Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 33 sur 33

Sélection naturelle et envie de croire



  1. #31
    invite876467890
    Invité

    Re : Sélection naturelle et envie de croire


    ------

    Oui, c'est sur, mais je pense que la question c'est : y a t'il une "conscience de la mort" d'un niveau supérieur à la "mort physique" que peuvent constater les animaux quotidiennement, avant même le "respect de l'esprit du mort" qui se manifeste par des enterrements..je pense que l'enterrement a son importance dans l'évolution de la spiritualité religieuse, mais que d'un point de vue purement "introspectif", la conscience de sa vie et de sa mort de manière plus "intelligente" que celle des animaux était déjà décisive dans l'évolution de notre intellect..ainsi seul ce dernier point prouverai une évolution de notre intelligence, les rites plus prononcés comme les enterrements n'auraient permis qu'une évolution de la spiritualité, et non une avancée dans notre "niveau de conscience"..mais ce n'est qu'une supposition!

    -----
    Dernière modification par invite876467890 ; 26/01/2013 à 15h14.

  2. Publicité
  3. #32
    ansset

    Re : Sélection naturelle et envie de croire

    je n'ai pas de reponse à cette interrogation.
    mais il est avéré que chez certaines espèces animales dites "intelligentes" , les membres qui sentent leur mort venir s'eloignent du groupe.
    ce qui implique une forme de conscience de la mort à venir.
    ( le groupe ne les retient pas , d'ailleurs )

  4. #33
    hlbnet

    Re : Sélection naturelle et envie de croire

    Citation Envoyé par loulou_d Voir le message
    Oui excuse moi pour le "croire en Dieu", c'était pour éviter d'avoir à dire ça que je parlais simplement de "croyances" au départ, mais ça m'a échapé par la suite, mes excuses ^^
    J'ai bien compris le sens de ton interrogation, et je pense qu'on est sur la même longueur d'onde : effectivement, le caractère qui fait que chaque "enfant" a intérêt de croire en ses parents a peut-être/surement permis la propagation des "croyances en des forces/énergies" (c'est bien de cette manière que je les ai décrites plus haut", mais ne peut-on pas se poser la question : si rien ne s'est opposé à cette transmission au fil des générations (et là bien sur, je refais référence aux premiers hommes, car il est évident qu'il n'y a plus maintenant d'avantage sélectif à transmettre nos connaissances, savoirs, croyances..), cela est peut-être du au fait que ou la croyance ne présente aucun désavantage sélectif, ou peut être même qu'elle est un avantage, non? Il est possible que des activités, des rites liés à ces croyances, voire même simplement d'une manière "psychosomatique", aient avantagé la survie et la procréation de nos ancêtres non? Voila pourquoi je disais plus haut que c'est surement parce que la plus part de leurs interprétations "mystiques" d'évènements naturels leurs ont permis de mieux coexister avec les forces de la nature, même indirectement. S'adapter aux "humeurs de ces esprits", se soumettre à eux, pouvait consister en des processus "d'apprivoisement " de la nature, de sorte qu'ils apprennent de la nature en croyant apprendre de ces esprits..
    Après ç'est très flou, très délicat comme sujet, je ne fais qu'émettre des hypothèses et je sais bien que mes connaissances manquent totalement sur ce sujet, mais il est vrai qu'en plus des activités "concrètes" liées à ces croyances, qui auraient pu consister en un avantage sélectif, se demander si, le simple fait de croire en permanence en des forces/esprits, de croire que nous sommes liés à toute chose dans cet univers, a pu consister, comme dit plus haut comme un "placebo", c'est à dire de manière psychosomatique, en un avantage? Personnellement, je suis un peu sceptique, je pense que ce sont toujours des conséquences concrètes de ces croyances qui ont pu consister en un avantage, (rites, guerres, sexualité..) et non que le simple "espoir" s'il en est un à cet époque, car je doute que la mort et l'au-delà étaient perçus comme le paradis de notre époque, ne favorisait en rien la survie et la procréation de nos ancêtres..
    Je ne peux pas reprendre point par point ... il y en a trop !

    Mais, je pense que tu n'es pas assez affirmatif sur certains points (je remarque les petits "non ?", qui émaillent tes messages et qui marquent une hésitation).
    Tu te demandes si certaines croyances, qui peuvent paraître irrationnelles aujourd'hui, n'ont pas eut dans le passé une rôle positif pour la survie de notre espèce.
    Mais, à mon avis, la réponse est : évidemment, oui, 1000 fois oui. Pourquoi hésites tu là dessus ? Et même aujourd'hui, qu'est-ce qui empêcherait qu'une croyance irrationnelle soit bénéfique pour la survie de l'humanité ?

    Par exemple, faire des sacrifices, ça semble irrationnel. Mais pourtant, ça peut être positif pour un groupe dans certaines situations.
    Voir la page Wikipedia Sacrifice, en particulier ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sacrifi...e_et_apaisante
    En gros, un sacrifice peut apaiser des tensions qui sinon, pourraient être destructrices pour le groupe.

    Il me semble aussi que croire qu'on bénéficie d'une protection surnaturelle particulière (consécutive à l'observation d'un rite par exemple) peut permettre d'être plus entreprenant, plus sûr de soit, ce qui peut être bénéfique dans certaines situations.

    Une fois ceci établi, il ne faut pas en tirer de conclusions radicales du genre : toutes les croyances irrationnelles héritées du passé sont bénéfiques car sinon elles auraient disparu. Une croyance irrationnelle peut être parfaitement bénéfique dans un certain contexte et parfaitement destructrice dans un autre. La clé de la survie, c'est l'adaptation à la situation du moment !

    Par exemple, les problèmes environnementaux liés à l'activité humaine présentent un risque pour l'avenir. Je doute que nous trouvions dans des écrits mythiques vieux de 2000 ans des clés pour résoudre les problèmes qui se posent sur ce sujet (simple avis personnel). Ce que je veux dire c'est qu'il est tout à fait possible que certaines croyances parfaitement irrationnelles aident l'humanité à relever les défis d'aujourd'hui, mais ces croyances n'ont aucune raison d'être celles qui sont écrites dans nos vieux livres. Elles sont peut-être à rechercher chez les raëliens ou chez les scientologues ou dans le mouvement New Age ou les pastafariens (liste non exhaustive) ?
    Ou pas !

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. selection naturelle versus selection sexuelle.
    Par ansset dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 21
    Dernier message: 21/12/2012, 12h31
  2. ça donne presque envie d'y croire
    Par quetzal dans le forum Actualités
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/07/2008, 17h04
  3. TPE : Sélection naturelle
    Par kai231 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/12/2007, 17h56