Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

les types de la selection naturelle



  1. #1
    Majdis00

    Question les types de la selection naturelle

    Bonsoir tous le monde
    Selon mon cour de genetique il y a 4 modalite de la selection :
    La selection distruptive
    La selection stabilisante
    La selection directionelle
    Et la selection sexuelle
    Ce que j ai besoin de comprend c est quoi ma difference en les 3 premiere modaliteee et merciii d avance o

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    toothpick-charlie

    Re : les types de la selection naturelle

    les trois premiers termes concernent la sélection d'un trait quantitatif : la sélection est disruptive quand les extrêmes sont favorisés, stabilisante si c'est une valeur moyenne qui est favorisée, et directionnelle si c'est l'une des deux extrêmités de la distribution du trait en question. La sélection sexuelle peut concerner un trait quantitatif ou qualitatif, ce n'est pas une quatrième modalité, puisque la sélection sexuelle peut être directionnelle par exemple.

  4. #3
    Majdis00

    Re : les types de la selection naturelle

    ah bon je comprend et si bien merci beaucoup en conclusion cette image explique ce que vous avez dis je pense 6a00d8350a8cf369e201156f92090c970c.png 6a00d8350a8cf369e201156f92090c970c.png
    et merci beaucoup pour l'explicationn

  5. #4
    shmikkki

    Re : les types de la selection naturelle

    Bonjour,

    Je rajouterai en complément de l'explication de toothpick-charlie, qu'il existe une autre forme de sélection qui est bien souvent oubliée dans les bouquins, et qui pourtant est différente des autres: La sélection fréquence dépendance négative (lorsque le phénotype le moins fréquent est avantagé). Cette forme de sélection est particulière dans le sens ou elle permet le maintient d'un certains polymorphisme phénotypique, sans pour autant être de la sélection disruptive.
    Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution - Dobzhansky

  6. #5
    noir_ecaille

    Re : les types de la selection naturelle

    J'arrive sur le sujet, histoire de voir si j'ai compris

    Prenons une population et un virus mortel mais moyennement à peu sujet à mutation. Le virus va infecter la population et les individus les plus sensibles vont disparaître.
    a) Si c'est une sélection directionnelle, on observe une "course aux armements" entre les individus et le virus.
    b) Si c'est une sélection fréquence-dépendance négative, on observe des cycles pandémiques quand les individus sensibles sont à chaque fois en effectifs suffisants pour permettre une diffusion rapide du virus.
    c) Si c'est une sélection disruptive, on observe l'émergence de deux sous-populations avec possiblement un "différentiel stratégique" face au virus. Ça ressemble un peu à une sélection "bidirectionnelle".
    d) Si c'est une sélection stabilisante, le virus finit par s'éteindre puisque tous les individus deviennent à terme résistants.

    J'ai bon ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    shmikkki

    Re : les types de la selection naturelle

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    J'ai bon ?
    Oui, c'est parfait!

    Juste pour pinailler ... .

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    a) Si c'est une sélection directionnelle, on observe une "course aux armements" entre les individus et le virus.
    Dans la populations théorique que tu mentionne, tu dis au début que le virus ne mute quasiment pas. Alors normalement on ne devrait pas avoir une course aux armements type reine rouge (aucun "matériel" pour le virus pour s'adapter). Et le virus devrait normalement disparaître.
    Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution - Dobzhansky

  9. Publicité
  10. #7
    noir_ecaille

    Re : les types de la selection naturelle

    Oui tu pinailles parce que j'ai juste dit qu'il varie peu, je n'ai pas dit qu'il ne variait pas


    Question : quand on observe un fort dimorphisme sexuel, est-ce une sélection disruptive ou juste "directionnelle à double voie" ?
    Dernière modification par noir_ecaille ; 29/10/2014 à 21h59.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  11. #8
    shmikkki

    Re : les types de la selection naturelle

    Quand on observe un dimorphisme sexuel, c'est que bien souvent les deux sexes ne sont pas soumis aux mêmes pressions de sélection (ça peut parfois être de la sélection sexuelle aussi).
    Donc si on regarde la population sans faire attention au sexe, on va effectivement voir deux phénotypes qui sortent du lot, permettant d'avoir une meilleur fitness.

    Par exemple, si on regarde la sélection sur la taille chez une espèce d'araignée extrêmement dimorphique (avec les femelles beaucoup plus grosses que les mâles) ou les mâles se font parfois manger après l’accouplement.
    Imaginons qu'on ne sait pas qu'il y a deux sexes. En calculant la sélection sur la taille des individus, on va voir qu'il y a classiquement 2 phénotypes qui sont sélectionnés:

    - Les grands, qui ont une bonne fitness car ils sont classiquement "plus forts" (et peuvent plus facilement manger les mâles après l'accouplement. Ce sont les femelles, mais ça on ne le sait pas ...).

    - Les petits, qui ont une bonne fitness car ils sont plus rapides (et peuvent échapper à la femelles après l'accoulement. Ce sont les mâles, mais ça on ne le sait pas ...).

    Bref, on sera dans un cas ou seulement les phénotypes extrêmes sont sélectionnés, donc comme tu le dis, de la sélection disruptive.

    Cependant, si on fait une analyse sexe-spécifique (c'est à dire par sexe), on observera tout simplement de la sélection directionnelle dans chaque sexe (mais pas dans la même direction évidemment).

    J'espère que c'est clair !
    Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution - Dobzhansky

  12. #9
    noir_ecaille

    Re : les types de la selection naturelle

    C'est clair
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  13. #10
    minushabens

    Re : les types de la selection naturelle

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    J'ai bon?
    pour moi non.

    a) tu assimiles la résistance au virus à un trait quantitatif, ce qui ne va pas de soi.

    b) les cycles épidémiques n'ont pas forcément un rapport avec la sélection. Ils apparaissent même en l'absence de toute évolution.

    c) quelles seraient les deux sous-populations? ce n'est pas clair.

    d) maintenant tu assimiles la résistance à un trait dichotomique, il faut choisir!

  14. #11
    shmikkki

    Re : les types de la selection naturelle

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    pour moi non.

    a) tu assimiles la résistance au virus à un trait quantitatif, ce qui ne va pas de soi.
    Ben quand on se place dans la paradigme de la génétique quantitative (ce qui est le cas ici), on se place bien souvent dans le cas d'un trait quantitatif. (Ou alors binaire par exemple, mais on utilise une loi binomiale dans les modèles). Notons aussi qu'en génétique quantitative la sélection se calcule avec la régression multiple de Lande et Arnold (1983) ...

    Puis ici le virus ne sert que de pression de sélection (on ne s'intéresse pas vraiment à l'évolution du virus). On aurait pu remplacer le virus pas une variable environnementale (température par exemple), que le raisonnement de noir_ecaille aurait été le même).
    Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution - Dobzhansky

Discussions similaires

  1. [Evolution] explication sur la selection naturelle ?
    Par arezki08 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/03/2014, 20h55
  2. selection naturelle versus selection sexuelle.
    Par ansset dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 21
    Dernier message: 21/12/2012, 11h31
  3. TPE : Sélection naturelle
    Par kai231 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/12/2007, 16h56