Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Recherche alternative au gel de silice



  1. #1
    neo_tian

    Recherche alternative au gel de silice


    ------

    Salut, je suis un p'tit etudiant qui recherche un maximum de renseignement sur l'utilisation du gel de silice dans l'industrie pour absorber l'humidité.

    En fait je souhaiterai connaitre :
    - Des exemple d'application dans l'industrie
    - Comment que sa se fait que sa peut absorber de l'eau
    - Surtout, surtout quel sont les alternative au gel de silice (solution qui sont utilisée ou tout simplement possible mais pas vraiment rentable a mettre en oeuvre). Comme par exemple les zéolites je crois.

    En fait, je fait une petite bibliographie sur ce sujet. Et comme je démarre, je cherche des piste ou pourquoi pas des référence de livre ou de magasine qui parle de ça.

    Merci pour votre aide

    -----

  2. #2
    neo_tian

    Re : Recherche alternative au gel de silice

    Juste pour le remonter une fois en haut du topic et c'est fini.

    c'est peu etre pas un sujet de chimie mais je savais pas trop ou le mettre.

    merci quand meme de l'avoir lu.

  3. #3
    Cosmochimicher

    Re: Recherche alternative au gel de silice

    Bonjour,

    Pour l'absorption d'eau par le gel de silice, il me semble que la taille de la molécule d'eau est plus petite que la taille des pores du gel de silice et donc l'eau est piégée par capillaritée.
    Je connais mieux le cas d'hydratation des protéines (formation de gels et d'émultions) l'eau dans la matière protéique hydraté se trouve sous différentes formes :
    - eau d'hydratation "hydrodynamique" : eau de mise en solution des protéines ;
    - eau de structure : eau directement liée à la protéine, eau non disponible liée par liaison hydrogène, stabilise la protéine, on ne peut pas l'extraire sans dénaturer la protéine ;
    - eau adsorbée sur les chaines latérales polaires (couche mono-moléculaire) : eau non congelable, eau de solvatation des chaines latérales polaires ionisées ou non maintenue par liaison hydrogène, non disponible comme solvant, peut être calculé par l'isotherme d'adsorption de l'eau ;
    - eau "d'hydratation hydrophobe" : eau en couronne au tours d'interactions hydrophobe avec deux cycle benzénique ;
    - eau capillaire : eau capillaire du réseau ;
    - eau "non congelable".
    Les frontières entre les différentes limites ne sont pas aussi bien définies.
    C'est pas la quantité mais la nature de l'eau qui définit les propriétés d'intéret pour l'hydratation.

    Voici quelques absorbant de l'eau qui peuvent remplacer le gel de silice en fonction de l'Aw souhaité :

    Solution saline saturée / Activité de l'eau à 25°C (Aw)
    P2O5 / 0
    LiCl / 0.1105
    CH3COOK / 0.2245
    MgCl2 / 0.3300
    K2CO3 / 0.4276
    NaBr / 0.5770
    SrCl2 / 0.7083
    NaCl / 0.7528
    KCl / 0.8426
    BaCl2 / 0.9019
    K2SO4 / 0.9730

    La déshydratation au dessicateur avec P2O5 piège 100% des molécules d'eau (Hr=0%).
    Pour connaire l'humidité relative d'un corps il faut faire une gamme de dessicateur contennant différents dessicant, selon l'humidité relative, les corps enregistrent un delta de masse / masse initiale (par mesure gravimetrique).

Discussions similaires

  1. Gel de silice dessechant ?
    Par Ramzuss dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/10/2011, 13h29
  2. couleur de silice
    Par adelani dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/05/2007, 05h07
  3. Gel de silice
    Par eric et joelle dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/01/2007, 20h38
  4. Silice
    Par valou8694 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/03/2006, 15h35
  5. Silice de pyrohydrolyse ?!
    Par Deathtones dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/02/2006, 10h42