Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 36

Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?



  1. #1
    Nicolas12

    Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?


    ------

    Bonjour,
    Je sais que lors de la respiration, on rejette du dioxyde de carbone et de la vapeur d'eau.
    Certes, la respiration cellulaire : (oxygène + glucose) donne (dioxyde de carbone + eau).
    Mais pourquoi se débarrasser d'un bien précieux qu'est l'eau ?

    Est-ce parce que l'air ambiant est moins riche en eau que notre milieu intérieur ? Un phénomène d'osmose ?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Amanuensis

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par Nicolas12 Voir le message
    Mais pourquoi se débarrasser d'un bien précieux qu'est l'eau ?
    On est bien obligé de s'en débarrasser! Soit par la respiration, soit par la peau (sudation), soit par les reins.

    Dans les situations les plus courantes, il y assez d'eau à virer pour le bon fonctionnement des reins, ce n'est pas gênant de virer une partie de l'eau par la respiration.

    Par ailleurs, l'être humain n'est pas adapté au manque d'eau à boire, le mécanisme de sudation est plus important que pour la plupart des autres mammifères (nous avons une densité de glandes sudoripares hors norme).

    Est-ce parce que l'air ambiant est moins riche en eau que notre milieu intérieur ?
    L'air dans les poumons va aller à la saturation à la température du corps, le milieu intérieur étant essentiellement aqueux et les muqueuses humides. Les muqueuses sont humides jusqu'aux narines ou la bouche, ce ne serait pas très bon de sécher l'air avant de l'expirer.
    Dernière modification par Amanuensis ; 30/05/2013 à 20h16.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  4. #3
    Nicolas12

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Merci pour tes explications.

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    On est bien obligé de s'en débarrasser! Soit par la respiration, soit par la peau (sudation), soit par les reins.
    Oui mais cette perte d'eau a une fonction: éliminer les déchets.

  5. #4
    noir_ecaille

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    D'un côté l'eau est essentielle, mais point trop n'en faut -- comme pour tout, selon le principe de Paracelse, le poison est dans la dose.
    De l'autre, la chaleur c'est utile mais point trop n'en faut non plus -- il suffit de voir un chien désespérément haleter par canicule pour comprendre l'intérêt d'éliminer aussi de l'eau par voie respiratoire.
    L'eau sert aussi à faciliter les échanges gazeux à travers les surfaces.
    L'eau est aussi un déchet -- ça sert en particulier à se débarrasser des protons. Autrement quand il y a fermentation lactique, ça peut causer quelques désagréments.
    Etc.

    L'eau est surtout utile et c'est justement tout ça et tout le reste qui la rend plus essentielle que "précieuse".
    Dernière modification par noir_ecaille ; 30/05/2013 à 22h01.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  6. #5
    mouhbiak

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Bonjour,
    désolé si ma question est bête, mais j'aimerais comprendre. Quand il fait chaud, on transpire (ou le chien halète), enfin on a besoin d'éliminer de l'eau, pourquoi? D'un autre coté, lorsqu'il fait une grosse chaleur, on urine casiment pas, j'ai toujours pensé justement que c'était parce qu'on avait besoin de plus d'eau

    Merci d'avance!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Amanuensis

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par mouhbiak Voir le message
    Bonjour,
    désolé si ma question est bête, mais j'aimerais comprendre. Quand il fait chaud, on transpire (ou le chien halète), enfin on a besoin d'éliminer de l'eau, pourquoi?
    Parce que l'eau s'évaporant refroidit son environnement ; en l’occurrence le sang refroidit et refroidit le reste du corps.

    D'un autre coté, lorsqu'il fait une grosse chaleur, on urine casiment pas,
    Parce que l'eau à éliminer l'a été via la respiration ou la sudation. Ce n'est pas bon, il est nécessaire d'évacuer un minimum d'eau par les reins pour virer l'urée. Boire est nécessaire quand il fait chaud ou en atmosphère très sèche (montagne, avion, ...).
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  9. Publicité
  10. #7
    mouhbiak

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    propre, efficace... Merci pour ces réponses qui me rendent très satisfait, j'me coucherai moins bête!

  11. #8
    DonPanic

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Parce que l'eau s'évaporant refroidit son environnement ; en l’occurrence le sang refroidit et refroidit le reste du corps.
    Il faut noter que le refroidissement du corps humain se fait à 40% par rayonnement
    et que ce que dit wikipédia "Le corps se froidit par rayonnement dans la mesure où il se trouve dans un environnement qui est plus froid que lui." est incorrect,
    un environnement plus chaud que la température corporelle n'interdit en aucun cas un rayonnement émis

  12. #9
    Amanuensis

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    un environnement plus chaud que la température corporelle n'interdit en aucun cas un rayonnement émis
    Certes. Mais comme l'environnement émet aussi un rayonnement, et que le plus gros est absorbé par la surface du corps, ce qui est intéressant est le bilan. Et le bilan est dans le sens des températures, autrement dit si la température de l'environnement est supérieure à la température de la peau, le bilan net est une absorption de rayonnement, et ce même s'il y a un rayonnement émis par la surface du corps.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  13. #10
    noir_ecaille

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    La sudation permet justement de renverser partiellement la balance :
    - l'eau, pour s'évaporer, absorbe et la chaleur du corps et la chaleur ambiante
    - au final la peau et l'air à sa surface immédiate refroidissent quand l'eau s'évapore

    Bien sûr quand l'environnement est notablement plus froid que le corps (environ 10 à 15 °C j'avais cru lire dans un vieeeuuux cours de SVT), point n'est besoin de transpirer à grandes eaux Et bien sûr quand l'environnement est trop froid, faisant perdre au corps trop de chaleur pour son bon fonctionnement, on grelotte
    Dernière modification par noir_ecaille ; 31/05/2013 à 16h00.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  14. #11
    DonPanic

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Certes. Mais comme l'environnement émet aussi un rayonnement, et que le plus gros est absorbé par la surface du corps, ce qui est intéressant est le bilan. Et le bilan est dans le sens des températures, autrement dit si la température de l'environnement est supérieure à la température de la peau, le bilan net est une absorption de rayonnement, et ce même s'il y a un rayonnement émis par la surface du corps.
    Faut voir ce qui rayonne vers le corps, ex: dans une pièce fermée contenant disons 20 m3 d'air à 40°C, je te parie que la chaleur va plus du corps vers l'air que l'inverse, et là c'est question de densité d'énergie

  15. #12
    DonPanic

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Bonjour
    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Bien sûr quand l'environnement est notablement plus froid que le corps (environ 10 à 15 °C j'avais cru lire dans un vieeeuuux cours de SVT), point n'est besoin de transpirer à grandes eaux Et bien sûr quand l'environnement est trop froid, faisant perdre au corps trop de chaleur pour son bon fonctionnement, on grelotte
    Le truc vicieux, quand on se les caille, c'est que tu vas transformer de la graisse en glucose et le cramer, avec de l'eau comme sous-produit et qu'au final, tu vas transpirer quand même, ladite transpiration ayant un effet antagoniste de la combustion du glucose

  16. Publicité
  17. #13
    Amanuensis

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Faut voir ce qui rayonne vers le corps, ex: dans une pièce fermée contenant disons 20 m3 d'air à 40°C, je te parie que la chaleur va plus du corps vers l'air que l'inverse, et là c'est question de densité d'énergie
    On se fiche du volume et de la densité d'énergie. En prenant la simplification consistant à prendre des corps noirs, le bilan du rayonnement est tel que la chaleur va du chaud au froid. C'est assez général au passage comme principe... C'est l'idée même de "température".
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  18. #14
    DonPanic

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    On se fiche du volume et de la densité d'énergie. En prenant la simplification consistant à prendre des corps noirs, le bilan du rayonnement est tel que la chaleur va du chaud au froid. C'est assez général au passage comme principe... C'est l'idée même de "température".
    Ici il s'agit d'échange énergétique, et si tu y réfléchis, tu t'apercevras que beaucoup de rayonnement de moindre fréquence peut équilibrer ou surpasser un moindre rayonnement de plus haute fréquence. La température n'est pas tout, un m3 d'air à 40°C, ça ne représente pas la même quantité d'énergie qu'un m3 d'eau à 40 °C, et tu cuiras nettement plus vite dans de l'eau à 40°C que dans de l'air à 40°C à volume égal

  19. #15
    DonPanic

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Et aussi, à trop simplifier, on n'aurait à priori aucune raison de s'inquiéter que dans un futur lointain, notre Soleil n'ait a devenir géante rouge à 2000 K au lieu d'être paisiblement en séquence principale à 5500 K...

  20. #16
    noir_ecaille

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Ici il s'agit d'échange énergétique, et si tu y réfléchis, tu t'apercevras que beaucoup de rayonnement de moindre fréquence peut équilibrer ou surpasser un moindre rayonnement de plus haute fréquence. La température n'est pas tout, un m3 d'air à 40°C, ça ne représente pas la même quantité d'énergie qu'un m3 d'eau à 40 °C, et tu cuiras nettement plus vite dans de l'eau à 40°C que dans de l'air à 40°C à volume égal
    Sauf que cuire, c'est avant tout des conformations moléculaires.

    Dans une pièce bien sèche à 40°C dont on fera en sorte que l'air reste sec, suffit de laisser n'importe quel aliment pour qu'il se déshydrate de façon plus ou moins (ir)réversible. En effet certaines protéines (beaucoup d'enzymes en fait) ont besoin de liaisons avec leur solvant qu'est l'eau pour avoir leur conformation normale/fonctionnelle. Autrement elles se dénaturent, souvent de façon définitive.

    Dans un bouillon à 40°C, beaucoup de protéines sont encore stables, mais beaucoup de microorganismes en profitent aussi. Pas sûr que la "cuisson" soit efficiente à cette température en fait...
    Dernière modification par noir_ecaille ; 01/06/2013 à 13h41.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  21. #17
    noir_ecaille

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Bonjour

    Le truc vicieux, quand on se les caille, c'est que tu vas transformer de la graisse en glucose et le cramer, avec de l'eau comme sous-produit et qu'au final, tu vas transpirer quand même, ladite transpiration ayant un effet antagoniste de la combustion du glucose
    Même pas : il faut de toute façon hydrater les muqueuses pour l'échange gazeux, donc la perte d'eau respiratoire peut très bien suffire.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  22. #18
    DonPanic

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Sauf que cuire, c'est avant tout des conformations moléculaires.
    Dans une pièce bien sèche à 40°C dont on fera en sorte que l'air reste sec, suffit de laisser n'importe quel aliment pour qu'il se déshydrate de façon plus ou moins (ir)réversible. En effet certaines protéines (beaucoup d'enzymes en fait) ont besoin de liaisons avec leur solvant qu'est l'eau pour avoir leur conformation normale/fonctionnelle. Autrement elles se dénaturent, souvent de façon définitive.
    Dans un bouillon à 40°C, beaucoup de protéines sont encore stables, mais beaucoup de microorganismes en profitent aussi. Pas sûr que la "cuisson" soit efficiente à cette température en fait...
    Cuire, c'était façon de parler, je n'avais pas l'intention d'ouvrir une rubrique culinaire

  23. Publicité
  24. #19
    noir_ecaille

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Certes mais un gaz a des particules en mouvements plus rapides qu'un liquide. Il n'est donc pas justifier de dire qu'une casserole d'eau cuit plus vite que la vapeur -- c'est même tout le contraire en fait.

    Quant à une pièce chauffée avec un air déshydraté, elle n'en contiendra pas moins d'énergie à dissiper de fait. L'eau est simplement un bon vecteur dissipatif comme d'autres molécules, mais ce n'est pas un vecteur exclusif non plus.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  25. #20
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Bonjour

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Ici il s'agit d'échange énergétique, et si tu y réfléchis, tu t'apercevras que beaucoup de rayonnement de moindre fréquence peut équilibrer ou surpasser un moindre rayonnement de plus haute fréquence. La température n'est pas tout, un m3 d'air à 40°C, ça ne représente pas la même quantité d'énergie qu'un m3 d'eau à 40 °C, et tu cuiras nettement plus vite dans de l'eau à 40°C que dans de l'air à 40°C à volume égal
    Cet air se trouve bien dans quelque chose : Ce n'est pas l'air qui produit un rayonnement mais les murs, et les murs sont généralement à une température proche de l'air.

  26. #21
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Certes mais un gaz a des particules en mouvements plus rapides qu'un liquide. Il n'est donc pas justifier de dire qu'une casserole d'eau cuit plus vite que la vapeur -- c'est même tout le contraire en fait.

    Quant à une pièce chauffée avec un air déshydraté, elle n'en contiendra pas moins d'énergie à dissiper de fait. L'eau est simplement un bon vecteur dissipatif comme d'autres molécules, mais ce n'est pas un vecteur exclusif non plus.
    Ce n'est pas une question de "vitesse de molécule" mais de transfert d’énergie : La cuisson est plus rapide dans l'eau que dans l'air car le coefficient d'échange ets plus grand, elle est un peu plus rapide dans la vapeur saturée, par contre elle est bien plus lente dans la vapeur sèche.

  27. #22
    noir_ecaille

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Merci Dudulle

    J'avais un peu de mal à mettre en mot le concept : l'eau comme d'autres molécules a un coefficient d'échange d'énergie plus grand que par exemple le diazote. Donc deux systèmes peuvent avoir la même quantité d'énergie mais une dissipation et un temps de dissipation différent, dus principalement à leurs vecteurs intrinsèques d'échange énergétique.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  28. #23
    DonPanic

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Cet air se trouve bien dans quelque chose : Ce n'est pas l'air qui produit un rayonnement mais les murs, et les murs sont généralement à une température proche de l'air.
    Je sais ce que mon exemple a d'arbitraire, le truc, c'est un bilan radiatif où d'un côté vous avez un objet qui rayonne à 100% vers son environnement et de l'autre un environnement qui rayonne dans toutes les directions et très partiellement vers l'objet, et plus vous élargissez l'environnement, plus le pourcentage de rayonnement "environnemental" atteignant l'objet décroit vite

  29. #24
    noir_ecaille

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Ce n'est pas/plus le sujet. L'auteur du fil cherchait à savoir comment ça se fait qu'on expire de la vapeur d'eau.

    J'espère qu'on a au moins répondu à ses interrogations avant que ça ne dérive vers des considérations entropiques pures -- et entre nous, le bilan rayonnant total sera globalement le même à la fin, du moment que la quantité locale d'énergie est la même.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 03/06/2013 à 00h21.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  30. Publicité
  31. #25
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Je sais ce que mon exemple a d'arbitraire, le truc, c'est un bilan radiatif où d'un côté vous avez un objet qui rayonne à 100% vers son environnement et de l'autre un environnement qui rayonne dans toutes les directions et très partiellement vers l'objet, et plus vous élargissez l'environnement, plus le pourcentage de rayonnement "environnemental" atteignant l'objet décroit vite
    Je sais que ce n'est pas le sujet, mais je voudrais juste éclaircir ce point (vu que DonPanic semble ne pas comprendre cette notion).
    La "distance" de l'environnement n'a pas d'influence: Imagines différentes pièces avec des murs recouverts de leds, et un nombre de led au m² constant. quelle que soit la taille de la pièce la quantité de lumière qui arrive sur un objet est la même, car on compense l'augmentation de la taille de la pièce par la quantité de lumière.
    Le raisonnement est le même pour un objet exposé à un rayonnement IR (en considérant bien sur que les températures soient uniformes tout autour).
    Dernière modification par invite2313209787891133 ; 03/06/2013 à 01h53.

  32. #26
    DonPanic

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Je sais que ce n'est pas le sujet, mais je voudrais juste éclaircir ce point (vu que DonPanic semble ne pas comprendre cette notion).
    La "distance" de l'environnement n'a pas d'influence: Imagines différentes pièces avec des murs recouverts de leds, et un nombre de led au m² constant. quelle que soit la taille de la pièce la quantité de lumière qui arrive sur un objet est la même, car on compense l'augmentation de la taille de la pièce par la quantité de lumière.
    Ça dépend du choix de la géométrie que tu fixes à l'environnement et de la place de l'objet y sis. Faut voir quelle est la surface d'échange du volume considéré comme environnement, baignant et rayonnant dans un non-evironnement à priori sans limites
    Pour une sphère, ou un volume croissant uniformément dans toutes ses dimensions, la quantité de lumière reçue par l'objet mis au centre croit avec le rayon.

  33. #27
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Non...

    La quantité de lumière décroit avec le carré de la distance, tandis que la surface augmente avec la même proportion.
    Plutôt que de débattre dans le vide pourrait tu donner un exemple concret où un objet rayonnerait plus qu'il ne recevrait d'un environnement pourtant plus "chaud".

  34. #28
    DonPanic

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Plutôt que de débattre dans le vide pourrait tu donner un exemple concret où un objet rayonnerait plus qu'il ne recevrait d'un environnement pourtant plus "chaud".
    Facile, je te mets dans une combinaison spatiale transparente à 10 années lumière du premier soleil qui te baigne de sa faible lumière à 5700 K

    Dans la vie, il n'y a pas que la température d'une lumière, il y a son intensité

  35. #29
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    La situation n'a absolument rien à voir ; dans ce cas une partie de la sphère correspond effectivement à un rayonnement à 5700K, le reste correspond au CMB. Le rapport des surfaces est tel (en admettant que seule cette étoile se trouve dans les parages) que l’intégration du rayonnement est proche du rayonnement du CMB seul.
    D'ailleurs il est inutile de chercher un exemple aussi extravagant ; à l'extérieur le sol est à température ambiante, le ciel est plus froid, un objet peut donc se trouver un peu en dessous de la température ambiante, mais il s'agit d'un cas particulier.

  36. #30
    DonPanic

    Re : Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ?

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    La situation n'a absolument rien à voir ; dans ce cas une partie de la sphère correspond effectivement à un rayonnement à 5700K, le reste correspond au CMB. Le rapport des surfaces est tel (en admettant que seule cette étoile se trouve dans les parages) que l’intégration du rayonnement est proche du rayonnement du CMB seul.
    Je n'ai pas parlé rayonnement fossile ni dilatation de l'Espace

    D'ailleurs il est inutile de chercher un exemple aussi extravagant
    Ce qui est extravagant est d'aller chercher de midi à quatorze heures tout contre-exemple au cas où il est reçu moins d'énergie qu'il en est émis

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Divers] Pourquoi ne mange t'on pas du gazon ?
    Par verdifre dans le forum Biologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 14/05/2016, 11h51
  2. [Divers] Vapeur d'eau dans l'air expiré
    Par bleriot62 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/12/2008, 19h09
  3. pourquoi dit t'on arme nucléaire aujourd'hui?
    Par lafee88 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/04/2008, 22h10
  4. [Divers] Pourquoi sue t'on dans l'eau ?
    Par chibi_mania dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/11/2007, 14h09
  5. Réponses: 8
    Dernier message: 19/02/2006, 07h57