Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

corrosion fer cuivre par electrolyse dans chappe beton



  1. #1
    jlbaty

    corrosion fer cuivre par electrolyse dans chappe beton

    bonjour,

    Je compte faire un plancher chauffant avec des tuyaux de cuivre
    ( pour ses nombreux avantages)
    Sur les tuyaux de cuivre il y aura un treillis un fer galvanisé pour armer la dalle de béton qui consolide le tout
    La question est :
    A long terme y a t il un risque de corrosion du cuivre en contacte du treillis galvanisé par effet d' électrolyse ?
    Si oui quel précautions prendre

    Merci d ' avance pour la réponse

    jl baty

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Papy Octet

    Re : corrosion fer cuivre par electrolyse dans chappe beton

    Bonjour,
    Il y a toujours la destruction du cuivre lorsqu'il est en contact avec une canalisation en fer comme tu le dis si bien.

    Mais dans ton cas, je ne pense pas qu'il y ait un risque puisque le treillis métallique est DANS le béton et donc il ne sait pas entrer en contact avec le cuivre ... sauf s'il y avait une infiltration d'eau au niveau du béton.

    Autre chose, lorsqu'on place une telle canalisation sur le sol, il faut impérativement isoler la canalisation de la chape en béton sans quoi, le béton absorbera une bonne partir de l'énergie qui circule dans le système de chauffage. Il faut aussi disposer un "lit" qui permette au tuyau de cuivre de se dilater librement sans quoi il risque de s'abîmer très rapidement en plus de provoquer le soulèvement du dallage placé au-dessus de lui.

    Autre détail, le recouvrement du système de chauffage par le sol doit être le moins isolant possible ==> surtout pas de parquet !
    Il existe des carrelages qui offrent très peu de résistance à la chaleur et qui sont spécialement conçus pour ce type de chauffage.

    Des conseils auprès de spécialistes sont indispensables avant de se lancer dans un tel travail et pour s'assurer que le résultat donnera entière satisfaction.

    Bon boulot.
    A+
    Cogito ergo sum !

  4. #3
    castelmolla

    Re : corrosion fer cuivre par electrolyse dans chappe beton

    salve,
    et pourquoi pas du PER, c'est bien ça pour du plancher chauffant, + béton fibré,....fin le classique quoi ?!
    ( plus facile, moins cher, bon recul sur cette technique = trés au point ).
    ......aprés......chacun......

    et, de plus, tu vas arriver à faire tout un circuit cuivre sans raccord là-dessous ?
    Dernière modification par castelmolla ; 02/09/2010 à 17h37. Motif: complément polémique en conclusion
    ~j'ai un avis sur tout, j'ai surtout un avis~

  5. #4
    jlbaty

    Re : corrosion fer cuivre par electrolyse dans chappe beton

    Bonjour

    Du cuivre
    Parce que la diametre est plus petit gain d' epaisseur de chappe
    Pas traitement de l' eau
    Pas de piege a boue et de risque d' embouage
    Meilleur conductivité
    Meme coéfficient de dilatation que le béton

    Le seule inconvenient ce serra les raccords ( sur un couronne de recuit j' ai quand meme de quoi faire )

    jl baty

  6. #5
    Papy Octet

    Re : corrosion fer cuivre par electrolyse dans chappe beton

    Citation Envoyé par jlbaty Voir le message
    ...
    Le seule inconvenient ce serra les raccords ( sur un couronne de recuit j' ai quand meme de quoi faire ) ...
    Et ça, ce n'est pas un mince problème car comment empêcher l'apparition du couple diélectrique qui se forme au raccord soudé ? Le moins pire serait de le souder au cuivre car une soudure (brasure) à base d'alliage à l'argent (ou au plomb) crée immanquablement un couple diélectrique qui va détruire le cuivre.
    Faire ressorti les raccords pour les rendre accessibles ? J'ai vu cela dans un maison il y a peu. Chaque raccord est fixé, dans cette maison, dans la cave (qui se trouve sous le plancher où est installé le chauffage au sol) avec assez de longueur de tuyau pour pouvoir envisage 2 voire 3 réparations.

    Il existe également des tuyaux plastiques qui ont un mauvais coefficient d'isolation que l'on peut utiliser également pour ce type de chauffage. Mais je n'en connais pas la référence.

    A+
    Cogito ergo sum !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    BOB92

    Re : corrosion fer cuivre par electrolyse dans chappe beton

    Citation Envoyé par jlbaty Voir le message
    Bonjour

    Du cuivre
    Parce que la diametre est plus petit gain d' epaisseur de chappe
    Pas traitement de l' eau
    Pas de piege a boue et de risque d' embouage
    Meilleur conductivité
    Meme coéfficient de dilatation que le béton

    Le seule inconvenient ce serra les raccords ( sur un couronne de recuit j' ai quand meme de quoi faire )

    jl baty
    Bonjour

    C'est effectivement vrai , mais trés peu usité en France, par rapport à l'allemagne par exemple.

    Les tubes sont livrés gainés avec une gaine striée (pas de contact avec le béton et le fer .... et minimise les contraintes de dilatation)
    Ils sont sisponibls en France.
    Je citerai CUPRASOL pour les avoir utilisé.
    http://www.kme.com/fr/produits_et_ma...re_par_le_sol/

    Cordialement

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. électrolyse ( dépôt de cuivre sur du fer)
    Par alexandrelouis dans le forum Chimie
    Réponses: 14
    Dernier message: 29/03/2010, 18h02
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 02/12/2009, 21h31
  3. Dépot de cuivre par éléctrolyse
    Par yenyen dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/03/2008, 10h12
  4. Protection de la corrosion par electrolyse
    Par Elcador dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/11/2007, 23h58
  5. electrolyse nickel sur laiton ( aliage cuivre fer)
    Par cosmocat dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/01/2005, 12h05