Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Help : Gélose sang de mouton



  1. #1
    Ticha

    Help : Gélose sang de mouton


    ------

    Bonjour je suis toute nouvelle sur ce forum que je trouve vraiment génial.

    J'ai une petite question que l'on m'a posé à mon (nouveau) travail

    Dans le milieu Tryptose blood Agar au sang de mouton défribiné (10%) Quel est le rôle du sang de mouton ?
    Est ce un facteur de croissance, un nutriment important pour la bactérie (pour une corynébactérie) ou a t'il un autre rôle ?

    ca fait longtemps que je n'ai pas fait de recherche biblio et je n'ai pas retrouvé de site Internet pouvant me renseigner et j'ai du mal à me procurer le "Bergey's" (je ne suis même pas sûre d'y trouver la réponse)

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Lakisrit

    Re : Help : Gélose sang de mouton

    Le sang de mouton enrichi le milieu car il apporte bel et bien des facteurs de croissance. Le sang servira aussi peut-être aussi à lire un caractère hémolytique pour la suite de l'identification.

  4. #3
    Ticha

    Re : Help : Gélose sang de mouton

    Merci beaucoup pour cette réponse aussi rapide
    Par contre il faudrait que je trouve cette info sur un document "Officiel" car si je dit au boulot que l'info m'a était donné sur un forum (même très sérieux) je pense que ça ne va pas leur suffir

  5. #4
    oxide

    Re : Help : Gélose sang de mouton

    bonjour,
    le genre Corynebacterium comporte de nombreuses espèces dont les exigences sont variables, mais beaucoup d'entres elles sont sérophiles.

    Chez l'homme, le problème (assez rare heureusement) est la différentiation entre C. diphteriae et les espèces commensales.
    Le sérum coagulé (ou ses variantes) est le meilleur milieu d'isolement. Il permet une croissance rapide de C. diphteriae et préserve l'aspect morphologique (=> orientation). Mais ce milieu ne peut être utilisé seul pour effectuer unisolement au sein d'une flore polymicrobienne renfermant entre autres des corynébactéries commensales ; dans ce cas, l'emploi en parallèle d'un milieu sélectif devient indispensable

    Chez l'animal, les espèces rencontrées sont différentes ; certaines se développent sur milieux ordinaires, d'autres exigent des milieux enrichis. Mais elles sont souvent seules au sein des lésions et l'intérêt des milieux sélectifs se justifie rarement. L'utilisation de sérum coagulé permet ici la mise en évidence de la protéolyse, caractère d'identification important.

  6. #5
    Meningo

    Re : Help : Gélose sang de mouton

    Bonjour,

    Citation Envoyé par oxide
    L'utilisation de sérum coagulé permet ici la mise en évidence de la protéolyse, caractère d'identification important.
    Protéolyse de quoi ? et, comment est-elle mise en évidence ?
    C'est valable que chez l'animal cette protéolyse ?
    Jamais entendu parler (ou sans le savoir...) (= Hémolyse?)

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Reconnaître sang humain ou sang animal ?
    Par stef973 dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/02/2015, 08h15
  2. préparation de gélose
    Par franck0139 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/03/2011, 16h13
  3. conditionnement de gélose... HELP!
    Par squeedlee dans le forum Biologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 12/01/2007, 10h40
  4. faire de la gélose
    Par miti31 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/10/2006, 19h04
  5. Sang chaud ou sang froid?
    Par popples dans le forum [Sept] Eric Buffetaut, le spécialiste de la paléontologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/09/2003, 11h46