Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Molécule d'ADN



  1. #1
    zarake

    Molécule d'ADN


    ------

    Bonjour à tous et bonne année 2016 !

    Une question de débutant : on parle toujours de LA molécule d'ADN portant l'information génétique. Par ailleurs on voit partout des photos de chromosomes bien individualisés. Alors y a-t-il une ou plusieurs molécules d'ADN (une par chromosome) ? Je soupçonne la réponse mais ma culture dans ce domaine est faible et je vous laisse le soin de m'expliquer.

    Amicalement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    FARfadet00

    Re : Molécule d'ADN

    Bonsoir,

    Chaque chromosome est une molécule d'ADN

  4. #3
    Ekllypse

    Re : Molécule d'ADN

    C'est en partie vrai ce que dit FARfadet00. Un chromosome peut être a deux chromatides, il a donc deux molécules d'ADN ou bien etre a chromatides unique il a donc 1 seule molécule d'ADN. Deux molécules ADN d'un même chromosome sont identique. Cela permet de réaliser une division cellulaire sans perte d'information génétique par séparation des deux chromatide identique de l'une des deux cellules filles.

    Les chromosomes comme tu les vois sur les photos ne sont dans la plupart des cas pas sous cette forme. C'est une forme tres condensé permettant justement la ségrégation des chromatides sœur de par et d'autre de la cellule avant mitose.

    J’espère avoir été clair.

  5. #4
    zarake

    Re : Molécule d'ADN

    Merci pour ce complément d'information. Depuis je pense avoir mieux compris les grandes lignes de la machinerie génétique, de l'ADN à la protéine en passant par l'ARNm, grâce à cette série de vidéos:

    https://www.youtube.com/watch?v=VQJKDgpRcnI

    ainsi qu'avec l'article wikipedia sur les chromosomes

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Chromosome

    Cette machinerie est d'ailleurs impressionnante quand on sait que tout ça se produit à l'échelle moléculaire avec un faible taux d'erreurs et même des mécanismes de réparation de l'ADN et de mise au rebut de protéines défectueuses. Dans chaque cellule, on a l'impression de voir une usine avec ses procédés de fabrication, ses machines, son service d'entretien et son service qualité! Ça engendre une tonne de questions!

  6. #5
    Ekllypse

    Re : Molécule d'ADN

    Effectivement, c'est toujours impressionnant de se rendre compte de la complexité des organismes vivants. Et en même temps l'explication et le mécanisme de cette incroyable complexité est tellement simple. Hérédité + sélection le tout pendant plusieurs milliards d'années.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    zarake

    Re : Molécule d'ADN

    A quoi pouvait bien ressembler le premier assemblage de molécules capable de se reproduire et d'entretenir sa structure ?

  9. Publicité
  10. #7
    Geb

    Re : Molécule d'ADN

    Bonjour,

    Citation Envoyé par zarake Voir le message
    Cette machinerie est d'ailleurs impressionnante quand on sait que tout ça se produit à l'échelle moléculaire avec un faible taux d'erreurs et même des mécanismes de réparation de l'ADN et de mise au rebut de protéines défectueuses. Dans chaque cellule, on a l'impression de voir une usine avec ses procédés de fabrication, ses machines, son service d'entretien et son service qualité! Ça engendre une tonne de questions!
    Pour certains biologistes, comme Tom Misteli ou Alexeï Kourakine, l'analogie de l'usine pour parler d'une cellule vivante, bien que commode et très ancienne (elle a plus d'un siècle), est extrêmement mauvaise et mériterait d'être supprimée des manuels, syllabi et ouvrages de vulgarisation. Voir par exemple ici :

    - The concept of self-organization in cellular architecture (Misteli, 2001)
    - Self-organization vs Watchmaker: stochastic gene expression and cell differentiation (Kurakin, 2005)

    Citation Envoyé par zarake Voir le message
    A quoi pouvait bien ressembler le premier assemblage de molécules capable de se reproduire et d'entretenir sa structure ?
    En tout cas, ils étaient assurément beaucoup plus simples que les organismes vivants les plus simples à l'heure actuelle, qui, malgré leur simplicité relative, ont tout de même des milliards d'années d'histoire évolutive derrière eux, tout comme le reste de la biodiversité terrestre. Mais là n'est pas le sujet de cette discussion.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 13/01/2016 à 12h11.

  11. #8
    Ekllypse

    Re : Molécule d'ADN

    Il y a de très bon livre qui traite de l'origine de la vie comme celui de Maynard Smith. On pense que les premières molécules réplicatrices soit des ARN car elles sont capable d'activité catalytique comme leur propre réplication. De plus la dissociation des deux brins après réplication se fait automatiquement contrairement a l'ADN. Les acides nucléiques (composé de l'ARN) peut se former spontanément a partir de "la soupe primitive" (composition océan il y a entre 3-4 milliards d'années) et éléctricité (éclair). Enfin on pense que les surface argileuse dont la charge est positive, a pu catalyser la réaction de polymérisation des molécules ARN dans la bonne configuration.

  12. #9
    Geb

    Re : Molécule d'ADN

    Citation Envoyé par Ekllypse Voir le message
    Il y a de très bon livre qui traite de l'origine de la vie comme celui de Maynard Smith.
    Pour ma part, je n’ai jamais lu ce livre, mais si tu veux parler de celui que John Maynard Smith a publié avec son collègue hongrois Eörs Szathmary, intitulé « The Origins of Life: From the Birth of Life to the Origin of Language » et publié en 1999 (traduction française chez les Éditions Dunod en 2000), il est plus que probablement dépassé sur de nombreux points. Il serait normal en tout cas, a fortiori pour un ouvrage de vulgarisation, d’être largement dépassé par rapport aux recherches actuelles, qui ont largement progressées depuis 1999.

    Citation Envoyé par Ekllypse Voir le message
    Les acides nucléiques (composé de l'ARN) peut se former spontanément a partir de "la soupe primitive" (composition océan il y a entre 3-4 milliards d'années) et éléctricité (éclair). Enfin on pense que les surface argileuse dont la charge est positive, a pu catalyser la réaction de polymérisation des molécules ARN dans la bonne configuration.
    Pour parler franchement, ce que tu décris (est-ce ton résumé personnel du livre de Maynard Smith et Szathmary ?) sont loin d'être mes hypothèses favorites. Je suis davantage séduit par l'idée des évents hydrothermaux alcalins (à ne pas confondre avec les fumeurs noirs).

    J'en ai parlé longuement ici : Le scénario de l'origine de la vie enfin déterminé ?

    Je précise aussi que j'ai abordé le sujet sur beaucoup d'autres discussions sur le forum. Si ça vous intéresse, je vous invite à en parler là-bas, parce qu'ici le sujet du fil n'est pas vraiment l'origine de la vie sur la Terre.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 13/01/2016 à 15h24.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 5
    Dernier message: 13/03/2015, 12h26
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 18/11/2013, 10h30
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 03/12/2011, 09h03
  4. [Biologie Moléculaire] molécule CD9!!!
    Par mina_b80 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/03/2011, 14h30
  5. Molécule
    Par kiwix dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/07/2006, 09h53