Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Transport membranaire




  1. #1
    Came31

    Transport membranaire

    Bonjour,


    Je suis en P1 à Toulouse, c'est les révisions et je commence vraiment à paniquer parce que je me rend compte qu'il y a plusieurs points qui ne sont pas clairs pour moi !
    Au sujet du transport membranaire, je m'emmêle les pinceaux donc est-ce que quelqu'un pourrait me dire si les transports de type symport, antiport et uniport sont spécifiques d'un type de transport ? (par exemple, transport actif ou passif)
    Ensuite, ma question peut paraître stupide mais on a vu les transporteurs sodium/potassium primaires (qui consomment de l'ATP) et j'aimerais savoir s'il s'agit là d'un transport actif ou passif ou les deux à la fois (en fonction de l'ion) ?
    On a aussi vu les transports secondaires du glucose (symport dépendant du sodium couplé à une pompe sodium/potassium) et la encore ma question est un peu bête mais est-ce que la pompe fonctionne comme celle que j'ai cité au dessus ?
    Merci d'avance, vous n'imaginez pas à quel point vous me rendez service

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Came31

    Re : Transport membranaire

    Personne ?

  4. #3
    Gordak

    Re : Transport membranaire

    Salut,

    Selon moi, tout transporteur consomme de l'énergie, mais qui peut prendre différentes formes.
    Les pompes Na+/K+ consomment en effet de l'ATP. Il s'agit donc d'un transport actif, pour les deux ions, car l'ATP est hydrolysé (source d'énergie dans beaucoup de réactions).

    Dans le cas des cotransporteurs sodium-glucose, l'ATP n'est pas directement utilisé par le transporteur. Au lieu de cela, un gradient de concentration en sodium est crée grâce aux pompes Na+/K+. Ce gradient est ensuite utilisé pour transporter le glucose. En effet, ce cotransporteur utilise le gradient de concentration du sodium pour transporter le glucose contre son gradient de concentration. Pour faire simple, le sodium qui passe à travers le cotransporter passe d'un milieu riche (en sodium) en un milieu pauvre, et inversément pour le glucose. Ce genre de cotransporteur fonctionne dans des conitions physiologiques "saines", car sans un gradient de concentration en sodium, le transport n'est pas possible (puisque le gradient du sodium est utilisé comme source d'énergie). On peut remarquer que ce second type de transporteur utilise un système similaire à celui mis en oeuvre dans la synthèse de l'ATP (utilisation du gradient en protons).

    Gordak


  5. #4
    dams7325

    Re : Transport membranaire

    Bonjour,
    En ce qui concerne l'antiport, si je ne me trompe pas sur le type de molécules échangé je crois qu'il s'agit d'un transporteur d'ions uniquement (à vérifier). C'est même un échangeur d'ions ayant la même charge. Par exemple, ce type de transport permet d'échanger des Cl- extracellulaire par des HCO3- intracellulaire en utilisant la force électrochimique d'un des deux ions (celui qui est dans son gradient de concentration).
    Pour le symport je pense à un cotransport, c'est-à-dire un transport de deux éléments dans le même sens (deux ions ou un ion et une molécule (ex: glucose dans certains cas : entérocytes de l'épithélium de l'intestin grêle) = inverse de l'antiport. Donc il y a au moins un site pour un ion.
    La molécule se fixe sur le récepteur qui active le canal, l'ion en question entre dans la cellule selon son gradient de concentration ce qui créé une force élétrochimique capable de faire changer la conformation du récepteur et permet l'entrée de la molécule dans la cellule.
    Après le transport uniport je n'en ai jamais entendu parler mais à en croire le sens il s'agit d'un transport à sens unique avec une seule molécule donc trasport facilité peut être : pas d'utilisation d'énergie seule une fixation de la molécule sur le site de liaison du récepteur est nécessaire pour le passage de la molécule de l'autre côté de la membrane (transport pour les molécules hydrophiles et en général de taille assez élevée (ex: glucose)).

    En règle général tu as 3 types de transport dont 1 qui utilise l'ATP :
    Transport passif = diffusion simple sans transporteur à travers la membrane (molécules lipophiles).
    Transport facilité = voir def ci dessus.
    Transport actif = utilisation d'énergie
    Il existe ensuite 3 types de transport actif
    primaire = tout les types de pompes utilisant de l'ATP avec un contre-gradient de concentration des particules transportées.
    secondaire = le type antiport
    tertiaire (j'ai oublié mais il est compliqué je crois xd).
    Dernière modification par dams7325 ; 26/12/2012 à 14h36.

  6. #5
    Came31

    Re : Transport membranaire

    Ok merci beaucoup

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. systeme de transport membranaire
    Par ita11 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/10/2012, 08h20
  2. [Biologie Moléculaire] Protéine de transport membranaire
    Par Hne92 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/05/2012, 16h07
  3. Transport membranaire
    Par Sonoko dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/07/2010, 11h31
  4. [Biochimie] Transport membranaire des lipides
    Par boisvert dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/04/2009, 07h36
  5. protéines membranaire
    Par max217 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/10/2007, 19h04