Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

fumées de cheminées...



  1. #1
    medouye

    fumées de cheminées...

    Bonjour à tous.
    La question qui m'est posée pour mon stage n'est pas simple (stage de licence pro de chimie de l'environnement) :
    "trouver l'influence des gaz CO2, CO, NO, NO2, NH3 sur le point de rosée acide de SO2, en sortie de cheminées de combustion".
    Je sais que la formation de SO3 modifie significativement le point de rosée acide de SO2 (je connais la formule, je sais le calculer) mais par contre, j'ignore totalement l'ampleur de l'influence des autres gaz sur ce point de rosée.
    Cela est pour connaître la quantité de SO2 dissoute dans les eaux de condensation pour pouvoir ainsi évaluer les pertes et ainsi rendre un rapport d'analyse le plus conforme à la réalité.
    Merci de votre aide, car je patine sérieusement maintenant

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    medouye

    Re : fumées de cheminées...

    Personne n'a de connaissances sur ce sujet à part le Père Noël (qui s'y connait en cheminées...oh oh oh)?
    Au moins des références de livres où je pourrais chercher?

  4. #3
    medouye

    Re : fumées de cheminées...

    Je recherche l'influence de CO, CO2, NO, NO2 et NH3, s'il y en a une assez significative (c'est à dire supérieure à 1°C) sur le point de rosée acide (ou point de condensation) de SO2, suivant la concentration de ces gaz et à la température en sortie de cheminée de combustion (>200°C)
    (je me répette un peu mais je veux que tout le monde comprenne ce que je veux... ).

    Est-ce que certaines réaction sont possibles à cette température?

    J'espère que quelqu'un va pouvoir m'aider car je n'ai pas accès à beaucoup de littérature, mais je pourrais peut-etre me procurer certains ouvrages si j'en ai les références.

    Et si quelqu'un a déjà travailler sur ce sujet... ,j'aimerais beaucoup prendre contact avec lui si possible.

  5. #4
    HarleyApril

    Re : fumées de cheminées...

    dur dur
    pour ne rien simplifier, on ne parle pas de NO ou de NO2, mais de NOx car on ne sait généralement pas à quoi on a affaire

  6. #5
    medouye

    Re : fumées de cheminées...

    Oui en effet, on parle de NOx qui contiennent généralement environ 90% de NO et 10% de NO2 (pour mon cas en tout cas). Mais après, les proportions ce n'est pas grave si je ne les ais pas, ce qui m'importe surtout (faute de mieu) c'est savoir s'il y a une influence sur ce vous savez quoi...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    medouye

    Re : fumées de cheminées...

    help

  9. Publicité
  10. #7
    Anacarsis_47

    Re : fumées de cheminées...

    Citation Envoyé par medouye Voir le message
    Bonjour à tous.
    La question qui m'est posée pour mon stage n'est pas simple (stage de licence pro de chimie de l'environnement) :
    "trouver l'influence des gaz CO2, CO, NO, NO2, NH3 sur le point de rosée acide de SO2, en sortie de cheminées de combustion".
    Je sais que la formation de SO3 modifie significativement le point de rosée acide de SO2 (je connais la formule, je sais le calculer) mais par contre, j'ignore totalement l'ampleur de l'influence des autres gaz sur ce point de rosée.
    Cela est pour connaître la quantité de SO2 dissoute dans les eaux de condensation pour pouvoir ainsi évaluer les pertes et ainsi rendre un rapport d'analyse le plus conforme à la réalité.
    Merci de votre aide, car je patine sérieusement maintenant
    petite suggestion: ne faut il pas considérer tout simplement le caractère acide (ou basique) de tous ces gaz? Et donc étudier les réactions a/b entre ces composés?

  11. #8
    medouye

    Re : fumées de cheminées...

    Oui peut etre mais je pense que l'influence sur le point de rosée ne dépend pas spécialement de la réaction a/b.
    La preuve est que la formation de SO3 (seulement 1% à 5% de SO3 contre 95% à 99% de SO2) fait augmenter le point de rosée de plus de 20°C!
    Certes c'est le gaz le plus influent mais je ne sais donc pas si les autres ont un rôle, plus petit évidemment (si le point de rosée est modifié de 1-2°C, je pourrais le négliger).
    Je connais les différentes réactions entre ces gaz, et d'ailleur je voudrais une confirmation :
    si aA +bB ----> cC + dD
    le deltaH de cette réaction est-il bien :
    (c*deltaHf°(C) + d*deltaHf°(D)) - (a*deltaHf°(A) + b*delatHf°(B)) ??
    Mais je pense que je ne pourrai trouver les informations voulu que dans la littérature spécialisée, car sur internet, il n'y a évidemment rien. Connaissez vous des références de livres ou des collections que je puisse commander ou emprunter? (si on peut le dire sur le forum, sinon me laisser un message personnel...)
    Je ne désespère pas encore, mais ça devient difficile.
    Merci

  12. #9
    MaxouGoret

    Re : fumées de cheminées...

    As tu au moins regardé s'il y a des publis sur le sujet, sur sciencedirect ou ingenta ?

  13. #10
    medouye

    Re : fumées de cheminées...

    Je n'ai trouvé aucune publis qui traite vrément de ceux que je souhaite. Aucune ne parle de l'influence de ces gaz.
    A croire qu'ils n'ont pas d'effets significatifs, sinon je pense que j'aurais trouver quelque chose...mais comment le prouver...il faut que je le prouve!

  14. #11
    Thrr-Gilag

    Re : fumées de cheminées...

    Sinon, pourquoi ne pas faire un plan d'expérience avec présence ou absence des différents polluants dans un réacteur à la température de rejet de tes fumées?

    Tu pourrais ainsi obtenir quels sont les poluants qui ont une importance et les interractions entre les différents poluants.
    Si la matière grise était rose, on n'aurait plus d'idée noire (Pierre Dac)

  15. #12
    MaxouGoret

    Re : fumées de cheminées...

    Et ensuite, c'est toi qui publie

  16. Publicité
  17. #13
    Thrr-Gilag

    Re : fumées de cheminées...

    Quand c'est pas fait... c'est que c'est à faire
    Si la matière grise était rose, on n'aurait plus d'idée noire (Pierre Dac)

  18. #14
    medouye

    Re : fumées de cheminées...

    effectivement, c'est moi qui publierai! (j'aime bien l'idée).
    C'est vrai que je n'avais pas pensé à cela, mais seulement, je ne peux pas faire d'expérience, d'une part car je suis stagiaire (donc manipulation de produits interdite ) et d'autre part car il ne me semble pas qu'où je suis il y ait de quoi faire ceci. Mais c'est une bonne idée en effet, je vais en parler.
    Ca me parait quand même assez compliqué et long à faire mais je sais que maintenant, sur ce sujet, rien ne sera simple et court...
    J'attend toujours néanmoins d'autres idées ou informations.
    Et concernant mon petit problème de thermochimie??
    merci

  19. #15
    medouye

    Re : fumées de cheminées...

    Je viens de me renseigner pour le plan d'expérience...
    ce n'est pas possible car nous ne pourrions travailler qu'à température ambiante. Mais pour certains paramètres, on pourrait obtenir des résultats.
    Je vais poursuivre dans cette voie pour voir ce que l'on peut trouver...mais cela resterait très incomplet malheureusement.

  20. #16
    medouye

    Re : fumées de cheminées...


Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Retour d'expérience poêles et cheminées France Turbo
    Par xallirot dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 64
    Dernier message: 12/12/2015, 10h17
  2. Conduits de fumées isolé
    Par LEZOZO dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 07/05/2007, 13h57
  3. (projet tutoré) forme des cheminées de centrale nucléaire
    Par Kukula dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/01/2007, 20h09
  4. cheminéés d'agrément au bioéthanol
    Par fifty dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/10/2006, 11h01
  5. TPE détecteurs de fumées
    Par Mickael_58 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/01/2006, 20h26