Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

isolation thermique et courant d'airale du dessous d'un escalier cave/habitation



  1. #1
    Roobert

    isolation thermique et courant d'airale du dessous d'un escalier cave/habitation


    ------

    Nous habitons une vieille maison de ville (grande et dure à chauffer) bâtie sur une cave encore plus vieille où il fait froid et humide.
    La sous-face de escalier en bois montant au premier étage est "dans la cave", au dessus de l'escalier (en pierre) descendant dans la cave. Cet escalier (celui en bois donc) est vieux et pas très jointif et du coup nous récupérons beaucoup de froid en provenance de la cave.
    Je voudrais donc isoler la sous-face de cet escalier (plus la "partie mur" (une simple plaque de placo) qui est dessous et qui sépare l'escalier descendant à la cave du RDC) thermiquement mais aussi et surtout pour couper les "courants d'air"...
    Le plus "pratique" à mettre en oeuvre serait pour moi un isolant type "isolant mince".
    Mon inquiétude tient au fait que j'ai lu que ces isolants étaient "étanches" pour l'humidité et j'ai donc peur que de l'humidité stagne entre l'isolant et mes vieilles marches d'escaliers qui en pâtiraient à terme...
    Alors : inquiétude d'inquiet ou inquiétude justifiée...?
    Et si pas de soucis, auriez-vous une marque d'isolant mince à conseiller ?
    Merci pour toute éventuelle réponse...

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Roobert

    Re : isolation thermique et courant d'airale du dessous d'un escalier cave/habitation

    Salut...
    Pas l'ombre d'un début de point de vue ? hein ?

  5. #3
    invite58706596

    Re : isolation thermique et courant d'airale du dessous d'un escalier cave/habitation

    Bonsoir Roobert,

    Actuellement, as-tu remarqué de l'humidité sur les murs sous l'ecalier en bois qui monte à l'étage?
    Ta cave est-elle très froide > T° en hiver???
    A+

  6. #4
    Roobert

    Re : isolation thermique et courant d'airale du dessous d'un escalier cave/habitation

    Salut
    Merci de t'être arrêté.
    Jusque là, niveau température ça ne bougeait pas beaucoup, et niveau humidité non plus (95%)
    Je viens d'installer une vmc dans la cave (il y a 2 soupiraux, j'en utilise un pour l'entrée, l'autre pour la sortie) mais cela ne semble pas avoir un impact fou, si ce n'est que le taux d'humidité semble plus variable et s'indexer un peu sur l'humidité extérieure...
    Sur les murs sous l'escalier, sur celui en pierre, ce n'est pas "mouillé" mais il y a ce que je suppose être du salpêtre... de l'autre côté, c'est solive et placo sur la partie "aérienne"... plutôt sain d'apparence sauf les parties de bois du bas qui repose sur la pierre et qui sont "molles" d'humidité...
    Le bois de l'escalier ne semble pas vraiment humide...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    invite58706596

    Re : isolation thermique et courant d'airale du dessous d'un escalier cave/habitation

    Le taux d'humidité est élevée...
    Plusieurs possibilités > Ou l'humidité s'est accumulée au fil des années aux périodes froides (ventilation insuffisante) ou l'humidité arrive par le sol ou par les murs de la cave...
    mais cela ne semble pas avoir un impact fou, si ce n'est que le taux d'humidité semble plus variable et s'indexer un peu sur l'humidité extérieure...
    Il faudra peut-être plusieurs mois pour rétablir la situation...

    Pour éviter une condensation, il faut que l'épaisseur de l'isolant soit suffisant.
    Admettons une T° d'air de la cave de 5°C et 22°C dans la montée de l'escalier en bois... Si la face inférieure des marches en bois devient un point froid (voisin de la T° de rosée), alors le risque de dépôt d'eau est présent... Si ce point froid se situe dans un isolant plein (type polystyrène, ou polyuréthane) alors aucun risque...
    Le bois de l'escalier ne semble pas vraiment humide...
    Il faudrait voir en hiver...
    A+

  9. #6
    Roobert

    Re : isolation thermique et courant d'airale du dessous d'un escalier cave/habitation

    Pour la cave, avant que mes prédécesseurs ne "reprennent la maison en main" (d'une façon très discutable...), la cave était davantage ventilée (une trappe et un soupirail obstrués). C'est ce que je me disais qu'il faudrait peut-être un certain temps avant de constater les effets de la vmc...
    Pour l'arrivée d'humidité, pourquoi pas, mais c'est une maison de ville, mitoyenne de deux côtés, avec un jardin derrière... et la cave ne s'étend pas sous la maison jusqu'à la rue... donc seul le mur sud, côté jardin, (ou presque) est exposé aux infiltrations "météos"...
    Pour l'isolant, c'est ce qui m'a été conseillé par ailleurs : polystyrène extrudé (40mm) en créant une lame d'air entre les marches et l'isolant, et en réalisant des "joints" à la colle polyuréthane pour couper la circulation de l'air...
    Merci pour ces retours et ces explications (que je vais essayer de garder en mémoire) qui donnent après coup une apparente simplicité aux problèmes qui ne relèvent plus alors que du bon sens...

    Ah, et avant d'installer cet isolant, j'envisageais de refaire certaines portions de mur de cette cave : ils sont constitués de moellons de pierre blanche, avec un liant plutôt friable, et ont été recouvert d'un enduit qui ne tient presque plus. Je voudrais enlever l'enduit et rejointer les moellons histoire que ce soit sain (et beau...). Auriez-vous une suggestion quant aux matériaux à utiliser pour refaire ces joints dans les conditions d'humidité de ma cave ? Et cela sera-t-il applicable sur le liant friable existant actuellement ?
    Et aurais-je dû créer un nouveau sujet ?
    Merci

  10. Publicité
  11. #7
    invite58706596

    Re : isolation thermique et courant d'airale du dessous d'un escalier cave/habitation

    donc seul le mur sud, côté jardin, (ou presque) est exposé aux infiltrations "météos"...
    Vérifier qu'au niveau gouttières et tuyaux de descente, il n'existe pas de fuite (ou gouttières obstruées)...
    La stagnation d'eau au pied du mur peut-être également une source d'humidité...
    ils sont constitués de moellons de pierre blanche, avec un liant plutôt friable, et ont été recouvert d'un enduit qui ne tient presque plus.
    Il faudrait voir si les joints sont friables jusqu'à quelle profondeur????
    Tu n'aurais pas une photo de ton mur en pierres blanches???
    Pour les joints, il faudrait enlever la partie friable pour refaire un joint à la chaux blanche en la dosant correctement afin que ce problème de friabilité ne se repose pas...
    Pour l'isolant, c'est ce qui m'a été conseillé par ailleurs : polystyrène extrudé (40mm) en créant une lame d'air entre les marches et l'isolant,
    40 mm, c'est un peu épais, 20 mm seraient suffisants afin que la T° de condensation reste dans ce matériaux sans lame d'air, le bois respire, mais le PSE ne plaquera pas de façon étanche aux marches de l'escalier...
    et en réalisant des "joints" à la colle polyuréthane pour couper la circulation de l'air...
    A la mousse polyuréthane (je suppose)....
    A+

  12. #8
    Roobert

    Re : isolation thermique et courant d'airale du dessous d'un escalier cave/habitation

    Salut et grand merci...

    Vérifier qu'au niveau gouttières et tuyaux de descente, il n'existe pas de fuite (ou gouttières obstruées)...
    La stagnation d'eau au pied du mur peut-être également une source d'humidité...
    Pour ça je ne crois ... pas de gouttière de ce côté qui a plutôt une tête de pignon...

    Il faudrait voir si les joints sont friables jusqu'à quelle profondeur????
    Tu n'aurais pas une photo de ton mur en pierres blanches???
    Pour les joints, il faudrait enlever la partie friable pour refaire un joint à la chaux blanche en la dosant correctement afin que ce problème de friabilité ne se repose pas...
    Je joins des photos des murs. (une des joints friables, une du revêtement qui ne tient pas...)
    Pour la profondeur, je n'ai pas encore gratté...
    Et pour le joint à la chaux blanche, c'est ce que j'envisageais (bien que je ne savais pas qu'il en existait de plusieurs couleurs...) mais je ne sais pas du tout quels sont les ingrédients et leurs proportions pour préparer la mixture de jointoiement...

    40 mm, c'est un peu épais, 20 mm seraient suffisants afin que la T° de condensation reste dans ce matériaux sans lame d'air, le bois respire, mais le PSE ne plaquera pas de façon étanche aux marches de l'escalier...
    Je ne suis pas sûr de piger : tu penses que la lame d'air n'est pas nécessaire ? que je peux fixer directement le PSE sous les marches et contre-marches ?
    J'envisageais de visser 3 "rails" sous les marches sur lesquels je fixerais mes plaques de PSE... sans suivre marches et contremarches mais d'une façon plane, en suivant la pente de l'escalier... c'est sans doute pas clair...
    J'essaie de mettre aussi une photo de la situation globale...

    A la mousse polyuréthane (je suppose)....
    Possible... probable même... je ne maîtrise pas trop les termes précis... par contre j'ai repéré où était le produit conseillé... : )
    Images attachées Images attachées

  13. #9
    invite58706596

    Re : isolation thermique et courant d'airale du dessous d'un escalier cave/habitation

    ...mais je ne sais pas du tout quels sont les ingrédients et leurs proportions pour préparer la mixture de jointoiement...
    Proportion en volume : 1 part de chaux grise (pour faire ressortir les pierres) ou blanche, 1,5 part de sable jaune et 1,5 part de sable de rivière 0/2 mm.
    Ce type de mortier va renforcer la maçonnerie...Dès que la chaux aura terminé sa carbonatation, elle deviendra aussi dur que le mortier de ciment...
    Le plus dur, obtenir un mortier collant et gras > Mélanger les ingrédients, ajouter très progressivement l'eau surtout quand le mélange présente les caractéristiques voulues... Trop sec, l'adhérence et l'étanchéité sont insuffisantes, trop mouillé, la mise en place est compromise...
    Charger une taloche de mortier (~1 à 1,5 kg) et pousser celui-ci dans les joints assainis en appuyant suffisamment avec une truelle fine (type langue de chat) pour remplir complètement le joint.
    Attendre le début de prise pour enlever l'excédent (gratter, brosse métallique, brosse nylon..).
    c'est sans doute pas clair...
    Si, si... J'ai bien capté l'idée... Je ne voyais pas dans ce sens......Je voyais mal laisser une lame d"air en suivant les marches... Mais ainsi en mettant des plaques d'isolant, c'est une bonne idée rapide à mettre en oeuvre...
    Par contre, pour éviter une circulation d'air de haut en bas de l'escalier, mettre un peu de mousse isolante toutes les 2 ou 3 marches pour couper la circulation d'air...
    A+

  14. #10
    Roobert

    Re : isolation thermique et courant d'airale du dessous d'un escalier cave/habitation

    Bonne idée la coupure toutes les 2 ou 3 marches...
    Je vais faire tout comme ça.
    Encore merci. Je suis un peu gêné de ne pouvoir fournir une forme d'aide à mon tour, mais je n'ai pas les compétences... cela dit, n'hésite pas si un jour t'as une question touchant à la photo... : )
    Au boulot.

  15. #11
    invite58706596

    Re : isolation thermique et courant d'airale du dessous d'un escalier cave/habitation

    ....cela dit, n'hésite pas si un jour t'as une question touchant à la photo...
    C'est tout simplement un Forum d'entraide entre Internautes... Donc surtout pas de gêne pour une contrepartie...

    Bon Courage et à bientôt pour les photos du travail et pour le crépis...

Discussions similaires

  1. Ouverture d'un escalier
    Par matalex54 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/03/2007, 08h16
  2. Isolation d'un plafond de cave
    Par stotem dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/12/2006, 21h40
  3. Isolation et cave...
    Par tchetchene dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/10/2006, 08h55
  4. isolation thermique
    Par coconet dans le forum Physique
    Réponses: 25
    Dernier message: 28/09/2006, 21h35
  5. Thermique isolation
    Par oppossum dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/05/2006, 13h37
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...