Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 49

Revêtement de sol pour salle de bain




  1. #1
    Yoghourt

    Revêtement de sol pour salle de bain

    Hello,

    En guise de revêtement de sol pour une salle de bain, on pense la plupart du temps au carrelage ou à la terre cuite. Sur dalle béton, fastoche (quoique...)
    Mais dans le cas d'un sol souple (plancher bois sur poutre), ce n'est pas très approprié:
    - risque de fissuration ou déscellement des carreaux
    - poids non négligeable (déjà que les éléments de salle de bain ne sont pas légers...)
    - faut pas être regardant sur la composition chimique des ragréages souples...

    Quelles sont les alternatives? Mis à part les PVC et moquettes synthétiques, s'entend.

    Ma douce et moi avions pensé à du linoléum naturel, mais on a des gros doutes sur l'utilisation en salle de bain.
    Idée de ce soir: parquet massif bambou 12mm. Petit hic: comment concilier la pose phonique (flottante) et l'étanchéïté à l'eau (précaution indispensable contre les splasheurs de service)? En collant sur dalle CTP 3 ou 5mm?

    -----

    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  2. Publicité
  3. #2
    taratata38

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Un jolie plancher en tek , bien huilé il est étanche et si beau (ya d'autre bois que le tek bien sur , mais dans une salle de bain c'est magnifique)

  4. #3
    bedouin

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Hi,

    Si tu as le courage, tu peux faire une chape chaux/chanvre/sable et en place et lieu du ferraillage du met un réseau de tiges de canisses ou de bambous fendus en 4, tu les attache entre eux, tu coule ta chape puis tu fais la finition que tu veux. Ça reste léger et puis c'est confortable un peu insonorisant.

    Il y a aussi les solutions chapes sèches comme fermacell mais apparemment c'est incompatible avec douche à l'italienne(?).

    Après si tu aimes la voile, il y a les plancher pont de bateau avec joints noirs et bois exotiques...

    Dans tous les cas, tu as intérêt à bien chiader l'étanchéité...
    La Caravane passe...


  5. #4
    LULUX

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Bonjour,

    Si la structure peut en supporter la charge et que tu disposes de porteurs ou refends tu peux faire une chape armée. Tu fais pénétrer l'armature en périphérie en lardant et perçant juste ce qui est nécessaire et ainsi tu répartis la descente de charge.

    Sinon un lino peut convenir, mais posé comme dans les hopitaux avec collage partout y compris entre les lés et remontées périphériques.

    Et puis aussi les parquets. De nombreux bois conviennent, et même quelques essences indigènes... La pose collée est obligatoire. Et la suite dépend de ton support.

  6. #5
    beaufanamus

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    De la petite expérience par procuration que j'ai sur les parquets dans les salles de bain, je peux dire que les risques sont nombreux. En pose flottante, malgré la petite surface, les cas de parquet se soulevant sont fréquents. En cause l'hygrométrie variable de la salle de bain. Il ne faut sutour pas hésiter à laisser un grand joint de dilatation, quit à tricher un peu avec les plinthes
    Autre pb fréquent, y compris avec du banbou est le tuilage.

    Bon, on ne peut pas dire que je propose des alternatives, mais bon courage quand même.

    Sinon, j'ai vécu quelques temps dans une maison où il n'y avait pas de revêtement sur le plancher. Celui si était en planches de pin ou sapin, simplement huilé, sans qu'il n'y ait de pb, même dans les salles de bain.

    Pour le lino, le vrai, je sais qu'il était beaucoup utilisé dans les chambres d'hopital. Je ne pense pas qu'il y ait des pb à l'utiliser dans la salle de bain.
    Le pire n'est jamais certain

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    nico80

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Et des revetement type Sisal, jonc de mer ou coco ? ca te dit pas ??
    Je crois qu'ils sont naturellement utilisable en milieu humide et ils se posent colmme de la moquette...
    Si on veut que la planéte soit sauvée, il faut que ce devoir soit facilitée !!

  9. #7
    nico80

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Il y a aussi des dalles de bois compressés recouvertes d'une couche de 3 mm de béton à fixer comme un placher. Peut etre utilisé au sol ou au mur.. mais il faut aimer l'aspect béton ciré ou taloché. C'est joli mais tres contemporain.
    je te retrouve un lien dans l'apres midi.
    Si on veut que la planéte soit sauvée, il faut que ce devoir soit facilitée !!

  10. Publicité
  11. #8
    Phil19

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Bonjour

    Et pourquoi pas des carreaux de liège collés. C'est ce que mes parents ont posés, eux dans leur cuisine, c'est impec et ils n'ont pas bougé depuis 6-7 ans (les carreaux)

    @+

  12. #9
    Flowsin

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Le vynil.
    J'ai posé ça dans ma sdb, direct sur parquet, avec une pose comme un sdb hospitaliere, qui remonte sur les côté avec joint en silicone, faut compter 20 minutes pour la pose.
    C'est très joli (j'ai pris celui en imitation pont de bateau impressionnant de réalisme), très léger, meilleur antidérapant du marché (important avec des personnes agées ou des enfants)

  13. #10
    Cécile

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Citation Envoyé par taratata38 Voir le message
    Un jolie plancher en tek , bien huilé il est étanche et si beau (ya d'autre bois que le tek bien sur , mais dans une salle de bain c'est magnifique)
    Pas super écolo, comme solution. A cause du transport, d'abord. Mais surtout parce que la majorité du bois de tek est issu de forêts primaires, dévastées pour satisfaire les besoins en tek de nos pays développés. Avec le corrolaire : émissions de gaz à effet de serre, destruction d'habitats naturels (et donc diminution de biodiversité), coupes illégales (d'où absence de retombées pour les pays et les populations locales, pots de vin, ...). La seule alternative si l'on veut vraiment du tek est le label SFC, mais même lui, malgré ses efforts, se fait parfois avoir par les traficants.

  14. #11
    nico80

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    voici des lien pour les "planchers-beton" : cyberbtp
    et le site officeil : roxipan

    Pour cecile : malheureusement il faut faire des concessions... avoir une fibre écolo c'est une chose.. Devenir taliban-écolo en est une autre... Je ne vais pas non plus me priver de certaines choses parce que malheureusement il y a des pots de vin dans la filiere officielle... Entre un plancher teck/acajou/bambou et un truc plastique/PU lequel est pire ???
    Je ne mettrais pas un sol terre cuite dans ma sdb, c'est clair... Et le carrelage n'est pas plus écolo...
    Il ne faut pas oublier que le budget pese lourd.. Et en france ce qui est écolo est souvent cher...
    Si on veut que la planéte soit sauvée, il faut que ce devoir soit facilitée !!

  15. #12
    bedouin

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    nico80 ce que tu dis c'est juste pour se donner bonne conscience...mais bon personne n'est parfait et moi le premier...j'ai aussi eu du teck et je me soigne...tout effort est bon.

    Ceci dit, le bambou n'est pas forcément exotique, il pousse aussi chez nous. C'est un arbre qui pousse extrêmement vite et facilement donc moins de soucis que de scier un teck de 1m de diamètre et plus que centenaire...
    La Caravane passe...

  16. #13
    SK69202

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Bonsoir,

    En bois local, traiter le problème comme l'étanchéité d'une barque ou d'un pont de bateau traditionnel de la région.

    Il y a bien sûr une contrainte d'entretien dans la durée.


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  17. #14
    Yoghourt

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Et bé, décidemment, j'aime ce forum
    Merci à tous et toutes pour les réponses à ma question initiale. Je vais rediscuter de tout ça avec ma douce et je vous tiens au jus.

    Le calfat en intérieur? J'ai pas spécialement envie de respirer goudron+mazout tous les matins dans la salle de bain...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  18. #15
    nico80

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Bedouin : pourquoi "juste pour se donner bonne conscience ?" ?? je pense qu'il faut un juste milieu.. pour ma part je ne retournerais par exemple pas à des toilettes seches ou un sol en terre pour dire etre écolo..
    Mettre du teck si ca ne vient pas de filiere sauvage ne me derange pas plus que ca.. apres tout, c'est pour le business que beaucoup d'essence d'arbre sont cultivées (meme s'il ne faut pas abuser non plus)... Mais je prefererais quand meme me rabattre sur des essences locales quand c'est possibles... Malheureusement les 3/4 des bois pour pieces humides sont exotiques (logique ne meme temps... C'est pas chez nous qu'il y a des moussons...)

    Sinon Yoghourt, pourquoi veux tu une pose flottante ? tu ne peux pas coller ton plancher bambou directement sur un sous plancher OSB ou triply traité pour l'humidité ?
    Ou au pire en mettant un film pare-pluie entre ton plancher et ton ossature poutre, avec joint de dilatations bien finis et joint étanche entre les lattes type pont de bateau c'est pas réalisable ? En plus comme disait bedouin le bambou c'est la énouvelle star" rapide en pousse, facile à travailler et certaines qualités humides... en plus d'un prix plus abordables que le teck ou l'acajou.... j'en ai trouvé sur un site a 20€/m2... Par contre comment connaitre l'origine d'un parquet ? j'ai par exemple cette fiche technique, mais rien n'indique si il s'agit d'une filiere FSC ou pas...
    Si on veut que la planéte soit sauvée, il faut que ce devoir soit facilitée !!

  19. #16
    Merfène

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Personnellement, s'il y a un point sur lequel je ne ferais pas/plus de compromis, c'est la question des bois exotiques (ok, j'ai une petite table de jardin en teck que j'avais acheté il y a 8 ou 10 ans). Pour prendre l'exemple des huisseries, je pense qu'il est "moins pire" d'opter pour des huisseries en PVC qu'en bois exotique.
    La disparition des forêts primaires tropicales est tout de même un des problèmes actuels les plus dramatiques et sans retour possible à échelle humaine.
    Quant au label FSC, d'une part il ne semble pas d'une fiabilité absolue. D'autre part il permet le maintien d'une filière "de luxe" qui entretient la mode de ces bois et ne décourage absolument pas la filière sauvage, au contraire.

    Deux essences "exotiques" font exception (énergie liée au transport mise à part si on veut être puriste) : le bambou (qui vient de Chine en général) et le bois de cocotier (magnifique, plus dur que presque tous les bois y compris exotiques, et issu de cocotiers de culture "recyclés" lorsqu'ils ne sont plus assez productifs).

    Et pour revenir à la question de départ, il y a effectivement des bois locaux qui peuvent aussi faire l'affaire. L'idéal c'est le robinier-faux acacia : ses propriétés sont quasiment les mêmes que celles des bois exotiques mais il est franchement difficile à trouver. Personnellement je me suis rabattu sur le chataîgner. Avec 4 ou 5 couches de vernis, on m'a garanti que ça ne bougerai pas en 10 ans.

    Enfin, concernant le bambou, j'ai un doute qui mériterait d'être levé. Il tient très bien en "ambiance humide" mais je ne suis pas sûr du tout qu'il convienne pour une salle de bain avec le risque d'être directement mouillé.
    En effet, je m'étais renseigné pour l'utilisation du parquet en cocotier (que j'ai finalement mis dans mes chambres) dont il me semble que la structure botanique est assez proche et voici ce que l'on m'avait répondu :
    (je laisse aussi le passage sur le plancher chauffant, pour information)

    "En effet, en théorie, le parquet en cocotier requiert toutes les qualités pour être posé sur un plancher chauffant (grande densité donc bonne conductivité de la chaleur, et stabilité dimensionnelle). Toutefois, c'est la structure botanique du cocotier qui constitue le blocage principal pour une telle mise en oeuvre. En effet, le cocotier n'es pas un arbre, mais une plante, et donc son fil de bois est complètement différent, tout comme la structure interne d'un tronc. c'est vraiment un bois particulier, avec des fibres en long exclusivement, et sans aucun noeud (à ce titre c'est un bois parfait). Mais le liant qui se situe entre les fibres de bois est moins résistant que le liant qui entoure les fibres d'un arbre à proprement dit. D'autre part, le cocotier bien que très dense, reste un bois poreux. : ainsi, il sera très rapidement sensible à la chaleur dégagée par le plancher chauffant et l'eau résiduelle du bois (livré à 9% d'humidité conformément aux normes européennes en matière de parquet) s'évaporera vite par ce liant poreux, provoquant alors un retrait dimensionnel pouvant provoquer des craquelures importantes, ou des gauchissement de lames.

    J'avoue par contre n'avoir jamais fait d'essais auprès du CTBA, essais en outre nécessaires pour apporter une GARANTIE JURIDIQUE de fabrication au client final, lui permettant ainsi d'être juridiquement couvert en cas de pépin technique. Ce test coûte très cher au CTBA, et connaissant à priori ses résultats, je ne l'ai donc jamais mis en oeuvre, tout comme je refuse de vendre mon parquet sur sol chauffant en sachant par avance que la structure botanique de cette plante ne permettra pas de satisfaire les attentes de mon client pour une telle mise en oeuvre.

    En ce qui concerne l'utilisation du cocotier en milieu humide, c'est toujours une question de structure botanique : en effet, comme c'est une plante agricole, le développement botanique des fruits (noix de coco) ne peut s'effectuer que si ces derniers sont alimentés en eau, sels minéraux, et soleil bien entendu. Donc, le tronc du cocotier possède de très nombreuses fibres qui représentent un peu des tuyaux, qui partent des racines filaires (sous la terre) jusqu'aux régimes de noix (en haut de l'arbre), et dont la vocation naturelle est de transporter l'eau et les sels minéraux du sol jusqu'aux régimes de fruits. Pendant le processus de séchage, ces tuyaux sont tout "rabougris" et rétrécissent, mais si ils sont replongés dans une atmosphère humide en permanence, ils ont une certaine tendance à reprendre leur vocation naturelle, et donc à transporter l'humidité tout au long d'une lame, ce qui peut conduire à des déformations. Par ailleurs, le risque de dégâts des eaux étant largement plus important dans une salle de bains et une cuisine, le cocotier reste déconseillé dans ces pièces dites "à risques" par les parqueteurs."

  20. #17
    42jerome

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Pour ma petite salle de bains (5m2), je ne me suis pas pris la tête, même si les poseurs se hérisseraient en me lisant:
    parquet flottant chêne en rab' de mes chambres poncé et traité à l'huile dure (récupérée sur un autre chantier). Depuis, 8 mois, rien n'a bougé. On peut prendre du pin à 10 euros ou n'importe quoi en fait, du coup qu'on passe de l'huile dure. On faisait bien des caravelles ou des tonneaux en chêne...
    Le long des murs, un gros joint bien épais d'1cm1/2 caché par des plinthes.
    En pose flottante, peu académique:
    dalle en bois 15 cm; granulats papier recyclé ép 4 cm; 2 couches croisées panneaux PXD désolidarisés du mur; panneau OSB 3 pour rigidifier après coup (cause la baignoire), parquet flottant direct sans couche résiliente (les granules faisant le boulot).

  21. #18
    DavidDB

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Salut,

    le bois de cocotier (magnifique, plus dur que presque tous les bois y compris exotiques, et issu de cocotiers de culture "recyclés" lorsqu'ils ne sont plus assez productifs).
    Je travaille tous les jours différentes espèces de bois brésiliens pour mon habitation (en charpente, menuiserie et ébénisterie), et je peux sans problème t'affirmer que le "bois" de cocotier (que j'ai dans mon jardin) est bien moins résistant à l'état naturel que les bois "exotiques"...

    David.

  22. #19
    Merfène

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Je parlais de dureté. Le bois de cocotier ne tient pas à l'humidité (cf. mon message plus haut) et il n'est donc pas fait pour l'extérieur.

    Sa dureté Brinell (qui caractérise, par exemple, sa résistance au poinçonnement) est de 5,9.
    A titre de comparaison, le sapin est à 1,5, le teck à 3,2, le merbau à 3,4, le chêne à 3,7, le hêtre à 3,8, le frêne à 4,0, le wenge à 4,3, l'ipé à 5,3.
    Il faut aller chercher l'olivier à 6,0 ou le jatoba à 7,0 pour trouver plus dur...

  23. #20
    nico80

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Une question peut etre bete.. .Un bois utilisé en exterieur ne pourrait-il pas convenir ??? meleze, red cedar...
    Si on veut que la planéte soit sauvée, il faut que ce devoir soit facilitée !!

  24. #21
    DavidDB

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Même niveau dureté...

    Sans être travaillé avec des agents industriels très polluants, le "bois" de cocotier n'est absolument pas DUR...

    Pense bien que si à l'état naturel de bois de cocotier était aussi dur que tu le prétends, après le passage d'un cyclone, il n'y aurait plus de cocotier, car qui dit bois dur, dit bois cassant...

    Pour info, avec un peu de volonté, tu coupes un cocotier avec un couteau de cuisine. Essaye de faire la même chose avec de l'ipé ou même du Pin...

    David.

  25. #22
    Merfène

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Bon, eh bien, ce rapport du CIRAD doit être un faux...

    Et j'ai du avoir des hallucinations lorsque j'ai coupé mes lames de parquet (obligé de changer la lame de la scie sauteuse toutes les 5-6 lames coupées en longueur) et que je les ai poncées (j'ai déjà poncé du chêne, de la rigolade en comparaison).

    Quant à la densité de 750 kg/m3 (du même ordre que le chêne ou le merbau, et supérieure au teck ou aux résineux), ça doit être une distorsion locale de la pesanteur qui fausse les résultats...

    Enfin, pour finir, on parle bien de bois séché et non pas de la plante sur pied. On ne compare pas non plus la résistance d'une feuille de papier sèche et la même trempée.

  26. #23
    Neodyme

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Bonjour,

    Il me semblait pourtant que le bois de cocotier était dur, mais après séchage. J'avais vu également que le bois pouvait contenir des taux élevés de silice => duretée garantie, mais soucis de scieage...
    Pour la question de Yoghourt, je pense faire un plancher traité thermiquement sur lambourde avec lame d'air ventilée (espace sous la plainte en periphérie).
    Le but étant bien sur d'éviter de pouvoir évaporer l'eau suite à d'éventuelles fuite d'eau. L'avantage du traitement thermique est sa stabilité dimensionnelle en milieu humide http://www2.cnrs.fr/presse/journal/2238.htm
    Le hic c'est que ça va faire une marche pour aller dans la salle de bain...
    Je suis aussi preneur d'autres propositions!!

  27. #24
    Neodyme

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Nos messages se sont croisés Merfène, d'accord avec toi.

  28. #25
    ririmason

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Bjr,

    J'ai vu une sdb avec sol en argile /sable. Magnifique. Simplement protégé par un mélange huile de lin/therebentine. Et ca coute pas cher!

    riri

  29. #26
    DavidDB

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Bon, eh bien, ce rapport du CIRAD doit être un faux...
    Planetcoconut est un site commercial...
    Je me permets de mettre en doute le document fourni par ce site, car il n’y a aucune référence officielle sur celui-ci…
    Impossible d’en trouver la trace sur le site officiel du CIRAD.
    Donne-moi la référence officielle de ce rapport d’essai qui devrait être archivé au CIRAD, et je réviserai mon opinion.

    Le PDF fournit par planetcoconut me fait franchement rire...
    On ne connaît pas la variété exacte testée, on parle de cocos sp, ce qui ouvre la porte à toute sorte de dérive…
    Le parquet est amené par le demandeur, ce qui rend le document purement informatif et n’est pas officiel, car le CIRAD se décharge de l’authentification du bois, ils ne font que reprendre les termes du demandeur.
    Avoir un taux moyen d’humidité de 8.5% pour les tests, ne représente pas l’humidité normale d’utilisation, et donc ce sont des chiffres à prendre avec énormément de précautions vu que la tige de cocotier peut carrément se saturer d’eau suivant les conditions d’utilisations et donc, la dureté que tu présentes en est affectée, mais avec un ordre de grandeur probablement plus faible…
    Poncer du "bois" (en fait tige de cocotier) avec du papier de verre 120/150 est totalement illusoire...
    Les fibres sont tellement grosses à l'état naturel sec que les interstices entre les fibres sont bien plus larges que le papier de verre lui-même...
    Le seul moyen pour avoir une finition correcte est de bouche-poré ces interstices pour avoir un aspect de finition correct...
    Quand je regarde ce type de parquet(sur photo), je n’ai pas l’impression d’avoir entre les mains un parquet naturel…
    Encore un point, Si on se base sur le document du CIRAD, on a une densité moyenne de 960Kg/M3,
    Si je regarde le poids d’une palette (lamelle sur chant de 10mm) 990Kg, et que je regarde le nombre de m² par palette (88)
    J’en arrive à 88m²X0.01m = 0.88M3 -> 0.88x960 = 845Kg pour la palette en fonction de la densité donnée par le CIRAD.
    Peux-tu m’expliquer ce que représente cette surcharge de 145Kg par palette. Sans être devin, il est facile de savoir que se sont des produits ajoutés aux parquets…
    Ou alors, c’est le CIRAD qui se trompe, et la densité des tiges de cocotier est de 1125Kg/m3 ou lieu de 960Kg/m3.
    Cependant, ces chiffres sont à revoir très légèrement à la baisse (1070Kg/m3) vu qu’il faut tenir compte du poids de l’emballage carton et de la palette.


    Et j'ai du avoir des hallucinations lorsque j'ai coupé mes lames de parquet (obligé de changer la lame de la scie sauteuse toutes les 5-6 lames coupées en longueur) et que je les ai poncées (j'ai déjà poncé du chêne, de la rigolade en comparaison).
    Bien oui, je ne dis pas le contraire, si ton bois à été bouche-poré, il est évident que sa dureté est augmentée et donc l’abrasion des outils est plus forte. De plus comme le fait très justement remarquer Néodyme, si la tige de cocotier contient un fort taux de silice, l’abrasion des outils est encore plus forte. Par contre, vu la grosseur des fibres de cocotier, un fort taux de silice n’est pas synonyme de dureté car les pores de la tige sont grands…

    Quant à la densité de 750 kg/m3 (du même ordre que le chêne ou le merbau, et supérieure au teck ou aux résineux), ça doit être une distorsion locale de la pesanteur qui fausse les résultats...
    Et alors, le rapport entre densité et dureté n’est pas systématique, tu peux sans problème avoir un bois dense (lourd) mais dont la dureté est faible…
    Ce type d’argumentation sur la tige de cocotier n’est absolument pas fondé et ne veut strictement rien dire on parle bien de dureté et non de densité !!!
    Quant à faire des insinuations sur la région où je réside, c’est encore plus hors propos, car tu ne me connais pas personnellement, et en plus tu dénigres une très grande partie de la planète et qui plus est un département de ton pays…

    Enfin, pour finir, on parle bien de bois séché et non pas de la plante sur pied. On ne compare pas non plus la résistance d'une feuille de papier sèche et la même trempée.
    Et bien là, tu te trompes, il y a bien une corrélation entre un bois sec et vert. Par contre, c’est évident qu’un bois vert est moins dur que le même bois sec. Je ne t’ai jamais dit le contraire. Maintenant, si on parle de densité, ce n’est plus la même histoire…
    Ce que je continue de prétendre, c’est que la tige de cocotier (à l’exception de la moelle) n’est capable d’atteindre ce niveau de dureté qu’avec un traitement approprié

    Maintenant, si tu me parles de la noix de cocos, je rejoins sans problème tes affirmations sur sa dureté.

    David.

  30. #27
    Philou67

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Pour notre part, la salle de bain étant à l'étage, aucune chape béton ne peux être envisagée (les charges ne sont pas prévues, plancher en panneau agglomérés de bois). Nous allons poser du parquet mélèze cloué (ou collé) que nous traiterons ensuite avec 1 ou 2 couches d'huile dure, et une couche d'huile-cire. Cela dit, la problématique du traitement de l'isolation phonique est différente puisque le plancher bois est posé sur des bandes résilientes sur les solives.

    Cependant, en ayant lu l'ensemble des posts, il me vient deux questions suite à des remarques :
    - il a été dit : parquet collé uniquement en salle de bain. Je suppose que l'auteur voulait dire collé ou cloué. Si tel n'est pas le cas, pour quelle raison ?

    - il a été dit (bedouin je crois), que le fermacell en chape sèche n'est pas compatible avec une douche à l'italienne. Or nous voulions réaliser la douche à l'aide d'un bac à carreler, et remettre à niveau la sortie de douche à l'aide de fermacell sol (le fermacell ne serait pas installé sous le bac, mais dans le prolongement). De même, les cloisons de la douche seraient réalisées en fermacell. Qu'en est-il de cette solution ?

  31. #28
    bedouin

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    - il a été dit (bedouin je crois), que le fermacell en chape sèche n'est pas compatible avec une douche à l'italienne. Or nous voulions réaliser la douche à l'aide d'un bac à carreler, et remettre à niveau la sortie de douche à l'aide de fermacell sol (le fermacell ne serait pas installé sous le bac, mais dans le prolongement). De même, les cloisons de la douche seraient réalisées en fermacell. Qu'en est-il de cette solution ?

    Bonjour,

    Pour le fermacell de sol. Ça doit passer comme tu compte faire.
    Ce qui n'est pas supporté c'est le sol en fermacell puis par dessus une douche à l'italienne. Pour la sortie de douche il conviendra de prendre les précautions et mettre une couche d'étanchéité sur le fermacell et des bandes à la liaison bac/sol et aussi sol/mur juste pour la sortie de douche.

    Ces produits sont dispo chez tous les distributeurs de carrelage. Prendre les produits pro et pas dans une GSB.

    Pour ce qui est des cloisons, pas de problèmes avec le fermacell. Il faut juste appliquer une étanchéité sur le mur avant de carreler. (J'ai fait comme ça chez moi).
    La Caravane passe...

  32. #29
    Philou67

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    @bedouin : un peu comme ce qui suit ?
    douche.png

  33. #30
    bedouin

    Re : Revêtement de sol pour salle de bain

    Oui. Etant entendu que le sol de la douche n'est pas en fermacell.

    Sur les murs passer un primaire d'étanchéité au rouleau.
    Les puristes mettrons aussi des bandes dans les angles verticaux de la douche (ceux des murs en fermacell).

    S'arranger si possible pour que la liaison sol douche/fermacell tombe sur un joint de carrelage...sinon c'est peut être mieux de désolidariser les 2 zones avec un joint souple car elles risquent de ne pas travailler pareil.
    La Caravane passe...

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Identification] ver ou limace dans ma salle de bain
    Par travisbatteur dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/10/2007, 11h51
  2. Orientation Salle de bain
    Par gespoi dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 20/06/2007, 10h31
  3. Lambris pour salle de bain
    Par patanca dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/05/2007, 12h18
  4. Disjoncteur salle de bain
    Par ramoune dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/12/2006, 22h54