Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Pyruvate kinase dans la glycolyse



  1. #1
    Lili158

    Unhappy Pyruvate kinase dans la glycolyse

    Bonjour, pourquoi la pyruvate kinase est elle inhibée par le glucagon et activée par le glucose ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Flyingbike

    Re : Pyruvate kinase dans la glycolyse

    Bonjour

    La question est-elle de savoir comment cette régulation fonctionne ou de savoir dans quelle but la PK est-elle contrôlée de cette façon ?

  4. #3
    Lili158

    Re : Pyruvate kinase dans la glycolyse

    Dans quel but et quelle est la logique ? Si j'ai bien compris la glycolyse a lieu quand il y a trop de sucre donc le sucre en trop va activer la dégradation du glucose, c'est ça ?

  5. #4
    Flyingbike

    Re : Pyruvate kinase dans la glycolyse

    Oui c'est ça, il faut considérer deux états (même si cc'est un peu caricatural) :

    -l'état nouri ou post-prandial, il y a apport exogène de glucose. L'insuline sécrétée "active" la L-PK qui permet la glycolyse (et surtout la lipogénèse), on est dans une situation de stockage.

    -l'état à jeun ou post-absoprtif, la glycémie est en baisse, on mobilise les stocks de glycogène et on produit du glucose, il ne faut donc pas glycolyser en même temps. Le fait qu'il y ait peu d'insuline et beaucoup de glucagon permet q'uelle ne soit pas active

  6. #5
    Neutrino

    Re : Pyruvate kinase dans la glycolyse

    Accessoirement, comme tous les tissus n'ont pas la même sensibilité à l'insuline et au glucagon, ça permet de rediriger le glucose préférentiellement vers certains types de cellules quand il est en pénurie. Pour faire simple : les reins et le cerveau (qui ne peuvent pas s'en passer).
    Neutrino

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Flyingbike

    Re : Pyruvate kinase dans la glycolyse

    pour nuancer, les tissus sensibles au glucagon, il n'y en a pas énormément. Dans le coeur, je pense qu'il n'y a pas de contrôle hormonal de la PK (en tout cas pas par le glucagon). Dans le cerveau et le cortex rénal je pense que c'est la même chose.

    De plus, il y a plusieurs isoenzymes, dans mon post je parlais de la fameuse L-PK qui se trouve dans le foie, mais il y a également la M-PK (musculaire) et la A-PK (un peu partout) qui sont contrôlées différemment, ce qui permet comme le dit Neutrino d'avoir une utilisation du glucose adaptée au tissu.

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biochimie] Rendement de la glycolyse dans le foie et dans le coeur
    Par Telou21 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/05/2011, 22h28
  2. [Biochimie] rôle Mg2+ dans la glycolyse
    Par dark twix dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/09/2010, 21h04
  3. [Biochimie] A propos de l'inhibition de la pyruvate kinase
    Par spawnbeod dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/04/2010, 00h24
  4. Déficite en pyruvate kinase
    Par pharma girl dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/12/2009, 14h10
  5. [Biochimie] Glycolyse : une kinase peut enlever un phosphate??
    Par slyreuf dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/01/2009, 22h51