Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Transfert informations du vivant en informations informatiques ?



  1. #1
    ImJenkins

    Transfert informations du vivant en informations informatiques ?

    Bonjour, avant tout je ne sais pas trop dans quelle catégorie poster ce message...

    J'ai pu observer sur certains sites d'informations que l'Homme,pendant l'éjaculation, éjecte des millions de spermatozoïdes (Je ne sais plus exactement combien) et les journalistes avaient transférés ces résultats en Octets.

    Je m’interroge alors sur quelque chose qui peut sembler bête (Mais qui ne demande pas n'apprends pas) : Comment se fait-il qu'on peut transférer une unité du vivant en unité informatique ? (ADN --> Octet ou autres...)

    Et question encore plus intéressante selon moi, peut-on transférer ces unités du vivants (paires de bases...) en octet pour les transférer intégralement dans un ordinateur ?

    Je ne sais pas si je me fais bien comprendre, mais la conversion en octet d'une unité du vivant devrait rendre possible son traitement informatique non ?

    Enfin, je me suis dit qu'il était aussi possible que je fantasme un peut trop et que cela soit une simple conversion d'échelle...

    Merci d'avance pour vos réponses !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    minushabens

    Re : Transfert informations du vivant en informations informatiques ?

    Il doit s'agir du génome contenu dans ces spermatozoïdes. C'est assez facile d'évaluer la taille de cette information en octet mais ça l'est moins de l'obtenir effectivement. Séquencer un génome humain est aujourd'hui facile (mais on n'arrive jamais à avoir tout le génome, il manque toujours des petits morceaux) mais celui de millions de spermatozoïdes coûterait bien trop cher.

  4. #3
    Fraggle Rock

    Re : Transfert informations du vivant en informations informatiques ?

    A partir du génome d'un individu, on pourrait simuler des méioses, et donc produire virtuellement des millions de spermatozoïdes avec leur information génétique. (peu importe qu'ils correspondent à des spermatozoïdes réellement obtenus,non ?). Mais après quel traitement de cette information voulez vous faire ?
    Prédire un certain nombre de caractères possibles chez l'individu obtenu après fécondation d'un ovule dont le génome serait aussi connu ? Oui ça serait possible. Ces techniques réalistes chez l'homme permettent d'éviter des maladies à la naissance, et se rapproche de l'eugénisme (comme dans Bienvenu à GATTACA. Super film !)
    Ou bien prédire, simuler le développement complet de cet individu, à partir de son information génétique, ce qui nous donnerait toutes ses caractéristiques ? Non, pas possible (pour le moment). Cela supposerait de connaître la fonction exacte de chacun de ces milliers de gènes, les détails précis des régulations de ces gènes et toutes les interactions possibles des protéines qu'ils codent. Tout cela est actuellement impossible à modéliser et à prédire. Mais peut-être qu'un jour des super-modèl, tournant sur des super-ordinateurs pourrait utiliser toutes les connaissances en biologie moléculaire et en physiologie cellulaire pour s'approcher de quelque chose qui se rapproche de la simulation d'un véritable être vivant.
    Pure science fiction !

  5. #4
    Loupsio

    Re : Transfert informations du vivant en informations informatiques ?

    Je pense que tu as du lire le titre sans lire le message Fraggle Rock si je ne m'abuse, non?


    Sinon, ImJenkins, imagine que tu écris un livre sur ton ordinateur,
    chaque caractère que tu sauvegarde va prendre de la place (l'unité ici étant l'octet) et plus ton livre est gros, pus il sera lourd (en octet, ko, Mo, voir Go si t'ecris vraiment bcp) , et bien l'ADN permet aussi de stocker de l'information de la sorte, un livre a meme été ecrit avec de l'ADN
    Au lieu que ton livre soit codé en une suite de 0 et de 1 , il est codé en une suite de A T C et G
    par la suite une vidéo à meme été codée de la sorte
    https://www.science-et-vie.com/corps...-de-l-adn-9152

    et selon la place que prend chaque caractère du clavier pour etre codé en binaire (8 bit en binaire donc 8 successions de 0 ou de 1) et la place que ca prend avec l'ADN (8 base azoté si on en avait que 2 mais comme on en a 4 cela doit prendre moins d eplace car il y a plus de possibilité), donc en fonction de ca et du nombre de paires de bases moyen que tu as dans une cellule tu peux obtenir un poid (octet) qui peut etre stocké dans un ou plusieurs chromosomes

    Je ne sais pas si je me fais bien comprendre, mais la conversion en octet d'une unité du vivant devrait rendre possible son traitement informatique non ?
    ca n'apas forcément de rapport, ici c'est juste une facon de coder quelque chose
    si par exemple "Bonjour" se dit : 011000100110111101101110011010 10011011110111010101110010 en binaire, peut etre que ca se codera : "ATCATGCA" si on utilise l'ADN pour sauvegarder des données
    et au lieu d'imprimer 011000100110111101101110011010 10011011110111010101110010 sur un disque dur, il suffit de créer une séquence ADN : ATCATGCA et l'inserer dans une cellule, celui qui voudra la décoder n'aura qu'a extraire cet ADN et le séquencer, et il pourra convertir sa séquence et décypter "Bonjour"

  6. #5
    minushabens

    Re : Transfert informations du vivant en informations informatiques ?

    En cherchant un peu j'ai trouvé qu'un éjaculat contenait environ 1 milliard de spermatozoïdes. Chaque spermatozoïde contient un génome de 3 milliards de bases et il faut 2 bits pour chaque base puisqu'il y en a 4 (A,T,C,G). Maintenant la grande majorité de ces bits est redondante. On sait que dans le génome humain 999 bases sur 1000 sont identiques dans toute la population humaine. Ca ne sert à rien de répéter cette information. Pour les 1/1000 restantes, une partie sont identiques (homozygotes) chez un homme donné. On doit pouvoir diviser par au moins 10000 la quantité d'information à stocker par rapport à la simple concaténation des génomes des spermatozoïdes.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ImJenkins

    Re : Transfert informations du vivant en informations informatiques ?

    Merci beaucoup à tous pour vos réponses intéressantes !

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Mon idée : transfert d'informations
    Par Student99 dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/12/2012, 12h38
  2. Récupérer informations Capteurs inductifs et transfert mysql
    Par Machine_Head dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/11/2012, 20h56
  3. Transfert d'informations entre cerveaux?
    Par schok dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 18
    Dernier message: 13/04/2011, 10h26
  4. informations
    Par MEBY dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/12/2008, 13h13