  5. Liste de lignées cellulaires
    Par Vinc dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/06/2005, 16h54