Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

Un peu de biologie cellulaire...




  1. #1
    Anjin-san
    bonjour a tous...

    g quelques question...:

    Comment sont fixé les cellule de culture au fond de leur boite?

    Quelle est la nature des molécule responsable de l'attachement de la cellule?

    Quelles sont les grandes familles de molécules trouvé dans un milieu simple?

    Quelle est la formule détaillé de la Glutamine?


    Voila c'est tout, lol bien que ce soit bocoup lol

    Merci a tous ce qui me répondront...

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Phil Entropie
    Bonjour,
    Pour les molécules responsables de l'adhérence cellulaire, regarde du côté des cadhérines.
    C'est un lointain souvenir de fac, je ne peux pas t'en dire plus.
    Bonne recherche.

  4. #3
    Anjin-san
    je sais qu il fo que je regarde du coté de fibronectine mais en fait je cherche un schéma d'une cellule fixé sur la paroi de la boite mais avec un modelel moélucaire


  5. #4
    Steph
    Salut,

    1. Les cellules adhèrent naturellement aux boîtes et au verre. Les plastiques sont spécialement traités à cet effet et le verre doit être bien nettoyé sinon ca ne marche pas.

    2. On parle souvent de la lysine et du collagène. Je ne sais pas si d'autres molécules sont impliquées.

    3. Milieu simple? c'est quoi ca?
    On y trouve des acides aminés, des sels (isotonicité et tampon), des vitamines, des sucres et un marqueur de pH (colorant).
    Les formulations dépendent du type cellulaire étudié (dommage, ca serait trop facile ). Si tu veux te faire une idée, vas voir sur le site de Invitrogen, les milieux les plus courants sont le MEM, DMEM et RPMI.
    ex:
    http://www.lifetechnologies.com/cont...&productId=114
    http://www.lifetechnologies.com/cont...m&productId=45

    4. http://www.chemie.fu-berlin.de/chemi...ino-acids.html

    Voilà, de rien

    Stéphane

  6. #5
    Yoyo
    Citation Envoyé par Anjin-san
    bonjour a tous...

    g quelques question...:

    Comment sont fixé les cellule de culture au fond de leur boite?
    Par deux types d'interactions. Les intereactions hydrophobes, et par l'intermediaires de proteins d'ancrage.
    Quelle est la nature des molécule responsable de l'attachement de la cellule?
    ce sont des proteines transmembranaires, souvent liees au cytoskelette et qui jouent un role notamment dans la forme des cellules.
    Quelles sont les grandes familles de molécules trouvé dans un milieu simple?
    heu...c'est quoi que tu appeles un milieu simple?

    Quelle est la formule détaillé de la Glutamine?


    Yoyo

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Neutrino
    En fait la réponse à la question dépend... des cellules qu'on cultive!
    les cellules épithéliales vont synthétiser leur lame basale qui va adhérer comme un film sur la boîte, et les cellules elle-mêmes seront adhérentes via des hémi-desmosomes (je m'en souviendrais à vie à cause de la maladie autoimmune assez gore où des anticorps antihémidesmosomes sont responsables du détachement de l'épiderme...). Vérification faite dans le livre (je ne savais pas avant de le lire ) de Cau et Seité, l'adhérence des hémi-desmosomes est due à des intégrines contrairement aux desmosomes (entre cellules de l'épithélium) qui adhérent grâce à des cadhérines
    Pour les cellules conjonctives la matrice extracellulaire doit bien adhérer comme une colle non? (on ne dit pas collagène par hasard ).

    Voilà cordialement
    Neutrino

  9. #7
    Igothigh
    Citation Envoyé par Anjin-san
    Comment sont fixé les cellule de culture au fond de leur boite?
    Quelle est la nature des molécule responsable de l'attachement de la cellule?
    D'une maniere generale, les cellules adherent sur plastique de facon non specifiques par des forces electrostatiques pas vraiment caracterisees je crois (utiliser des boites a fond charge + ou - ne change pas grand chose) et surtout via des recepteur membranaires, les integrines. Il ne faut pas oublie que les cellules synthetisent de la matice extracellulaire (collagenes, fibronectine, osteonectine, osteopontine, vitronectine etc...) en permanence et que ca contribue aussi a assurer l'adherence cellulaire. Les integrines reconnaissent ces proteines de matrice extracellulaire. D'autres recepteurs participent a l'adherence cellulaire comme les cadherines, les recepteurs aux acides hyaluroniques (recepteurs aux proteoglycanes en general). Mais les cadherines sont plutot responsables des interactions cellules-cellules (interaction homotypique (cadherine-cadherine) ou heterotypiques (cadherine-integrine)). Pour l'adherence sur verre, il semblerait que la structure du verre mime une proteine de matrice extracellulaire, la vitronectine (d'ou le nom). Donc tenter de cultiver des cellules sur verre depourvu de ce recepteur devient plus complique. Quand a la poly-lusine mentionnee dans ce fil, les cellules ne peuvent pas adherer dessus, tout juste par des forces electrostatiques. C'est souvent un controle pour determiner l'implication de tel ou tel recepteur dans des processus d'etalement et/ou d'adherence.
    Et apres comme le mentionnait Neutrino, ca depend du type de cellules et de leur localisation cellulaire. Certaines cellules ont une adherence maximum sur des matrices mineralisees.

    Quelles sont les grandes familles de molécules trouvé dans un milieu simple?
    Pas vraiment compris la question, qu'est ce qu'un milieu simple??

  10. Publicité
  11. #8
    praticien
    Citation Envoyé par Igothigh
    [quote:306904066c="Anjin-san"]Comment sont fixé les cellule de culture au fond de leur boite?
    Quelle est la nature des molécule responsable de l'attachement de la cellule?
    D'une maniere generale, les cellules adherent sur plastique de facon non specifiques par des forces electrostatiques pas vraiment caracterisees je crois (utiliser des boites a fond charge + ou - ne change pas grand chose) ...
    Pour l'adherence sur verre, il semblerait que la structure du verre mime une proteine de matrice extracellulaire, la vitronectine (d'ou le nom). Donc tenter de cultiver des cellules sur verre depourvu de ce recepteur devient plus complique. [/quote:306904066c]

    Une référence à consulter
    http://sili.cium.free.fr/cellcult.htm

    un commentaire percutant sur l'article suivant :
    Colloidal silica-coated tissue culture dishes for primary cell cultures:
    growth of rabbit renal proximal tubule cells.

    Taub M; Axelson E; Park JH
    Biotechniques 1998 Dec;25(6):990-4, 996

    Et on y parle de silicium...
    C'est d'actualité apparemment


    pH 7.5 jamais trop basique

  12. #9
    Igothigh
    Citation Envoyé par pH 7.5
    Une référence à consulter http://sili.cium.free.fr/cellcult.htm
    Oui enfin, je prendrai cette reference avec quelques pincettes. A trop vouloir defendre les bienfaits du silicium ou les pouvoirs du silicium, on en vient a dire des conneries:
    "Les cellules les plus avides de silice dans nos organismes sont les monocytes/macrophages. Ces cellules sont tellement gloutonnes que des particules trop grosses pour elles sont tout de même ingérées jusqu'à les faire mourir d'indigestion (c'est d'ailleurs un excellent moyen d'induire expérimentalement une immuno-suppression par élimination-suicide de ces cellules présentatrices d'antigènes). Ceci traduit sans aucun doute une spécialisation particulière sinon une nécessité vitale."

    Faut-il juste rappeler que les monocytes macrophages vont ingerer toute particules qu'elles peuvent fixer et reconnues comme etrangere, c'est leur fonction et ca n'a aucun rapport avec la silice. Et d'ailleurs une bonne partie du raisonnement de cette page pourrait etre applique a d'autres substances presente en quantite infime dont on ne s'est jamais pose la question de leur effet. Alors que la silice ait des effets benefiques, c'est possible, mais il ne faut pas non plus en faire la poudre de perlinpinpin qui va resoudre tout nos maux. Et puisque j'y suis sur la silice, j'ai lu une partie de la these presente sur le web (la partie qui m'interesse sur l'os), on peut regretter une serie d'affirmation sans references. Dommage, ca discredite le travail.

    un commentaire percutant sur l'article suivant
    C'est ca le commentaire percutant?

    "Quand les biologistes se croient obligés de rajouter du collagène, des glycosaminoglucannes (ac. hyaluronique, heparan-, keratan-, dermatan- sulfate), de l'élastine, sinon des cellules nourricières irradiées (feeder cells) pour faire croître et embellir des cellules délicates, certains peuvent se demander si des solutions plus simples (et économiques) ne pourraient pas remplacer ces artifices (au moins en partie)"

  13. #10
    praticien
    ******
    Les discussions sur la modération doivent se faire par email ou par message privé avec les modérateurs, elles ne sont tolérées au sein d'aucun sujet, Damon.
    Faut-il juste rappeler que les monocytes macrophages vont ingerer toute particules qu'elles peuvent fixer et reconnues comme etrangere,
    C'est quoi le critère "étranger" pour un macrophage ?

    Et puisque j'y suis sur la silice, j'ai lu une partie de la these presente sur le web (la partie qui m'interesse sur l'os), on peut regretter une serie d'affirmation sans references. Dommage, ca discredite le travail.
    Thèse en cours d'écriture apparemment.
    La biblio n'est pas (encore ?) en ligne, la belle affaire.
    Cela ne discrédite rien du tout.

    Vous en connaissez beaucoup qui exposent leur travail ainsi en cours de route ?
    Soyez plus constructive et profitez plutôt d'une réflexion inhabituelle qui vous tombe du ciel.


    pH 7.5
    immunologiste à ses heures,
    et ancien du FCRF/NCI !
    (private message to "I go t high")

  14. #11
    coco
    Citation Envoyé par pH 7.5
    C'est quoi le critère "étranger" pour un macrophage ?
    Sivous arrivez à nous l'expliquer... je vous en serais reconnaissante... puisque vous êtes immunologiste...
    Pour ma part je répondrais évasivement, il possède des récepteurs non spécifiques... ou spécifiques de la partie constante des anticorps... voyez, ça na va pas très loin...
    Merci.

  15. #12
    praticien
    Citation Envoyé par coco
    [quote:58d63c9d78="pH 7.5"]
    C'est quoi le critère "étranger" pour un macrophage ?
    Sivous arrivez à nous l'expliquer... je vous en serais reconnaissante... [/quote:58d63c9d78]

    Ma question s'adressait à ma collègue du Frederick Cancer Research Facility.

    Citation Envoyé par I go thigh
    Faut-il juste rappeler que les monocytes macrophages vont ingerer toute particule qu'ils peuvent fixer et reconnues comme etrangeres, c'est leur fonction et ça n'a aucun rapport avec la silice.
    Affirmer c'est bien. Démontrer c'est mieux.
    En plus, ça fera un bel exercice de style.

    Et en plus tout ça n'est peut être pas totalement étranger aux ostéoclastes


    pH 7.5
    taquin

  16. #13
    coco
    Citation Envoyé par pH 7.5
    [quote:e6123d3c66="coco"]
    [quote:e6123d3c66="pH 7.5"]
    C'est quoi le critère "étranger" pour un macrophage ?
    Sivous arrivez à nous l'expliquer... je vous en serais reconnaissante... [/quote:e6123d3c66]

    Ma question s'adressait à ma collègue du Frederick Cancer Research Facility.
    [/quote:e6123d3c66]
    Pardonnez-moi, alors d'avoir participé à votre échange... entre collègues... mais je croyais que sur un forum, tout le monde pouvait entrer dans la discussion...
    Bref, permettez que je pose une dernière fois cette question, en effet si vous aviez une réponse simple, cela m'intéresserait, car comme dit plus haut, mes connaissances sur le sujet (comme sur d'autres d'ailleurs... ) sont un peu limitées... ops:
    Merci d'avance...

  17. #14
    Igothigh
    Bien que tout ca nous eloigne du sujet initial, je vais repondre a pH 7.5.

    Citation Envoyé par pH 7.5
    Affirmer c'est bien. Démontrer c'est mieux.
    En plus, ça fera un bel exercice de style.
    Tiens, c'est amusant, quelques post avant

    Citation Envoyé par pH 7.5
    Thèse en cours d'écriture apparemment.
    La biblio n'est pas (encore ?) en ligne, la belle affaire.
    Cela ne discrédite rien du tout.
    Affirmer c'est bien, demontrer c'est mieux surtour pour une these. Et je ne crois pas que ce soit une si bonne idee de mettre une these en cours (si elle est en cours) sur un site web, mais bon c'est un avis personnel...

    Le hasard des evenements fait parfois bien les choses puisque ce matin, je suis alle a un seminaire a propos d'une technique de microscopie encore experimentale (CARS microscopy: Coherent Anti-Stokes Raman Scattering microscopy) qui consiste a essayer d'identifier les composants cellulaires sur cellule vivante sans aucun marquage (ou presque) en utilisant le spectre Raman caracteristique de chaque substance. Le modele utilise: le macrophage. Pourquoi... facile de lui faire avaler n'importe quoi... et donc de suivre les differentes substances ingerees pour mettre au point la technique. C'est passe par des particules d'oxyde de fer, d'oxyde de titanium, de polystyrene, des nanocristaux (cristaux de sulfate). Une question dans la salle (peut-etre ton ancien chef pH 7.5 (??)): le verre etant un probleme pour les maladies professionnelles comme la silicose et qu'on ne sait pas vraiment comment les macrophages l'ingere, est ce qu'on peu detecter le verre par cette technique... a priori non ou tout du moins le signal qui en ressort est trop faible.
    Par contre il ne m'est pas venu a l'idee de demander au presentateur s'il pensait que toutes les substances testees "traduisait sans aucun doute une spécialisation particulière sinon une nécessité vitale".

    C'est quoi le critère "étranger" pour un macrophage ?
    Etranger est meme restrictif... mais ca va de la bacterie en passant par toutes sortes de cristaux (silice, uree, ammonium, calcium...) jusqu'aux cellules apoptiques (pas vraiment etrangeres pour le coup). Mais bon, je ne suis pas immunologiste et je serai interesse aussi d'avoir ta definition.

    Et en plus tout ça n'est peut être pas totalement étranger aux ostéoclastes
    Et apres c'est a moi qu'on dit "affirmer c'est bien, demontrer, c'est mieux". Tes interventions sont plus souvent enigmatiques que circonstanciees... dommage, ca ne facilite pas les echanges.

    pH 7.5
    immunologiste à ses heures,
    et ancien du FCRF/NCI !
    And so what?

    (private message to "I go t high")
    But always got down... at one point!!

  18. #15
    praticien
    Citation Envoyé par Igothigh
    Bien que tout ca nous eloigne du sujet initial, je vais repondre a pH 7.5.
    [quote:c3a072d09b="pH 7.5"]Affirmer c'est bien. Démontrer c'est mieux.
    En plus, ça fera un bel exercice de style.
    [/quote:c3a072d09b]

    Merci pour l'effort. J'apprécie.


    Le hasard des evenements fait parfois bien les choses puisque ce matin, je suis alle a un seminaire a propos d'une technique de microscopie encore experimentale (CARS microscopy: Coherent Anti-Stokes Raman Scattering microscopy) qui consiste a essayer d'identifier les composants cellulaires sur cellule vivante sans aucun marquage (ou presque) en utilisant le spectre Raman caracteristique de chaque substance. Le modele utilise: le macrophage.
    Très intéressant.

    Une question dans la salle (peut-etre ton ancien chef pH 7.5 (??)): le verre etant un probleme pour les maladies professionnelles comme la silicose et qu'on ne sait pas vraiment comment les macrophages l'ingere, est ce qu'on peu detecter le verre par cette technique... a priori non ou tout du moins le signal qui en ressort est trop faible.
    Mon ancien chef, certainement pas : Ronald HERBERMAN est parti depuis longtemps. Mais John ORTALDO est toujours là.
    JJ OPPENHEIM est aussi quelqu'un que j'apprécie particulièrement.


    [quote:c3a072d09b]C'est quoi le critère "étranger" pour un macrophage ?
    Etranger est meme restrictif... mais ca va de la bacterie en passant par toutes sortes de cristaux (silice, uree, ammonium, calcium...) jusqu'aux cellules apoptiques (pas vraiment etrangeres pour le coup). Mais bon, je ne suis pas immunologiste et je serai interesse aussi d'avoir ta definition.
    [/quote:c3a072d09b]

    C'était bien pour cela que je posais ma question.
    Ce qui est surtout intéressant IMHO ce sont les mécanismes suppresseurs qui paralysent les activités du macrophage.


    Tes interventions sont plus souvent enigmatiques que circonstanciees... dommage, ca ne facilite pas les echanges.
    Il faut d'abord s'assurer que l'on parle bien le même langage.


    [quote:c3a072d09b](private message to "I go t high")
    But always got down... at one point !![/quote:c3a072d09b]

    Cela voulait être un jeu de mot anglo-saxon :
    "I got high" certes mais aussi "I go thigh" nettement plus licencieux. :


    pH 7.5
    énigmatico-taquin à ses heures

  19. #16
    Igothigh
    Citation Envoyé par pH 7.5
    Il faut d'abord s'assurer que l'on parle bien le même langage.
    Remarque judicieuse en effet.

  20. #17
    perier40
    Pour en revenir aux cellules !
    quand on parle de macrophages .........il y a ceux du sang humain ok !
    ou bien ceux du sang de cordon pour avoir des cellules jeunes !
    mais il existe des lignées de cellules trés differentes chez les macrophages ? non ? comme par exemple les U937 !
    donc tout dépends de la cellule ?

  21. #18
    Yoyo
    Citation Envoyé par pH 7.5
    Il faut d'abord s'assurer que l'on parle bien le même langage.
    ouais bof....je pense qu'a partir du moment ou les choses sont exprimées clairement on parle tous le meme language. L'échange et la "transmission du savoir" etant apres tout est les objectifs principaux d'un forum de discussions scientifiques...en tout cas de celui-la.

    Enfin cet avis n'engage que moi evidemment
    Yoyo

  22. #19
    Yoyo
    Citation Envoyé par perier40
    Pour en revenir aux cellules !
    quand on parle de macrophages .........il y a ceux du sang humain ok !
    ou bien ceux du sang de cordon pour avoir des cellules jeunes !
    mais il existe des lignées de cellules trés differentes chez les macrophages ? non ? comme par exemple les U937 !
    donc tout dépends de la cellule ?
    et ces differentes lignées cellulaire n'ont pas le meme rôle biologique?

    Yoyo

  23. #20
    perier40
    ben pas forcément !
    les U937 est une lignée qui n'adhérent pas forcement comme les autres ! toutes ces lignées de cellules si je me souviens bien sont issues d'une seule obtenue par dilution , sélection et immortalisée ...donc une sorte de clonage ...en gros quoi !
    donc forcément c'est la plus spécifique !
    je ne sais si je m'exprime bien !
    désolé ! chuis nouvelle là !

  24. #21
    Igothigh
    Citation Envoyé par perier40
    ben pas forcément !
    les U937 est une lignée qui n'adhérent pas forcement comme les autres !
    C'est un peu le propre (et le probleme) des lignees. Elles sont utilisees pour leur cote pratique en general (plus facile d'entretenir des lignees que de preparer des cellules primaires pour chaque experience) et a la place de cellules primaires sans qu'on sache vraiment quelles sont les differences (mise a part le cote transforme dont l'origine exacte peut aussi etre inconnue). Et les lignees d'un labo peuvent se comporter differemment que la meme lignee (du moins le meme nom) du labo d'a cote. Cependant, leur classification dans un type cellulaire particulier se fait sur certains criteres fonctionnelles ou de marqueurs. Pour les macrophages par exemple, c'est la capacite de phagocytose et certains marqueurs membranaires (CD11 CD18 par exemple).
    Et dans les organismes, le comportement des cellules d'un type cellulaire est tres dependantes du tissu dans lequel on les trouve. Le macrophages en est un bon exemple (microglie, polykaryons, macrophages alveolaires, osteoclastes).

  25. #22
    praticien
    Citation Envoyé par Igothigh
    [quote:c38ff24f21="perier40"](...)
    les ... n'adhérent pas forcement comme les autres !
    Cependant, leur classification dans un type cellulaire particulier se fait sur certains criteres fonctionnelles ou de marqueurs. Pour les macrophages par exemple, c'est la capacite de phagocytose et certains marqueurs membranaires (CD11 CD18 par exemple).
    Et dans les organismes, le comportement des cellules d'un type cellulaire est tres dependantes du tissu dans lequel on les trouve. Le macrophages en est un bon exemple (microglie, polykaryons, macrophages alveolaires, osteoclastes).[/quote:c38ff24f21]

    Puisque l'on parle des macrophages et des cellules qui adhèrent ou pas, une petite expérience personnelle.

    Il ya quelques années nous avions pour mission de cultiver pendant une semaine des monocytes humain obtenus par élutriation (une technique sophistiquée de centrifugation), puis de d'activer leurs capacités cytotoxiques par interféron gamme (recombinant) avant de les réinjecter au patient (mélanome).

    Le problème : c'est la capacité d'adhérence phénoménale du macrophage ainsi différencié et activé.

    La solution : c'est la culture sur téflon (poches spécialement construites).

    Pour la mise au point des conditions de culture, nous avions eu l'idée de prendre des petits pots en téflon à fond conique et à bouchon vissant utilisés par les chimistes et stérilisables sans problème. Impeccable. En plus, l'effet de concentration cellulaire dû au fond conique améliorait considérablement la viabilité et l'analyse par FACS (trieur de cellules).

    J'ai comme dans l'idée que pour des ostéoclastes, ça pourrait assez bien marcher aussi.

  26. #23
    perier40
    un polymére comme le téflon moi aussi j'ai eu affaire a çà dans des cultures cellulaires !
    mais les macrophages sont une lignée assez résistante....
    on peut taper les boites comme des fous ça s'accroche ces cellules !

    trés interessant ce que vous dites ! je vous lis tous et je bois vos mots !

  27. #24
    Igothigh
    Citation Envoyé par pH 7.5
    J'ai comme dans l'idée que pour des ostéoclastes, ça pourrait assez bien marcher aussi.
    Pour quoi faire ? Etude de l'anoikis?
    As-tu essaye de remettre en culture des macrophages mis a adherer une premiere fois sur un substrat quelconque sur du teflon ensuite? Quel en est le resultat?

  28. #25
    praticien
    Citation Envoyé par Igothigh
    As-tu essaye de remettre en culture des macrophages mis a adherer une premiere fois sur un substrat quelconque sur du teflon ensuite? Quel en est le resultat?
    Justement non. C'était tellement difficile de récupérer des macrophages adhérents sur des supports classiques (beaucoup de dégats par les méthodes de grattage) que notre méthode n'avait finalement aucune alternative pour le but que nous nous étions fixés.

  29. #26
    Igothigh
    Citation Envoyé par pH 7.5
    C'était tellement difficile de récupérer des macrophages adhérents sur des supports classiques (beaucoup de dégats par les méthodes de grattage) que notre méthode n'avait finalement aucune alternative pour le but que nous nous étions fixés.
    OK, ca j'ai compris et ca me semble tres judicieux en effet. Mais ma question etait une simple curiosite pour savoir si quelque part des monocytes differencies en macrophages par exposition a une matrice quelconque et remis en suspension retenait la potentialite des monocytes a survivre en suspension ou mourrait par anoikis.
    Et Teflon et osteoclaste?

  30. #27
    Anjin-san
    Je vous remercie a tous pour vos réponse , elles m ont bien aider

Discussions similaires

  1. [Biologie cellulaire] Cycle cellulaire
    Par Znomjo dans le forum Biologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 27/11/2007, 19h48
  2. [SVT] [M2] Oral M2 Biologie cellulaire option biologie du développement
    Par piwi dans le forum Exercices pour les concours et examens
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/02/2007, 15h57
  3. biologie cellulaire
    Par seminole dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/11/2006, 09h34
  4. Un peu de biologie cellulaire...
    Par fanny etudiante dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/08/2005, 10h32
  5. biologie cellulaire
    Par Claudinne dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/12/2004, 13h15