Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

La chimie dans les métiers



  1. #1
    hervouche

    Question La chimie dans les métiers


    ------

    Bonsoir, je ne sait/pense pas que c'est la bonne place pour poster ce topic, mais je pensait que c'était le meilleur endroit

    Dans un an( si tout ce passe bien), après le bac, je devrais choisir ma déstination, mais j'hésite encore dans quelle voie me lancer.

    Faire ingénieur chimiste, ça me tente bien, j'ai toujours aimé la chimie, et je l'aime encore plus maintenant.

    Après, la pyrothechnie : artificer, me plairait aussi bien, même si ça ne parle plus trop de chimie!

    Mais, comme il y a surement des ingénieurs chimiste, ou d'autres professions se liant a la chimie sur le forum, pourrait-on m'en dire d'avantage?

    Merci bien

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cephalotaxine

    Re : La chimie dans les métiers

    essaye de poster ta question dans "orientation après le bac"
    ensuite, la chimie c'est tellement vaste... il faudrait que chacun te parle de son métier.
    Il est tard, demain je me lance

  4. #3
    hervouche

    Re : La chimie dans les métiers

    Et sinon c'est une bonne idée decréer son entreprise de fabrication d'artifice?

  5. #4
    chatelot16

    Re : La chimie dans les métiers

    ca pourait etre une bonne idée mais pas en france : c'est deja bien difficile de travailler pour quelque chose de simple alors pour ce qui brule et qui explose tu aura droit a des reglementations qui font couler les entreprises deja en place donc qui ne laissent pas une seule chance aux nouvelles

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Sylphe

    Re : La chimie dans les métiers

    Il y a pas une chimie, mais des chimies. Par conséquent, il y a plein d'orientation différentes.

    Actuellement, je suis en école d'ingénieur chimiste.
    Notre tronc commun est divisé en trois branches générales (et puis il y a plein de ramification)
    Chimie organique: la chimie de synthèse et des molécules organiques
    Science analytique: les techniques qui permettent de quantifier et d'identifier une espéce chimique.
    Génie des procédés: (c'est un peu plus physique) c'est comprendre la physique reliée aux réactions chimiques de façon à dimensionner des réacteurs (par exemple)

    Pour ma part, j'ai opter pour le Génie des procédés (appelé aussi génie chimique) mais dans cette branche, j'ai décidé de travailler plus particulièrement sur la catalyse et les réacteurs catalytiques.

    La chimie, c'est très vaste..je n'ai même pas évoqué, la biochimie, la chimie inorganique...

  8. #6
    hervouche

    Re : La chimie dans les métiers

    Oui, pour ce qui est de toute la ramification dans la chimie, je connais a peu pres

  9. Publicité
  10. #7
    nesrine.said
    Invité

    Re : La chimie dans les métiers

    Moi aussi je viens de passer mùes oraux de CCP et j'aimerais bien integrer un ENSI de chimie, mais je me perds pour classer les écols dans ma liste de voeux: Vu mes résultats je pense que l'ENSIC serait difficile (mais pas impossible )à avoir , bon après j'hésite entre: chimie Lille;chimie Rennes et l'ECPM (Strasbourg), alors si quelqu'un puisse me parler un peu de ces écoles?(Afait c'est urgent car demain est le dernier jour pour classer les voeux)
    Merci d'avance

  11. #8
    cephalotaxine

    Re : La chimie dans les métiers

    Franchement, à part chimie paris qui est au dessus, les écoles se valent... je te conseille de choisir en fonction des options proposées en troisième année.
    Pour trancher finalemenent, les critères géographiques peuvent être pris en compte.

  12. #9
    nesrine.said
    Invité

    Re : La chimie dans les métiers

    Bonjour
    comme c'est presqu'impossible pour moi d'integrer Chimie paris, est ce que ça vaut vraiment le coup de faire de la chimie?
    En effet , tout mon encourage me décourage , disant que coté boulot ce serait pas vraiment intersseant.
    Personnellement , je veux faire de la chimie car j' aime ce domaine , mais je ne sais pas grand chose sur ce que peut m'apporter la chimie dans 10 ou 20 ans! Que fait un ingénieur chimiste? et est ce que aujourd'hui on a vraiment beaucoup besoin d'ingénieurs chimistes, vu que même le marché du petrole n'est plus comme avant§
    voila , je me sens vraiment perdue !

  13. #10
    tonus007

    Re : La chimie dans les métiers

    Bonjour,

    Je travaille dans la chimie, et je connais pas mal d ingenieur chimiste ou de docteur dans ce domaine.
    Oui, la chimie a un avenir et ce même sans petrole, il existe déjá toute une chimie qualifie de verte qui ne se base pas sur la petrochimie, de plus la carbochimie reviendra peut etre au gout du jour etc...


    La chimie est omnipresente dans la vie de tous les jours et je ne vois pas comment on s'en passerait. Le nombre d'etudiant scientifique en Europe est relativement faible le boulot est la c'est une certitude.

    Concernant l'intérèt je ne vois pas comment on peut dire que ce sont des métiers inintéressants... Je m eclate dans mon boulot et la plupart de mes connaissances aussi. les défis sont gigantesques et les opportunites aussi.

    Que fait un ingenieur chimiste... plein de chose, du developement de produit, de marches, ... souvent du technique et a mon sens (mais ma vue est peut etre biaisee) souvent dans le privé.
    Concernant les grandes ecoles francaises je suis tres mal place pour en parler mais ce n est pas un tout ni un objectif en soi que d etre dans la "meilleure", ce n'est qu un diplome l important est de l avoir.

    Je pense que ce qui permet a l ingenieur chimiste d avoir un chouette boulot sont
    1 le diplome (de n importe quelle ecole avec n importe quel grade)
    2 de bonnes reference stage ou personelles
    3 maitriser quelques langues genre francais anglais et une autre
    4 etre mobile au minimum au niveau europeen
    5 etre ingenieux et savoir prendre du recul dans sa reflexion
    6 etre convaicant dans ses entretiens d embauche.

    Pour conclure, dans nos metiers on nous demande de travailler vite sur des projets concrets avec des objectifs de marchés ou industriels.

    Je pense qu il y a un avenir certain et particulierement pour ceux qui arrivent a penser que la chimie peut se faire sans barils de petrole ! Car une caricature est de penser que la chimie disparaitra avec le petrole, la chimie se modifiera seulement et une certaine chimie tres polluante et dispendieuse en energie elle disparaitra peut etre. ce qui ne sera pas forcement un mal

    Cordialement

  14. #11
    nesrine.said
    Invité

    Re : La chimie dans les métiers

    Merci, c'est tout ce que j'avais envie d'entendre , il reste maintenant de choisir la bonne école , alors si quelqu'un a taoujours une petite idée?
    Merci beaucoup

  15. #12
    tonus007

    Re : La chimie dans les métiers

    De rien.

    L ECPM est une tres bonne ecole, (encore une fois sans objectivite ma copine a fait cette ecole) je pense que son atout est l'international et son ouverture sur l'Allemagne pays de la chimie s'il en est.
    Bonne chance et bon courage pour la suite.

    PS peut etre un modo pourrait mettre cette discussion dans orientation apres le bac ?
    Dernière modification par tonus007 ; 24/07/2007 à 13h47.

  16. Publicité
  17. #13
    cephalotaxine

    Re : La chimie dans les métiers

    Citation Envoyé par nesrine.said Voir le message
    Merci, c'est tout ce que j'avais envie d'entendre , il reste maintenant de choisir la bonne école , alors si quelqu'un a taoujours une petite idée?
    Merci beaucoup
    j'ajouterai qu'on entend souvent des jeunes hésiter pour leur formation car il n'ont pas de gout particulier pour une discipline. Si tu as la chance d'aimer la chimie, vas-y... il y a du boulot, même si certains secteurs sont plus porteurs (mais on ne va pas former que des informaticiens !!)

  18. #14
    MaxouGoret

    Re : La chimie dans les métiers

    Il y a du boulot, mais il faut être honnête : de moins en moins en France !

    Je suis pas mal en contact avec une assoc' qui fait de l'insertion de jeunes diplômés : ils ont un mal de chien à caser les chimiste (le pire étant les biologistes).
    Il est vrai que ça dépend pas mal des régions. Sur Lyon, Rouen ou en région parisienne il ne doit pas y avoir (trop) de problèmes (encore que), mais en midi-pyrénées par exemple (celui que je connais le mieux), c'est vraiment la misère ! Pour ma part, ça fait 5 ans que je tourne autour de Toulouse (rayon 300 km) car il n'y a rien.
    Combien d'ingénieurs se retrouvent profs de chimie, instits ou bien informaticiens (la voie royale de reconversion des jeunes diplômés) ? Je viens de coucher sur papier les gens de ma promo dont j'ai des nouvelles (ENSCToulouse, ENSIACET depuis la fusion avec l'IGC. C'est pas chimie paris, mais ça vaut les autres). La moitié sont encore dans la chimie 7 ans après !

    A mon sens, et je suis loin d'être le seul à avoir cet avis, on forme beaucoup trop de bac+5 chimie en France au regard des besoins du marché Français. A la moindre annonce on est minimum 150 sur le coup. A côté de ça, ma copine (chimiste qui a pris le virage de l'informatique) a mis son CV sur 1 seul site d'annonces : le lendemain elle avait 3 appels, dans la semaine elle en a eu 10 et en 2 semaines elle avait trouvé un nouveau job.

    Il n'est pas question ici de chercher à dégouter qui que ce soit, ni de faire de la pub pour l'informatique. Si vous aimez la chimie, vous auriez tort de ne pas vous lancer. C'est passionnant, ça donne de formidables clés de compréhension du monde qui nous entoure et je ne regrette pas une seconde d'avoir choisi cette voie. Mais quand on vous dit de foncer, qu'il y a du boulot, sans vous dire que les places sont très chères en France et que si vous voulez trouver facilement un poste il faut aller à Londres, au Canada ou que sais-je, on vous envoie au casse pipe !

    Encore une fois mon objectif n'est pas de dgouter ni de décourager... je voulais juste sortir du magnifique tableau tout rose

  19. #15
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : La chimie dans les métiers

    D'apres ce que je peux en juger la plupart des ingenieurs chimistes trouvent des boulots plus axés sur l'encadrement que sur la chimie proprement dite.

    Si tu veux vraiment travailler dans la chimie je pense qu'il faut viser soit avant (un DUT) soit après (un doctorat).

    Pour ce qui est des ecoles plus reputées que d'autres: C'est de la connerie, je connais des ingenieurs qui sortent de centrale paris et qui sont cons comme des pelles sans manche. Si tu veux vraiment en faire ton metier n'importe quelle ecole peut convenir, c'est ton travail uniquement qui feras la difference.

  20. #16
    Sylphe

    Re : La chimie dans les métiers

    Le métier d'ingénieur est un métier multiple...
    La chimie est une branche multiple...Alors des ingénieurs chimiste, il n'y en a pas deux qui se ressemble.

    Pour le travail, le secteur de la chimie moléculaire (particulièrement la chimie organique) est un secteur assez bouché. Je dois l'avouer. De plus, pour avoir une chance dans ce secteur, je pense que le master recherche et la thèse est vivement conseillé. Enfin, c'est mon avis.

    Ensuite, il y a des domaines de la chimie plus industriels et par conséquent, plus fourni en postes. Le génie des procédés est un domaine de la chimie où des postes sont à pourvoir.

    Quand on parle de moins en moins de postes, il ne faut pas oublier de préciser que cela dépend beaucoup du domaine d'application désiré. Les places dans les laboratoires ont toujours été dures à pourvoir... Celles de l'industries sont plus ouvertes...

    Je pense comme Dudulle pour ce qui est des écoles.
    Il n'y a rien de fantastique à apprendre par coeur des poly de 300 pages.
    Il n'y a que le travail qu'y révèlera tes capacités que ce soit dans l'industries ou dans les laboratoires. L'ingénuosité ne s'apprend que sur le terrain aux côtés des anciens et grâces à ses propres expériences. Les cours servent de soutien à l'analyse de ces situations.

  21. #17
    tonus007

    Re : La chimie dans les métiers

    Bonjour,

    Cela confirme ce que je disais, il faut une mobilité au niveau europeen au minimum... Dans ma promo, ceux qui travaillent comme ingenieur sont tous a l'etranger ! Les autres sont de fait prof ou dans le reseau academique en general... ou chomeur...

    Pour le fait de faire DUT ou doc... je ne sais pas les metiers sont differents c'est tout. Je suis personellement tres content de l'ingenieurie que je trouve un bon compromis entre du travail de laborantin et du travail de recherche pur. Je n'ai pas l impression que les docteurs sont plus facile a caser car parfois ils sont deja trop specialises mais ce n'est qu un avis.

    En tout cas pour les cles de comprehension du monde etc je ne peux qu'etre d'accord.

    Cordialement

  22. #18
    MaxouGoret

    Re : La chimie dans les métiers

    Petite précision sur mon laius d'hier. Quand je dis que 1 sur 2 dans ma promo fait encore de la chimie... j'exagère. Je veux dire que 1 sur 2 est encore dans l'industrie chimique.

  23. Publicité
  24. #19
    cephalotaxine

    Re : La chimie dans les métiers

    Dnans ma promo d'école de chimie (2001), je pense que 60% environ font de la chimie.

Discussions similaires

  1. les métiers de la chimie
    Par caro95 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 12
    Dernier message: 07/04/2009, 20h48
  2. métiers de la chimie
    Par nadouh dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/05/2007, 10h30
  3. Après les BTS Chimie et BTS Métiers de l'eau
    Par abeuleubeuleuh! dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/02/2006, 09h51
  4. Les métiers de la chimie
    Par youss06 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/12/2005, 19h24
  5. Métiers dans la physique chimie
    Par alice56 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/10/2005, 21h12