Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Attaque fibre de carbone



  1. #1
    guiguic

    Attaque fibre de carbone

    Salut tout le monde!

    Je dispose d'un matériau chargé fibre de carbone et je souhaite trouver un produit capable de casser ces fibres.

    J'ai déjà rompu des fibres de verres avec un produit à base de fluorures mais ça ne semble pas fonctionner sur fibres de carbone.

    Si vous avez une idée, faites moi signe !!!!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    sterfil

    Re : Attaque fibre de carbone

    un oxydant énergique, HNO3 concentré, mais ce produit est très délicat à manipuler et peut s'avérer très dangereux.
    pratiquement aucun corps organique ne lui résiste.

  4. #3
    guiguic

    Re : Attaque fibre de carbone

    Merci et pas de prob pour la manipulation pour moi

  5. #4
    martini_bird

    Re : Attaque fibre de carbone

    Bonjour,

    Je vous rappelle que certains produits sont extrêmement dangereux à manipuler. Tâchez en conséquence de disposer des protections adéquates (une blouse, des lunettes de protection, etc.) et d'un spécialiste pour encadrer votre manipulation.

    Pour la modération.

  6. #5
    moco

    Re : Attaque fibre de carbone

    A Sterfiul :
    Il ne faut tout de même pas affabuler. Quand tu dis que "pratiquement aucun corps organique ne résiste à HNO3", tu exagères.
    Les n-alcanes froids ne sont pas attaqués par l'acide nitrique. Pour que la nitration se fasse, il faut travailler à l'état gazeux.
    Beaucoup de corps organiques sont attaqués par HNO3 certes, mais cela ne veut pas dire que ce soit dangereux.
    Quand on traite le benzène par l'acide nitrique concentré, il ne se passe rien. Si on rajoute en plus de l'acide sulfurique, alors le benzène se transforme en nitrobenzène, mais cette réaction est calme et non dangereuse. Le nitrobenzène est fabriqué par tonnes dans la grande industrie chmique, pour être transformé ensuite en aniline.
    Cette réaction est plus facile pour le toluène et le naphtalène, mais cela ne signifie pas qu'elle soit dangereuse.
    Je sais bien que certains alcènes cycliques réagissent violemment avec l'acide nitrique, mais il ne faut pas généraliser comme tu le fais.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Sauron

    Re : Attaque fibre de carbone

    ca dépend des fibres de carbone, si c'est des fibres Pan (polycrilonitrile) le plus répandu, tu aura du mal a trouver un produit car la structure est analogue au graphite (structure hexagonale de carbone pur),ce qui lui confére une trés grande inertie chimique!!! cependant si t'as "un peu" de matos tu peu l'oxider par HNO3 a 400°C !! c'est le traitement réalisé en fin de fabrication pour éliminer les fragments mal organisé.
    Et bon courage

  9. Publicité
  10. #7
    sterfil

    Re : Attaque fibre de carbone

    Citation Envoyé par moco
    A Sterfiul :
    Il ne faut tout de même pas affabuler. Quand tu dis que "pratiquement aucun corps organique ne résiste à HNO3", tu exagères.
    Les n-alcanes froids ne sont pas attaqués par l'acide nitrique. Pour que la nitration se fasse, il faut travailler à l'état gazeux.
    Beaucoup de corps organiques sont attaqués par HNO3 certes, mais cela ne veut pas dire que ce soit dangereux.
    Quand on traite le benzène par l'acide nitrique concentré, il ne se passe rien. Si on rajoute en plus de l'acide sulfurique, alors le benzène se transforme en nitrobenzène, mais cette réaction est calme et non dangereuse. Le nitrobenzène est fabriqué par tonnes dans la grande industrie chmique, pour être transformé ensuite en aniline.
    Cette réaction est plus facile pour le toluène et le naphtalène, mais cela ne signifie pas qu'elle soit dangereuse.
    Je sais bien que certains alcènes cycliques réagissent violemment avec l'acide nitrique, mais il ne faut pas généraliser comme tu le fais.
    .............
    J'ai travaillé plusieurs années dans la fabrication de combinaisons nitrées (cotons poudres, TNT et quelques autres) je peux t'assurer que ce sont des industries passablement dangereuses. Le seul "plastique" qui résiste à HNO3 98% et le téflon et ses homologues type chloro-fluorocarbone. Avec des paraffines, il n'est pas difficile de déclancher de belles explosions à froid et à plus forte raison avec des combinaisons contenant des noyaux benzéniques..
    je répète que ce sont des produits dont la manipulation est excessivement dangereuse.
    Un de mes opérateurs qui avait été équipé par le service sécurité de gants soit disant antiacide a eu une main brûlée car une seule goutte de HNO3 Haute Concentration a mit le feu aux gants.
    On ne doit opérer que sur de très faibles quantités, en maitrisant la température. Ce n'est pas une industrie de tout repos.
    Pour les nitrations, on utilise le plus souvent du sulfo-nitrique, mais on peut remplacer l'oleum par un autre déshydratant, par exemple Ca(NO3)2 ce qui permet des réactions plus calmes.
    les premiers V2 fonctionnaient avec une réaction HNO3/essence de thérébentine. les deux réactifs étant injectés simultanément dans la tuyère, et il n'y avait pas besoin de bougie d'allumage.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. frein composite carbone carbone
    Par duplaton dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/11/2007, 16h43
  2. TPE fibre de carbone
    Par syntaxx02 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/11/2006, 11h39
  3. liaisons carbone-carbone
    Par calie dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/11/2004, 08h29
  4. " Attaque RPC D COM BUFFER OVERFLOW" ou "Attaque LSASS..."
    Par le-galerien dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 11
    Dernier message: 09/07/2004, 08h25
  5. carbone et fibre optique
    Par monia dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/02/2003, 16h20