Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Second messagers



  1. #1
    vtsudent

    Second messagers

    Quelqu'un peut-il m'expliquer, de manière schématique, comment sont formés et comment agissent les seconds messagers ?
    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    vtsudent

    Re : Second messagers

    Personne n'a la moindre notion ??
    Je me perd complètement dans ce qui est communication cellulaire !

  4. #3
    Vinc

    Re : Second messagers

    Salut!
    Bon là tu poses une quetion qui mérite une réponse très longue et je suis déjà à la bourre
    Il y a pas mal de seconds lessagers en fait mais les principaus sont par exemple:
    -l'AMPc formé par l'adénylate cyclase suite (par exemple) à l'activation par une Gs
    -l'IP3 soluble (et le DAG) formés par la phospho lipase C. Si c'est la PLC bêta, elle est activée par G alpha q, ou éventuellement bêta/gamma. Si c'est la PLC gamma, il peut-y avoir activation par une récept tyrosine kinase, un LAT (dans les lymphocytes).
    -le Calcium (regarde les pages en bio, il y a eu un post la dessus il y a moins de 2/3 semaines)
    Bon il y en a d'autres parce qu'il a d'autres effecteurs,nottament la PLA2 (acide arachidonique+isophospho lipide), la PLD (choline+aci de phsophatidique),.....

    Bon très brièvement je t'ai dit le principal mais surtout n'hésite pas si tu veux plus de détail, nottament sur les méthode d'analyse et de dosage de ces seconds messager pour quantifier l'activation d'une voie de transduction.

    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  5. #4
    vtsudent

    Re : Second messagers

    Bon, pour ce qui est de la formation je crois que j'ai compris... il suffisait de se servir un minimum de sa tête !
    Par contre, je ne suis pas très sûre de l'action... s'agit-il simplement de la voie des protéines G ?
    Je suppose que d'autres voies de signalisation (Notch, tyrosines kinases) utilisent également des seconds messagers !

  6. #5
    vtsudent

    Re : Second messagers

    Pendant qu'on y est, quelle est l'action des phospoinositides ?
    Je pense que les phophoinositides principaux sont IP3 et DAG...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    vtsudent

    Re : Second messagers

    Je ne voudrais pas paraître casse-pied, mais c'est mon dernier jour de révision...
    Donnez moi un petit quelque chose qui puisse m'éclairer !

  9. Publicité
  10. #7
    Vinc

    Re : Second messagers

    Salut!
    Bon alors, tu peux considérer que tu obtient du DAG et de l'IP3 avec fixation d'un ligand sur un R7TM, mais en fait c'est en partie faux car la PLC gamma peut-être active par les récept tyrosine kynase.....
    Bon je te donne les voies couplées aux protG les plus classiques:
    - Gs : activation de l'adénylate cyclase, production d'AMPC, activation de la PKA
    - Gq : activation de la PLC bêta, production de DAG et d'IP3, activation de la PKA
    Ca c'est le shémas le plus simple mais ça peut-être beaucoup plus compliqué!
    Il y a d'autres second messager car il y a, par exemple, d'autres effecteurs que l'adénylate cyclase ou que la PLC (PLA2, PLD, etc...). Ne pas oublier non plus que d'autres types d'effecteurs, comme les canaux ionique peuvent être activés directement avec une alpha de protéine G.
    Pour ce qui est des phospho inositol, le DAG n'en fait pas partie car c'est du Di Acyl Glycérol... ! L'IP3 se fixe sur un canal calcique du RE et permet l'augmentation du Ca2+ intracellulaire ce qui amène la PKC en position sous membranaire, le DAG produit parralèlement par la PKC permet ensuite l'activation de la PKC (en s'ouvrant l'enzyme permet au site pseudo-substrat inhibiteur du site catalytique de se détacher et on a une activité kinase. La PKC pourra ensuite activer d'autres facteurs comme le module des MAP-K (en commencant par Raf), la PLD, etc... Mais bon ne retient pas tous ces détails si c'était ton premier module de transduction ou si tu es en L2. T'inquiète pas, je suis sûr que ton partiel va marcher!
    Bon je vais essayer de me connecter régulièrement aujourd'hui mais sans garentie car j'ai beaucoup de boulot (révélation de Western entre autre, sur l'activité Erk puisqu'on en parle.... )!

    +
    Vinc
    Primum non nocere.

  11. #8
    vtsudent

    Re : Second messagers

    OK, merci beaucoup !
    Si je résume, pour l'action générale des seconds messagers, je peux formuler ma réponse en me basant sur les récepteurs à protéine G... qui est en fait la seule voie avec production de second messagers.
    Et pour les phosphoinositides, j'illustre avec l'action de la PLC qui forme de l'IP3 ce dernier se fixant sur un récepteur du RE couplé à un canal Ca2+...
    Bon, je crois que je commence à comprendre !
    Bon Western Vinc... ne met pas trop d'indiens !
    Au faite, je suis en 3ème vétérinaire...

Sur le même thème :