Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 36 sur 36

Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?



  1. #31
    Flyingbike

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Bonjour

    On se détend et on revient au sujet initial :


    Bonjour,
    Je sais que lors de la respiration, on rejette du dioxyde de carbone et de la vapeur d'eau.
    Certes, la respiration cellulaire : (oxygène + glucose) donne (dioxyde de carbone + eau).
    Mais pourquoi se débarrasser d'un bien précieux qu'est l'eau ?

    Est-ce parce que l'air ambiant est moins riche en eau que notre milieu intérieur ? Un phénomène d'osmose ?

    Merci


    Ce débat aurait plutôt sa place en physique si vous voulez continuer.
    Bonne journée

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Ce qui est extravagant est d'aller chercher de midi à quatorze heures tout contre-exemple au cas où il est reçu moins d'énergie qu'il en est émis
    Et c'est précisément ce que tu as fais avec ton exemple de cosmonaute. Il est manifeste que tu ne connais pas le sujet (ne serait que par le choix des termes que tu emploie et les erreurs de raisonnements, que tu éludes une fois contre argumentées...), donc pour ma part je me retire de la discussion.

  4. #33
    DonPanic

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par Flyingbike Voir le message
    On se détend et on revient au sujet initial : "Certes, la respiration cellulaire : (oxygène + glucose) donne (dioxyde de carbone + eau).
    Mais pourquoi se débarrasser d'un bien précieux qu'est l'eau ?"
    Est-ce parce que l'air ambiant est moins riche en eau que notre milieu intérieur ? Un phénomène d'osmose ?"
    Ce débat aurait plutôt sa place en physique si vous voulez continuer.
    J'ai fait remarquer la part prise par le rayonnement dans les pertes thermiques du corps humain,
    c'est aussi manière d'économiser l'eau corporelle
    je remarque qu'en cas de coup de chaleur il y a généralement chez l'humain vaso-dilatation, amenée de sang présumé chaud et rayonnement plus intense
    comme si le corps humain avait appris, lui, contrairement à d'aucuns, que ce n'est pas un rayonnement reçu plus intense qui empêche d'évacuer par rayonnement partie de la chaleur qu'il reçoit et produit

    En qui concerne l'efficacité de l'évapo-transpiration, celle-ci liée à ce diagramme: http://collecteurderosee.fr/point%20...e%20rosee.html

  5. #34
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Ce n'est pas en étant provocant que tu arrivera à convaincre... Tu fais de vagues relations entre des concepts que tu ne comprend pas, péchés au hasard sur le net ; ce n'est pas ça maitriser et comprendre un sujet. Ceci dit je dois te reconnaitre une qualité : En pérorant sur des notions de physique dans la partie bio tu as en principe peu de chances d'être pris en défaut.

    Un corps ne peut pas dissiper de la chaleur si il est baigné dans un environnement plus chaud, il en reçoit forcément plus. En ce qui concerne la part du rayonnement dans le refroidissement du corps il ne s'agit que d'une valeur sans réalité physique, un peu comme si on disait "une voiture roule à 50km/h". Les proportions liée à la convection, la conduction et le rayonnement peuvent varier de plusieurs ordres de grandeur suivant la situation.
    Dernière modification par invite2313209787891133 ; 07/06/2013 à 23h36.

  6. #35
    Gordak

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Salut

    Ce thread est plutôt intéressant et animé... et ça éveille quelques questions... Du coup je viens participer, mais mes cours de physique remontent un peu.

    Un corps ne peut pas dissiper de la chaleur si il est baigné dans un environnement plus chaud, il en reçoit forcément plus.
    Je suis d'accord si on considère un corps noir qui absorberait toute l'énergie qu'il reçoit. Du coup, si la température moyenne de l'univers autour de l'objet est plus chaud que l'objet en question, pas possible qu'il se refroidisse.

    Maintenant, le corps humain n'est pas vraiment un corps noir idéal, c'est-à-dire qu'il n'absorbe pas la totallité du rayonement qu'il reçoit. Et je crois (à confirmer) que ça va dans les deux sens, et que le corps humain n'émet pas un rayonnement thermique qui obéit à la loi de Planck.

    En cherchant un peu, je suis tombé sur un bref article qui résume certaines propriétés optiques de la peau notamment l'absorbance de la peau en fonction de la longueur d'onde reçue. On voit clairement que la peau absorbe bien la lumière et que les IR sont moins gênés. Du coup, je me demande si l'apport en sang vers la périphérie a vraiment une influence sur le rayonnement thermique du corps, puisque ce rayonnement est trèèès loin dans les IR (si on suit la loi de Wien, la longueur spectrale dominante, en terme de luminance énergétique, est proche de 9000 nm), du coup ce rayonnement traverse facilement la peau et autres organes. Mais puisque c'est un phénomène avéré, sûrement qu'il aide la dissipation de la chaleur de façon significative.

    Je suis ensuite tombé sur un second article, qui dit que la lumière absorbée permet principalement de catalyzer certaines réactions chimiques. La lumière absorbée par la peau n'est donc pas complétement absorbée sous forme de chaleur, mais est aussi convertie en énergie chimique et en fluorescence.

    Bref, tout ça pour dire que les échanges de chaleur par rayonnement thermique sont assez complexes et dépendent de beaucoup de facteurs. Au final, un corps ne pourrait-il pas être plus chaud que son environnement (en termes de rayonnements électromagnétiques reçus/emis) et tout de même perdre de la chaleur ? Si le rayonnement reçu est réfléchi ou converti sous une forme autre que de la chaleur (et en négligeant les autres formes d'échange, disons en plaçant un corps dans le vide) ?

    Gordak
    Dernière modification par Gordak ; 08/06/2013 à 00h49.

  7. #36
    noir_ecaille

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    La vasodilatation amène l'eau nécessaire à la transpiration aussi/surtout. C'est parce qu'il y a transpiration par les pores de la peau que notre système artéro-veineux se dilate sous la peau en cas de forte chaleur. Chez des espèces dépourvues de glande sudoripares, la perte de chaleur sera gérée autrement.

    Par exemple les lépidosauriens "à sang froid" c'est à dire endotherme vont se réfugier dans un endroit frais pour y rayonner leur content -- à ceci près qu'ils n'ont guère le choix ni les moyens de faire autrement que trouver un milieu suffisamment froid mais pas trop non plus pour convenir à leurs exigences thermodynamiques de fonctionnement et satisfaire leurs besoins.

    Si on cherche à faire baisser la fièvre par exemple, alors que le corps baigne dans un environnement plus froid (donc qu'il rayonne sans entrave), c'est plus en soignant les causes qu'en se contentant de mettre le malade au frais qu'on parvient à des résultats satisfaisant et stables, surtout pour la santé. Un patient mis au frais va surtout grelotter et pourrait même faire une grosse poussée de fièvre en réponse à la détection de différence thermique, alors même que son corps doit éviter la surchauffe. D'où le fait qu'on garde un malade au chaud (pas non plus une fournaise) et qu'on soigne les causes de la fièvre au lieu de son différentiel thermique.

    Puis comme je disais plus haut dans la discussion, l'évaporation de l'eau à la surface de la peau crée localement une "lacune thermique" pourrait-on imager. Il n'est pas possible de se refroidir dans un environnement plus chaud, mais il est possible de le faire dans un environnement plus froid, même si cet environnement est très local. C'est pour ça qu'en cas de canicule on recommande d'éviter les activités physiques intenses et de se réfugier dans des endroits frais -- quand la transpiration n'y suffit plus, on ne risque pas que la déshydratation mais d'abord un p*** de coup de chaud, ce qui est pire !
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  8. Publicité

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. [Divers] Pourquoi ne mange t'on pas du gazon ?
    Par verdifre dans le forum Biologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 14/05/2016, 11h51
  2. [Divers] Vapeur d'eau dans l'air expiré
    Par bleriot62 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/12/2008, 19h09
  3. pourquoi dit t'on arme nucléaire aujourd'hui?
    Par lafee88 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/04/2008, 22h10
  4. [Divers] Pourquoi sue t'on dans l'eau ?
    Par chibi_mania dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/11/2007, 14h09
  5. Réponses: 8
    Dernier message: 19/02/2006, 07h57