Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Métissage..



  1. #1
    ClaudeH

    Métissage..

    Bonjour..


    J'aimerais savoir si il existe un nom exacte du «*résultat*» obtenu lors du croisement entre nos différentes ethnies. Ces individus nés de ces croisement
    sont généralement appelés "métis".
    Exemple:
    L'eurasien résulte si je ne me trompe, du métissage entre un asiatique et un européen. Cette définition ne me semble pas satisfaisainte car elle sous entend un métissage entre la population de deux continents et non d'ethnie.
    Quel est le nom du métissage obtenu entre un homme de "race" blanche et une femme de"race" noire? Et un homme de "race" noire et une femme asiatique?
    Si un nom existe pour ces métissages, se pourrait-il qu'il change selon les sexes des individus.
    Le mot «*race*» n'a rien de péjoratif. A part le mot «*ethnie*» je ne connais pas de qualificatif. Prière de m'en excuser.

    Cordialement.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    jacktbold

    Talking Re : Métissage..

    Je me suis souvent pauser la question et j'en suis venu à une conclusion simple.

    Chaque fois que l'on détermine une nomination pour ce genre de chose, nous créont une division entre les humains. L'importance de savoir si l'un a un tel nom du au mélange de ses gènes est un véhicule du racisme.
    J'en suis donc venu à un mot rassembleur. Terriens nous sommes tous sur cet énorme vaisseau spatial nomer la terre. Il ya de grande chance que nous aillons tous un ancêtre commun quelque part et que la couleur de notre peau soit plus ou moin pâle foncer, jaunâtre ou brun blanc, n'est le fait que d'adaptation à des environnement différent.
    Nous venons tous au monde avec les main nues nous sommes donc N'humain

  4. #3
    Pierre de Québec

    Re : Métissage..

    J'ai déplacé cette discussion du forum Éthique vers le forum Biologie.
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  5. #4
    ClaudeH

    Re : Métissage..

    Merci Pierre.. pour la redirection..

    Bonjour,,

    Je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi dès que l'on aborde le sujet de la couleur de peau des humains, le mot «* racisme*» y soit systématiquement associé.
    Sincèrement c'est énervant.
    Il est tant de tourner la page car, la génétique a largement démontré que le mot «*race*» n'a pas lieu d'être concernant les êtres humains. ..
    J'ai d'ailleurs présenté mes excuses concernant l'utilisation de ce mot.
    Alors pourquoi un mur en béton se dresse t-il lorsque nous abordons ce sujet, ne serait-ce que par une simple approche.?
    Avons-nous des fantômes à chasser? Ou à cacher?
    Ou alors ne maitrisons-nous pas le voccabulaire nécéssaire pour dialoguer sur ces différences??
    Exp:
    - Nous sommes tous des terriens
    - Nous avons tous un ancètre commun..etc..etc..
    Bon, c'est vrai.
    Bref.
    Nous savons que le propre de l'homme est de tout quantifier, de tout qualifier, même si il s'agit de l'homme.
    Le faite d'indentifier et de nomer les differents mélanges entre ethnie n'indique pas une division, (dans le sens péjoratif), n'implique pas une classificaton par ordre de supériorité, mais simplement un différenciation visuelle, et nominative, si elle existe. Telle était ma question.

    Alors je réitère mes questions, car je ne vois en aucun cas, pourquoi feraient-elles références au racisme..

    Amicalement..

  6. #5
    chrisgir

    Re : Métissage..

    sur le non-fondé du concept de race, il y a eu plein de discussions dont une assez récente ou kinette avait bien démontré pourquoi on ne pouvait pas en parler.

    Pour ce qui est des ethnies, la notion de dénominer un métis n'a aucun intérêt et je ne pense pas qu'il y ait de terme générique. Métis couvre absolument tout et n'importe quoi et n'a pas vraiment d'intérêt.

    Comment nomme-t-on le fils d'un Basque et d'une Bretonne?
    Comment nomme-t-on le fils (ou la fille) d'un Indien Emerillon et d'un Indien Wayana (ou Wayampi ca marche aussi)?
    Comment dénommer tous les métissages possibles entre les différentes tribus vivant en Papouasie-Nouvelle Guinée?

    Donc même s'il n'y a pas de notion péjorative derrière, cette volonté de tout classifier au sein de l'espèce humaine n'a pas d'intérêt pratique et aucune justification biologique

    Cordialement,

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    jeanlain

    Re : Métissage..

    Même si elle n'existe pas sur le plan génétique en utilisant des marqueurs neutres, la notion de race chez l'homme est selon moi tout à fait défendable. Richard Dawkins, qu'on ne saurait taxer de raciste, s'est d'ailleurs élever contre cette idée selon laquelle quelques bouts d'ADN pourraient déterminer l'absence de races humaines
    Un Africain n'a pas la même apparence qu'un japonais, ni qu'un russe, et cela n'est pas seulement dû à son environnement.
    Il suffit de trouver une définition au terme de race, mais selon moi, elle ne devrait pas se limiter à quelques microsatellites, allozymes ou séquences du cytochrome b.

    Il est politiquement correct que de proclamer "les races n'existent pas chez l'homme, la preuve, les microsats xyz ne diffèrent pas significativement entre untel et untel".
    Pourtant, ceci n'a rien de particulièrement moral ou juste en terme d'éthique. Ce qui est juste, c'est de dire "que les races existent ou non, leurs représentants sont tous libre et égaux en droit".

  9. Publicité
  10. #7
    chrisgir

    Re : Métissage..

    Ben si tu préfères c'est : il n'existe pas de fondements génétiques permettant une partition de l'espèce humaine en races; les critères "habituellement utilisés" ne sont pas suffisants car trop de cas intermédiaires et d'exception existent (sans parler de recouvrement) donc le concept de race n'a pas d'utilité ni de fondement.

    Si un jour on trouve un marqueur miracle (en fait on en a plein, simplement ils donnent tous des partitions différentes...) qui marche , la question se reposera peut-être...

    Après tu peux dire il existe des différences en fonction des groupes sanguins, de la couleur des yeux.... mais ca ce sont des phénotypes visibles pour un caractère pas des races

    Cordialement

    Christophe

  11. #8
    kinette

    Re : Métissage..

    Dernière modification par kinette ; 01/09/2006 à 15h36.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  12. #9
    Annaick_R

    Re : Métissage..

    Bonjour,

    ta question relève de l'éternel problème stastistique : comment répartir de façon discrète (dans des cases) une variable continue...

    exemple de variable discrète : le sexe d'un individu (F ou M)
    exemples de variables continues : la taille d'un individu ou la couleur de sa peau

    Comme indiqué plus haut par chrisgir, chaque critère retenu pour classer les gens va donner une répartition différente, et plus tu combineras les critères, moins les groupes de gens seront isolés. A la fin, tu auras un seul groupe correspondant à toutes les variations phénotypiques de l'espèce humaine.

    Annaïck.

  13. #10
    ClaudeH

    Re : Métissage..

    Re Bonjour..


    Je suis tout à fait d'accord avec vous tous, génétiquement parlant.
    Alors, ces définitions que je viens de trouver sur wikipédia sont-elles à banir définitivement de notre vocabulaire. ?
    - Un enfant issu d'une union noir-blanc est un mulâtre (mulâtresse)
    - Un enfant issu d'une union mulâtre-blanc est un quarteron (quarteronne)
    - Un enfant issu d'une union quarteron-blanc est un octavon (octavonne)
    - Un enfant issu d'une union mulâtre-noir est un câpre (câpresse) ou un griffe
    J'espère que ces définitions ne choquerons aucun de vous.
    Prière aux «*modérateurs*» de sensurer ces propos si ils estiment qu'il y ait des conotations racistes..
    Ps...Les liens de Kinette ne marche pas - merci

    Amicalement,,

  14. #11
    chrisgir

    Re : Métissage..

    on peut les garder si vous voulez mais pour moi elles n'ont aucune utilité.

    Pour les liens de Kinette, les revoila

    http://forums.futura-sciences.com/sh...highlight=race
    http://forums.futura-sciences.com/sh...highlight=race


    Cordialement,

  15. #12
    jeanlain

    Re : Métissage..

    Citation Envoyé par chrisgir
    Ben si tu préfères c'est : il n'existe pas de fondements génétiques permettant une partition de l'espèce humaine en races; les critères "habituellement utilisés" ne sont pas suffisants car trop de cas intermédiaires et d'exception existent (sans parler de recouvrement) donc le concept de race n'a pas d'utilité ni de fondement.

    Si un jour on trouve un marqueur miracle (en fait on en a plein, simplement ils donnent tous des partitions différentes...) qui marche , la question se reposera peut-être...

    Après tu peux dire il existe des différences en fonction des groupes sanguins, de la couleur des yeux.... mais ca ce sont des phénotypes visibles pour un caractère pas des races

    Cordialement

    Christophe
    Il ne s'agit évidemment pas de prendre un caractère isolé. Ce serait arbitraire. Lequel choisir ? Même certaines espèces ne sauraient être distinguées sur base d'un seul caractère. L'interfécondité n'est pas toujours claire.
    Savons nous si en prennant un grand nombre de caractères, les hommes ne se regroupent pas en ensembles phénotypiques assez discrêts, ou peu recouvrants ? Personnellement, je pense qu'il n'y a pas un continuum homogène, mais des agrégats, pas totallement séparés évidemment.
    Contrairement à Annaick, je pense que plus on ajoute des caractères dans l'analyse, plus on pourra mettre en évidence des groupes. Il y a quand même pour certaines populations, des assemblages de caractères assez frappant.
    Dernière modification par jeanlain ; 25/07/2006 à 18h51.

  16. Publicité
  17. #13
    jacktbold

    Re : Métissage..

    Citation Envoyé par ClaudeH Voir le message
    Re Bonjour..


    Je suis tout à fait d'accord avec vous tous, génétiquement parlant.
    Alors, ces définitions que je viens de trouver sur wikipédia sont-elles à banir définitivement de notre vocabulaire. ?
    - Un enfant issu d'une union noir-blanc est un mulâtre (mulâtresse)
    - Un enfant issu d'une union mulâtre-blanc est un quarteron (quarteronne)
    - Un enfant issu d'une union quarteron-blanc est un octavon (octavonne)
    - Un enfant issu d'une union mulâtre-noir est un câpre (câpresse) ou un griffe
    J'espère que ces définitions ne choquerons aucun de vous.
    Prière aux «*modérateurs*» de sensurer ces propos si ils estiment qu'il y ait des conotations racistes..
    Ps...Les liens de Kinette ne marche pas - merci

    Amicalement,,
    Cela démontre par l'absurde le ridicule de ce genre de division des race. et si,par exemple le personnage quateronne se mêlait à une race tel asiatique. par exemple, ça donnerait...?

  18. #14
    adrislas

    Re : Métissage..

    Citation Envoyé par ClaudeH Voir le message
    Re Bonjour..


    Je suis tout à fait d'accord avec vous tous, génétiquement parlant.
    Alors, ces définitions que je viens de trouver sur wikipédia sont-elles à banir définitivement de notre vocabulaire. ?
    - Un enfant issu d'une union noir-blanc est un mulâtre (mulâtresse)
    - Un enfant issu d'une union mulâtre-blanc est un quarteron (quarteronne)
    - Un enfant issu d'une union quarteron-blanc est un octavon (octavonne)
    - Un enfant issu d'une union mulâtre-noir est un câpre (câpresse) ou un griffe
    J'espère que ces définitions ne choquerons aucun de vous.
    Prière aux «*modérateurs*» de sensurer ces propos si ils estiment qu'il y ait des conotations racistes..
    Ps...Les liens de Kinette ne marche pas - merci

    Amicalement,,

    un mot étant raciste ou non dans un contexte social et époque données, on peut pas tellement dire. Avant il était courant de dire nègre, puis noir, puis maintenant, c'est black... ( ou afro américain aux usa .. )

    pour moi tout terme distinctif n'ayant pas une racine historique ou géographique tolérable - i.e non disgrâcieuse, ce qui est toujours discutable - ( bataves, teutons, gaulois =/= boche, nègre, bougnoule ) est suspicieux. Seulement Baudelaire utilisait "mulatresse" tout comme Céline utilisait d'autres mots plus injurieux et c'est d'autant plus dur de faire le tri aujourd'hui que les grands écrivains sont d'antan

    franchement, je ne vois pas l'utilité que ça aurait de savoir comment on appelle un fils de noir et d'asiatique. A épater avec du vocabulaire vieilli et rare peut-être ?

  19. #15
    jacktbold

    Re : Métissage..

    Citation Envoyé par adrislas Voir le message
    un mot étant raciste ou non dans un contexte social et époque données, on peut pas tellement dire. Avant il était courant de dire nègre, puis noir, puis maintenant, c'est black... ( ou afro américain aux usa .. )

    pour moi tout terme distinctif n'ayant pas une racine historique ou géographique tolérable - i.e non disgrâcieuse, ce qui est toujours discutable - ( bataves, teutons, gaulois =/= boche, nègre, bougnoule ) est suspicieux. Seulement Baudelaire utilisait "mulatresse" tout comme Céline utilisait d'autres mots plus injurieux et c'est d'autant plus dur de faire le tri aujourd'hui que les grands écrivains sont d'antan

    franchement, je ne vois pas l'utilité que ça aurait de savoir comment on appelle un fils de noir et d'asiatique. A épater avec du vocabulaire vieilli et rare peut-être ?
    C'est exactement cela, on arrive à des dénominations sans but spécifiques et sans utilités du point de vue de la recherche. On se perd dans le vocabulaire.On ne va nul part.

  20. #16
    lexovisaurus

    Re : Métissage..

    Bonjour,

    Moi je pense qu'en observant la physionomie de certain peuple cela peut nous permettre de recréer son histoire, en fonction de certains caractères physiques.
    Mais je sais que la génétique est désormais plus utilisé car plus éfficace (ainsi que la languistique mais ça c'est plus pour la culture)

    J'ai vu plusieurs reportages ou les scientifiques étudiaient les restes des tombes et pouvaient retrouver des traces de métissages entre differents peuples de l'antiquités voir de périodes plus anciennes.
    Je trouve c'est étude très interressante (j'aurais d'ailleur fait des étude pour faire ça si je n'avais pas une phobie des cranes humains )

    Par contre chercher à les nomer est irrésonable vu le nombre de possibilités de mélanges quasi infinie entre toutes les ethnies vivants sur terre

  21. #17
    ananda

    Re : Métissage..

    "Génétiquement parlant", on est tous le ou la métis(se) de son père et de sa mère : un mélange de deux génomes. Le reste....

    Tschusssssss

  22. #18
    MilaneseDelTacco

    Re : Métissage..

    Je suis d'accord, je pense correspondre aux standards francais mais je suis blond aux yeux bleux car d'origine polonaise. Une ethnie n'est pas une nationalite, pas d'amalgame, la Suisse semble bien petite a cote de l'Inde dont l'immensite comprend plusieurs ethnies.
    Et la couleur black est commune a tellement d'ethnies sur differents continents, Caraibes, Afrique ? Èn Afrique justement, les Ethiopiens sont tellement differents des Senegalais et du Cap Vert. En 2010 on est deja le fruit d'une multitude de croisements, ce serait trop complexe que de construire des cases, ca n'a pas d'utilite.
    Par contre, les ethnies demeurent identitaires formees en groupuscules. Existe-t-il un outil informatique qui permettrait de visualiser l'apparence d'un enfant issu d'une union entre une ethnie de France et une ethnie d'Inde ?
    Merci.

  23. Publicité
  24. #19
    LXR

    Re : Métissage..

    Bonjour et bienvenue sur Futura Sciences,

    Nous n'acceptons pas le déterrage de discussion ancienne sur le forum. Si tu souhaites exposer tes points de vue sur une discussion ou poser des questions relatives, le mieux est de créer une nouvelle discussion où tu pourras éventuellement insérer un lien vers la discussion ancienne pour situer le contexte de ton sujet.

    Discussion fermée.

    LXR pour la modération

Sur le même thème :