Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

ARN non codant a quoi servent ils ?



  1. #1
    Azaaar

    Lightbulb ARN non codant a quoi servent ils ?


    ------

    Bonjour/Bonsoir,

    J'ai vue qu'il y avait des ARN non codant... En faite je comprends pas trop l'utilité d'ARN non codant dans une cellule si ça n'est pas traduit alors qu'elle est son utilité ? Merci pour vos réponses, bonne soirée/journée.

    -----

  2. #2
    Loupsio

    Re : ARN non codant a quoi servent ils ?

    Un petit tour sur internet avant t'aura épargné une bien grosse perte de temps, je ne comprend pas cette volonté antiscientifique qui consiste à toujours préférer se faire servir quitte a perdre du temps plutot que aller chercher les réponses par soi meme
    Il y a des questions qui necessitent l'intervention de quelqu'un pour expliquer, et il y a des questions dont on trouve les réponses en deux secondes sur internet, On est quand même dans une ère ou l'information est la plus accessible qu'il soit, et sans grand effort, qu'est ce que cela aurait été à lépoque de nos parents ou il fallait ouvrir plusieurs dizaines de bouquins afin de trouver l'information que l'on voulait ...
    Il faut arrêter d'être assisté dans la vie, je viens volontiers en aide assez régulièrement sur ce forum, pour ds choses difficiles a comprendre, ou lorsque les informations d'un sujet cse font rares.., mais sérieusement il y a des fois, certains posts, ou on a l'impression de vivre dans un monde d'assistés avec des gens incapable de taper trois mots dans un moteur de recherche

    Dans ton cas, ne serait-ce qu'un tour vite fait sur wikipédia fait l'affaire, les différents ARN non codants ainsi que leurs rôles sont expliqués
    https://fr.wikipedia.org/wiki/ARN_non_codant

    Parce que quand tu dis :
    En faite je comprends pas trop l'utilité d'ARN non codant dans une cellule si ça n'est pas traduit alors qu'elle est son utilité
    Et qu'en deux secondes je lis ça :
    Citation Envoyé par Wikipedia
    Les ARN ribosomiques sont des ARN formant les ribosomes, associés à des protéines. Chez les eucaryotes, par exemple, on distingue les ARNr 5S, 5.8S, 18S et 28S.
    Les ARN de transfert sont des ARN intervenant dans la traduction, qui associent spécifiquement à un codon de trois nucléotides un acide aminé déterminé par le code génétique.
    Les introns sont les parties d'un gène qui sont excisées lors de l'épissage de l'ARNm précédant la traduction chez les eucaryotes.
    Les SINE sont des ARN transcrits à partir de petits éléments nucléaires intercalés et capables de parasiter le système de réplication des LINE. Chez l'homme, les principaux SINE sont produits à partir des séquences Alu.
    Les petits ARN nucléaires (ARNsn) sont des ARN contenus dans le noyau des eucaryotes qui permettent l'épissage des ARNm.
    Les petits ARN nucléolaires (ARNsno) sont des ARN contenus dans le nucléole et qui permettent la maturation des ARNr.
    Les petits ARN interférents (pARNi) sont des ARN issus d'un génome étranger, qui provoquent après appariement la destruction des ARNm dont ils sont complémentaires.
    Les micros ARN (miRNA) sont des ARN codés par la cellule (au contraire des pARNi) qui permettent la régulation de l'expression de certains gènes par modulation de la traduction des ARNm dont ils sont complémentaires.
    Les large ARN non-codant intergéniques (LincRNA) sont des ARN de longue taille capables de réguler l'expression des gènes probablement via l'ancrage de régulateurs transcriptionnels à des promoteurs dont ils sont complémentaires.
    Les ARN interagissant avec les protéines piwi sont des ARN permettant l'inhibition de la réplication de rétroéléments endogènes.
    ##################
    Dernière modification par mh34 ; 28/05/2017 à 16h55.

  3. #3
    mh34

    Re : ARN non codant a quoi servent ils ?

    Menage fait.
    Azaaar vous êtes prié de changer de ton.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  4. #4
    Loupsio

    Re : ARN non codant a quoi servent ils ?

    Si la modération le permet, je me laisser aller à une dernière réponse
    Je comprend parfaitement l'intérêt d'avoir un second avis,
    Il est vrai aussi qu'il y a certaines coquilles dans wikipédia vu que tout le monde peut les corriger

    Cependant vu le niveau de connaissance que cela requiert de rédiger un article sur de la biologie moléculaire sur wikipédi (contrairement a un article sur star-wars par exemple), ceux ci sont souvent rédigés par des connaisseurs dans ce domaine, de ce fait la plupart des articles en biologie sur wikipédia sont très rarement erronés (souvent incomplet, surtout les version française, mais ce qui y est dit est souvent correct)

    Ensuite, tu as totalement raison de vouloir un autre avis que wikipédia et pour s'assurer que les infos sont vraies, il y a trois techniques que tu peux utiliser :
    - La vérification des sources
    en effet wikipedia cite régulièrement ses sources, que tu peux aller lire et juger la crédibilité toi même, il s'agissait ici de "science et vie" de 2012 qui était utilisé en reférence, et bien que vulgarisé et non utilisable dans la vie d'un scientifique accompli, science et vie reste tout de même crédible,
    - Le croisement de d'informations
    Tu peux en effet prendre une information sur wikipédia, tels que la ligne sur les pARNi et vérifier que les autres sites d'information disent bien la meme chose à ce sujet
    Si tu voit partout que tel molécule fait telle action, alors bien que tu considère que wikipédia puisse etre erroné, le fait de retrouver la meme informations venant de plusieurs sources différentes indique bien que cette information doit être correcte

    - La veille scientifique
    Si tu veux être sur à 100% d'une information, alors cherche directement un article scientifique venant des journaux scientifiques officiels et avec peer-review (tel que tu peux en trouver sur "pubmed" par exemple) et ce que tu liras dedans vient directement de scientifiques dont tu es sur que c'est le domaine et que cette information a été vérifiée par d'autres scientifiques dont c'est le domaine, tu aurais pu dans ton cas aller sur pubmed et taper "siRNA" et vérifier la véracité des information que tu avais obtenus avant


    Nous te remercions de la confiance que tu accordes au gens présent sur le forum (donc sur internet) malgré les réticences que tu exposes à l'égard des informations trouvées sur internet, cependant je souhaiterai que tu visualises ce qui se passerait si tout le monde faisait comme toi, a savoir poser une question a chaque information trouvée sur internet, et facilement vérifiable.

    Premièrement ont aurait des dizaines de posts par jour sur un meme sujet (car personne ne lisant les posts des autres, tout le monde créerait son propre sujet sur le forum) et les membres devraient répéter chaque jours des dizaines de fois la meme chose a différentes personnes qui ne souhaitent pas vérifier eux meme les informations sur internet, et ceci sur chaque sujet existant en science, c'est donc invivable on en peut pas dire 10x la meme chose par jour, sous prétexte que les gens ne veulent pas chercher si quelqu'un a déja posé la meme question (en l'occurence, le sujet des ARN non codant, bien que très fourni sur internet, à déja été abordé plusieurs fois sur le forum)

    Deuxièmement, outre le travail colossal que ca donnerait aux volontaires du forum d'avoir des milliers d'individus agissant de la meme façon, cela noierait aussi dans la masse les question plus pointues que certains membres posent et qui méritent plus amplement qu'on s'y attarde, et beaucoup de gens ayant un vrai problème de compréhension d'un sujet peu détaillé sur internet, ou très complexe, ne trouveraient pas de réponse parce que leur sujets seraient noyés dans un flot de questions qui reviennent encore et encore malgré que ce soient des sujets dont les informations sont facilement trouvables sur internet

    C'est pourquoi (et j'espère que tu le comprendras) je me suis permis de te faire la remarque sur la très grande accessibilité de la réponse a ta question sur internet, bien que mes propos aient pu etre mal interprétés et considérés comme véhéments

    J'espère que par la suite tu comprendras que ce mode de vie reposant sur les autres n'est pas viable, ni pour toi dans ta carrière, ni pour les volontaires de ce forum si tout le monde faisait de meme.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. a quoi servent ces molettes ?
    Par jmerklen dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/08/2014, 22h07
  2. A quoi servent les optocoupleurs?
    Par lamos dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/12/2011, 17h06
  3. À quoi servent ces composants ?
    Par Tuqmas dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 03/03/2010, 19h56
  4. [Divers] A quoi servent les scintillateurs TEP ?
    Par Zazu29 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/02/2010, 16h10
  5. [Immunologie] A quoi servent les IgD?
    Par laurus dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/03/2008, 20h08