Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 33

Passerelle posée sur poutres metalliques



  1. #1
    menatwork

    Passerelle posée sur poutres metalliques


    ------

    Bonjour,

    je vais construire une passerelle entre 2 maisons et souhaiterais recueillir vos avis, conseils, remarques sur sa mise en œuvre.
    Cette passerelle est extérieure et on y accède par un escalier
    final.gif
    La passerelle est constituée de 2 poutrelles métalliques qui mesurent 5m60 et qui sont recouvertes de plaques de caillebotis de 90cm de largeur. L’ensemble est habillé de lames de parquet en bois.
    Afin que le poids de la passerelle ne porte sur aucune maison, des poteaux en béton armé (20 x 20 cm) supportent chaque extrémité des poutrelles (sur 19 cm de profondeur).
    J’ai retenu un profilé HEB 120 pour les poutrelles afin d’avoir environ 500kg de charge fixe répartie sur la passerelle (caillebotis, lames de bois, rambarde) et 1 tonne de charge supplémentaire temporaire (10 personnes de 100kg).
    Pour fixer les poutrelles aux poteaux, l’idée était de passer par une semelle (dans le même matériau que les poutrelles) qui était boulonnée au poteau puis la poutrelle était fixée à cette semelle.
    fixation.gif
    Est-ce que le dimensionnement du HEB est correct ?
    Est-ce que le moyen de fixation des poutrelles sur les poteaux via une semelle est nécessaire / suffisant ?
    Est-ce que un traitement de galvanisation des poutrelles est une bonne solution pour éviter la rouille ?
    Ou puis-je trouver un fournisseur de telle poutrelle sur la région parisienne ?

    Merci par avance pour vos retours

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour, Menatwork,
    Bienvenu sur le forum de Futura-Sciences.
    Avez-vous déjà fait une recherche sur FS, pour voir un peu les questions sur les passerelles?

    Par exemple :

    http://forums.futura-sciences.com/ph...etallique.html

    Maintenant, pour quelle raison, sur votre deuxième dessin, voulez-vous placer cette pièce intermédiaire et pas fixer directement votre HEB 120 sur vos poteaux de bétons ?
    Cordialement.
    Jaunin__

  4. #3
    menatwork

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour Jaunin,

    Merci pour votre retour.

    J'ai passé pas mal de temps sur ce forum avant de poster.
    C'est comme cela que j'ai lu une réponse de votre part (il me semble) indiquant qu'un profilé HEB supportait plus de charge en flexion qu'un autre type de profilé avec une hauteur identique.
    J'ai pu aussi récupérer diverses documentations concernant les caractéristiques des poutrelles ainsi que des outils de dimensionnement.

    Maintenant, les différentes passerelles dont celle de verre ainsi que leur support étaient relativement éloignés en terme de dimensionnement et de matériaux de mon projet.
    Dans ces conditions, j'ai préféré ne pas trop extrapoler et refaire un nouveau sujet.

    Pour répondre à votre question, le fait de noyer les extrémités des poutrelles dans le béton m'avait laissé perplexe.
    J'avais pensé à une pièce intermédiaire de fixation de la poutrelle sur le poteau en béton pour laisser la poutrelle se dilater longitudinalement (4mm) en appliquant un couple de serrage semelle/poutrelle inférieur au serrage semelle/poteau.
    En outre, quand la poutrelle fléchie, je me suis dit que le rebord du poteau en béton sur laquelle la poutrelle s'appuyait risquait à la longue de se dégrader.

    Pour votre information car j'ai omis de le préciser initialement, il faut considérer cette passerelle comme un balcon au niveau fonctionnel car une des extrémités se trouve face à un mur sans ouverture.

  5. #4
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour, Menatwork,
    Effectivement, c'est une bonne solution, je vais essayer de voir ce qui se passe, c'est très bien pour la dilatation.
    Oui, j'avais vu sur votre très bon dessin que votre passerelle faisait aussi office de balcon
    Cordialement.
    Jaunin__

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour, Menatwork,
    J'ai fait une première simulation de votre poutrelle avant, HEB 120, à laquelle est fixé l'escalier.
    J'ai admis une charge de moitié soit 7500 [N] en plus du poids propre de la poutrelle et j'ai mis en plus, une charge de l'escalier 2500 [N].
    Je n'ai pas ajouté une force de déversement des personnes qui prendraient appui sur la balustrade.
    Dans ce cas la flèche serait de 6.2 [mm], sur une flèche de 5600/500=~11 [mm].
    Cordialement.
    Jaunin__
    Images attachées Images attachées  

  8. #6
    invite58706596

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonsoir Menatwork, Bonsoir Jaunin,

    Reprise d'un profilé sur pilier béton...
    Une plaque d'acier fixée au pilier et des trous oblongs sur l'HEB... Les boulons vissés dans la plaque seront serrées au couple pour permettre une dilatation éventuelle... Une autre possibilité...
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bien le bonsoir à vous AMATY,
    Ça va mieux ? oui ?
    Oui, c'est ce que je pensais, afin d'éviter cette pièce d'affaiblissement.
    Je trouve aussi le HEB 120 un peu faible, car je ne crois pas que l'ont aient pris les normes de sécurité en considération.
    Cordialement.
    Jaunin__

  11. #8
    invite58706596

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bien à Vous, Jaunin,
    Oui, c'est ce que je pensais, afin d'éviter cette pièce d'affaiblissement.
    Cela permet également de faire un cal&age de niveau...
    Je trouve aussi le HEB 120 un peu faible, car je ne crois pas que l'ont aient pris les normes de sécurité en considération.
    Les normes admissibles de charge d'exploitation en privé donnent ~250 kg/m² avec charge d'appui sur main courante ou garde-corps...
    Une flèche admissible en L/500 est correcte...
    Normalement pour les passerelles extérieures, il faut tenir compte des charges climatiques surtout neige...
    Difficile de considérer cette passerelle comme un balcon > il faudrait qu'elle possède un ancrage en porte à faux...Et la charge d'exploitation passe à 400 kg/m²...
    Ça va mieux ? oui ?
    Nettement mieux... Vraisemblablement 2 lombaires décalées... J'en ai remis une en place facilement, la 2ème plus difficilement, mais finalement je lui ai réglée son compte... Pas du genre à me laisser em..bêter par des tas d'os!!! > Aspégic pour la douleur + infra rouge pour décontracturer les muscles et mouvements d'étirement avec rotation... Position de repos... Tout un programme...
    Je vais faire un système pour remettre en place très rapidement (à chaud avant contracture et douleur) afin de limiter le temps de souffrance... 5 jours!!!..Aie! Aie! Aie!
    A+

  12. #9
    menatwork

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour Jaunin, Bonjour Amaty,

    Tout d’abord, merci pour le temps et l’intérêt que vous portez à cette discussion. Cela m’aide évidement à ne pas faire d’âneries dans la construction de cette passerelle dès le départ.

    Suite à vos remarques, j’ai quelques questions :
    Concernant la plaque d’acier mentionnée par Amaty, est-ce que je pourrais avoir plus de détail sur les dimensions de la pièce notamment l’épaisseur ?
    Sur le mode de fixation de la plaque au poteau, je reprends le principe des boulons noyés dans le béton ?
    Faut-il des boulons d’ancrage spécifique ou bien une tige filetée dont la base noyée forme un U est suffisante ?
    Si je fais des trous ronds dans la plaque et des trous oblonds dans la poutrelle, est-ce que je peux réutiliser ces 4 boulons pour fixer l’ensemble plaque + poutrelle en une seule fois (je peux faire un dessin si je ne suis pas clair) ?

    Concernant le HEB 120 et les coef. de sécurité + le poids de la neige : je n’ai pas trouvé de documentation concernant les hauteurs et la densité de neige en région parisienne pour pouvoir calculer le poids de cette dernière. Si vous avez des infos, je suis preneur.
    Enfin la hauteur du profilé est une contrainte pour moi car la hauteur sous la passerelle est déjà faible (172 cm).
    Est-ce que le fait de mettre 3 poutrelles HEB 100 au lieu de 2 poutrelles HEB 120 permettrait de satisfaire les contraintes de sécurité ou bien je perds encore 2 cm et je passe en HEB 140 ?

  13. #10
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour, Menatwork,
    Donc, vous supprimez le petit support supplémentaire et vous vous fixeriez directement sur le poteau, je vais refaire la simulation dans cette condition.
    Pour mois vous pouvez refaire le dessin de fixation de la plaque sur le poteau, je n'ai pas bien saisi.
    Cordialement.
    Jaunin__

    http://forums.futura-sciences.com/br...porteur-2.html

  14. #11
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour, Menatwork,
    Voici une première approche de votre poutrelle sans les supports, flèche de 2.8 [mm] et contrainte à la sortie de l'appui de 253 [MPa].
    Cordialement.
    Jaunin__
    Images attachées Images attachées  

  15. #12
    invite58706596

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    ..., je n’ai pas trouvé de documentation concernant les hauteurs et la densité de neige en région parisienne pour pouvoir calculer le poids de cette dernière. Si vous avez des infos, je suis preneur.
    Suivre ce lien où tout est expliqué > Prendre le chiffre de la 1ère colonne (valeur revue en 2010, je crois)... > http://www.icab.fr/guide/nv65/neige.html
    Faut-il des boulons d’ancrage spécifique ou bien une tige filetée dont la base noyée forme un U est suffisante ?
    Si je fais des trous ronds dans la plaque et des trous oblonds dans la poutrelle, est-ce que je peux réutiliser ces 4 boulons pour fixer l’ensemble plaque + poutrelle en une seule fois
    Si le poteau n'est pas réalisé, on peut utiliser effectivement de la tige filetée noyée suffisamment dans le béton (mais pas facile à positionner à moins de souder sur le ferraillage du pilier et encore... Faire un treillis de positionnement se bloquant dans les boisseaux béton)... Sinon pas de problèmes pour fixer ensemble platine et profilé...
    Autrement chevilles acier à expansion spécifique pour béton...
    Je regarde pour le dimensionnement de la plaque et des tiges filetées...
    A+

  16. Publicité
  17. #13
    menatwork

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour Messieurs,

    Merci pour vos réponses.
    Vous trouverez ci-dessous une représentation d'un poteau avec ses 4 tiges filetées et la plaque d'acier assurant la liaison poteau-poutrelle avec des trous "normaux". Ainsi cette plaque reste solidaire du poteau.

    Le second dessin présente l'ensemble précédent plus la poutrelle par dessus dans laquelle des trous oblongs ont été usinés pour tenir compte de la dilatation de la poutrelle.

    Il me semble que les poteaux en béton de 20 x 20 reçoivent un ferraillage de 15 x 15. Je pourrai donc souder mes tiges filetées sur cette armature.
    Faut-il les tordre en U à la base afin de mieux résister à la torsion durant le serrage ou bien la soudure suffit ?
    Images attachées Images attachées

  18. #14
    invite58706596

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    il faudrait qu'elle possède un ancrage en porte à faux.
    Erreur à corriger (je ne peux laisser cette phrase) Lire > Il faudrait qu'elle possède son supportage en porte à faux....

    Bellot, tes représentations...
    Il me semble que les poteaux en béton de 20 x 20 reçoivent un ferraillage de 15 x 15.
    Voir avec l'épaisseur des boisseaux...
    Faut-il les tordre en U à la base afin de mieux résister à la torsion durant le serrage ou bien la soudure suffit ?
    Tu peux les tordre en U ou faire un crochet surtout pour celles qui sont à l'arrière > Quand la poutre fléchie, les extrémités se relèvent et les vis du fond vont être soumises à traction...
    Rapidement, on devrait tourner autour de 10 mm (3,6 daN/cm²) pour la plaque et M14 (250 MPa) pour les tiges filetées...
    Longueur de tige noyée ~25 cm avec un cordon de soudure de 5 cm au plus éloigné sur les tors de 8...
    A+

  19. #15
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour, AMATY,
    Que pensez vous de mon estimation pour le contrôle de l'ancrage ?
    Dodo maintenant.
    Cordialement.
    Jaunin__
    Images attachées Images attachées

  20. #16
    menatwork

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour Amaty,

    Je tente de faire une première consolidation de toutes les informations partagées et il y a quelques points que je souhaiterai clarifier avec vous.

    Difficile de considérer cette passerelle comme un balcon > il faudrait qu'elle possède un ancrage en porte à faux...Et la charge d'exploitation passe à 400 kg/m²...
    Je reviens sur la notion de balcon versus passerelle. Comme je l'expliquais, j'ai utilisé le terme balcon car une extrémité de la passerelle donne sur un mur fermé. Donc on ne peut "traverser" la passerelle mais seulement se placer dessus comme si c'était un balcon. Je rappelle que chaque poutrelle supportant cette passerelle est posée sur un poteau à ses extrémités.
    Du coup, je n'ai pas compris cette notion de supportage en porte à faux.
    Je comprends donc que si des personnes restent statiques sur cette passerelle (comme un balcon), il faut prendre une charge d'exploitation de 400 kg/m² . C'est bien cela ?

    Normalement pour les passerelles extérieures, il faut tenir compte des charges climatiques surtout neige...
    Merci pour le lien
    Je suis donc situé en zone A1 avec un max de 60 daN/m². Compte-tenu du fait que personne n'ira sur la passerelle si il y a de la neige dessus mise à part moi pour la déneiger, peut-on considérer que cette charge climatique est déjà prise en compte dans la charge d'exploitation précédente (400 kg/m²) ?

    Longueur de tige noyée ~25 cm avec un cordon de soudure de 5 cm au plus éloigné sur les tors de 8...
    A+
    J'aurai besoin de comprendre le sens de "au plus éloigné". Où est-ce que je mets le cordon de soudure sur la tige filetée ?

    Merci par avance de vos compléments

  21. #17
    menatwork

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour Jaunin,

    Bonjour, AMATY,
    Que pensez vous de mon estimation pour le contrôle de l'ancrage ?
    Dodo maintenant.
    Cordialement.
    Jaunin__
    Merci pour cette représentation qui donne le profil des tiges filetées à réaliser.
    Si j'ai tout compris au schéma, on voit dans le bas du U la section d'un acier horizontal composant le ferraillage.
    Je pensais souder la tige filetée à un acier vertical (sur 5 cm selon les recommandations d'Amaty)
    Faut-il en plus que le montage prenne en compte un acier horizontal tel que dessiné dans votre représentation ?

  22. #18
    invite58706596

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonsoir Menatwork, Bonsoir Jaunin,
    Il faudrait qu'elle possède un ancrage un support en porte à faux...
    Pour exemple, aucun pilier, mais admettons quatre profilés de la largeur de la passerelle ancrés dans le mur gris-beige (message #1) derrière le personnage...
    Ta passerelle serait ainsi dans le vide...
    J'aurai besoin de comprendre le sens de "au plus éloigné". Où est-ce que je mets le cordon de soudure sur la tige filetée ?
    Dans le dessin de Jaunin, le tor est vertical et non horizontal et la soudure doit se trouver au plus près de la courbe de la tige filetée soit entre -20 et -25 cm (le zéro se trouvant en-dessous de l'écrou)
    Jaunin, à part la réflexion précédente, votre calcul est impeccable...
    Mettre un fluidifiant dans le béton (amélioration de l'adhérence) m’apparaît un peu excessif...
    peut-on considérer que cette charge climatique est déjà prise en compte dans la charge d'exploitation précédente (400 kg/m²) ?
    J'ai failli ne pas parler des charges climatiques, justement dans ce sens, mais il m'est apparu honnête de le signaler...
    250 kg/m² sont très corrects... Prendre 400 kg/m² semble excessif..., mais bon...
    A+

  23. Publicité
  24. #19
    menatwork

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonsoir Jaunin, bonsoir Amaty,

    Je termine les derniers détails avant les travaux.
    Je vais partir finalement sur deux poutrelles HEB 140.
    Cette configuration me fait perdre 2 cm en dessous mais a le mérite de tenir beaucoup plus de charge (donc moins de flèche pour un usage "normal") et de respecter les 400 kg/m² sait-on jamais.

    Je ne vois pas comment faire tenir les 4 tiges proprement pour assurer l'ancrage dans l'intérieur d'une armature de 15 x 15. En effet la place est limitée à cause de l'arrondi qui "mord" sur l'emplacement de la tige d'à coté.
    Je pense opter pour des fixations Fischer FNB II diam 16 qui sont données pour une traction de 17 kN avec un trou foré sur 10 cm de profondeur.
    Je suis parti sur cette référence pour me rapprocher des caractéristiques de la tige filetée de 14. Il existe une référence diam 12 avec traction de 12,6 kN. Compte tenu des 4 fixations par poteau, est-ce que le diam 12 suffirait ?
    Je pense aussi que cela sera plus facile de forer précisément le béton à l'aide d'une plaque déjà percée plutôt que de souder 4 tiges sur une armature et de percer exactement les profilés + plaque à l'emplacement des tiges une fois l'ensemble dans le béton.
    A ce sujet, Jaunin avait indiqué 5 cm min entre la tige et le rebord en béton. Est-ce que c'est la même chose si on perce pour mettre un goujon ?
    Est-ce que les trous doivent aussi respecter une distance minimale avec les aciers de l'armature ?
    Dois-je attendre 20 jours pour percer et placer les poutrelles ? (je peux mettre un étai au niveau de chaque poteau si nécessaire)

    Enfin j'avais une dernière question concernant une pente à donner à la passerelle afin de favoriser l'écoulement des eaux quand il pleut.
    Je prends combien de % de pente ?
    La pente doit-elle être dans le sens de la longueur des poutrelles ou perpendiculaire à celles-ci ? Pour rappel, la passerelle est habillée avec des planches de terrasse.

    En vous remerciant par avance pour vos réponses avisées.

  25. #20
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour, Menatwork
    Je viens juste de voir un reportage sur un sujet de passerelle et j'ai fait une recherche pour en savoir plus.
    C'est juste une information, intéressante, mais presque que sans rapport avec votre sujet qui est en appuis.
    Je pense, aussi, que forer doit être plus simple.
    Pour les 20 jours, ainsi que pour la pente de quelque %, je pense perpendiculaire, on va attendre une réponse de AMATY, que je salue amicalement, qui pour l'instant, en temps que personne normal doit être dans les bras de Morphée, pas comme moi.
    Cordialement.
    Jaunin__
    Cordialement.
    Jaunin__

    http://en.wikipedia.org/wiki/Hyatt_R...lkway_collapse

    http://www.icsi-eu.org/francais/dev_...esentation.pdf

    http://antoine.frostburg.edu/phys/in...y_walkway.html

    http://ethics.tamu.edu/ethics/hyatt/hyatt2.htm

    Peut être quelque idées sur ce lien :
    https://www.hilti.fr/holfr/page/modu...nodeId=-327686

  26. #21
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques


  27. #22
    invite58706596

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bien le Bonsoir,
    Je pense opter pour des fixations Fischer FNB II diam 16 qui sont données pour une traction de 17 kN avec un trou foré sur 10 cm de profondeur.
    J'ai dû me battre avec des ancrages parasismiques pouvant résister à une accélération de 5G (pour 3 demandé) dans un béton vibré à 350 kg/m3
    Choix entre cheville à expansion et cheville à scellement chimique...
    Soumis à traction, le scellement chimique finalement cède sous la contrainte, ceci pratiquement sans arrachement de béton...
    La cheville à expansion arrache un cône de béton important (20 cm de diamètre pour 10 à 12 cm de profondeur...) C'est celle-ci qui a emporté la décision... Depuis, les résines ont aussi bien évoluées...
    Tout ça pour dire que la qualité du béton est prédominante dans le chevillage...
    Hors des cas limites, je pense que pour un particulier, il est plus facile de faire dépasser 4 tors de 14, 75 cm de long, coulés dans le pilier et solidarisés au fil d'acier avec l'armature de chaînage verticale, traversant la plaque et soudés sur celle-ci...
    Pour limiter l'attente de 28 jours, le pilier peut-être fini de couler au ciment résine sans retrait sur 15/20 cm de haut (tenir compte des prescriptions du fabricant concernant l'adjonction de sable fin)...
    Par ailleurs, attendre 28 jours sans charger au taquet la passerelle (250 kg/m² > 15 à 16 personnes) n'est pas le bout du monde ou du moins de la passerelle...
    Je pense opter pour des fixations Fischer FNB II diam 16 qui sont données pour une traction de 17 kN avec un trou foré sur 10 cm de profondeur.
    Si on prend les conditions extrêmes (8/9 personnes au milieu de la passerelle sur 1,8 m²... Serrez-vous les gars! C'est pour la photo...), on obtient une marge tout juste suffisante...
    La pente doit-elle être dans le sens de la longueur des poutrelles ou perpendiculaire à celles-ci ?
    Cela dépend du lieu de collecte de l'eau... à mon humble avis....
    Ce qui fera moins peur, c'est une pente dans le sens des profilés (un balcon avec une pente vers l'avant enlève un peu d'assurance...)
    Caillebotis avec lame de bois traité... Il faut éviter une simple stagnation de l'eau...
    On peut se rapprocher par similitude à la pente d'une gouttière... Compte tenu de la surface, une pente de 1 à 2 mm par mètre serait amplement suffisante > 5,6 m x 2 mm/m = 10 à 12 mm...
    La bonne Soirée
    Dernière modification par AMATY ; 08/08/2011 à 21h36.

  28. #23
    menatwork

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour Amaty,

    Cette fixation de poutrelle aura fait couler beaucoup d'encre.

    il est plus facile de faire dépasser 4 tors de 14, 75 cm de long, coulés dans le pilier et solidarisés au fil d'acier avec l'armature de chaînage verticale, traversant la plaque et soudés sur celle-ci...
    Dans la solution proposée ci-dessus avec des tors de 14, je ne vois pas comment je fixe la poutrelle sur la plaque. Faire des trous supplémentaires dans la plaque et boulonner la poutrelle dessus par la suite ?

    Si on conserve le principe des tiges filetées de 14 à la place des tor de 14, j'ai deux propositions (cf les 2 schémas) :
    1) une qui permet de conserver l'arrondi d'ancrage de jaunin : les tiges sont de longueur différente de sorte que les arrondis ne se touchent pas. Ces tiges sont soudées à chaque fil d'acier vertical du chainage.

    2) une seconde dans laquelle les tiges sont de même longueur (75 cm) sans arrondi. Ces tiges sont soudées à chaque fil d'acier vertical du chainage.

    Y en a-t-il une qui remporte votre adhésion ?
    Faut-il une matière ou un traitement particulier de la tige filetée ?

    Je comprends que cette solution d'ancrage noyé dans le béton est plus robuste que des chevilles (expansion ou chimique) mais je crains que la mise en œuvre ne soit plus complexe car un rattrapage de hauteur doit être envisagé malgré toutes les précautions avant et durant coulage.
    J'envisage de faire une pièce de maintien des 4 tiges durant le coulage du béton, faire en sorte que un des panneaux de coffrage ait exactement la hauteur du poteau fini mais je reste dans le doute sur le résultat. Ce qui m’ennuie le plus, c'est la hauteur très précise des 4 poteaux. Difficile de raboter quand on a 4 tiges qui sortent du béton...

    Si vous avez des idées de mise en œuvre pour limiter les dégâts, je suis preneur.

    Enfin concernant la collecte des eaux de pluie sur la passerelle, je n'en avais pas prévu : les lames de bois sont perpendiculaires à la longueur de la passerelle et ne se touchent pas donc l'eau ne devrait ni stagner ni ruisseler jusqu'à un endroit précis
    Images attachées Images attachées

  29. #24
    invite58706596

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Cette fixation de poutrelle aura fait couler beaucoup d'encre.
    Une bouteille à la(ma) mer d'ancre...
    En étant à + de 5800 messages... Je suis vacciné...
    Au moins, tu pourras dire "Qu'est que j'ai tchaté sur FFS..."
    1) une qui permet de conserver l'arrondi d'ancrage de jaunin : les tiges sont de longueur différente de sorte que les arrondis ne se touchent pas.
    En réalité, ce ne sont pas des arrondis, mais des crosses... Un arrondi un peu ouvert... Mais ce n'est pas très important...On ne fait pas tjs ce que l'on veut avec les tors ou les tiges filtées surtout de 14...
    Pour cette solution, les 2 crosses les plus courtes pour les fixations positionnées vers la passerelle.
    2) une seconde dans laquelle les tiges sont de même longueur (75 cm) sans arrondi. Ces tiges sont soudées à chaque fil d'acier vertical du chainage.
    Si les tiges sont soudées pas besoin de 75 cm, mais 30 suffisent...
    Y en a-t-il une qui remporte votre adhésion ? Faut-il une matière ou un traitement particulier de la tige filetée ?
    Les 2 solutions me vont bien... Peut être la 2ème pour la facilité de réalisation....
    Une graisse graphitée pour la partie qui ne sera pas noyée dans le béton...
    Si vous avez des idées de mise en œuvre pour limiter les dégâts, je suis preneur.
    Soudées les tiges filetées en leur partie basse, ensuite régler leur écartement...
    Visser 4 écrous, mettre la plaque, régler et caler (niveau et règle de maçon ou visée laser)...
    Enlever la plaque, faire un point de soudure sur les écrous ou un coup de pointeau pour les bloquer...
    Couler le béton et arrêter à 2/3 cm des boulons, puis finir dès début de prise (gratter pour enlever le laitier) avec un mortier pas trop mouillé... Because > le béton coulé ayant toujours un retrait non négligeable...
    et ne se touchent pas donc l'eau ne devrait ni stagner ni ruisseler jusqu'à un endroit précis
    Donc pas besoin de pente... Je me suis dit les lames du caillebotis sont donc jointives...
    A+

  30. Publicité
  31. #25
    menatwork

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour Amaty, bonjour Jaunin

    Je n'ai pas été en mesure de récupérer les dimensions (la hauteur) de la pièce d'appui entre le poteau et la poutrelle auprès de mon fournisseur qui est parti en congés entre temps.

    Je recherche donc un autre fournisseur pour trouver cette pièce rapidement avant que les poteaux ne soient coulés.

    Est-ce que cela pose un problème si le deuxième coulage (pour finaliser la hauteur finale de la pièce d'appui) intervient plusieurs semaines après le premier ?

  32. #26
    invite58706596

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonjour Menatwork
    Est-ce que cela pose un problème si le deuxième coulage (pour finaliser la hauteur finale de la pièce d'appui) intervient plusieurs semaines après le premier ?
    Alors, reprise de maçonnerie...
    Il existe un produit de "ragréage" pour ce faire > Entre autres > http://fra.sika.com/fr/solutions_et_...2a006sa06.html
    Bien sûr, tu auras ton chaînage vertical en attente qui devra dépasser...
    A++

  33. #27
    menatwork

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonsoir Amaty,

    Merci de votre retour;
    J'ai finalement été capable de trouver une plaque de 1cm d'épaisseur pour assurer la liaison entre le poteau et la poutrelle.
    Donc je pourrai couler en une fois.
    Je passe maintenant à la phase de réalisation.
    J'aurai aimé avoir votre avis sur les cordons de soudure (nombre et longueur) avant que je ne commence à souder les tiges filetées sur les autres armatures.
    Encore merci pour vos précieux conseils
    Images attachées Images attachées

  34. #28
    invite58706596

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonsoir Menatwork,
    J'aurai aimé avoir votre avis sur les cordons de soudure (nombre et longueur) avant que je ne commence à souder les tiges filetées sur les autres armatures.
    Au vue des photos, c'est très correct... Pas évident la soudure tige filetée/tors rouillé...
    5 cm de long et 2 cordons sont bien suffisants... Mais qui peut le plus peut le moins...
    A+

  35. #29
    menatwork

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonsoir Amaty, bonsoir Jaunin,

    Après quelques mois de travaux, je reviens vers vous pour vous remercier encore une fois de tous vos précieux conseils et éclairages.
    J'ai terminé la pose de la passerelle hier.
    Ci-joint le détail d'une extrémité et une vue d'ensemble.
    DSC_0104.jpgDSC_0102.jpg
    L'escalier n'est pas définitif mais il est fonctionnel

  36. #30
    invite58706596

    Re : Passerelle posée sur poutres metalliques

    Bonsoir Menatwork, Bien à Toi,

    Du bon boulot!!! Bravo
    Aucun problème de réalisation pratique???
    L'ensemble apparaît très soigné...
    Bonne Continuation et merci encore pour ce retour qui nous fait toujours plaisir en récompense de notre petite participation...

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Choix de poutres métalliques HEA ?
    Par aurelowe dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 11
    Dernier message: 04/03/2010, 12h59
  2. calcul de 2 poutres acier pour création passerelle
    Par porkpie dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 9
    Dernier message: 01/06/2009, 18h42
  3. rdm sur passerelle
    Par armani9 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/01/2009, 14h40
  4. Actu - Phoenix s'est-elle posée sur de la glace ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/06/2008, 18h07
  5. dosage d'oxydes métalliques/non métalliques
    Par windied dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/04/2008, 13h13
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...