Discussion fermée
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 52 sur 52

Les lymphocytes T4



  1. #31
    biseibutsu

    Re : Les lymphocytes T4

    Bonjour à tous
    Changement de fil, et un peu de retard
    Pour répondre aux questions (toujours plus nombreuses ) de dudu45slim :
    "?" : Un problème de transmission entre LT4 et LB ou un problème de différenciation de LB en plasmo, quels seraient les conséquences ou plutôt comment le VIH se développerait ?
    "?" : Et enfin est-ce que les vih infectent les LT4 naïfs ? Car si soi-disant pas de LT4 activés, que des naïfs il se passerait quoi.
    Pour le premier point, ce genre de phénomène ne peut pas arriver comme cela (déjà dit, il me semble), par magie. Ou sinon, vous avez développé un type de leucémie très spéciale . Mais admettons (l'intervention du Dieu des manip') : on n'en sait rien. On peut faire des suppositions, faire des simulations, mais soyons franc : on ne connait pas encore le fonctionnement exact de toute les fonctions du corps humain telles qu'elles sont actuellement. Alors ajouter une variable aussi importante, et demander qu'elle serait son effet... Une (bonne) équipe de recherche, avec un financement important et du temps (3 ans minimum) peuvent peut-être fournir des résultats

    Pour le second point, le virus infecte toute les cellules présentant les récepteurs qu'il ai capable de reconnaître. Donc si un LT4 naïf présente un CD4 et XRCC5 (ce qui ai le cas, il me semble), il y aura infection par le VIH.

    Information de virologie :
    Un virus n'est pas intelligent, mais développe (par le hasard) souvent des techniques élaborés pour survivre. Dans le cas du VIH, il n'est pas rare d'observer (au labo) une dizaine (voire plus) de virions infectant la même cellule.
    La charge virale initiale (le nombre minimum de virus) du VIH n'est pas connu. Pour faire clair, on ne sait pas si un SEUL virus peut conduire à la séroconversion, puis plus tard au SIDA, ou si il en faut des quantités beaucoup plus importante.
    Les lymphocytes T CD4+ représente 10^9 cellules/litre de sang (1 milliards!) et ceci sans compter ceux présents dans les tissus, qui sont capable de migrer et suivre les "intrus" et les autres cellules du système immunitaire(un neutrophile suivant et détruisant une bactérie - http://www.youtube.com/watch?v=MgVPLNu_S-w).
    Autre infos "stupides" : si l'on mettait bout à bout tout le réseau sanguin d'un individu, cela représenterai en moyenne 100 000 km (1/3 de la distance terre-lune). il est donc complètement impossible d'infecter d'un seul coup près de 5 milliards de cellule (nombre qui augmente lors d'une infection, en plus) par le VIH (même si on t'injecte directement 5 milliards de virions (ou plus), concentrés en labo).

    Donc, pour résumer :
    Si tu avais un problème au niveau du système immunitaire (mauvaise transmission de signal ou autre) tu le saurais depuis longtemps (ou bien tu serais déjà mort)
    Il est impossible pour le VIH d'infecter toute ses cellules cibles (il n'y a pas que les LT4!) d'un coups (ou un laps de temps très court de quelques jours maximum). Il y en a trop, et il y a trop de recoin dans le corps humain. Sans parler du fait que la charge virale contaminante ne contient probablement pas des millions de virions... il y aura donc toujours une réponse immunitaire.

    En fait, le seul cas où il n'y a pas de réponse immunitaire (et théoriquement pas d'infection) concerne les personnes qui n'ont PAS de système immunitaire. Leur espérance de vie est faible, même en vivant dans une bulle stérile (jamais réellement à l'abri d'une infection).

    Quand au faux négatif, s'il y en a eu au début (lors de la polémique : "Le SIDA est il réellement déclenché par le VIH?") dans les années 80-90, les tests de 4ème génération sont beaucoup plus précis que les précédents. Plus de chance de se faire percuter par une météorite en restant chez soi...

    -----

    微生物

  2. Publicité
  3. #32
    dudu45slim

    Re : Les lymphocytes T4

    Oui myoper mais ca me permettra au moin de savoir si j'ai un taux de CD4 normal quoi. Mais Guillaume a parler de NFS dans son poste je ne sais meme pas cest quoi..
    Ok biseibutsu, toujours aussi précise qui me laisse rien a rajouter !
    pour les lt4 naifs t'as entierement repondu a ma question. merci a toi et myoper.
    Pour la premiere question, si jaurais ce probleme de leucémie je laurais remarquer ? car ca se peu cest un probleme seulement lié au vih. Enfin cest pas possible je crois.

    enfaite si y a pas danticorps le vih se replique sans etre gene et les cd4 disparaissent par bourgeonnement ou par les lt8

  4. #33
    myoper

    Re : Les lymphocytes T4

    Citation Envoyé par dudu45slim Voir le message
    Oui myoper mais ca me permettra au moin de savoir si j'ai un taux de CD4 normal quoi.
    Je redemande quel en est l’intérêt vu qu'on peut être infecté par le virus et avoir un taux normal et ne pas être infecté par le virus et avoir un taux anormal et enfin avoir un taux qui sorte des normes sans qu'il y ait de problème ?

  5. #34
    dudu45slim

    Re : Les lymphocytes T4

    Taux anormal, ils vont chercher a savoir jai quoi.
    taux normal, je pourrais vivre toute lannee sans penser au vih.

    Je rajoute pour biseibutsu, de toute de 1 le vih obligatoirememt sattaque au vih car recepteur commun. Mais sur le probleme de leucegmie en quoi je laurais remarquer. car un probleme de transmission entre lt4 et lb ou un probleme de differenciation des lb en plasmo ou au niveau de plasmocyte qui ne produisent pas danticorps , ca ne se remarque pas ca surtout si cest problemes concernent que le vih.

    (jaimerais tellement etre un bebe pour quil me fasse une recherce du vih par culture virale x) )

  6. #35
    biseibutsu

    Re : Les lymphocytes T4

    Je réponds pour Guillaume : la NFS est la numération et formule sanguine. Cela permet de compter les différents types de cellules sur leur caractéristique physiologique (globule blanc, rouge, plaquette ainsi que d'autre variable, comme la taille moyenne du GR, le nombre de lymphocyte, monocytes...). Cet examen ne demande presque pas de sang et est réalisé systématiquement (par des automates, car l'erreur est humaine ). Cet examen ne permet PAS de mesurer le taux de LT CD4+ dans le sang. Pour cela, il faut un matériel différent (et une technique également).

    Si tu as une leucémie (destruction de tes globules blancs), tu le saurais de suite (car dans ton cas, elle serait aiguë). Pour info, une leucémie est un cancer des globules blancs (multiplication de GB qui ne remplissent plus -ou partiellement- leur rôle). La combinaison leucémie + VIH a déjà été observé (c'est le cas du patient de Berlin). De plus, sans être (trop) cynique, si le patient en phase avancé de la leucémie est infecté par le VIH, il est plus probable qu'il meurt du cancer que d'une infection opportuniste causé par le stade SIDA.

    Si tu n'es pas capable de produire des d'anticorps, tu meurs peu de temps après la fin de l'allaitement.
    Sinon, les cellules infectées par le VIH meurt soit après de multiple bougonnement du VIH (chaque bourgeonnement provoque de petits dégâts), soit comme tu le dits, détruite pas le SI.
    Et pourquoi notre machinerie de production d'anticorps (qui est le fruit d'une évolution sur des millions d'années) ne fonctionnerai pas que pour un virus (qui plus est pour une très faible proportion de la population) et pas pour tout les autres?
    Dernière modification par biseibutsu ; 15/01/2014 à 08h36.
    微生物

  7. #36
    random_postdoc

    Re : Les lymphocytes T4

    Quelques réponses et répétitions, tu devrais discuter avec ton médecin vu que t'as plus l'air de chercher des éléments de réponse pour te rassurer que de t'intéresser vraiment à des questions biologiques:

    -En cherchant rapidement, aux USA le taux de faux négatifs du test HIV fait au bon moment (ie 6 semaines au moins après infection) est de 0.003%. Donc en gros, si t'es vraiment très stressé et que tu fais 1 test à 6-8 semaines puis un autre quelques semaines plus tard, la probabilité d'un double faux négatif est infime.

    -Etre infecté depuis plusieurs semaines/mois et ne pas produire d'anticorps, c'est de la science fiction. Même si la production d'anticorps peut varier d'un individu à l'autre, les taux produits seront détectables par les techniques actuelles.

    -Mesurer ton taux de CD4 n'a aucun intérêt diagnostique. Ces taux varient naturellement, par exemple tu peux avoir un taux différent (mais toujours compris dans la fourchette normale) si tu fais une prise de sang à 8h du matin et une autre le même jour à 17h. Théoriquement tu pourrais être diagnostiqué immunodéficient par ton taux de CD4 mais faudrait que celui-ci soit très fortement diminué, c'est à dire que tu serais déjà au stade SIDA et son plus seulement séropositif. Une fois ce stade atteint la mesure du taux de CD4 devient par contre une information importante pour observer la progression de la maladie.

  8. Publicité
  9. #37
    myoper

    Re : Les lymphocytes T4

    Citation Envoyé par dudu45slim Voir le message
    Taux anormal, ils vont chercher a savoir jai quoi.
    taux normal, je pourrais vivre toute lannee sans penser au vih.
    Non: je vous répète encore une nouvelle fois que ce taux peut varier en dehors des normes sans préjuger d'un quelconque problème et il y a fort à parier qu'il puisse être en dehors des normes (comme random_postdoc le précise: à cause d'une activité physique, à cause d'un traitement, à cause même de l'heure du prélèvement, etc.).
    C'est la raison pour laquelle aucun médecin ne vous fera un prélèvement qui ne sert à rien et qui ne vous fera que vous poser sans fin d'autres questions, vous faire demander d'autre examens jusqu’à ce qu'un accident de prélèvement arrive.

  10. #38
    Guillaume69

    Re : Les lymphocytes T4

    Je t'ai déjà répondu ... Les autres intervenants également ont rajouté des éléments.

    "?" : Un problème de transmission entre LT4 et LB ou un problème de différenciation de LB en plasmo, quels seraient les conséquences ou plutôt comment le VIH se développerait ?
    Si tu avais eu un problème de transmission LT4 -> LB (ou de différenciation Th-0 -> Th-2 ...) tu aurais de manière globale un problème de réponse immunitaire humorale, c'est-à-dire pas d'anticorps. Tu n'aurais pas passé le sevrage = le moment où ton propre système immunitaire prend le dessus sur celui de ta mère, ou alors avec grande difficulté, et tu serais au courant car tu serais sévèrement immunodéprimé et probablement en grand danger constant.

    Apparemment, ce n'est pas le cas. Donc, tu n'as pas de problème à ce niveau là.

    "?" : Et enfin est-ce que les vih infectent les LT4 naïfs ? Car si soi-disant pas de LT4 activés, que des naïfs il se passerait quoi.
    Le VIH infecte les cellules CD4+. Les lymphocytes Th-0, dits "naifs" car ils n'ont pas encore eu de contact avec l'antigène sont CD4+, ils sont infectés également.

    Je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas de LT4 activés... En présence du VIH des Th-0 s'activent et dialoguent avec des LB pour produire des anticorps anti-VIH... D'où la production d'anticorps qui sont détectés par la suite...

    Taux anormal, ils vont chercher a savoir jai quoi.
    taux normal, je pourrais vivre toute lannee sans penser au vih.
    On t'a dit et redit que le nombre de LT CD4+ peut varier pour de multiples raisons qui n'ont rien à voir avec le vih, parfois même rien à voir avec des conditions pathologiques...

    Le seul test de dépistage au VIH qui est valable, c'est la sérologie VIH visant à détecter/doser les anticorps anti-VIH, (puis il y a une confirmation de présence de la protéine virale gp120, je crois) qui sont forcément produits par l'organisme après 6/8 semaines post-infection.
    Si tu dois faire un test une fois par an pour te rassurer parce que tu penses prendre des risques, fais un test de dépistage. Beaucoup de gens le font. Faire un test CD4 est inutile.
    Dernière modification par Guillaume69 ; 15/01/2014 à 09h33.

  11. #39
    Guillaume69

    Re : Les lymphocytes T4

    Je précise que cette discussion est sous surveillance, voire en fin de vie.

    Cela fait 3 pages - c'est sans compter au moins un autre fil en médecine - que son auteur conteste un fait (la production d'anticorps anti-VIH suite à une infection par ce virus) sans apporter d'argument scientifiques.
    Ceci est contraire à la charte du forum :
    Citation Envoyé par Charte
    6. [...] Toutes idées ou raisonnement (aussi géniaux soient ils) doivent reposer sur des faits scientifiquement établis et non sur de vagues suppositions personnelles, basées sur d'intimes convictions.
    Mais surtout, cette démarche nous amène à discuter sans fin de scénari totalement fictifs sur la santé de son auteur.
    Ce n'est pas l'objectif du forum.
    Si tu as des doutes sur ta santé, consulte ton médecin. Ici, nous discutons de sciences.

    Je laisse ouvert au cas où la discussion reprenne un tournant "immunologique". Sinon c'est la fermeture assurée.

    Pour résumer :

    Si tu penses être infecté au VIH, consulte ton médecin ou va faire un test de sérologie au VIH dans un centre de dépistage anonyme et gratuit : http://www.sida-info-service.org/?-DEPISTAGE-VIH-sida-

    Si tu penses que le test que tu as subi a été mal réalisé, retourne-toi vers ton médecin ou vers ton laboratoire d'analyse pour discuter de ton cas, à la lumière des informations générales que nous t'avons apportées ici.

    Pour la modération
    Dernière modification par Guillaume69 ; 15/01/2014 à 09h52.

  12. #40
    dudu45slim

    Re : Les lymphocytes T4

    Oui Guillaume je comprend tout a fait.
    Mais d'un côté plusieurs des questions que j'ai posé ne l'aurait pas ete si javais une minimum de connaissance en biologie, par exemple la vous mavez repondu que si jaurais un probleme immunitaires tels ceux que jai cité (transmission lt4-lb, lb-plasmo,plasmo-ac), je le saurais ou que je serais immunodéficient etc... Donc question "bete" pour comprendre votre reponse :
    Pourquoi ? Je veux dire pourquoi si dans le CAS DU VIH jaurais un probleme immunitaire comme ceux cités, alors ce probleme serait globale et on me laurait remarquer dans une NFS ?

    Car vos réponses me laissent comprendre que les LT4,LB sont les memes que si par exemple jaurais eu un rhume... car je pensais que chacune de ces cellules est specifiques a un antigene et que si les LB specifique a X ont un probleme, il se peut que ceux specifiques a Y n'en ai pas.


    en tout cas pour le fait que si pas de lt4 ou tous infectes jai tres bien compris.

  13. #41
    dudu45slim

    Re : Les lymphocytes T4

    Une fois reponses a cette question (parce que jai pas compris enfaite une partie de vos reponses), jaccepterais que le topic soit fermer (meme si que jaccepte ou pas ca change rien). Jai juste.envie de comprendre ce dernier point qui je precise nest pas un nouveau point, cest que por comprebdre jinsiste mdr

  14. #42
    myoper

    Re : Les lymphocytes T4

    Citation Envoyé par dudu45slim Voir le message
    Mais d'un côté plusieurs des questions que j'ai posé ne l'aurait pas ete si javais une minimum de connaissance en biologie,...
    C'est exactement ça donc plus vous aurez d'explications, plus vous aurez d'autres questions, parce que toutes ces réponses reposent sur toutes les connaissances en biologie (ces concepts et tests sur le VIH n'ont pas été sorti sur une idée, comme ça, mais sont fondées sur des recherches elles mêmes fondées sur toutes les connaissances en biologie) et vous finirez forcément par toutes les demander.

  15. Publicité
  16. #43
    dudu45slim

    Re : Les lymphocytes T4

    Oui mais je vais arreter cest pour cela que jai poser cette mini question por comprendre une de vos réponsez et cest aussi pour ca que jaimerais le topic soit bloquer une fois que jai compris ^^

  17. #44
    myoper

    Re : Les lymphocytes T4

    Je trouve que vous comprenez plutôt bien les réponses qui vous sont faites compte tenu de votre absence de connaissances en biologie.
    Il vous reste à "comprendre" que toutes ces connaissances n'ont pas été inventée de novo mais sont des explications de faits constatées et il sera bien plus simple pour vous, non pas de savoir comment telle ou telle chose se produit pour en accepter la réalité mais de savoir que c'est parce que c'est constaté qu'on sait que ça existe (mieux, ce n'est pas possible).

  18. #45
    random_postdoc

    Re : Les lymphocytes T4

    Citation Envoyé par dudu45slim Voir le message
    Oui Guillaume je comprend tout a fait.
    Pourquoi ? Je veux dire pourquoi si dans le CAS DU VIH jaurais un probleme immunitaire comme ceux cités, alors ce probleme serait globale et on me laurait remarquer dans une NFS ?

    Car vos réponses me laissent comprendre que les LT4,LB sont les memes que si par exemple jaurais eu un rhume... car je pensais que chacune de ces cellules est specifiques a un antigene et que si les LB specifique a X ont un probleme, il se peut que ceux specifiques a Y n'en ai pas.
    Une absence sélective et totale de réactivité à un virus unique, c'est aussi de la science fiction

    Sinon en effet, des CD4 "anti-rhume" ou "anti-HIV" sont pas très différent globalement, c'est juste que leur TCR reconnait des antigènes différents.

    Dernier point: la notion assez répandue 1 LT=1 seul antigène reconnu est fausse, un TCR est capable de reconnaître différents peptides antigéniques, avec certes des affinités différentes, c'est ce qu'on appelle la cross reactivity. Si par exemple une souris devait avoir 1 CD4 pour chaque peptide antigénique possible son compartiment lymphoide ferait la taille d'un renault kangoo (cf cet article mais ca devient vraiment technique et en anglais: http://www.sciencedirect.com/science...7569998012997#)

  19. #46
    dudu45slim

    Re : Les lymphocytes T4

    J'aimerais tellement, moi aussi, dire que ce que je dis c'est de la science-fiction. En fait, je pourrais le dire mais je ne comprendrais pas pourquoi.

    Je le dirais, j'espère, quand vous m'aurez juste fait comprendre pourquoi si j'aurais un problème au niveau des lymphocytes B spécifiques au vih, de LT4 spécifique au vih ou si je ne produirais pas d'AC anti-hiv j'aurais eu un problème global de santé et que je l'aurais remarqué depuis longtemps et que je le saurais.
    J'ai juste envie de comprendre pourquoi vous m'avez dit ça.

    Après je pars, oui Myoper mais le problème si j'accepte comme ça c'est que je vais tenir 1 mois sans me poser de questions et revenir car j'aurai envie de savoir pourquoi. Alors que si je sais pourquoi, dans 1 mois je ne reviendrais pas car je me contenterais de ce que je sais, et ça sera plus facile pour que je me "maitrîse".

    Voilà franchement comme j'ai dis ce matin, je veux juste une réponse à la question. Et comme dit ce matin aussi, j'espère que ce topic sera fermé quand j'aurais compris la réponse

  20. #47
    random_postdoc

    Re : Les lymphocytes T4

    Citation Envoyé par dudu45slim Voir le message
    Je le dirais, j'espère, quand vous m'aurez juste fait comprendre pourquoi si j'aurais un problème au niveau des lymphocytes B spécifiques au vih, de LT4 spécifique au vih ou si je ne produirais pas d'AC anti-hiv j'aurais eu un problème global de santé et que je l'aurais remarqué depuis longtemps et que je le saurais.
    J'ai juste envie de comprendre pourquoi vous m'avez dit ça.
    Je rééssaie même si ca ne sert probablement à rien et qu'aucune réponse ne te satisfera, je vais parler que de T CD4 pour simplifier mais considère que le même raisonnement s'applique au LB. Pour avoir un problème au niveau des CD4 spécifiques au VIH, il faudrait qu'aucun TCR, à la surface de tous les CD4 de ton organisme, ne soit capable de reconnaitre les antigènes spécifiques du VIH. Or, comme je le disais dans mon précédent post, l'évolution a bien fait les choses en nous fournissant un répertoire de TCR qui est capable de reconnaitre virtuellement TOUS les peptides antigéniques possibles et imaginables, avec un filet de sécurité supplémentaire vu que de la même manière, différents TCR seront capables de reconnaitre le même antigène.

    Quand on dit que si t'avais un défaut immunitaire tu l'aurais remarqué, c'est parce que ce serait un défaut qui touche une large population de cellules et qui serait indépendant de la spécificité d'un CD4 pour tel ou tel antigène, donc qui toucherait aussi bien tes CD4 "anti-rhume", "anti-hépatite" que tes CD4 "anti-HIV", vu que comme je te le disais précédemment, au delà de leur spécificité pour un antigène les CD4 sont sensiblement identiques (même s'il en existe plusieurs sous types, mais c'est une information inutile ici qui ne ferait que tout compliquer)

    Si ca peut te rassurer, dis toi que tu peux très bien être une personne naturellement immune au VIH, ca par contre ca existe
    Dernière modification par random_postdoc ; 16/01/2014 à 15h01.

  21. #48
    dudu45slim

    Re : Les lymphocytes T4

    Mais un LT CD4 avec un récepteur CD4 fonctionnel, ca cest ok car sinon il se serait pas activer mais cest la transmission qui m'intéresse, pour être plus précis un LT CD4 qui a bien reconnu un ag mais qui n'envoie pas de message chimique au lb pour qu'il se différencie en plasmo et produise des ac, ou lb qui ne se différencie pas malgré qu'il ai reçu le message.
    Et toutes les dernières réponses m'ont satisfaites et a par celle là car ça répond pas précisément à ma question, je répète ce que j'ai dis :

    pourquoi si j'aurais un problème au niveau des lymphocytes B spécifiques au vih, de LT4 spécifique au vih ou si je ne produirais pas d'AC anti-hiv j'aurais eu un problème global de santé et que je l'aurais remarqué depuis longtemps et que je le saurais. Par exemple dîtes moi pourquoi il n'est pas possible qu'un lymphocyte B ayant recu un message de LT4 ne se différencie pas en plasmo, dans le cas du vih(toujours).

    Une réponse précise à cette question svp,

  22. Publicité
  23. #49
    random_postdoc

    Re : Les lymphocytes T4

    C'est très compliqué de répondre à ta question, surtout de la facon dont elle est posée, puis tu ne semble pas lire sérieusement les réponses qui te sont apportés.

    Ma dernière contribution: si tu es persuadé d'être infecté par le hiv tout en étant séronégatif (dont la probabilité doit être d'environ 1x10^-20), demande à un labo de te faire un test par PCR, par contre tu vas raquer.

  24. #50
    dudu45slim

    Re : Les lymphocytes T4

    Ah beh là, avec tout le respect que je te dois, tu te trompe. Toutes les réponses que vous m'apportez je les lis sérieusement et je cherche même pas à aller sur internet vérifier vos réponses...

    Maintenant, c'est que plusieurs m'ont dit hier matin sur ce topic que si je ne produisais pas d'anticorps anti-vih ou que si mes lymphocytes T4 activés n'envoyé pas de messages au lb ou quelque chose du genre, je le saurais depuis longtemps, pourquoi ? Car chaque lb/lt4 est spécifique a un ag, il se peut que le lt4 de X est un probleme, et le lt4 de Z, non.

    Juste 2-3 phrases d'explications brèves mais répondant directement à la question bien sur.

    random, test pcr c'est pour mesurer la quantité de vih, je crois non ? Ca va me dire indétectable

  25. #51
    myoper

    Re : Les lymphocytes T4

    Citation Envoyé par dudu45slim Voir le message
    Je le dirais, j'espère, quand vous m'aurez juste fait comprendre pourquoi si j'aurais un problème au niveau des lymphocytes B spécifiques au vih, de LT4 spécifique au vih ou si je ne produirais pas d'AC anti-hiv j'aurais eu un problème global de santé et que je l'aurais remarqué depuis longtemps et que je le saurais.
    De la façon dont vous comprenez les choses, on peut dire qu'il n'y a pas de lymphocytes spécifiques du VIH.

    Ils ont tous les mêmes possibilités au départ puis "réagissent" au gré des AG et virus rencontrés et le VIH n'est que l'un d'eux ; ils n'ont donc strictement aucune raison de ne pas "fonctionner" dans ce cas comme dans les autres (sauf magie).


    Citation Envoyé par dudu45slim Voir le message
    Après je pars, oui Myoper mais le problème si j'accepte comme ça c'est que je vais tenir 1 mois sans me poser de questions et revenir car j'aurai envie de savoir pourquoi. Alors que si je sais pourquoi, dans 1 mois je ne reviendrais pas car je me contenterais de ce que je sais, et ça sera plus facile pour que je me "maitrîse".
    Mais il n'y a aucun problème pour rester.
    C'est l'utilisation de ces réponses, pour diverses raisons, qui vous pose problème et déstabilisent les intervenants et je vous garanti que vous aurez d'autres questions .

  26. #52
    Guillaume69

    Re : Les lymphocytes T4

    pourquoi si j'aurais un problème au niveau des lymphocytes B spécifiques au vih, de LT4 spécifique au vih ou si je ne produirais pas d'AC anti-hiv j'aurais eu un problème global de santé et que je l'aurais remarqué depuis longtemps et que je le saurais. Par exemple dîtes moi pourquoi il n'est pas possible qu'un lymphocyte B ayant recu un message de LT4 ne se différencie pas en plasmo, dans le cas du vih(toujours).
    Première chose, c'est si j'avais, pas si j'aurais.

    Je t'ai dit au moins 2 fois qu'il est impossible que tu aies un problème de LT4 ou de LB spécifique au VIH.
    Random_postdoc te l'a déjà dit aussi, et a entrepris de t'expliquer pourquoi c'est impossible que tes LT4 ne reconnaissent pas JUSTE le VIH...

    Et c'est pareil pour les mécanismes de signalisation VIH -> LT4, LT4 -> LB, LB -> Plasmocytes (ai-je besoin de lister toutes les intéractions cellulaires possibles ?). Elles sont les mêmes pour chaque réponse immunitaire, il n'y a pas de spécificité pour le VIH.
    Si tu avais un problème dans un de ces processus, tu aurais déjà été dans une situation clinique préoccupante (= infection par un virus ou une bactérie qui ne se résorbe pas puisque tu n'aurais pas été capable de la combattre ...) et tu serais déjà au courant du problème !!

    Si tu veux t'amuser, voici une liste non exhaustive de déficit immunitaires (parmis lesquels figure le SIDA) ... Peut-être qu'avec ça tu comprendras que c'est impossible de passer à côté ??


    Pour résumer (une dix-huitième fois) : si tu es infecté par le VIH, tu produis des anticorps anti VIH 6 à 8 semaines après l'infection et ceux-ci sont détectés à l'aide d'un test anti-VIH.
    Si le test est négatif, comme dans 3 cas sur 100 000 aux états-unis, c'est parce que le taux d'anticorps est trop bas (le patient a fait le test trop tôt après l'infection). C'est pour ça que dans les centre de dépistage, si quelqu'un a pris un énorme risque mais vient un peu trop tôt, ils peuvent faire un prélèvement (si c'est positif, la prise en charge commence tout de suite), mais demandent à la personne de faire un second test plus tard pour s'assurer de la réalité du résultat négatif.


    Tout est dit. Je ferme la discussion. Je remercie les participants de leur patience.

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. [Pré-BAC] Lymphocytes
    Par svt18 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/12/2010, 00h07
  2. lymphocytes un peu bas
    Par totoffe40 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/04/2010, 13h44
  3. [Immunologie] lymphocytes B
    Par marinanouk dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/01/2010, 19h22
  4. [Immunologie] lymphocytes B
    Par christelle123 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/02/2009, 08h26
  5. [Microbiologie] Lymphocytes
    Par magical dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/07/2008, 09h16