Discussion fermée
Page 10 sur 11 PremièrePremière 10 DernièreDernière
Affichage des résultats 271 à 300 sur 319

Dichroïde à LED, ça vaut quoi?



  1. #271
    P-L

    Re : Dichroide à LEd ça vaut quoi?


    ------

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Bonjour,

    Pour plus de précision : j'ai remplacé pas mal d'ampoules classiques par des ampoules LED (cuisine, salon, couloir et WC). Je constate que dans le couloir et le WC mes LED restent "allumées" (quelques LED) même après plusieurs jours alors que l'interrupteur est sur OFF !

    Quand j'enlève les plombs sur cette partie de mon réseau électrique => ces LED séteignent !

    ...

    Michel

    Bonjour,

    Je viens de tomber par hasard sur ce forum (merci google) et en particulier sur le message que je cite.

    Je rencontre exactement le même problème, à savoir qu'une ampoule à led reste allumée alors qu'elle devrait s'éteindre. En fait, en position OFF, les leds restent très légèrement éclairées, et éclairent fortement en position ON.

    J'ai lu les solutions pertinentes que vous avez proposées à Michel (utilisation de relais, d'interrupteur bipolaire...) mais je ne pense pas qu'elles puissent s'appliquer à mon cas car cette lampe est commandée par 2 interrupteurs cablés en va et vient (exactement comme sur ce schéma : http://asic.free.fr/elect/v_&_v-std.jpg ). Je suis preneur de toute idée que vous pourrez me soumettre !!!

    J'en profite pour donner mon retour d'expérience sur l'éclairage à LED (car c'est quand même le thème du fil à la base) :
    - spot à LED GU10 "de base" de chez Casto, conso annoncée 1,5W
    - utilisation pour éclairer l'escalier menant à ma chambre (d'où la gêne si ça reste allumé)
    - lumière très (trop) directionnelle
    - lumière très (trop !) froide, avec même des teintes bleues, pas très agréable
    - intensité lumineuse pas exceptionnelle (en même temps, avec 1,5W de conso !!!)
    En bref, un peu déçu. Néanmoins, la lampe rempli sa mission d'éclairer l'excalier afin qu'on ne s'y vautre pas... Disons que je n'éclairerai pas toute ma maison avec...

    En bref, ça suffit pour ne pas se vautrer

    -----

  2. Publicité
  3. #272
    David7578

    Re : Dichroide à LEd ça vaut quoi?

    Citation Envoyé par P-L Voir le message
    Je suis preneur de toute idée que vous pourrez me soumettre !!!
    Dans ton cas il ne reste plus que le relais à bobine 220-240v mis sur l'alimentation de la lampe. La bobine étant elle aussi directement reliée au 220V.

    Ainsi, dès que le courant se fait, la bobine voit le 220 et vient fermer les contacts pour alimenter le circuit lampe.

    @+

  4. #273
    P-L

    Re : Dichroide à LEd ça vaut quoi?

    Merci !
    Bonne idée. Je tacherai de caser le relais dans le faux plafond.

  5. #274
    David7578

    Re : Dichroide à LEd ça vaut quoi?

    Citation Envoyé par P-L Voir le message
    Merci !
    Bonne idée. Je tacherai de caser le relais dans le faux plafond.
    Prends le relais le plus petit possible en ampérage admis correspondant à ton besoin.
    Car sa bobine sera alimentée en permanence, donc elle consomera du courant.

    Ou alors encore mieux, tu remplaces tes va et vient par des poussoirs, et tu mets un télérupteur qui coupe les deux poles de la lampe.

    Après faudrait voir s'il ny a pas de courant induit.

    @+

  6. #275
    ofmika

    Re : Dichroide à LEd ça vaut quoi?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par P-L Voir le message
    Je tacherai de caser le relais dans le faux plafond.
    Ben si tu as facilement accès à ton faux plafond => tu as accès facilement à ton réseau électrique dans ce cas ?

    Si oui, crée 2 réseaux indépendant : un pour la phase et l'autre pour le neutre en mettant une bonne distance entre ces 2 chemins

    => ainsi tu neutralises le courant induit qui existe et tes LEDS se comporteront comme n'importe quelles ampoules ! Et tu retrouveras ta nuit ...

    Michel

  7. #276
    Gore-

    Lightbulb Eclairage : Quid des DEL (ou LED)?

    Bonjour,

    je parcoure depuis maintenant pas mal de temps cette section avec beacoup d'interêt. j'y ai appris énormement, je me suis procuré des livres de chevets que je dévore, vraiment, merci pour cette énorme potentiel !
    Justement, le livre que je suis en train de lire est "La maison des [Néga]watts", très très sympa.

    Je me suis posé une question, car je n'arrive pas vraiment à trouver d'infos la dessus.

    Il est traité le sujets de l'éclairage. on consomme en effet beaucoup d'énergie pour cela, et on peut s'en passer parfois (personnellement je n'allume jamais des pièces où je ne suis pas, mais je constate que c'est légion dans mon entourage), ou au moins réduire la conso avec des ampoules fluo-compactes.

    Mais quid des DEL (j'ai mis aussi LED dans le titre pour l'anglais.. mais aussi pour référencer ce fil dans les recherches ) ?

    La consommation annoncée est bien moindre, en multipliant les sources et en utilisant des ampoules a LED récentes, on arrive à obtenir le même rendu qu'une ampoule (un peu plus froid)
    moins de perte car pas de chauffe. un spot equivalent (réellement) à un 25-30W consomme 3W !
    mais est-ce interressant durablement?
    qu'en est-il de la production/transport de ces ampoules? est-ce beaucoup plus polluant que pour des fluo-compactes?
    la conversion de tension est-elle consommatrice (il ne me semble pas, un ampèremètre en amont indiquant bien 3W)

    Bref je me demande si ce'st un bon investissement.
    coté coût, c'est plus cher, mais est-ce vraiement un critère important?

    la démarche étant de trouver une solution econologique, tout en conservant un certain confort

    J'ai testé un des premiers spots à DEL a leur sortie, et dernièrement une des dernières générations de spots à DEL, une version "day-light".
    C'est déjà bien moins bleu (moins froid)
    la conso est passée de 1 à 3W
    mais l'intensité lumineuse a beaucoup évolué (60 DEL contre 20 auparavant, et des modèles plus puissants, visuellement)
    - l'angle, gros point noir des solutions à base de DEL a aussi été bien revu. on passe d'un petit rond sur le mur (20° à tout casser) à un angle de 120°, visuellement, c'est encore plus etendu que le spot hallogène d'origine

    le day-light est un peu déroutant, c'est blanc blanc, quand on est habitués à des ampoules "chaudes". mais c'est à mon avis agréable si on multiplie les sources de lumières (aujourd'hui il est a coté de sources a incandescence, ce qui accentue le coté froid). il existe d'ailleurs un modèle "warm white", que je n'ai pas encore testé.

    Voila, j'aurais aimé vos avis eclairés (sans jeu de mot) sur la question.
    je me demandais si ca valait le coup de faire un plafond de ces spots, en remplacement d'un eclairage traditionnel (on arriverait a une conso de 30-40W contre au moins 100, pour un eclairage mieux réparti et surement plus agréable)
    à terme, vu la vitesse de l'évolution de ces solutions (en terme de performances), ca sera peut-etre encore plus intérressant
    et en placant bien les sources (car on peut les placer plus librement grace a l'absence de chauffe), on pourra même avoir un besoin de lumière moins important

  8. Publicité
  9. #277
    invite14532198711
    Invité

    Re : Eclairage : Quid des DEL (ou LED)?

    Salut,

    effectivement j'y crois aussi.
    prochainnement je mettrai en ligne les photos d'une lampe de bureau que je suis en train de développer, les essais "secs" montrent l'équivalent d'un halogene de 70W, avec seulent 13W de LED.

    Je suis en train de faire le dissipateur de chaleur pour respecter le thermal derating et garder un flux lumineux de 100%.

    la lampe sera composée de 4 LUXEON type K2 et 23 LED 24000mcd 5mm.

    quand tu parles de blanc "froid" bleuté, c'est simplement que pour faire du blanc, il faut la totalité du spectre, hors les LED ne couvrent que ponctuellement le spectre (sa ressemble de loin à la signature d'un laser) et pour arriver au blanc on a souvent recours à des LED bleues qui ionisent un gaz, ou un melange de plusieurs couleurs.

    A savoir qu'en solution d'éclairage, il existe des LED blanches tirant legerement sur le jaune comme une ampoule classique, ce sont les warm-white (blanc-chaud).

    pour la question de l'angle, un lambertian donne un flux de 140°, exite donc l'effet point sur le mur dont tu parles. L'effet point se voit sur les LED couplée à une lentille pour concentrer la faible puissance du cristal.

    Sur un plan écologique la LED reste une solution d'avenir avec certitude, par contre la mise en oeuvre n'est pas si simple qu'une classique ampoule ou tube fluo....il faut un radiateur correctement calculé pour etre dans la bonne partie de la droite de charge du cristal, une source de courant pulsé ou autre regulateur en courant (en non en tension comme une ampoule), bref on rentre dans l'éléctronique des semi-conducteurs.

    j'espere que HULK passera par ici, il s'y connait pas mal en LED aussi et saura nous renseigner par des infos toutes fraiches des labos.
    Dernière modification par invite14532198711 ; 31/05/2007 à 12h35.

  10. #278
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Eclairage : Quid des DEL (ou LED)?

    Bonjour Gore- et Alex.com,

    Afin de ne pas se disperser sur le sujet (donc profiter pleinement des avis et photos sur ce fil), le fil de discussion initialement ouvert par Gore- a été fusionné ici

    Pour la modération
    Yoghourt
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  11. #279
    Gore-

    Lightbulb Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Désolé en effet, le moteur de recherche ne m'avait pourtant rien donné à "LED" ou "DEL"

    merci pour la découverte de ce fil, que je viens de me farcir

  12. #280
    invite14532198711
    Invité

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Salut,

    le poste à été déplacé, j'ai donc du cherché où il était !! mais bon voila chose faite !!
    le sujet des LED en éclairage m'interesse bien, la discution à été fusionnée avec un débat sur les dichro à LED...####

    Alors voilà, les choses serieuses, je m'aperçois que de plus en plus de personne s'interesse de près à des solutions à LED, hors dans le commerce nous ne trouvons que des erzatz de GU10 basse puissance, constitué souvent d'une miriade de LED classique en 3 ou 5mm.

    La raison pour laquelle on ne trouve pas de "lampe" à LED plus puissante reside dans le faite que pour integrer une LED de puissance dans un support générique (ou autre), la mise en oeuvre est délicate et requiert une attention toute particuliere necessitant au moins 2 corp de métier : méca et éléctronique.

    L'éléctronique pour fournir le courant pulsé ou la source de courant le cas échéant (pas de resistances possible pour ces mastodontes), et la méca pour designer un radiateur optimal se logeant dans le socket afin d'évacuer la chaleur au mieux en gardant le flux lumineux optimal.
    double defi qui necessite du developpement -> cout du dev reporté sur le prix de vente.

    alors qu'un simple bout de PCB avec des resistances et quelques LED classique peut se vendre 15€ en margeant un peu.

    si ça interesse des gens ici, je peux mettre en ligne des etapes de la lampe que je suis en train de concevoir.
    caracteristiques :
    -23 LED 5mm 24000mcd (552 candela)
    - 4 LED LUXEON K2 W00 de 140 lumens pieces (560 lumens total)

    pour l'instant j'ai decoupé les 2 bout d'alu qui feront office de dissipateur.

  13. #281
    r17777

    @ Alex.com :
    concernant ce que tu dit sur la relation dissipation thermique , je suppose que tu sous entends , "qu'elle soit en concordance avec un format d'ampoule du commerce" ....

    pour moi , comme pour toi j'imagine , c'est pas franchement aux lampe Led de s'adapter à ce qui à été créé par et pour d'autres contraintes, mais surtout aux nouveaux luminaires de s'adapter à ces nouvelles techno ...
    Cependant il faut aussi penser à en faire des déclinaisons adaptées aux anciens ( actuel ! ) modèle de luminaires afin que certains fassent le premier pas. et puis surtout afin de ne pas inciter les non bricoleurs à tout balancer ..sinon bonjour l'écobilant!

    mais je reste persuadé et je dit ça car lorsque j'avais mes 4 Luxéon 1w (que tu peux voir en photo plus haut , ça date ... ) , j'avais constaté qu'elle étaient livrée collées les unes aux autres par leurs dissipateurs...
    Du coup, trouvant ceci pratique je les ai jamais séparé, et me suis décidé à les utiliser tel quel ... en grappe ... à moi de fournir un support adapté .... (tjrs pas fait ! un jour peut être, qd j'aurais le temps ... )

    j'aurais du me lever plus tard !

    Citation Envoyé par Myself
    mais je reste persuadé que l'avenir commercial des Led se trouve dans de nouveaux formats de luminaires adaptés , et je dit ça car lorsque j'avais mes 4 Luxéon 1w.....
    Dernière modification par Philou67 ; 04/06/2007 à 08h06. Motif: Fusion de 2 messages consécutifs du même auteur

  14. #282
    Elnourso

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Citation Envoyé par alex.com Voir le message
    si ça interesse des gens ici, je peux mettre en ligne des etapes de la lampe que je suis en train de concevoir.
    Je vote pour!

    (pourquoi pas comme instructable sur www.instructables.com (site en anglais)... ou quelque-chose du genre. Pour te donner des idées, peut-être : projets luxeon )
    Avoir ou être, telle est la question

  15. Publicité
  16. #283
    invite14532198711
    Invité

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Salut,

    exact R17777, je ne parles pas des contrainte d'intégrations pour coller à des formats existants, je parles de contraintes physique liées au fonctionnement des LED.
    C'est à chaqun de s'adapter comme tu dis, pour moi je ne pense pas arriver à faire une lampe à LED "honnete" format GU10, ou alors si mais avec les contrainte du filement (temperature élevée par manque de surfaces d'echange thermique) et il est bien sur impossible d'avoir un fonctionnement stable et fiable avec une LED à 80°C.

    il faut :

    - realiser des protos et voir ce que sa donne pour evaluer les besoins techniques.

    - ensuite seulement on definira des nouveaux standart de connectique ou fixation.

    il est illusoir voire fanfaronesque d'imaginer changer son ampoule à filament par une ampoule à LED (digne de ce nom), sans changer de culot ou lustre.

    100% dans ton sens R17777.

    Merci Elnourso pour le liens !!!

  17. #284
    invite14532198711
    Invité

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Re,

    afin de ne pas surcharger ce topic par des posts plus ou moins HS, (et me faire reprimender, ce qui serait normal) j'ai fait un topic dedié dans la bonne section.

    le liens :

    http://http://forums.futura-sciences.com/thread149707.html

  18. #285
    ofmika

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par alex.com Voir le message
    il est illusoir voire fanfaronesque d'imaginer changer son ampoule à filament par une ampoule à LED (digne de ce nom), sans changer de culot ou lustre.
    Désolé de te contredire mais je l'ai fait et cela marche (cuisine, WC, couloir). Voir mes posts plus haut (photos avec). Certe avec des LED un peu plus fortes et dont le rayon serait plus large, cela serait mieux...

    Michel

  19. #286
    Gore-

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    A propos de support revus specialement pour les LED,

    est-ce que quelqu'un a deja essayé celle-ci?
    http://www.ampoule-leds.fr/product_i...69acbdaf1d9d2b




    Même si la connectique reste classique (E27) le forme a totalement été revue.
    reste a voir l'efficacité.

    alors, est-ce efficace?

  20. #287
    Quisit

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    j'ai essayé les MR16 de ce site, en blanc chaud et blanc ambré, une version Hi-Power et une version multiled bien chargée (60 led 3mm)

    le blanc dit "ambré" (je n'ai pas la t° de couleur en tête) donne une teinte verdatre aux chose très très glauque. il s'agit de la "high power" type Luxeon et autre (une seule diode très puissante) Bien que le faisceau soit large la répartition de la lumière est mauvaise, très intense au centre, trop faible sur les bords

    la multiled blanc chaud est beaucoup plus agréable, je trouve son blanc très légèrement moins chaud qu'une dichro habituelle, légèrement rosé, vraiment très doux et agréable au regard - idéal en intérieur, pour moi c'est un nouveau standard ! mais par contre la puissance est bien inférieure aux 30/35 w equiv halo annoncé. pour tout dire j'ai des halo 20/25w sur la même rampe et je les estime deux fois plus puissantes !!! ça éclaire, on y voit, mais il faut au moins une grappe de 6 leds pour éclairer correctement une 20aine de m2

    sinon j'ai testé aussi les micro-fluocompactes megaman 7w en remplacement des gu10, très lent à la montée en puissance, mais très belle et forte lumière, equivalente 30w / 35w effective pour moi sans problème

    le fluocompact, hormis le temps de chauffe des plus économe, a une longueur d'avance sur les led amho
    Dernière modification par Quisit ; 05/06/2007 à 16h21.

  21. #288
    invite14532198711
    Invité

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Salut,
    j'ai expliqué mon point de vue sur la chose dans le post dédié que j'ai investit dans la section éléctronique.
    le fluo ne peu pas se battre totalement dans la meme cours que les LED.
    Le fluo a un meilleur rendement, mais son appli reste destiné principalement à de l'éclairage de grande piece et sur de grande période.

    Un fluo pour un eclairage de petit volume et pour des durées de l'ordre de la minute est un non sens à mon avis (WC, placard, remise, cave...).

    Je pense plus que la LED est destinée à des systemes embarqués ou autonome. Dans la cuisine sur des plans de travails bas, en lumiere liseuse...mais pas en eclairage de masse, du moins pas avec les technologies actuelles.

    pour ce qui est de la temp de couleur, il existe des warm-white chez LG SAMSUNG et PHILIPS (LUXEON), qui tire un peu sur le jaune, contrairement au wide white très froid et tirant sur le bleu.

  22. Publicité
  23. #289
    Kalymereau

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message

    sinon j'ai testé aussi les micro-fluocompactes megaman 7w en remplacement des gu10, très lent à la montée en puissance, mais très belle et forte lumière, equivalente 30w / 35w effective pour moi sans problème
    ça m'intéresse, quel est l'encombrement par rapport à une halogène GU10 standard ? Ces ampoules équipent souvent des luminaires design et si ça dépasse c'est moche

    Merci

  24. #290
    dse

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Bonjour à tous,
    en 2007, je pense qu'on peut (pour l'instant) oublier les luxeon (I, III, V et K2) qui sont des leds d'ancienne génération.
    Je suis en train de mettre en place des éclairages leds (à titre perso) basés sur la technologie CREE (XR-E P4) qui crache 80 lumens sous 350 ma (1,2w) et les nouvelles CREE XR-E Q5 qui viennent de sortir (fin juin 2007) permettent d'avoir 107 lm min sous 350ma.
    Avec ces leds il est possible d'éclairer plus qu'avec des fuocompactes en consommant moins.
    Le seul point noir pour l'éclairage intérieur reste la couleur blanche (5500 à 6000k).
    Si vous ne connaissez pas, commencez par la doc constructeur :
    http://www.cree.com/products/pdf/XLamp7090XR-E_B&L.pdf

  25. #291
    zeitoun

    Re : Dichroide a LEd ça vaut quoi?

    Salut à tous,
    Dites les gars, je vous signale que la puissance lumineuse d'une ampoule s'exprime en lux ou en Lumen.
    Ce sont les seuls chiffres à comparer. Ca doit être marqué sur l'emballage.
    Comme ca vous pourrez savoir si "ca éclaire".
    Parler de Watts pour une ampoule, c'est comme dire "j'ai une voiture qui consomme 20 litres au 100 km!!!!!" Ca veut pas dire que c'est une fusée!

    Faut dire : X lumen pour une consomation de Y watts.

    A+

    Zeitoun.

  26. #292
    Elnourso

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Bonjour,
    Pour faciliter la comparaison, il faudrait simplement donner le nombre de lumens pour 1W
    Citation Envoyé par dse Voir le message
    la technologie CREE (XR-E P4) qui crache 80 lumens sous 350 ma (1,2w) et les nouvelles CREE XR-E Q5 qui viennent de sortir (fin juin 2007) permettent d'avoir 107 lm min sous 350ma.
    ==> CREE (XR-E P4) = 66.67 lumens/W
    ==> CREE XR-E Q5 = 89.17 lumens/W

    Qui dit mieux?
    Quelles sont les valeurs comparatives pour les fluocompactes etc...?
    Avoir ou être, telle est la question

  27. #293
    invite14532198711
    Invité

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Salut,

    pertinente remarque, on parle de lumens/watt pour qualifier un rendement.

    l'analogie avec la voiture est intelligente : 20l/100km énorme....
    enorme pour une twingo à 40km/h, mais fantastique pour une formule 1.

    par rapport au fluo, la LED est en dessous de connaissance, mais elle offre une meilleure durée de vie, et s'impose là où on a pas forcement de forte tension alternative disponible.

    de plus pour une cave, un debarat, ou une piece "de passage" c'est pas judicieux d'avoir un fluo. Les faibles durée d'éclairage ne sont pas compatibles avec les fluo, contrairement aux LED.

    pour ma part, la LED possedant le meilleur rendement (et autres caracteristiques) validée par norme officielle est fabriquée par PHILIPS et donne 90 lumens pour 1W typique sur du cool white, 80lm/1.1W en neutral white et 60lm/1.1W en warm white.

    à noter que le warm white se rapproche vraiement de l'ampoule filament.

    plus d'info chez PHILIPS :

    LUXEON LED
    Dernière modification par Philou67 ; 18/07/2007 à 18h33. Motif: Correction de l'URL

  28. #294
    dse

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Bonjour,
    aujourd'hui une lampe fluocompacte à un rendement d'environ 55 à 60 lm/w (une 20w génère 1200 lumens).
    Les meilleures Leds de puissance sont à 100 lm/w sous 1w mais plus si le courant est plus faible (140 lm avec 20 ma) et moins si le courant est plus fort environ 60 lm sous 1A (environ 4w).
    Donc pour éclairer une pièce avec 1200 lumens il y a plusieurs possibilités :
    1x100w incandescent (environ 12lm/w)
    1x75w en halogène
    1x20w en fluocompacte
    12x1w en led de puissance (100lm/w) + perte dans l'alimentation environ 2w

    L'inonvénient principal de la led blanche aujourd'hui, en dehors du prix, c'est la qualité de la lumière. Les leds à haut rendemement sont blanc froid (6000k) et un IRC (Indice de Rendu des Couleurs) d'environ 75 sur 100.

  29. Publicité
  30. #295
    Quisit

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Salut à tous,
    Dites les gars, je vous signale que la puissance lumineuse d'une ampoule s'exprime en lux ou en Lumen.
    Ce sont les seuls chiffres à comparer. Ca doit être marqué sur l'emballage.
    Comme ca vous pourrez savoir si "ca éclaire".
    Parler de Watts pour une ampoule, c'est comme dire "j'ai une voiture qui consomme 20 litres au 100 km!!!!!" Ca veut pas dire que c'est une fusée!

    Faut dire : X lumen pour une consomation de Y watts.
    bien d'accord Zeitoun, on ne demande pas mieux !!!
    mais pour ça ce serait sympa que la plupart des constructeurs les annoncent ces chiffres, Or ce n'est absolument pas le cas, ce qui oblige a des approx, et la seule valeur donnée est l'equivalence watt.
    La discussion atteste justement qu'elle est mauvaise, voir mensongère.

    Aucun type de LED chinoise que j'ai eu entre les mains ne cite ni Lumens, ni lumens/watts ni que dalle en fait

  31. #296
    David7578

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Citation Envoyé par dse Voir le message
    Bonjour,
    aujourd'hui une lampe fluocompacte à un rendement d'environ 55 à 60 lm/w (une 20w génère 1200 lumens).
    Les meilleures Leds de puissance sont à 100 lm/w sous 1w mais plus si le courant est plus faible (140 lm avec 20 ma) et moins si le courant est plus fort environ 60 lm sous 1A (environ 4w).
    Donc pour éclairer une pièce avec 1200 lumens il y a plusieurs possibilités :
    1x100w incandescent (environ 12lm/w)
    1x75w en halogène
    1x20w en fluocompacte
    12x1w en led de puissance (100lm/w) + perte dans l'alimentation environ 2w

    L'inonvénient principal de la led blanche aujourd'hui, en dehors du prix, c'est la qualité de la lumière. Les leds à haut rendemement sont blanc froid (6000k) et un IRC (Indice de Rendu des Couleurs) d'environ 75 sur 100.
    Attention, de mémoire, est-ce que 12 points de 100 lumens éclairent autant qu'un seul de 1200?

    Je me rappelle plus qu'elle est l'unité qui permet de faire ce genre de calcul rapides

    Attention ensuite à la forme du volume d'éclairage, qui influe beaucoup sur la façon dont on perçoit la lumière

  32. #297
    invite14532198711
    Invité

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Salut,

    effectivement la temp de couleur des LED est assez problematique, bien que plusieurs variante existe dont les warm white qui tirent sur le jaune, un peu moins froide que les classiques blanche plus froide.

    mais technologiquement il est illusoire de voiloir faire du blanc avec une LED, qui par definition fabrique des photon avec une technique approchant de loin du laser: donc spectralement la LED est assez pincé, quelque dizaine de nanometre de large au pire alors qu'un vrai blanc requiert tout le spectre.

    l'avantage de la LED par rapport aux autres technique est que l'on peut faire de la gradation de luminosité sans modifier la couleur émise.

    par contre cela reste la source lumineuse la plus complexe à mettre en oeuvre.

    pour le faite de cumuler les lumens...je ne saurais répondre.

    pour ma part je les cumule, d'ailleur dans mon poste dedié au spot à LED que je réalise, j'ai bien mis 4x140lm soit 560lm total. (pour une conso de 11W maxi alim comprise)

  33. #298
    r17777

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Salut à tout(e)s:

    je trouve intérréssant de recentrer la discussion vers de vraies unités légales ...
    il est vrai aussi que bons nombres de produits n'affichent pas clairement ou dutout ces données ! un peu comme pour les isolants thermique ou rien est marqué ...alors qu'un bon produit ne fait jamais hésiter son producteur à afficher ses performances, je propose de ne pas acheter les produits ne précisant pas les valeurs adeqates! un point c'est tout!

    perso j'ai tjrs pas racheter de leds depuis celles du débuts de ce fil (en photo), entre temps j'imagine et je constate d'après vos écrits qu'il y'a eu de bonnes améliorations ... ...par contre je constate qu'une fois de plus ,le progrès technologique sert pas la bonne cause , et est encore utilisé/détourné abusivement/de manière superflue et futile ! (c'est pas le cas ici ! ouf!)


    Citation Envoyé par David7578 Voir le message
    Attention ensuite à la forme du volume d'éclairage, qui influe beaucoup sur la façon dont on perçoit la lumière
    j'ajouetrais:
    Attention aussi à la répartition spatiale de la puissance d'éclairage !

    Pour moi 1x20w au centre du planfond ne vaudra jamais 1x10w au plafond + 2x5w en appliques (éfficaces) ou en chevets (translucides)....

    La raison , est qu'un seule point lumineux génère bcp de zone d'ombres tandis que plusieurs points lumineux débouche un bon nombre de ses zones d'ombres...
    un peu à la manière du procédé fill-in bien connu des photographes...

    j'en ai déjà parler ... mais comme les discutions s'étales sur de longs mois , voirs plusieurs années, un petit rappel est souvent le bienvenu...
    Dernière modification par r17777 ; 20/07/2007 à 09h31.

  34. #299
    Gore-

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Salut,

    Je reviens vers vous pour vous faire partager mon experience.

    j'ai remplacé ma GU10 60 leds "daylight" de chez ampoule-leds par la même en blanc chaud.
    le résultat est très sympa. la luminosité semble plus importante, la température des couleur se rapproche de celle de l'halogène placée à côté.
    un peu moins chaude vers le centre que sur le reste de la zone d'éclairage peut-être.
    l'halogène est plus puissante au centre que celle à led, mais celle a led à l'air d'avoir un angle plus important

    Impossible d'avoir plus d'info pour avoir le rendement lm/W. la page du produit s'est appauvrie depuis mon premier achat (le prix lui, grimpe. ~11€ lors de mon premier achat, 13,5€ aujourd'hui )

    Autre produit à tester, les EDISON SIRIUS, mais a culot a vis (E27) : http://www.econologie.com/shop/ampou...aude-p-62.html
    Dispo en blanc chaud (equivalent 40W, 40lm/W d'apres le site)
    et en blanc daylight 6000K (equivalent 50W, mais toujours 40lm/W (?) )
    pour seulement 3.2W et 18 LEDs.
    C'est pas contre un peu plus cher.
    Quelqu'un a deja testé ce produit?

    le probleme c'est qu'on ne trouve pas encore de produit grand public a base des dernieres CREE ou luxeon philips

    etant donné que je déménage bientôt, et pour devenir propriétaire, je cherche les orientations à prendre pour les différents éclairages de la maison. La future cuisine a une rampe de spots non-halogène (en E27 je crois) je pense multiplier les points lumineux pour apporter des rampes de leds au dessus des plans de travail, pour pouvoir ensuite reduire l'eclairage global), les 3 appliques dans le couloir sont a incandescence (et des fluos pour un usage couloir n'est pas terrible... ), la terrasse est eclairée par des (a priori) PAR20 ou plus gros (aie ! ) etc etc .... donc tout est a reflechir, a revoir, et les leds/neons/fluos risquent fort de devenir mes alliées reste a savoir qui va faire quoi, et dans ce domaine... on trouve de tout et n'importe quoi, et on ne sait jamais à quelle info se fier... (sauf ici )

  35. #300
    dse

    Re : Dichroïde à LED, ça vaut quoi?

    Je déconseille personnellement les lampes basées sur des clusters de led 5mm. Leur durée de vie n'est pas de 100000 heures comme certains sites l'annonce mais plutôt de 2 à 3000 heures, et avec un eperte de luminosité très importante.

    Pour ce qui est des lampes "grand public" à base de led CREE ou équivalente, en effet ce n'est pas très facile à trouver. Mais en cherchant un peu sur internet on trouve quelques sites pour le grand public.

    Par exemple www.ledsee.com ou sur ebay en recherchant "cree mr16" ou "cree GU10"

Page 10 sur 11 PremièrePremière 10 DernièreDernière
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...