Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Cytotoxicité indépendante de l'antigène



  1. #1
    Immuna

    Cytotoxicité indépendante de l'antigène

    Bonjour à tous,

    Je travaille actuellement sur un anticorps bispécifique antiCD3 x anti antigène tumoral surexprimé dans certains types de cancers. Pour cela, je fais un ratio 10:1 de PBMC (10):cellules cibles(1) et je teste si mon anticorps est capable de lyser spécifiquement les cellules tumorales (=cellules cibles) possédant l'antigène surexprimé comparativement à un témoin neg (qui sont des cellules saines). cependant je retrouve une lyse sur des cellules saines; Je ne comprends pas pourquoi cette lyse semble dépendante de la concentration en anticorps bispécifique.
    J'ai supposé que l'anticorps pouvait recruter des cellules NK par exemple mais ce recrutement ne devrait pas exister car mon anticorps bispécifique ne possède pas de fraction Fc, donc aucune interaction Fc/FcR n'est possible en théorie.
    Auriez-vous une idée de ce qui pourrait causer une lyse dépendante de la concentration d'anticorps ?

    Je vous remercie

    -----


  2. #2
    noir_ecaille

    Re : Cytotoxicité indépendante de l'antigène

    J'ai un peu du mal avec l'idée de l'antigène tumoral ("bispécifique"). Sous-entendriez-vous qu'il n'est pas exprimé à moins que la cellule ne soit tumorale ?

    De ce que je comprend, CD3 participe de la chaîne cytotoxique en tant que récepteur. Il faut peut-être se demander comment (géométriquement) votre immunoglobuline se lie avec lui. Ou bien l'idée serait-elle justement de l'activer par ce biais ? En ce cas je comprendrais moins comment ne pas l'activer chez les cellules saines.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 24/05/2014 à 19h43.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  3. #3
    Immuna

    Re : Cytotoxicité indépendante de l'antigène

    Merci pour votre réponse. En gros, notre anticorps doit se fixer sur un antigène qui est sur exprime à la surface des cellules tumorales. Il est donc possible d'avoir une faible quantité d'antigène présent sur une cellule saine mais nous avons testé la liaison de notre anticorps sur cette cible sur des cellules tumorales et des cellules saines. En effet nous avons bien une liaison d'un bras de l'anticorps à cette cible sur les cellules tumorales mais aucune liaison détectable par FACS dans le cas de cellules saines. Notre objectif est de cibler le CD3 pour éviter d'être dépendant du CMH, très variable selon les individus donc nous avons besoin d'un pontage entre le CD3 des lymphocytes et la cible pour que les lymphocytes T cyto toxiques puissent se rapprocher physiquement des cellules tumorales et les tuent. Donc normalement nous devons activer les LT uniquement quand nous avons ce pontage à la cible.... De plus, quand on met juste l'anticorps et les PBMC on obtient une activation des T (comment l'expliquer?) ainsi qu'une activation de NK (sans rationnel car nous n'avons pas de Fc dans notre anticorps)....

  4. #4
    noir_ecaille

    Re : Cytotoxicité indépendante de l'antigène

    Citation Envoyé par Immuna Voir le message
    Merci pour votre réponse. En gros, notre anticorps doit se fixer sur un antigène qui est sur exprime à la surface des cellules tumorales. Il est donc possible d'avoir une faible quantité d'antigène présent sur une cellule saine
    Ce n'est donc pas à proprement parlé un antigène spécifiquement tumorale. Plutôt une (sur)expression tumorale, à mon sens.

    Je m'étonne donc un peu moins de :

    Citation Envoyé par Immuna Voir le message
    mais nous avons testé la liaison de notre anticorps sur cette cible sur des cellules tumorales et des cellules saines. En effet nous avons bien une liaison d'un bras de l'anticorps à cette cible sur les cellules tumorales mais aucune liaison détectable par FACS dans le cas de cellules saines.
    Tel que je perçois les choses, cette (in)détectabilité peut être une question de seuil/saturation -- bien que je ne connaisse pas le détail de votre étude.


    Citation Envoyé par Immuna Voir le message
    De plus, quand on met juste l'anticorps et les PBMC on obtient une activation des T (comment l'expliquer?) ainsi qu'une activation de NK (sans rationnel car nous n'avons pas de Fc dans notre anticorps)....
    Concernant l'activation des LT et CD3, j'ai déniché ça. J'ai un peu du mal à comprendre la non-activation des LT si l'anticorps cible CD3. Ou alors on ne parle pas de la même protéine ?

    Quant aux NK, étant analogues aux LT cytotoxiques, je n'ai pas retrouvé la voie d'activation par immunoglobuline mais j'imagine qu'il existe une possibilité.


    Citation Envoyé par Immuna Voir le message
    Notre objectif est de cibler le CD3 pour éviter d'être dépendant du CMH, très variable selon les individus donc nous avons besoin d'un pontage entre le CD3 des lymphocytes et la cible pour que les lymphocytes T cyto toxiques puissent se rapprocher physiquement des cellules tumorales et les tuent. Donc normalement nous devons activer les LT uniquement quand nous avons ce pontage à la cible....
    J'ai un peu de mal avec le protocole...

    Si on lie le CD3, n'est-ce pas justement pour activer les LT ? Ou alors il y a quelque chose que je ne comprend pas dans le timing ou le ciblage.

    Par ailleurs, pourriez-vous expliquez ce pontage à la cible ? Lorsque vous évoquiez des anticorps "bispécifiques", s'agit-il d'un pontage entre deux anticorps (façon dimère d'Ig A ?), dont l'un est spécifique de CD3 ? Quid de l'autre, que cible-t-il spécifiquement à la surface de la cellule tumorale ?

    Peut-être l'antigène tumoral évoqué -- cependant j'ai un peu du mal concernant la spécificité antigénique qualitative d'une cellule tumorale, sauf à considérée celles infectées par des virus.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 24/05/2014 à 21h36.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 23/05/2012, 19h32
  2. [Immunologie] Réalisation d'un teste de cytotoxicité
    Par valérie75006 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/01/2012, 01h41
  3. [Biologie Cellulaire] Mise en forme de résultat de test de cytotoxicité
    Par Kinnette2910 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/09/2009, 09h41
  4. [Biologie Cellulaire] Test cytotoxicité MTS
    Par choubar dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/11/2008, 18h30
  5. Probabilité indépendante
    Par delphinounette dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/01/2006, 17h16