Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

les réactions de dosage par précipitation sont-elles quantitatives?



  1. #1
    jay.kay

    Question les réactions de dosage par précipitation sont-elles quantitatives?

    Peut-on considérer les réactions de dosage par précipitation comme quantitatives ?

    Voici un exercice qui illustre le problème :
    A 20 cm^3 d’une solution de NaCl de concentration inconnue C, on ajoute 10 cm^3 d’une solution de AgNO3 à 10^-2 M et quelques gouttes de nitrate de fer(III).
    On verse ensuite progressivement dans ce mélange une solution de KSCN à 10^-2 M.
    On rappelle que : Ks (AgSCN(s) ) =10^-12
    Le complexe [FeSCN]2+ est coloré lorsque sa concentration= 10^-5 M et est peu stable (Kd=10^-2.3)

    La coloration du complexe apparaît après ajout de 4.6 cm^3 de solution titrante.
    Calculer C.

    Le principe est un dosage par différence : on introduit un excès d’ions Ag que l’on dose ensuite avec SCN-. La formation du complexe [FeSCN]2+ indique que tous les ions Ag+ ont été dosés.
    Les réactions qui ont lieu sont, dans l’ordre :
    (1) Ag+ + Cl- -> AgCl(s) K1=10^9.75
    (2) Ag+ + SCN- -> AgSCN(s) K2=10^12
    (3) SCN- + Fe(3+) -> FeSCN]2+ K3=10^2.3

    Supposons que (2) et (3) n’aient pas encore lieu. Soit y la concentration d’Ag+. Bien que Ag+ ait été introduit en excès par rapport aux ions Cl-, [Cl-] # 0 ([Cl-] = 10^-9.75/y) : il y a donc bien un équilibre,malgré la constante K1>>10^3.
    Supposons qu’il y ait un équilibre. On ajoute SCN- qui réagit avec l’excès d’ Ag+ selon (2). Au fur et à mesure que Ag+ réagit, sa concentration diminue, donc pour maintenir le produit [Ag+]*[Cl-] constant, il faut que [Cl-] augmente : il y a donc une redissolution d’AgCl(s).
    Vous voyez donc le problème : (1) et (2) ne sont pas indépendantes. Il en est de même pour (2) et (3) .
    Toutefois le corrigé ne considère pas ces réactions comme dépendantes. Pourquoi ?

    Grand merci à celui,celle qui me répondra !

    -----


  2. #2
    le géant vert

    Re : les réactions de dosage par précipitation sont-elles quantitatives?

    En jetant un coup d'oeil rapide a ton gro message il me semble qu'il s'agit d'un TP de chimie de TS spé permettant de doser les ions Cl- dans l'eau soit par méthode de mohr soit par méthode de Volhart.

    La réponse a la question est Oui.


    De malière plus général c'est une des propriété des réactions de dosage: elle sont quantitative et rapide.sinon on ne s'en sert pas pour doser (en général)
    Ho! Ho! Ho!

  3. #3
    moco

    Re : les réactions de dosage par précipitation sont-elles quantitatives?

    Tu te perds avec tes considérations d'équilibre.
    Dès qu'un équilibre a une constante de l'ordre de 10^10, 10^12, et au-dela, on le considère comme une réaction totale en chimie analytique. Avec une burette et des réactifs habituels, on ne peut pas détecter des concentrations de 10^-5 M, 10^-6 M, etc. Il faut des instruments plus précis, des mesures de potentiels électriques, ou de spectres de flamme.
    Mais pars de l'idée que, dès qu'un équilibre a un K de 10^10, 10^12 (ou en sens inverse plus petit que 10^-10, 10^-12, etc.), ce n'est palus un équilibre mais une réaction complète. Dans le cas qui te préoccupe, bien sûrt qu'il y aura toujors quelques micromicormoles de complexe coloré Fe(SCN)2+. mais c'est si peu que la couleur est invisible à l'oeil. On dit alors que la réaction ne se produit pas.

    Je reviens à ton hypothèse que AgCl se redissout. Bien sûr qu'il se redissout un peu en ajoutant SCN-. Mais cette redissolution touche quelque chose comme 10^-10 mole de AgCl. C'est nul, au niveau du titrage, et des calculs de volume que l'on fait après, où on n'arrive pas à déterminer un volume à mieux de 0.01 ml.

    Tu as meilleur temps de considérer que tout Cl précipite au début, puis qu'il y a un excès de ions Ag+ que l'on précipite avec SCN- (et c'est tout ce qui se passe). Puis on détecte la fin de cette précipitation avec l'apparition de la couleur rouge due à l'apparition du ion Fe(SCN)2+, bien que ce ion ait commencé à se former auparavant, au niveau de la nanomole !

  4. #4
    jay.kay

    Re : les réactions de dosage par précipitation sont-elles quantitatives?

    Grand merci!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Potentiométrie: dosage redox et par précipitation.
    Par titediabless761 dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/04/2008, 21h48
  2. dosage par précipitation de l'hydroxyde d'aluminium
    Par Luna_pcsi dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/03/2007, 00h15
  3. dosage nitrates et phosphates par précipitation
    Par charness dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/11/2006, 19h40
  4. Les exoplanètes géantes sont-elles habitables ?
    Par hularing dans le forum Corot et les planètes extrasolaires
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/10/2006, 13h39
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 09/06/2005, 08h08