Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 1 sur 1

Quelques questions en génétique ( maturation et traduction de l'ADN)



  1. #1
    Solenn22

    Quelques questions en génétique ( maturation et traduction de l'ADN)


    ------

    Bonjour à vous,

    Je suis en fac de biologie. Je n'ai pas très bien compris certains points en génétique notamment en se qui concerne la maturation et la traduction de l'ADN.
    Peut être que vous avez la réponse a certaines de ces questions suivantes:

    Chapitre maturation:
    1) A quoi correspond un gène polycistronique?
    Est ce lié aux gènes codant des protéines ou bien on parle de gène polycistronique quand on a plusieurs gènes exprimés mais un seul promoteur?
    Dans ce cas, le gène codant les ARNr 5.8 S, 18S et 28 S est il un gène polycistronique?

    2) Épissage: La deuxième réaction de trans estérification lors de l'épissage se fait il sur le 1er nucléotide de l'exon2 ou bien sur le dernier nucléotide de l'intron 1 ?

    3) Mise en place du spliceosme( arrivée de U2 sur le site de branchement): Pourquoi l'Adénine du site de branchement est elle décalée par rapport au autres bases de la séquence de l'intron?

    4) Ce que l'on appelle facteur d?épissage généraux, est ce les facteurs auxiliaires U2-AF 35 et U2-AF 65?

    5)Épissage définition intronique/ définition exonique
    Dans le cas de la définition exonique de l'intron, si je comprend bien, la 1er réaction trans-éstérifiction va se faire avec l'Adénine du site de branchement* de l'intron 1 et l?extrémité 5' de l'intron2.
    On n' aura donc pas la structure en lasso dans ce cas mais une boucle autour de l'exon. Comment, l?élimination de l'intron peut elle se faire?


    Chapitre traduction
    1)Mise en place du complexe d'initiation chez les eucaryotes.( complexe eIF4F).
    Le facteur eIF4 e est lié à la coiffe de l'ARNm, les facteurs eIFa et eIFg ont ils un site particulier sur l'ARNm avec lequel ils s'associent?

    2) Contrôle cinétique: le facteur EF TU
    Le facteur EF TU est il lié à l'ARN t avant le positionnent sur le site A du ribosome?
    Dans ce cas, le facteur EF TU joue il un rôle dans le positionnement de l'ARN t au niveau de ce site ( probabilité de rencontre entre ribosome et ARN t)?



    3)L' accommodation et liaison peptidique au cours de l'élongation
    Pour que la liaison peptidique puisse se faire entre 2 acide aminés ( site P et site A), il y a rotation de l'ARn t situé au niveau du site A.
    Mais si on a une rotation de l'ARN t, on aura plus complémentarité des bases ( anti codon / codon). L'ARN t ne va il pas partir du ribosome dans ces conditions même si au départ, l'ARN t était le " bon"?

    J?espère que mes questions sont assez claires et que vous aurez le temps d'y répondre.
    Merci d'avance

    -----
    Dernière modification par Flyingbike ; 18/12/2014 à 16h46. Motif: mise en page

Discussions similaires

  1. [Génétique] Quelques notions de génétique
    Par Eudes dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/11/2014, 14h05
  2. Questions sur la réplication et la traduction
    Par naniot dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/08/2012, 18h52
  3. [Biologie Cellulaire] Quelques questions sur meiose, mitose, brassage génétique inter(ou intra)chromosique,
    Par Furoncloide dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/01/2012, 16h43
  4. Questions de génétique
    Par canard dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/12/2006, 20h33
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 20/09/2006, 00h34