Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

antigene anticorp rhesus?



  1. #1
    naka47

    antigene anticorp rhesus?

    bonsoir

    je suis certain que cette réponse est quelque part. Mais a chaque fois que je cherche je trouve des explications qui ne me concerne pas et surtout qui vont plus loin que mes connaissances.
    moi ce que je ne comprends pas c'est la base. Je ne comprends pas tout.

    le rhesus positif est defini par la présence d'antigenes D (ou Ag rh), et l'absence de cet Ag défini le rhesus négatif. ca ok.
    mais après on me parle ne l’absence dans le serum d'anticorp anti rhésus chez le rh-. et d'Ag
    mais qu'en cas de contact ils peuvent s'immuniser en présentant des agglutine irréguliere anti rh

    c'est un peu le bazarre dans ma tete


    je comprends pas vraiment le mécanisme. ni où est ce que sont les anticorp et les antigene, dans quel cas ils reagissent ou non.

    je recherche quelqu'un capable de m'expliquer simplement, a savoir que je n'ai dans mon cours que le plus simple, a savoir qu'une reference de l'Ag D (pas e ou autre)

    -----

    Dernière modification par naka47 ; 11/03/2013 à 18h51.

  2. Publicité
  3. #2
    goobzix

    Re : antigene anticorp rhesus?

    Bonsoir,

    Une personne qui est rhésus négatif n'a pas de molécule D (molécule rhésus) à la surface de ses globules rouges. Si la personne n'a jamais été en contact avec la molécule D, son organisme n'a pas eu besoin de produire des anticorps anti-rhésus pour se défendre contre l'antigène (pour cette personne ça aurait été un antigène = molécule du non-soi = corps étranger).

    Le sérum de cette personne (c'est-à-dire son sang débarrassé de cellules et de grosses protéines) est dépourvu d'antigène en temps normal mais si, par transfusion sanguine d'un sang rhésus positif par exemple, la personne est en contact avec cet antigène (molécule D) alors les globules blancs de son organisme perçoivent cette molécule comme étrangère et vont produire des anticorps spécifiques de cette molécule : anticorps anti-rhésus.

    Etant donné que l'antigène se situe sur la surface des globules rouges les anticorps anti-rhésus seront dirigés contre les globules rouges du non-soi. On aura donc un complexe anticorps anti-rhésus/molécules D. On appelle agglutinines irrégulières les anticorps qui luttent contre les globules rouges.

    J'espère t'avoir aider !

  4. #3
    naka47

    Re : antigene anticorp rhesus?

    ahhhh d'accord! merci goobzix!

    donc je résume, une personne rhésus négatif n'a pas de marqueur "molecule D" a la surface de ses globules rouges. Et elle n'a pas d'anticorp "anti-rhésus" a cette molecule.
    parcontre si elle recoit des globule rouges rhésus positif (porteur de la molecule D), elle va produire des anticorps antirhésus contre cet antigene D grace a ses cellules immunitaire.

    oui tu m'a bien aidé, je te remercie
    juste une petite chose c'est quel lymphocyte qui produit les anti rhésus?

  5. #4
    goobzix

    Re : antigene anticorp rhesus?

    Bonjour,

    Ce sont les lymphocytes B qui rencontrent l’antigène grâce à ces récepteurs membranaires spécifiques de l’antigène (anticorps membranaires). Ensuite c’est l’expansion clonale : le lymphocyte B activé prolifère, on a ainsi plein de lymphocytes identiques capables de détecter le même antigène. Parmi ces clones certains se différencient en lymphocytes B mémoires (réagiront rapidement lors d’une seconde rencontre avec l’antigène et vivent longtemps), et d’autres se différencient en plasmocytes qui sont des producteurs d’anticorps spécifiques de l’antigène (anticorps libéré dans le milieu extra-cellulaire). Ce sont donc des plasmocytes issus de la prolifération de lymphocytes B qui produisent les anticorps anti-rhésus dans le cas où l'antigène est une molécule D.

  6. #5
    naka47

    Re : antigene anticorp rhesus?

    je te remercie beaucoup

    j'ai d'autres question:

    - la cellule dendritique est elle un leucocyte?
    - quel roles ont les neutrophiles et les éosinophiles?
    - les PRR sont ils situés sur tout les leucocytes?
    - qui sécrète la prostaglandine, et l'histamine, et quels principaux roles ont ils?
    - dans mon cour on me dit que les basophiles se différencient en mastocytes, mais c'est totalement faux non?

    j'ai un donc un problème avec la RI acquise

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    naka47

    Re : antigene anticorp rhesus?

    euh reponse innée pardon

  9. Publicité
  10. #7
    naka47

    Re : antigene anticorp rhesus?

    j'ai fais un autre topic en ce qui concerne les 2 reponse immu

  11. #8
    goobzix

    Re : antigene anticorp rhesus?

    Alors, c'est parti...

    Les leucocytes sont les globules blancs c’est-à-dire les cellules immunitaires, les cellules dendritiques en font parties (ce sont plus précisément des cellules de la lignée monocytaire). Je te conseille d’aller voir des schémas d’hématopoièse qui explique les différentes lignées des cellules du système immunitaire.

    Les neutrophiles et eosinophiles font parties de la lignée granulocytaire, on les retrouve dans la circulation sanguine. Les neutrophiles ont une vie très courte et ont le noyau polylobé, ce sont les premières cellules mobilisées au site de l’infection, elles sont capables de phagocytose et ont le burst oxydatif le plus intense. Les eosinophiles (d’abord sanguines puis tissulaires) ont un noyau bilobé avec une demi-vie de 12h à 24h, ils sont capables de phagocytose mais peu intense, elles participent à l’immunité anti-parasitaire et aux réponses inflammatoires allergiques.

    Les PRR se trouvent à la surface des cellules du système immunitaire innée. La prostaglandine et l’histamine sont des facteurs inflammatoires (en cas de lésion du tissu). Les prostaglandines sont sécrétées par les vésicules séminales et servent à l’agrégation plaquettaire, la coagulation, la migration et prolifération lymphocytaire. L’histamine est produit par les basophiles et les mastocytes, elle agit sur la vasodilatation (dilate les vaisseaux sanguins) et la perméabilité des cellules endothéliales (cellules des vaisseaux sanguins). Cela a pour effet de ralentir le sang au niveau de la blessure, de plus les vaisseaux sont perméables donc les cellules effectrices (qui sont dans le sang) ont le temps et la capacité de passer à travers les vaisseaux pour atteindre la lésion.

    En fait certaines cellules qu’on appelle les progéniteurs sont capables de prendre des voies différentes de différenciation. Ainsi, les progéniteurs basophiles sont capables de se différencier soit en basophiles soit en mastocytes.

  12. #9
    noir_ecaille
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  13. #10
    naka47

    Re : antigene anticorp rhesus?

    ah d'accord goobzix, je vais me rentrer ca dans la tete, c'est bcp plus clair comme ca. je te remercie beaucoup

    je ne connaissais pas le terme de burst oxydatif, je vais pouvoir parler de ca a l'avenir
    la prostaglandine est une chimiokine mais pas uniquement
    et l'histamine un vasodilatateur et augmente la permeabilité

    j'ai besoin d'une précision, la prostaglandine et l'histamine sont secrétées par les basophile,les mastocyte et les maccrophage non?
    pck la prostate c'etait ce que l'on croyais avant?
    Dernière modification par naka47 ; 15/03/2013 à 22h55.

  14. #11
    naka47

    Re : antigene anticorp rhesus?

    ah dsl je me suis emmêlé les pinceaux, ce que l'on croyais avant c'est que la diffusion de cette molecule etait passive, et non, des transporteur sont nécéssaires.

    dans mon cour on me dit que la prostaglandine est libéree par les basophiles et que les macrophage et les mastocyte liberent des chimiokine, mon problème est situé ici... saleté de cour

  15. #12
    naka47

    Re : antigene anticorp rhesus?

    j'ai une autre question

    est ce que l'on peut dire qu'il y a autant de LB activable que de LT activable? par exemple s'il y a 10^12 clone differents de LB capables de reconnaitre le non-soi, y a t-il 10^12 clone de LT differents capable de reconnaitre aussi les Ag differents?

    En fait je me demande si les BCR ont les meme site de fixation que les immunoglobuline. et que les TCR?

    Quelque part ca en revient aussi a un autre topic que j'ai posté mais pour laquelle je n'ai pas eu de reponse clair... Je demandais si les LB avaient besoin des helpers pour se différencier.


    si quelqu'un pouvait m'eclairer, de maniere pas trop compliqué, pck wiki c'est bien mais pas vraiment pour comprendre un mecanisme.

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Anticorp et protéines
    Par mlle-Vincent dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/11/2012, 19h54
  2. [Immunologie] Immunogène et Antigène !
    Par cysto dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/01/2011, 15h43
  3. [Immunologie] antigène
    Par poupee33 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/08/2009, 18h31
  4. [Immunologie] [génétique] Parents rhesus + enfant rhesus -
    Par Delphine35 dans le forum Biologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 06/08/2009, 12h43
  5. [Biologie Cellulaire] Anticorp anti-espece et Western Blot
    Par manol26 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/04/2009, 15h53